Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:35

 

http://images.doctissimo.fr/1/divers/whomen/photo/hd/4444370444/195638834b5/whomen-dragqueen17-big.jpg

 

Par François-Xavier Rochette.


 

La féminisation, nouvelle matrice de la lâcheté universelle

 

Imaginons un être humain, précisément un homme, conservé par cryogénie pendant 70 ans et que l’on décongèlerait aujourd’hui, réveillant soudainement tous ses sens, son intelligence, sa mémoire, ses facultés physiques intégrales, sa pleine identité masculine, son instinct de conservation et sa solide vision du monde. Dans ces conditions, quels pourraient être son opinion presque instantanée, son ressenti, ses impressions quant à l’évolution morale, sociale, pour ne pas dire “sociologique”, du comportement humain et de l’esprit masculin en particulier ? La sidération engendrée par la technologie qui l’entoure passée, comment pourrait-il dès lors considérer l’homme d’aujourd’hui, l’adulte, l’époux, le père, ou le jeune homme de notre temps d’une manière générale ? N’apparaît-il pas comme évident que son appréciation de l’homme, du masculin d’aujourd’hui, serait hautement négative, totalement négative oserions-nous dire. Que remarquerait-il en premier lieu ? Non seulement que l’homme lambda de la rue comme celui de la télévision a perdu l’énergie de sa virilité si ce n’est sa virilité elle-même et qu’une masse d’invertis côtoie et impose ses “normes” à la société masculine tout entière. Les codes vestimentaires sont ceux créés et développés par les sodomites revendiqués, la musique la plus populaire écoutée chez les adolescents pubères est celle qui a été avalisée par la communauté gay, etc. Evidemment, dans une société où l’artifice et l’évanescent priment sur tout, le gay et ses valeurs mercantiles en imposent ! Aussi est-il (l’inverti) de fait, ici une référence, là une victime de la vieille France crottée, un innocent postulé, une icône de la tolérance à respecter comme telle par les hommes modernes de notre temps. Notre homme décongelé risque ainsi de percevoir notre pays en particulier comme une société folle, soumise, écrabouillée sous la domination légale (une domination assurée par tous les pouvoirs officiels et bureaucratiques) d’une minorité médiatique arrogante.

 

UNE LACHETE INTELLECTUELLE ET MORALE

 

Hibernatus observera une autre caractéristique majeure de la mentalité de l’homme de notre époque, dégénéré par 70ans de propagande létale : cette propension littéralement fantastique à accepter, ou à vivre comme s’il l’acceptait sans irritation, l’ensemble des normes castratrices qui structurent le nouveau “vivre-ensemble” et le langage de la société hexagonale, ce conformisme qui est pourtant contraire aux lois fondamentales de la nature, notamment de la nature humaine, ce politiquement correct qui non seulement abrutit le Zoôn Politikon, l’homo-politicus, en l’obligeant à penser que 2+2 font 5, mais aussi qui pousse l’homme à se comporter comme une véritable carpette, une gaupe sans honneur, un minable valet des instituteurs systémiques, un lâche répétant inlassablement comme un écervelé trépané le discours ethno-masochiste concocté par les ennemis ataviques du nationalisme et de la race blanche. Comment ne pas comparer cette masse dénuée de la moindre jugeote à un flot de zombis qui par leurs interminables réflexes discursifs font perdurer la mode infernale de l’antiracisme obligatoire ? Antiracisme, shoatisme universel, philosémitisme apologétique subséquent, amour ostentatoire de l’Autre, coprophagie pseudo-culturelle, détestation de soi-même, sont autant de phénomènes cognitifs qui participent de la dévirilisation de l’homme, de son asservissement, de sa castration cognitive. L’observateur impartial verrait assurément dans cet état de délabrement moral l’indice d’une féminisation majeure de la gent masculine. […]

 

 

 

Pour lire la suite, achetez RIVAROL en kiosque dès vendredi, ou téléchargez le pdf dès aujourd'hui, ou mieux encore ABONNEZ-VOUS (plusieurs formules possibles)


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de F-X R.
commenter cet article

commentaires

Aryana 15/11/2012 20:20


Cette mascarade ne sert pas tant à féminiser les hommes qu'à narguer les Blancs qui tolèrent n'importe quoi .....