Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:21

 

http://4.bp.blogspot.com/_NLLo0ioX25M/TDuZDQAFafI/AAAAAAAADqU/ptkq8ygiYIU/s400/ds_le_ventre_web566.png

"Affiche pour un droit inaliénable à l'IVG"
Source : http://imaginaction.over-blog.org

 

MISE A JOUR:

 

Ce "service public" coûtera la bagatelle de 37,1 millions d'euros, alors que le gouvernement prône l'austérité. Seront taxés, pour financer les avortoirs: les retraités, les travailleurs indépendants et les employeurs à domicile (souvent des mères de famille qui ont besoin de nounou ou de femmes de ménage), mais encore les fumeurs, et les buveurs de bière. Ces derniers, s'ils se raisonnent, auront toutes les raisons de se féliciter de l'abandon de leur addiction, puisque la Sécu remboursera moins bien les médicaments et certaines consultations chez les spécialistes. Bref, on abandonne les malades pour massacrer des bébés parfaitement sains. Ca se passe comme ça, en Hollandie!

------------------------------

 

Lu sur Topsanté.com:

 

Alors que l’on vient de célébrer la Journée mondiale de la contraception, le sujet semble être au cœur des discussions des autorités de santé. Il y a quelque jours, on apprenait en effet que les pilules de 3génération ne seront bientôt plus remboursées et cette fois c’est l’IVG qui est au centre des discussions. En effet, selon le quotidien Les Echos, le remboursement des interruptions volontaires de grossesse devrait bientôt passer à 100%. Une mesure qui devrait faire partie du prochain projet de loi de financement de la sécurité sociale.

Actuellement, combien coûte une IVG ?

Le prix d’une IVG dépend de la méthode utilisée (médicamenteuse ou chirurgicale) et du lieu où celle-ci est réalisée (établissement public ou privé, cabinet médical). Pour une IVG chirurgicale, le tarif est de 250 à 450 euros environ, selon l’établissement, la durée de l’hospitalisation et le type d’anesthésie.
Pour une IVG médicamenteuse, le coût varie entre 190 et 270 euros, selon le lieu de sa réalisation (médecin de ville, hôpital, établissement privé).

Jusqu’à présent, l'IVG chirurgicale, réalisée en établissement de santé, était prise en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 80 %. L’IVG médicamenteuse, pratiquée en médecine de ville ou en consultation dans un établissement, était remboursée à hauteur de 70 %. Et seules les femmes qui relèvent de la Couverture Maladie Universelle complémentaire (CMU complémentaire), les jeunes filles mineures non émancipées sans consentement parental et les femmes bénéficiant de l’aide médicale de l’État pouvaient prétendre à un remboursement à 100%

 

Par contre, les appareils auditifs, dentaires ou les lunettes, qui relèvent véritablement des soins, sont très mal remboursés, à moins d'avoir une bonne mutuelle. Si le trou de la Sécu n'était pas déjà abyssal, c'est peut-être par là qu'il aurait fallu commencer, plutôt que par cette mesure, encore une fois ultra démago (pour plaire au lobby féministe), alors même que l'offre contraceptive est étendue et bien remboursée, et même gratuite pour les mineures.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

gargamel 30/09/2012 16:05


Des vagins avec des hymens tout neufs ont été remboursés à de très nombreuses musulmanes qui ayant eu des rapports avant le mariage voulaient à nouveau apparaitre vierges lors de leur mariage.Des
mutilations de masses organisées , planifiées sur ordres des "communautés bien connues" et pas de chez nous , à savoir des circoncisions sont également remboursées par les caisses de
sécurité sociale.Des vagins tout neuf sont également reconstitués sur de jeunes africaines ayant subi une excision ( comme si cette pratique de tarés et de barbare était Française ) la aussi
remboursé et pris en charge par les caisses d'asurance maladie.Le comble c'est que la quasi totalité  des bénéficiaires de ces opérations ce sont bien souvent des clandestins donc
des délinquants.Demain donc , l'extermination et le génocide de milliers d'êtres humains dans le ventre de leur mère va donc être mise en oeuvre sur ordre de madame la très "communautaire" Veil (
tout le monde a compris , mazeltov ).Et cette mesure criminelle sera bien entendu prise en charge par les caisses de sécu.Par contre vous Gaulois , vos traitement médicaux ne seront désormais
plus pris en charge. Vous êtes coupables d'être malades , vous les retraités Gaulois eh bien mais c'est vous le bouc émissaire le coupable responsable le Salaud le Blanc qui doit payer pour
que ces pauvres clandestins puissent se faire soigner. D'où l'idée de Hollande et sa clique de supprimer l'abattement fiscal de 10% donc ce qui revient à augmenter de 10% les impots des retraités
boucs émissaires .Et après cela ces gens de l'UMPSPCVers et autres crient au racisme .....mais qui incite à la haine messieurs de l'UMPS hien qui sinon votre comportement.

Ada.L 28/09/2012 13:49


Je suis une femme, et je suis contre l'avortement.
Ceci est un meurtre, ni plus, ni moins.
Je précise que je suis athée, donc, rien de religieux dans mes convictions.


Je ne comprend pas les soi-disant féministe, et je ne les aimes pas.


 

Anti-IVG 28/09/2012 10:23


@ Aryana


Aux Etats-Unis, les noirs pro-vie utilisent le même argument (volonté de génocide) pour s'opposer à l'avortement. Selon eux c'est une mesure raciste, imposée par une féministe blanche raciste,
Margaret Sanger, la fondatrice du planning familial US.


 


Il n'est pas certain qu'il y ait plus de Blanches que de Noires qui avortent. Dès que les immigrés sont occidentalisés, ils cessent de faire beaucoup d'enfants.

Rivarol blog 28/09/2012 10:00


Commentaire de Aryana modéré:


 


Petit bémol quand meme !


Je suis féministe , et je ne soutiens aucunement l'industrie de l'avortement sans discernement !


Je pense qu'il faut limiter le droit à l'avortement pour les cas de viols . J'aurai pu ajouter les cas d'extrème pauvreté en France , ce genre de pauvreté infamante n'existe pas ,avec toutes les
aides sociales .


Je suis contre ,donc, ces avortements industriels fait par comfort égoiste et incitant les gens à la débauche sans assumer leurs responsabilités .


Je n'ai pas pour habitude de vouloir me meler de la vie privée des gens , mais quand l'avortoir sert pour  des visées politiques dissimulées bien comprises et  génocidaires
anti-blancs  , alors je dit qu'il faut s'opposer à l'avortement organisé contre notre race ,inconsciente et ignorante de ce projet eugenique anti-blancs ,


fait pour porter atteinte contre notre race et completer de facto par l'invasion migratoire (modéré) , c'est deux aspects étant voulus et organisés (par qui, hein , je vous laisse
deviner ! ) spécifiquement pour faire disparaitre les européns !