Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 10:35

 

http://www.parti-socialiste.fr/static/styles/full_largeur/public/9108/deces-de-stephane-hessel-vos-reactions.jpg?itok=79BLP90M

 

Dans le RIVAROL du 8 mars 2013.

 

Stéphane Hessel au Panthéon ?

Indignons-nous et amusons-nous !

 

Stéphane Hessel était né le 20octobre 1917 à Berlin. Il vient de mourir le 27février à Paris, à l’âge de 94ans. Il fut diplomate, ambassadeur, écrivain, militant de gauche et “indigné”. Il était une des consciences majeures de la gauche. Important : il fut résistant et ami de Mendès-France, puis de Michel Rocard. Né Allemand, issu d’une famille juive, il fut naturalisé en 1937 et épousera une jeune fille juive,Vitia, en 1939. Déporté pour faits de résistance, il eut la chance de pouvoir s’évader lors de son transfert du camp de Dora à celui de Bergen-Belsen. Il prétendra avoir participé, au lendemain de la guerre, à la rédaction de la Charte des droits de l’homme, ce que de mauvais esprits mirent très sérieusement en doute. En octobre 1945, il se présente au concours du quai d’Orsay, concours ouvert aux anciens combattants, résistants ou déportés. Reçu quatrième, il entame une carrière dans la diplomatie, qui durera près de quarante ans. Il se rendra notamment en Chine, au Viêt-Nam et sera en poste à Alger de 1963 à 1969, comme diplomate chargé de la coopération. Il crée en 1963 l’association France-Algérie. En 1977, Valéry Giscard d’Estaing le nomme ambassadeur auprès de l’ONU à Genève. Quand Mitterrand arrive au pouvoir, Stéphane Hessel est élevé à la dignité d’ambassadeur de France. Quand la question du rattachement de Mayotte à la République des Comores est soulevée en 1982, il est envoyé sur place pour une mission d’observation. Son rapport, favorable au désengagement de la France, n’est cependant pas suivi. À la retraite, Stéphane Hessel, ardent défenseur des droits de l’homme comme il se doit, milite pour la paix et la dignité. Il est ainsi invité à Ouagadougou par l’immense démocrate Blaise Compaoré en 1991, pour exposer à la commission chargée d’élaborer la nouvelle constitution les principes qu’elle doit suivre (Interdit de rire…).

  

Issu lui-même de l’immigration, Stéphane Hessel est attaché au respect des droits de l’immigré, l’immigration étant, comme tout le monde le sait, sauf évidemment les lecteurs de Rivarol, une chance pour la France. Il est bien sûr favorable au droit de vote des étrangers aux élections municipales. Cela lui valut, en 1996, d’être choisi comme médiateur dans l’affaire des clandestins (pardon : des sans-papiers) des églises Saint-Ambroise et Saint-Bernard. Etait-ce sous un gouvernement de gauche ? Pas vraiment. Bref, Stéphane Hessel était un héros absolu des consciences droit-de-l’hommesques. Oui, mais, oui, mais… Comme le raconte Wikipedia : « En août 2006, Stéphane Hessel signe un appel contre les frappes israéliennes au Liban, paru dans Libération et L’Humanité. Le 5 janvier 2009, Stéphane Hessel déclare à propos de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza : « En réalité, le mot qui s’applique, qui devrait s’appliquer, est celui de crime de guerre et même de crime contre l’humanité. Pour ma part, ayant été à Gaza, ayant vu les camps de réfugiés avec des milliers d’enfants, la façon dont ils sont bombardés m’apparaît comme un véritable crime contre l’humanité. »

  

Le 4 mars 2009, Stéphane Hessel est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine. Il préside la conférence de presse organisée à l’occasion de son lancement. En novembre, il apporte son soutien à Salah Hamouri, un Franco-Palestinien emprisonné en Israël et reconnu coupable, par la justice militaire israélienne, d’appartenance au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) et de complot d’assassinat. Pire : le 30 décembre 2009, Stéphane Hessel cite Israël dans une liste d’États “tyranniques”, parmi la Chine, la Russie et l’Iran, avec lesquels le commerce ne doit pas primer sur les droits de l’Homme. Le 15juin 2010, il appelle à participer au mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël. Dans un entretien publié en janvier 2011 par le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, il déclare : «Si je peux oser une comparaison audacieuse sur un sujet qui me touche, j’affirme ceci : l’occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l’occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d’éléments d’exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d’œuvres d’art» Alerte, mais c’est du Le Pen ! Tout ceci sent mauvais ! En 2010, Stéphane Hessel avait publié son manifeste Indignez-vous ! , qui eut un immense succès. « La pire des attitudes est l’indifférence » écrit-il. Il y dénonce le système économique actuel fondé sur le profit individuel et propose un partage des richesses plus équitable. Il évoque évidemment aussi le conflit israélo-palestinien. D’aucuns évoqueront, on se demande qui, son « indignation monomaniaque »… Son livre est vendu à plus de 4millions d’exemplaires dans près de 100 pays et amplifie les mouvements des indignés qui ont émergé en Espagne, en Grèce et aux États-Unis. Le jour de la mort de Stéphane Hessel (le jour-même !), le 27février 2013, le président du CRIF, Richard Prasquier, a publié une lettre dans laquelle il se dit effaré « par le succès de son fascicule d’une indigente indignation », et considère qu’Hessel « fut avant tout un maître à ne pas penser ». Certains ont demandé que Hessel soit enterré au Panthéon. C’est le cas d’Eva Joly, du député PS Pouria Amirshahi, de l’ancien député UMP Etienne Pinte. Mais, à votre avis, pourquoi Stéphane Hessel ne sera-t-il jamais enterré au Panthéon ?

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article

commentaires

Aryana 09/03/2013 13:15


A quoi à servi l'indignation littéraire de Hessel ? A neutraliser les gens en colère contre le gouvernement ,en leur faisant croire que s'assoir dans la rue sans agir suffirait à changer quoi que
ce ce soit ?


Cet hypocrite a bien servi sa vie durant toute la pourritude idéologique qui pourrit nations et peuples européens , en faisant  sa promo acharnée pour l'immigration et sachant pertinemment
que cela aboutirait à des désastres dramatiques pour les peuples européens !


 


Indignation de facade ,donc, sans substance et au service du mondialisme sans frontières gochiste  antinational .


 


La prospérité est ruinée en Europe par idéologie de la haine anti-blancs ,avec sa logistique de parasites étrangers déferlant par millions et y terroriser les peuples qui vivent içi depuis des
millénaires .


 


Tout ca pourquoi si ce n'est pas pour conserver au pouvoir des nuisibles incapables d'assurer leur seul devoir qui est de protèger les biens et les personnes au lieu de faire persécuter les
honnetes gens pour des opinions ,comme dans une dictature totalitaire acoquinée à des malfrats et malfaiteurs que l'Etat vampire d'impots refuse d'expulser et de jeter en taule pour leurs viols
et meutres quotidiens .......