Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 11:03

http://photo.europe1.fr/infos/france/jean-paul-guerlain-france-2-capture-930620/16239241-1-fre-FR/jean-paul-guerlain-france-2-CAPTURE-930620_scalewidth_630.jpg

 

Lu dans Nord Eclair :

 

Le 15 octobre 2010, répondant aux questions d'Élise Lucet dans journal télévisé de France 2, l'héritier de la dynastie Guerlain avait déclaré : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... » Des propos fracassants qui en dépit des excuses du parfumeur avaient provoqué une onde de choc. Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) ou encore SOS Racisme avaient porté plainte pour injure raciale. Très vite rejoints par d'autres collectifs et un jeune élu du Nord, Hamza El Kostiti. Candidat aux municipales de 2008 à Halluin, élu de la majorité sous l'étiquette Europe Écologie Les Verts, ce militant de l'antiracisme âgé de 30 ans s'est constitué partie civile dans le procès. Il a témoigné jeudi après-midi au tribunal correctionnel de Paris où comparaissait Jean-Paul Guerlain. « La première partie de ma phrase est une phrase que j'ai entendue toute ma jeunesse quand je travaillais dans le jardin de mon grand-père. Je suis d'une autre génération... Quant à l'autre phrase c'est une imbécillité de ma part, j'ai voulu faire rigoler la journaliste et je le regrette » a indiqué le parfumeur avant de réitérer ses excuses. « Je suis tout sauf raciste » a insisté M.Guerlain évoquant ses premières rencontres avec les Noirs américains qui lui ont fait découvrir le chewing-gum et un célèbre soda... Il a également raconté ses années passées en Afrique noire pour prélever la matière première de ses parfums.

 
« Je n'ai pas de raison de douter de la sincérité de ces regrets » lui a répondu le procureur Alexandre Auber. « C'est un dérapage pour le moins, un naufrage certainement » a poursuivi le représentant du parquet. En dénonçant des propos qui « enferment la personne noire dans deux stéréotypes dégradants : l'image de l'esclave noir exploité jusqu'à la mort et le cliché condescendant, méprisant du fainéant pittoresque... » Il a requis contre M. Guerlain une amende à la hauteur de ses revenus « de 7 500 euros au moins. » Les parties s'étaient succédé à la barre pour dénoncer un racisme devenu dramatiquement ordinaire.


Représenté par Me Daniel Mugerin, avocat au barreau de Paris, Hamza El Kostiti a demandé au tribunal un signal fort en réponse à un climat ambiant qu'il qualifie de « délétère ». « Après les propos du Ministre de l'Intérieur sur les civilisations rien ne peut justifier la banalisation du racisme. M.Guerlain n'est pas dangereux mais ces propos par contre le sont... » , exprime l'élu de la diversité. Délibéré le 29 mars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

anonymus 15/02/2012 00:39


Au fond ce Guerlain est un minable, prêt à être complice de la destruction des Blancs en échange d'avoir la possibilté de vendre ses fioles.


Travailler comme un nègre est  une expression interdite maintenant , mais nous vivons en enfer !!!!!


Quuant aux déclarations du Procureur, elles ne  laissent aucun doute sur le sort que les officines réservent aux Européens.

NYH 13/02/2012 13:29


Mais pôurquoi cet homme cultivé, plutôt que de parler des nègres, n'a pas parlé des corses puiisqu'il est bien connu des français, que les corses, eux, ont la réputation d'être des feignants
invétérés. Il ne risquait rien et tout le monde aurait apprècier sa plaisanterie, même les corse qui ont le sens de l'humour. Mais il aurait du dire "pour une fois je me suis mis a travailler
plus que les corses, je ne sais pas si les corsicos travaillent beaucoup moins" Ah la rigolade dans l'exagone!