Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 10:19

 

 

MàJ : Sans surprise, des sanctions ont été décidées

 

Dépêche AFP : Le député du Nord Christian Vanneste a été suspendu mercredi de l'investiture UMP pour les législatives, avant une probable exclusion du mouvement, après ses propos niant la déportation des homosexuels, a déclaré le secrétaire général du parti, Jean-François Copé.

 

"Le bureau politique, à l'unanimité, a condamné avec la plus grande force ces propos inacceptables, profondément choquants et intolérables. Nous avons pris la décision d'inscrire à l'ordre du jour de notre prochain bureau politique, mercredi prochain, l'exclusion de Christian Vanneste de l'UMP", a déclaré lors de son point presse hebdomadaire M. Copé, annonçant également "la suspension immédiate de son investiture pour les législatives".


"Afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté, je vous indique qu'il y aura, dans sa circonscription, un candidat investi de l'UMP", a ajouté le numéro un du parti majoritaire.

 

 

 

Le député du Nord Christian Vanneste dans une interview donnée au site libertepolitique.com, le 10 février 2012.

Le député du Nord Christian Vanneste dans une interview donnée au site libertepolitique.com, le 10 février 2012.

Capture d'écran/ 20Minutes

 

L'homme ne devait pas être bien inspiré. Interrogé par le site Liberté politique, Vanneste (UMP) a qualifié l'homosexualité de refus de l'autre, et l'acceptation des homos dans notre société comme le résultat d'un "bourrage de crâne". Mais ce qui est plus grave encore, c'est qu'il a osé toucher à l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale :

 

«Il y a la fameuse légende de la déportation des homosexuels», estime avec aplomb l’élu, membre du collectif de la Droite populaire. «En Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à peu près à 30.000 déportés. Et il n'y en a pas eu ailleurs (...) Il n'y a pas eu de déportation homosexuelle en France», insiste-t-il.

 

Il a également évoqué le ministre de Pétain, Abel Bonnard, homosexuel notoire que les résistants appelaient "la gestapette". Preuve, selon lui, que les homos n'étaient pas persécutés en France.

 

La vidéo ici.

 

Vanneste est récidiviste, ce qui aggrave son cas...

 

 

 

Les réactions ne se sont pas faite attendre :


 

La majorité serait-elle en train de lâcher le député Vanneste? Nadine Morano a indiqué ce mercredi matin sur Twitter qu’elle «condamnait fermement» les propos de l’élu du Nord, qui a qualifié de «légende» la déportation des homosexuels pendant la Seconde guerre mondiale. «Il ne peut pas porter ni nos couleurs ni nos valeurs», écrit encore la ministre de l’Apprentissage.

 

«Propos ridicule de ce député malheureusement UMP!», avait réagi avant elle le ministre du Logement Benoist Apparu, également sur Twitter. «Il faut le virer de l'UMP», ajoute-t-il dans un autre tweet.

«Une vraie bêtise», selon le FN

Le député-maire UMP Franck Riester, qui a fait son coming out en décembre dernier a de son côté jugé que les propos de Christian Vanneste étaient «inadmissibles». «Une provocation de plus, une provocation de trop!» écrit l’élu sur son compte Twitter.

 

Interrogé sur BFMTV, la ministre des Solidarités Roselyne Bachelot a aussi «condamné» la sortie du député du Nord, mais ne s'est pas prononcée sur une exclusion de l'élu, jugeant que «ce n'était pas à (elle)» de le faire.

 

Le Front national a réagi par la voix de son n°2: «Je pense qu'il faut que monsieur Vanneste relise un peu ses livres d'histoire», a jugé Louis Aliot sur le plateau de France 2, jugeant que le député du Nord avait dit «une vraie bêtise».

 

Delphine Batho, la porte parole de François Hollande, juge que les popos de Christian Vanneste sont «non seulement homophobes mais aussi négationnistes». Dans un communiqué, elle demande à l’UMP «d’immédiatement exclure ce député si elle ne veut pas être implicitement complice de propos aussi odieux». Le PS attend, poursuit Delphine Batho, «que le candidat de l’UMP condamne très clairement ce qui n'est hélas pas un dérapage, mais une idéologie nauséabonde».

 

 

(Lu dans 20 minutes)

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

jeannette 15/02/2012 22:44


Ce que dit ce bonhomme tombe sous le sens. Mais que fait-il à l'UMP???