Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:31

 

http://s.tf1.fr/mmdia/i/60/5/le-depute-ps-julien-dray-au-qg-de-campagne-de-francois-hollande-10689605dyugy_1861.jpg?v=2

 

« Je compte vivement sur votre présence et il va s’en (sic) dire qu’aucune excuse et aucune absence ne sera tolérée ou acceptée. Bises et à samedi. Juju. » 

 

Par ce mail, Julien Dray invitait ses amis du PS à fêter son anniversaire. A cet âge-là, on invite dans des lieux branchés, comme ce restaurant qui a remplacé un sex-shop, mais qui, en l'honneur de son glorieux passé, propose des menus "coquins". Et quelle personnalité du PS s'accorde-t-elle le mieux avec un "dessert orgasme"? Ce bon vieux trousseur de domestiques, bien sûr! DSK était là, avec Anne Sinclair, la fidèle Lassie. Et à côté de celui qu'on croyait terré place des Vosges, indésirable auprès des huiles du PS, tout le gratin du parti, ainsi que la fine fleur de la vie culturelle française : MC Solaar ou encore Hélène de la série "Hélène et les garçons". Une ambiance "d'anniversaire à Juju, avec petits fours et champagne", confie l'un des invités. Bref, ambiance en accord avec les montres hors de prix que peut s'offrir l'ancien dirigeant de SOS-Racisme, soupçonné d'avoir "emprunté" à l'association. Ca se passe comme ça, au PS, le parti qui "n'aime pas les riches". Les riches de droite, fallait-il le préciser?

 

Ségolène Royal, qui n'avait pas dissuadé son fils Thomas Hollande de participer à l'évènement, a bien essayé d'éviter le chimpanzé en rut, mais l'histoire ne dit pas si celui-ci a pu prodiguer de bons conseils à la progéniture du candidat favori de la présidentielle.

 

Un candidat qui a juré la main sur le coeur qu'il ne s'agissait pas d'un retour de DSK dans la vie politique. 

 

«Dominique Strauss-Kahn n’est pas dans la campagne présidentielle»et «donc il n’a pas à y revenir de quelque manière que ce soit jusqu'à ce que cette campagne se termine et, j’espère, se termine bien», a déclaré François Hollande invité de l'émission «Dimanche +».

Tout est dans le délai donné par le président en herbe : "jusqu'à ce que cette campagne se termine". En attendant le second tour, Hollande évite l'animal, mais ses émissaires le représentent : son ex-femme, son fils, et son directeur de la communication (Manuel Valls)... une façon d'envoyer un message à l'ex-patron du FMI ?
Une fois Hollande élu et inamovible pour cinq ans, pourquoi celui-ci ne remercierait-il pas l'ex-favori du PS, qui lui a cédé la place? Hollande doit une fière chandelle au coureur de jupons milliardaire. Après tout, si DSK n'avait pas été hors course, Hollande, l'homme au charisme d'huître, ne serait pas en train de préparer son emménagement à l'Elysée...
Sources ici et ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires