Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 00:03

 

  http://static.lexpress.fr/medias/1999/1023683_simone-veil-et-son-epoux-a-paris-le-12-fevrier-2012.jpg

 

Simone Veil a été élevée à la dignité de grand'croix de la légion d'honneur, c'est-à-dire au grade le plus haut de ce qui est déjà la plus haute décoration française. On se demande bien quels mérites la France récompense ainsi. Selon l'Express, Simone Veil, "académicienne, ancienne ministre de la Santé, rescapée du camp d'Auschwitz, à l'origine de la loi autorisant l'IVG, représente tout à la fois la cause des femmes, la mémoire de la Shoah et la construction européenne dont elle a présidé le Parlement." Pour changer de grade, il faut normalement avoir acquis de nouveaux mérites, mais avec un tel CV, il est vrai que la Simone n'a plus rien à prouver.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Marine est Là 18/07/2012 18:07


Votre méconnaissance des faits est prodigieuse : la loi Veil encadrait drastiquement la pratique de l'avortement. C'est par la suite que des dérives peu acceptables (remboursement, allongement de
la durée, etc.) ont été apportées, et pas par elle !!!

Rivarol blog 18/07/2012 18:46



On n'a jamais entendu la Simone se plaindre des dérives de sa loi sur l'avortement... Ne soyez pas hypocrite, il était bien entendu qu'il fallait d'abord faire accepter le principe de
l'avortement, avant de l'étendre. Quant à l'encadrement drastique, je vous laisse à votre appréciation. Une formulation aussi vague que "situation de détresse" est loin de constituer un
encadrement drastique des demandes d'avortements. 



Snoopy 16/07/2012 14:43


Hollande aurait pû donner la légion d'horreur à DSK pour le remercier de son élection.

Sylvie 15/07/2012 23:03


Comme dirait Dieudonné, au-dessus c'est le soleil.


Le système récompense ses agents les plus efficaces, c'est normal.
Plus ils sont nuisibles au pays, plus ils sont récompensés.