Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 19:51

droit aux lettres

 

 

Extrait du Courrier des lecteurs du 2/02/12

 

 

 De Frédéric SEIGLE-BUYAT :

 

MERCI POUR LE COURAGE ET LA DROITURE DE RIVAROL !

 

Je suis abonné depuis peu à votre hebdomadaire et je regrette vraiment de ne pas l’avoir fait vingt ans auparavant. Mea culpa. Merci pour votre détermination, votre courage et votre droiture. Je m’efforce de faire l’éloge de RIVAROL auprès de la communauté française en Australie.

________________________

 

 De Anne LYS :

 

LE RÔLE NOCIF DE LA DESTRUCTURATION FAMILIALE

 

Une étude récente du sociologue Sébastian Roché qui a mené une enquête dans le département de l’Isère sur une centaine de multirécidivistes de 13 à 19ans hébergés par les structures départementales de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ), par comparaison à un échantillon de 1614 élèves de l’agglomération grenobloise, a permis de constater le rôle important de la déstructuration familiale: la moitié des mineurs suivis par la PJJ est issue d’un couple divorcé ou séparé alors que dans l’ensemble de 1614 élèves, il n’y a qu’un quart d’élèves qui sont dans ce cas.

Cette étude ne fait que confirmer d’autres études qui toutes vont dans le même sens : un enfant dont les parents sont divorcés ou séparés a deux fois plus de risques de tomber dans la délinquance qu’un enfant vivant avec ses deux parents. Le risque d’échec scolaire et de difficultés d’intégration dans la vie professionnel étant d’ailleurs encore plus important…

Ce sont des faits connus, et connus depuis des années, voire des décennies. Et pourtant, quelle que soit leur orientation politique, non seulement les gouvernements ne font rien pour inciter les parents à rester ensemble pour élever leurs enfants, mais ils n’ont de cesse de rendre le divorce plus facile, donc plus fréquent, invoqunt le moindre traumatisme d’un divorce sans obstacles. Moindre traumatisme pour les parents, responsables du choix de leur conjoint et de leur comportement conjugal, mais pour les enfants, qui, eux, sont totalement innocents des difficultés que peuvent rencontrer leurs parents?

________________________

 

 De Jean-Claude THIALET :

 

LIBRES PROPOS D’UN VRAI HOMME DE GAUCHE

 

Citation: «Si je dis: l’Algérie aux Algériens, tout le monde dit bravo! Si je dis la Tunisie aux Tunisiens, tout le monde dit bravo! La Turquie aux Turcs, tout le monde dit bravo! L’Afrique aux Africains, tout le monde dit bravo!… La Palestine aux Palestiniens, tout le monde dit bravo! Mais quand je dis la France aux Français, on me traite de raciste!». Qui, parmi nos politiciens de “droite” (je n’ose penser à ceux de gauche !) oserait reprendre à son compte ces propos iconoclastes de Coluche, homme de gauche s’il en fut? Pas nos faux hommes et femmes politiques de “droite” qui, dès qu’ils ont prononcé— à l’insu de leur plein gré semble-t-il— le moindre mot sur ce sujet qui fâche, reculent dès le lendemain sous le tollé associativo-médiatique. Comme vient de le faire le député-maire de Montauban, Brigitte Barèges, après avoir évoqué— je cite —la «nécessaire préférence nationale». Qui osera inscrire officiellement dans son «programme présidentiel», et maintenir malgré le tintammare: «la France au Français»?… Le jour où les politiciens de gauche comme de droite, attachés à la conservation de leur mandat, ouvriront les yeux, il sera trop tard. Trop tard pour la France! Trop tard pour leur “gagne-pain”! Le P.M.F. (Parti Musulman de France: il existe déjà!) et d’autres partis allogènes seront les premiers dans un pays où, dans une trentaine d’années, comme l’annoncent en vain les démographes indépendants, les populations d’origine étrangère seront largement majoritaires. Gare aux votes “communautaires”

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article

commentaires