Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:07

http://www.lepiedene.com/3333-1606-large/chapeau-rabbin-rabby-jacob-chapeau-juif.jpg

 

C'est le raccourci qui est fait joyeusement par le CRIF, la LICRA, l'UEJF et tous les journaleux en choeur dès qu'un membre du peuple élu se fait agresser : les malotrus sont nécessairement antisémites! Comment expliquer, autrement que par cette haine viscérale du juif, le déferlement de violence? Car on ne peut trouver que la tête d'un type ne nous revient pas, s'il est juif. On ne peut tomber sur un sombre abruti qui soit juif, et le lui dire sans arrière pensée. On ne peut, lorsque l'on est une petite frappe désoeuvrée rêvant d'assistanat, agresser gratuitement un juif. Bref, on ne peut entrer en conflit avec un juif sans être antisémite. C'est le discours que les journaux nous tiennent à longueur de fait divers, prônant un philosémitisme insupportable. Car l'antisémitisme n'est même pas, à leurs yeux, cette haine aveugle de tout ce qui porte une kippa ; il s'exprime également dans le simple fait de ne pas traiter un juif comme un être à part. N'importe quel quidam peut se faire tabasser dans le train sans que les ministres s'émeuvent outre mesure; mais si ce quidam est juif, on appelle sur les malfaiteurs les foudres de la République, rien de moins. Une attitude qui ne peut que nourrir ce sentiment "nauséabond", rappelant les "heures les plus sombres de notre histoire", dénoncé à longueur de colonnes.

 

Quelle déception, donc, pour les journalistes serviles, qui apprennent ce matin que l'agression d'un juif dans un TGV Toulouse-Lyon ne serait pas antisémite! Imaginez donc : le jeune homme venait du lycée d'Ozar Hatorah si tristement connu pour les meurtres perpétrés par Merah; mieux, il avait essayé de ranimer l'un des enfants victimes du djihadiste! Une histoire qui était vraiment pain bénit pour les vendeurs de papier, presque une parabole, propre à émouvoir le chaland et à lui faire plébisciter toute nouvelle loi réprimant encore davantage l'antisémitisme. Hélas... :

 

«Dans le cadre du début de l'enquête, le caractère antisémite de l'agression n'est pas encore avéré», a prudemment déclaré jeudi soir une source judiciaire à l'AFP, évoquant «des témoignages contradictoires». «Les faits de violences sont là, par pluralité d'auteurs et dans un moyen de transport, mais il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite», a dit encore cette source.

 

MàJ: les agresseurs étaient bien antisémites car l'altercation a débuté alors que le jeune juif téléphonait à son frère qui... a un prénom juif! CQFD. Témoignage de la victime:

 

"Seul l'un des deux a fait référence à mon judaïsme", a déclaré le jeune homme de 17 ans. "J'avais pris le train de Toulouse hier en début d'après-midi. Tout allait bien jusqu'à la correspondance à Montpellier. Dans la voiture, il y avait deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années. Ils parlaient fort et je sentais une tension", indique-t-il, à sa sortie de l'hôpital.

Alors qu'il passe un coup de téléphone à son frère, "qui a un prénom juif", l'un d'eux lui demande de "fermer ma gueule" et l'"insulte", selon ses propres dires. "Il me demande de le suivre sur la plateforme. Je m'exécute, pensant que nous allons avoir une simple explication. C'est alors qu'il commence à me frapper. Il est ensuite rejoint par son ami. Durant la bagarre, seul l'un des deux a fait référence à mon judaïsme", rapporte-il encore.

Dans le quotidien, le jeune homme affirme également qu'il ne portait pas d'étoile de David, mais simplement "une médaille non distinctive" (source)

 

Exigences de la LICRA à la suite de cette histoire somme toute banale (il n'y a quand même pas mort d'homme!) :

 

La Licra a par ailleurs demandé "la convocation en urgence d'une réunion interministérielle" et précise qu'elle sera reçue vendredi par le ministre de l'Intérieur. (source)


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Aryana 07/07/2012 21:26


mouais , sauf que des jobards qui enquiquinent tout le monde en jactant très fort et très longtemps dans leurs téléphones portables , çà existe , dans les bus , les trains et restos ,sans le
moindre égard envers autrui qui ne devrait pas avoir à endurer ces blablas inutiles .