Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:36

http://photo.lejdd.fr/media/images/politique/dsk14/6011421-1-fre-FR/DSK_pics_390.jpg

 

Lu dans le JDD :

 

Cette fois l’heure des explications a sonné. Dominique Strauss-Kahn est attendu mardi matin à la direction interrégionale de la police judiciaire à Lille (DIPJ). La convocation est arrivée discrètement en fin de semaine à son domicile parisien de la place des Vosges, où il vit reclus depuis son retour de New York. Dès le 17 octobre dernier, date à laquelle son nom a commencé à circuler dans la sulfureuse affaire du Carlton, les avocats de DSK avaient demandé son audition par les juges en charge de ce dossier où se côtoient un proxénète de Tournai, ses jeunes pensionnaires, des policiers et des hommes d’affaires du Nord de la France.


Finalement, ce sont les policiers qui le recevront. Pour l’entendre comme simple témoin? Le placer en garde-à-vue? Le déférer devant les trois juges d’instruction qui lui signifieraient alors sa mise en examen pour complicité de proxénétisme et recel d’abus de biens sociaux? Les magistrats lillois n’ont jusqu'à présent rien laissés filtrer de leurs intentions. Dominique Strauss-Kahn devrait rentrer à Paris après ce premier rendez-vous judiciaire. Les magistrats auraient l'intention de le recevoir la semaine suivante à Lille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Paul 22/02/2012 12:02


Les temps changent… Depuis quelques décennies il est devenu tout à fait banal que les acteurs de la vie politique française, droite et gauche confondues, fréquentent les geôles de la République,
ses commissariats, ses tribunaux, fassent scandale dans les médias pour des coquineries financières ou de mœurs… Détournement de fonds publics ou privés, abus de faiblesse auprès de vieilles
personnes, pour le propre profit du coquin ou celui de son parti politique… Corruption active et passive… Complicité de proxénétisme… Coït express par abus d’autorité auprès de subordonnés, de
soubrettes… Massages "réflexologiques" autant que fureteurs de pied… Cynisme allant jusqu’à de faux aveux publics en prétendant se faire mettre par des "boxeurs de quarante
ans", contrairement à ce qui a été écrit par ailleurs dans de mauvaises confessions sur une vie… La liste serait longue, sans cesse allongée réalimentée, de ces actes délictueux ou
provocateurs de ceux qui sont sensés avoir en charge le bien public, le rayonnement de la culture française… Feuilleton inépuisable… auquel sournoisement les médias complices de ces coquins ont
accoutumé le bon peuple qui en redemanderait… Sinon de quoi causer au bistrot ou au boulot…

N’est-il pas hautement significatif que les derniers des hommes politiques, soldats ou simples citoyens qui, pour l’honneur de la défense de convictions et d’un idéal, ont connu la prison,
l’exil, voire la peine de mort sont précisément ceux qui se sont insurgés contre le pouvoir gaulliste… Contre le pouvoir hérité par ceux qui à présent prétendent toujours gouverner la France… et
demander une prorogation…