Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 14:00

http://www.oeuvrefrancaise.com/administrer/upload/290112_202442_PEEL_mk73fC.jpg

 

 

A lire sur le site de l'Oeuvre Française:

 

 


C'est le samedi 28 janvier 2012 qu'avait lieu le fameux pot annuel des Amis de Rivarol, principal journal de la résistance nationaliste française, et l'assemblée générale de cette association. Se déroulant dans la capitale, au sein d'un Espace Dubail peinant à contenir la totalité des personnes présentes, il rassembla un public important mêlant aussi bien membres de l'association et simples lecteurs de l'hebdomadaire de l'opposition nationale et européenne !

L'après-midi débuta par l'assemblée générale ordinaire de l’association, qui vit ses deux quitus accordés à l'unanimité par l'ensemble des adhérents présents. Les membres du bureau de l'association, présidée par André Gandillon, et Jérôme Bourbon, directeur de la publication et éditorialiste, prirent chacun leur tour la parole et se félicitèrent de la liberté de ton du journal, rappelant son extrême nécessité, surtout à l'heure actuelle, et encourageant les gens à le soutenir par des abonnements.

S'exprimant devant un public si nombreux que tous ne purent s'asseoir, les orateurs défilèrent les uns après les autres à la tribune. Alternant rédacteurs du journal et personnalités extérieures, ce furent près de quatre heures d'interventions auxquelles l'assistance eut droit !

Au milieu de ces allocutions on put noter, dans le désordre et de façon non-exhaustive, celles de:

_André Gandillon qui annonça la triste nouvelle du décès de Jean Castrillo à 89 ans, lui qui fut membre du PPF et partit combattre le communisme sur le front de l'Est. Puis il exhorta les nationalistes à se former et à s'organiser afin d'être prêt lorsque les événements permettront notre victoire.

 

 

 

 

_Robert Spieler, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire et auteur des Chroniques de la France asservie et résistante, qui présenta le nouveau livre Anne Kling consacré au Front National (FN... Tout ça pour ça!, ed. Mithra).

_............., rédacteur des sympathiques chroniques d'Hannibal, qui - en s'appuyant sur un exemple avéré d'invasion végétale - démontra grâce à son exposé la nécessité du maintien chez les peuples d'une nécessaire xénophobie, indispensable à leur survie.

_Pierre Sidos, présideur de l'Œuvre française, qui rendit hommage au journal.

_Yvan Benedetti, directeur de Jeune Nation, qui évoqua Jean Castrillo et rappela l'extrême importance du refus intransigeant de toute dédiabolisation ou repentance, mais aussi de la place centrale de la fidélité dans le mouvement nationaliste. Il présenta aussi au public les salutations du fondateur et chef "absent" des jeunesses nationalistes Alexandre Gabriac.

 

_Vincent Reynouard qui parla stratégie et démontra toute l'actualité que conservait encore son travail sur les « quinze jours de la haine » qui avaient suivis le 21 avril 2002.

_et enfin celle de Hervé Ryssen qui rappela à cette occasion son appartenance à l'Œuvre française et évoqua son combat dans le domaine culturel, via ses livres.

Entre les différentes interventions, le public put se fournir en cartouches intellectuelles - tels que livres, brochures journaux, etc - auprès des différents stands présents, notamment ceux du journal Rivarol, proposant une braderie de livres richement achalandée, et des courageux auteurs Hervé Ryssen et Vincent Reynouard.

Tout au long de l'après-midi et jusqu'en début de soirée, l’assistance put débattre, discuter et échanger entre elle, mais aussi rencontrer les différents acteurs du journal et les personnalités présentes autour d'un verre et de victuailles, proposés par une buvette qui ne désemplit pas durant tout l’événement !

 

   

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires