Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 18:04

http://www.nordeclair.fr/stories/image285/mediastore/VDN/A2012/M02/894278-rose-mafi-4f43ff55.jpg.jpg

 

Lu sur le site de Europe 1:

 

Le parquet a requis le renvoi en correctionnelle de l'ancien maire, Gérard Dalongeville.

C'est une affaire de fausses factures, de détournement de fonds publics et de favoritisme qui ébranle la mairie d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais. Le parquet de Béthune a requis début octobre le renvoi en correctionnelle de l'ancien maire de la ville, Gérard Dalongeville, a-t-on appris dimanche. Le réquisitoire concerne également vingt autres personnes.

Le parquet a ainsi "[mis] à nu le fonctionnement délirant d'une mairie dans laquelle les fausses factures, les commissions et surfacturations se ramassent à la pelle", écrit Le Figaro, qui a pu consulter le réquisitoire. Un système qui faisait régner "un climat mafieux", selon le document.

Jusqu'à 4 millions d'euros de fausses factures

L'accusation porte sur des contrats passés entre la mairie et plusieurs sociétés, entre 2006 et 2008. D'après les enquêteurs, les prestations facturées n'auraient pas été effectuées. Le montant de ces factures pourrait atteindre jusqu'à quatre millions d'euros, selon le parquet. Gérard Dalongeville est ainsi accusé d'avoir financé le Journal du pays, un magazine gratuit dont le maire était le rédacteur en chef officieux, via des publicités payées par les sociétés de la région.

Le réquisitoire explique également le "saucissonnage" des marchés publics passés par la mairie. Les commandes étaient ainsi subdivisées pour ne pas dépasser le montant qui aurait obligé la mairie à se conformer au Code des marchés publics. Les factures étaient aussi souvent antidatées, relève le parquet.

L'ex-maire accuse son adjoint

Parmi les personnes mises en cause dans l'affaire figure Claude Chopin, le premier adjoint au maire d'Hénin-Beaumont chargé des finances de 2001 à 2008, et donc responsable de la signature d'une grande partie des factures incriminées. C'est notamment sur lui que se défausse Gérard Dalongeville, assurant ne pas avoir été au courant de la majeure partie des faits.

L'ancien maire accuse aussi son adjoint d'avoir blanchi de l'argent pour le compte du Parti socialiste. En février, il avait publié un livre, Rose Mafia, dénonçant des malversations dans la fédération du Pas-de-Calais.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Rivarol blog 15/11/2012 09:06


Commentaire de Pierre mistwood modéré:


 


Depuis le Directoire (et même un peu avant), la République est un régime corrompu. Voir l'histoire de la troisième. La
corruption de la troisième république contribua beaucoup à la popularité de l'Etat français qui lui succéda sous la botte allemande. La collaboration fut surtout le fait des fournisseurs de
l'armée d'occupation allemande, parmi lesquels des Juifs. La Libération les inquiéta peu mais permit aux anti-munichois maintenant à la fête de procéder à de sommaires règlements de compte
d'ex-opposants à la corruption républicaine. Les (modéré) prirent en main, sous la IVème République, la politique extérieure, vigoureusement pro-Israélienne du pays. L'appel de Mélenchon à une
VIème République est un appel au retour à la IVème république, une sixième deux fois plus corrompue que la troisième. (...)

Rivarol blog 07/11/2012 18:09


Commentaire de Gargamel modéré


 


Rose mafia ou le vrai visage de la (____)maçonnerie , secte de truands.Mais rien ne change depuis
des décennies.La preuve les zélecteurs aiment être trainés dans la boue et sont prêts à voler au secours de la "Secte" s'il le faut.


1934 : l'escroc (...) Satvisky et son copain le président du Conseil Camille Chautemps soutenu et protégé par le Procureur de la Raie publique Pressard


Miterrand et ses scandales dans les années 80


La Raie publique n'est ni plus ni moins qu'une association de malfaiteurs.Mais les masos kokus , Kons et fiers de l'être d'électeurs entendent bien entretenir ce système mafieu.

Aryana 06/11/2012 16:16


Quatre millions d'euros de fausses factures ?


 


Si on peurt faire cela sans vergogne dans une petite ville de province , imaginez ce que peuvent faire dans le meme genre ,les maires de grandes villes et les prédateurs  régionaux  des
potes de l'entre-soi , ni vu ni connu !