Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 20:20

 

Les cambriolages ont explosé dans la capitale: ils sont en hausse de 59%, rien que ça! Mais l'insécurité, nous le savons bien, n'est qu'un état d'esprit, une illusion due à la surenchère d'information.

 

Ces cambriolages sont attribué à des mafias... de l'Est, eh oui. Qui sont comme l'on sait pauvres et désespérées, ce qui explique leur trafic. On pourrait l'expliquer par l'incurie de la justice, mais ce serait aller trop loin dans le sordide, n'est-ce pas, et il se trouverait bien un lecteur pour signaler des "amalgames racistes".

 

Les amalgames, c'est BFM TV qui les fait; on ne peut plus politiquement correct, alors laissons-les analyser ces chiffres inquiétants:

 

Selon Le Parisien, qui consacrait en janvier dernier un article au nouveau visage du cambriolage dans la capitale, les"pros", méticuleux et outillés, ont laissé la place à des réseaux des pays de l'est, ex-Yougoslavie et Roumanie. 

Le mode opératoire a également évolué, ces nouveaux cambrioleurs agissant en bande et dans la précipitation, il se contentent de rafler tout ce qui leur tombe sous la main, appareil photos, bijoux, tablettes, etc.

Le Parisien signale également l'émergence d'une mafia géorgienne, dont les membres, couverts de tatouages écumeraient Paris et sa banlieue. Le Parisien, note que la mise en place d'un "vaste dispositif policier" a permis de réduire le nombre de cambriolage, qui a ainsi diminué entre 2011 et 2012. Les arrondissements les plus touchés sont le VIIe, le XVIe et le XVIIe.

  

Et puisqu'on parle des mafias de l'Est: pour ceux qui ne l'auraient pas vu, nous vous conseillons le film Taken. Mais attention, regarder Liam Neeson tuer un à un les membres d'un gang albanais, c'est dangereusement raciste.

  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires