Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 19:46

 

Lu sur La Flamme :

 

 

Au Front national, après l’annonce du décès de François Brigneau, seul Bruno Gollnisch a réagi sur son blog en publiant un article. Très vite, le texte a été effacé et remplacé par un simple portrait qui a disparu à son tour.  Le Nouvel Observateur, qui indiquait hier cette censure complétait : « Des blogs frontistes qui avaient repris le premier document l’ont également enlevé de la Toile. »  

 

   François Brigneau a marqué par ces écrits 60 ans du nationalisme, lui qui fut –à contrario de Jean-Marie Le Pen- l’un des fondateurs du Front National a contribué par ces articles (notamment dans National Hebdo, journal officieux du FN)  ces livres et brochures à former quantités de militants du mouvement.

  

   Est-ce le coté contre-révolutionnaire et catholique traditionnelle qui gêne l’actuel Front national ? Ou bien les prises de positions anti-maçonniques, antisionistes et d’avoir été le premier biographe du professeur Robert Faurisson ? 

  

   Qui sera le représentant du Front National, cet après-midi aux obsèques de François Brigneau?   Notre Président Jean-Marie Le Pen?

 


 

 

Capture d’écran du site de Bruno Gollnisch

 

« Moi, je ne suis pas démocrate, je ne suis pas pour l’élection, je ne crois pas que c’est la majorité qui a raison » François Brigneau  dans « Le Diable de la République », 2011(documentaire sur le Front national et Jean-Marie Le Pen).

 

 

Cependant MLP n'a pas manqué de rendre hommage à Raymond Aubrac, et pour mieux faire oublier Brigneau a exalté la Résistance.

 

 

Lu dans Le Figaro :

 

Lorsqu'il lui a été fait remarquer que parmi les fondateurs du Front national, en 1972, se trouvaient des hommes qui avaient combattu la Résistance, elle a répliqué qu'"il y a eu" aussi "beaucoup de très grands résistants" parmi ces mêmes fondateurs. "Il y avait même le successeur de M. Jean Moulin et vous le savez très bien", a-t-elle ajouté, une référence à Georges Bidault, qui s'engagera après la guerre dans la défense de l'Algérie française et dans l'OAS.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires