Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 20:36

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRoj0qEjulv4by1JPJZoiKD2MiHi3OLmJYcPj6tSYc29a97S3tx

 

Pour montrer son soutien à la Marche des Fiertés, qui s’est tenue le 25 juin, et aux revendications de la communauté LGBT, la Mairie du 3e arrondissement de Paris, dirigée par Pierre Aidenbaum (PS), avait suspendu à ses grilles un calicot aux couleurs de l’arc-en-ciel. Celui-ci n’a visiblement pas plu à tout le monde puisqu’il a été arraché la nuit dernière.


«Nous voulions le laisser toute la semaine, explique à Yagg Flora Bolter, déléguée à la Jeunesse, aux droits de l’Homme, à la lutte contre les discriminations, à l’égalité Homme-Femme. Dessus était inscrit «Ensemble pour l’égalité». C’était une façon pour nous de marquer le coup, en pavoisant un drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel. Avec ce calicot, que nous souhaitions réutiliser chaque année, il était question de montrer que la Mairie est un lieu où l’égalité des droits est encore à conquérir. C’était un geste important.»

 

«EFFECTIVEMENT LE CALICOT A DISPARU»
Ce matin, le drapeau n’était plus là. «Effectivement le calicot a disparu», confirme Flora Bolter. L’hypothèse du vol semble être privilégiée: «A priori il a été volé mais je ne peux pas donner plus de détails pour le moment. Nous attendons d’entendre les témoins. Je ne peux pas vous parler du réel, seulement du supposé et il semblerait qu’il ait été arraché, puis que des coups de pieds lui ai été donné par un groupe de personne pendant la nuit».

La Mairie du 3e arrondissement n’a pas encore pris de décision officielle quant à sa réaction face à cet événement. «Nous déciderons de la stratégie à adopter après avoir vu le maire, après avoir clarifié cette histoire, précise Flora Bolter. Mais oui, a priori, il y aura une plainte.»

 

UN DRAPEAU QUI A FAIT RÉAGIR LE FRONT NATIONAL DE LA JEUNESSE
Hier, le Front National de la Jeunesse publiait sur le site nationspresse.info un communiqué de presse dans lequel il dénonçait l’association de la Mairie du 3e avec la Marche des fiertés: «Dans ce communiqué, ils associaient ça à du communautarisme, ce qui prouve bien qu’ils ont tout compris, ironise Flora Bolter. Nous considérons que c’est un honneur de susciter ce genre de commentaires de la part de ces gens-là».

 

L’enquête n’ayant pas encore débuté, il est encore trop tôt pour établir un quelconque lien entre la disparition du calicot et ce communiqué. «Mais ce qui est certain, c’est qu’il y a eu une opposition claire à ce drapeau de la part du FNJ et que, d’une manière globale, le Front National de la Jeunesse a attiré l’attention sur ce sujet», conclut Flora Bolter.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le FNJ n’a pas donné suite à nos sollicitations.

 

[mise à jour, 30 juin, 17h18] Joint par Yagg, Paul-Alexandre Martin, chargé de la communication interne et des communiqués de presse du Front national de la jeunesse, a condamné le vol du calicot. «En effet, chaque année nous réagissons à la gay pride qui pour nous est un événement communautariste, non représentatif et piloté politiquement, a-t-il déclaré. Et nous condamnons le fait qu’une institution publique, un pouvoir de l’État fasse le choix de soutenir ce mouvement. Cependant, si je peux que critiquer le choix qu’a fait la Mairie, je ne suis pas partisan des actes de violence et je condamne le fait d’écraser, ou de piétiner un drapeau


 

Source

 

Merci à C. G.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires