Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 15:03

 

 

 

 

Suite à la polémique provoquée par l'interview de Fleur Pellerin (écouter ci-dessus), il serait bon de rappeler ses propres déclarations après sa nomination.

 

Lu sur 24hactu:

 

Faut-il être une femme, jeune et issue de la diversité pour se faire une place dans le monde idéal de la gauche… et accessoirement dans le gouvernement socialiste de François Hollande ? Peut-être pas, mais cela aide certainement. C’est en tout cas ce que pense Fleur Pellerin, qui semble revendiquer son statut de potiche de la diversité.

     

« Si j’avais été un homme blanc de 60 ans, à compétences égales j’aurais eu moins de chances d’être nommée », a reconnu la jeune femme, d’origine coréenne. Un aveu remarquable de lucidité mais qui pose tout de même un certain nombre de questions sur le modèle de société que souhaite bâtir François Hollande.

Car le gouvernement socialiste, moins de quinze jours après sa nomination, multiplie les appels du pied communautaristes et les symboles de discrimination à l’égard de la majorité silencieuse. Comment interpréter les propos scandaleux de Yamina Benguigui (ministre des Français de l’étranger) assurant qu’il fallait favoriser les « beurs » à compétences égales ? Que penser de la première sortie publique de Christiane Taubira à un match de basket entre détenus au mépris des victimes ? Que dire surtout de la marée de drapeaux étrangers place de la Bastille pour saluer la victoire de François Hollande ?

    

Faut-il rappeler à François Hollande et aux éléphants socialistes qu’en France, la discrimination (fut-elle positive) n’a pas sa place et que la République n’a pas à se positionner par rapport aux origines des citoyens français ?

 

Fleur Pellerin victime de misogynie?

 

tweet.jpg

 

Malgré ce que la "Française d'origine coréenne" a reconnu, le journaliste d'Europe 1 passe aujourd'hui pour un provocateur. Qu'on lui coupe la tête!  a aussitôt aboyé une chienne de garde, sénateur de son état, à l'adresse de Daniel Schick, le misogyne (voir ci-dessus) qui a osé poser au ministre les questions qui fâchent:

 

"Savez-vous vraiment pourquoi vous avez été choisie. Parce que vous êtes une belle femme issue de la diversité ? Parce que vous appartenez à une minorité peu visible ? Que vous êtes la preuve de ce qu’est une adoption réussie ? Que vous êtes un signal fort donné aux marchés asiatiques ? Peut-être aussi parce que vous êtes compétente ? Est-ce que vous le savez vraiment ?"

 

Le ministre, pourtant, ne s'est pas émue de ces questions. Elle espère que c'est pour la dernière de ces raisons qu'on l'a choisie, et reconnaît au passage que son soutien à Hollande était "intéressé". Mais les autoproclamées chiennes ne manqueront jamais une occasion d'agiter le spectre d'une misogynie imaginaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

gargamel 26/07/2012 21:05


sachez madame Pellerin que si vous vous considérez comme persécutée en Hexagonie , ni la Police, ni même les autorité judiciaires , ne vous retiendront en prison et que vous êtes libre de choisir
une nouvelle destination pour le pays qu'il vous plaira. C'est cela la liberté d'aller et venir en République Hexagonienne que vous êtes parfaitement libre de quitter si cela vous en
dit.L'Hexagonie n'est pas un goulag.