Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 11:03

 

209

 

Ils ont mis du temps à réagir, mais ils le font maintenant avec toujours le même souci de désinformation. Nous lisons sur NPI en date du 9 juillet, dans un article au sujet du procès opposant Fourest à MLP (dont nous vous parlions le 5 juillet), que Caroline Fourest serait "une sorte de Jérôme Bourbon d'extrême-gauche". Que reproche-t-on à Jérôme Bourbon, qui n'a rien à voir dans l'affaire concernée? D'être à la tête d'un journal antisémite, d'avoir un lectorat composé de nostalgiques du Troisième Reich. Damned. On reproche à JB de ne pas faire les yeux de Chimène à tout ce qui vient d'Israël. Sûr que cela doit décoiffer Aliot, le responsable du site NPI. Lui qui se démène pour obtenir un satisfecit d'Israël à MLP.

 

Comble du scandale, Le Rachinel aurait durant l'audience insulté Me WSJ! Le pauvre avocat ne peut-il se défendre tout seul? Voilà qui est comique... Comiques aussi, les reproches politiquement corrects faits à JB, qui sont les seuls arguments développés par le camp de Marine lors des divers procès. Pour le faire mieux condamner, pour injure, diffamation, ou autres délits imaginaires, on l'accuse d'antisémitisme. Elle est belle, la résistance au Système! Du reste les juges n'ont jusqu'ici pas été dupes. On se souvient des sommes astronomiques demandées par le camp Le Pen, et du malheureux euro de dommages et intérêts qu'il a obtenu...

 

Ce que les marinistes refusent d'admettre, c'est qu'il leur manque deux choses essentielles pour ne pas repartir la queue basse de chacune de leurs audience: le bon droit et un avocat de talent. On sent comme un traumatisme dans leur obsession anti-rivarolienne. La mauvaise conscience, sans doute.


Merci à notre correspondant pour nous avoir signalé cet article.

 

 

De Jérôme Bourbon à Caroline Fourest

Libres propos

La semaine dernière, Marine Le Pen poursuivait Caroline Fourest devant le Tribunal correctionnel de Paris pour diffamations et injures alors que Caroline Fourest a fait paraître il y a un an une « biographie » (non autorisée) de la présidente du Front national. Ce livre, médiocre, tissu de vieux ragots éculés et ringards, a évidemment été encensé lorsqu’il est sorti. Marine Le Pen y est ainsi, entre autres, accusée de racisme, d’antisémitisme primaire, de détourner des fonds publics, d’avoir insulté des policiers, etc.

Le plus significatif des deux audiences de dix heures chacune a été de toucher du doigt la complicité évidente entre d’une part Caroline Fourest et ses avocats (Mes Malka et Kiejman) et, d’autre part MM. Le Rachinel, Martinez (prévenus eux aussi) et Carl Lang, témoin. C’est pour cela que Me de Saint Just a pu indiquer que Caroline Fourest était une sorte de Jérôme Bourbon d’extrême gauche, Jérôme Bourbon responsable du journal des nostalgiques du Troisième Reich et des antisémites, Rivarol, ami de MM. Le Rachinel et Lang, diffamateur habituel de Marine Le Pen, poursuivi et condamné comme tel).

MM. Le Rachinel, Lang et Jean Claude Martinez sont venus à la barre exhaler leur animosité à l’égard de la Présidente du Front National. Quelle jalousie, quelle misogynie, comme on peut être satisfait de leurs départs et de leurs échecs retentissants qui les rend odieux et ignominieux.

Fernand Le Rachinel a même réussi à injurier Me de Saint Just. (...)

(Le paragraphe suivant servira de blague du jour:) Me Wallerand de Saint Just, l’avocat de Marine Le Pen, a pu, lui, plaider puissamment pendant deux heures, écouté religieusement par le Tribunal, démontrant le caractère diffamatoire des écrits, faisant valoir l’absence de toute preuve des imputations et de la moindre bonne foi compte tenu du défaut de toute enquête et de l’animosité, du ressentiment rabique manifestés par chacun. (Qui a déjà entendu plaider WSJ? Allez donc voir par vous-mêmes...)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Sylvie 10/07/2012 17:17


Voilà qui me conforte dans mon aversion pour ce parti opportuniste qu'est le RBM, ex-FN. Que Rivarol soit antisémite, nazi, blablabla, pour ces nervis du système, c'est plutôt rassurant. Les
nouveaux convertis sont souvent les plus excessifs, et c'est le cas du RBM qui pour se faire pardonner d'avoir un jour porté les couleurs du Front national, en fait plus que nécessaire pour
plaire au système. Alors ça crache sur tout ce qui est réellement dissident (Faurisson, Dieudonné, Rivarol, etc.). A terme, il n'est jamais bon d'espérer se faire sa place en pactisant avec le
diable. Mais ça, c'est leur problème.