Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 10:28

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRd9mTeTbT6vjp0pKuLy92VPXsbGMf1CitgUGNSAAlWCAtiGpquRQ

 

Horreur! Comme la SNCF en son temps, la RATP aide le régime dans son "sale boulot". Elle "collabore" avec la police pour le transport des Roms! Lisez plutôt:

 

Déjà épinglée par l'Union européenne, l'an dernier, pour ses évacuations illégales des communautés Roms, la France persiste à se déclarer inhospitalière pour certains. La Régie autonome des transports parisiens (RATP) a en effet mis mercredi à la disposition des policiers une rame du tramway T1, qui relie Saint-Denis à Bobigny, pour évacuer une centaine de Roms qui occupaient illicitement un terrain. Hier, Jean-Paul Huchon, président socialiste de la région Ile-de-France, a dénoncé « l'inhumanité et la brutalité » de cette opération. Et de nombreuses voix se sont élevées à gauche. Du coup, hier, une vive polémique a opposé le patron de la RATP à la préfecture de Seine-Saint-Denis M. Huchon a demandé au préfet du département, Christian Lambert, que toute la lumière soit faite et que les responsables soient sanctionnés.


La RATP invoque une initiative locale « prise dans une situation d'urgence » à la suite de contacts entre la police et un dépôt de tram afin de « minimiser le trouble et le retard pour les voyageurs ».

 

Source.

 

Personne pour comparer avec les HLPSNH (les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire)? Allez, un petit rappel:

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Sylvie 02/09/2011 11:04



Et le métro aux heures de pointes, ce n'est pas de la déportation (payante, en plus !) d'esclaves (euh... de travailleurs) peut-être ?


Quand je travaillais à Paris, je ne comprenais pas que tous ces clients de la RATP, probablement sensibles au mot "déportation" si connoté aujourd'hui, ne se rendent pas compte qu'ils payaient
très cher pour se faire eux-mêmes "déporter" tous les matins et tous les soirs dans des conditions épouvantables.


 


Les Roms au moins ne payent pas ! Ce sont nos impôts qui servent à leur payer le voyage (en tramway, en plus... moins désagréable que le métro) ! Et on ne le leur fait pas subir ça tous les
matins et tous les soirs de l'année... Mais faisons chialer le Français sur le sort de ces illégaux, ça lui évitera de penser à sa situation d'esclave soumis et abusé !