Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 11:01

 

http://md0.libe.com/photo/436473/?modified_at=1341469241&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

Les Le Pen demandent 120 000 euros de dommages et intérêts au "couple" Fourest-Venner pour leur biographie de Marine Le Pen. Extrait d'un article de Libération :

  

Changement de rythme avec Jean-Claude Martinez. L’ancien compagnon de route du FN a-t-il vraiment affirmé que Marine Le Pen était une fainéante ? «Ah, c’est sûr, elle ne risque pas l’hémorragie cérébrale !» ironise l’éloquent professeur de droit à l’université d’Assas. Devant un public conquis, l’orateur imite «le marsupilami aux petites canines incisives» lorsque «la gamine» se met en colère. L’assistance est hilare. On ne l’arrête plus. «Un animal politique ? Les bras m’en tombent, s’exclame le petit homme, essouflé à force de gouailler. Un teckel aussi est un animal.» Et puis, le coup de grâce :«Sa présence au Parlement européen ? Proche de 0%. Et elle a perçu 500 000 euros sur cinq ans, je suis indigné !»

Le défilé se poursuit. Fernand Le Rachinel, à moitié tremblant, raconte comment Jean-Marie Le Pen, qui «devient fou quand il s’agit d’argent», aurait refusé de lui rembourser une partie des 6,5 millions d’euros qu’il avait prêtés au FN. «Il m’a menacé de mort ! » raconte l’ancien imprimeur du parti d’extrême droite.

Parmi les témoins cités se trouvent aussi Carl Lang, ancien député européen du Front national, exclu du parti en 2008, désormais président du Parti de la France, et Lorrain de Saint-Affrique, qui a partagé la table de la famille Le Pen pendant près de dix ans, avant d’en être écarté en 1994. L’avocat des Le Pen, Wallerand de Saint-Just, qui est aussi trésorier national du parti, n’est pas épargné par la défense, Mes Richard Malka et Georges Kiejman. Ce dernier n’en loupe pas une : «Parfois, vous avez une robe, parfois vous n’en avez pas. Et si vous l’enleviez pour qu’on vous pose quelques questions, puisque les parties civiles n’ont pas daigné se déplacer ?»

Lyncher. Me Saint-Just est bien seul. Ses anciens alliés défilent à la barre, trop heureux de pouvoir lyncher publiquement la famille Le Pen. Si bien que la confrontation tourne au règlement de comptes. A Carl Lang : «Vous dites que vous avez été exclu du parti, mais c’est bien vous qui avez refusé de faire partie de la liste de Marine Le Pen aux européennes ?» Droit sur ses jambes, Car Lang réplique : «Je n’avais aucune confiance en Marine Le Pen, c’est la raison pour laquelle je vous ai cédé avec joie la place de numéro 2.» Les débats reprennent cet après-midi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

dissident 05/07/2012 13:44


Martinez? Saint Affrique n auraient jamais rien fait en politique sans JMLP, certes iul a eu l erreur d aller les chercher mais l erreur est..humaine, Carl Lang c est un vrai militant mais je
pense qu il aurait du rester au fn, peut etre MLP n en serait pas la presidente