Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 13:23

http://standwithus.fr/files/2011/10/CRIF.jpg

 

Se trouvera-t-il quelqu'un pour fermer le clapet du CRIF? Celui-ci s'invite dans les accords PS-écolos sans qu'on lui ait rien demandé. Pour les législatives, les deux partis ont fait un "deal électoral", comprenez, des petites tractations en amis pour récolter le plus de voix, de sièges et de fric possible. Or, les élus PS qui devraient céder leur place aux écolos s'appellent Serge Blisko, Tony Dreyfus, Danièle Hoffman-Rispal et Daniel Goldberg! Si un facho comme vous avait osé dire: "tiens, que des juifs", il serait déjà étiqueté comme criminel, c'est à dire antisémite. Mais Prasquier a le droit de souligner leur judaité. Quand c'est pour en faire une vertu, une qualité que ces gens auraient en plus, on a le droit.

 

Bien sûr, Prasquier s'est défendu de taxer le PS d'antisémitisme, injure suprême. Mais malgré tout, il déchire ses vêtements et hurle : "Ils ont blasphémé!" Et contre quel dogme, je vous prie? Celui de la Mémoire, vous l'aurez deviné. En effet, les députés PS évincés sont des "personnalités «garantes», selon Prasquier, «dans leur histoire assumée personnelle et familiale d'une mémoire des persécutions»", nous dit Libération.

 

Prasquier gesticule, Prasquier menace: puisque c'est comme ça, on ne votera pas pour le PS! Pourquoi? Eh bien parce qu'en plus de n'avoir aucune mémoire, les écolos désignés pour remplacer les juifs socialos auraient une allégeance à Israël douteuse:

 

Pointant les potentiels futurs candidats EE-LV à Paris, le président du Crif n'hésite pas à dénoncer en Yves Contassot un homme «réputé être parmi les plus virulents des antisionistes du parti écologique» et à affirmer que les Verts auraient «malheureusement» fait des «sirènes de la détestation d'Israël» «un de leurs étendards». Et Prasquier menace par ricochet le PS de représailles électorales: «Les choix effectués par le PS seront perçus par la communauté comme allant dans le même sens», lance-t-il. Contacté par l'AFP, Richard Prasquier a précisé depuis plus explicitement ne pas retenir «l'antisémitisme comme élément d'explication» à ces évictions, tout en glissant que «le terme d'antisémitisme a été prononcé» dans la communauté.

 

Merde, et moi qui croyais que les législatives, c'était des élections qui concernaient la France et les Français...

 

Amis lecteurs, je remets la modération des commentaires, parce que si j'avais à commenter, j'aurais, sûrement comme vous, un peu de mal à rester dans les limites étroites de la fausse liberté d'expression, cette liberté qui se réduit comme peau de chagrin dès qu'on aborde des sujets aussi sensibles...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Nino 19/11/2011 13:57


C'est une fort bonne chose, qu'il faut au contraire encourager.


Avec la caution morale du CRIF nous allons pouvoir, en toute quiètude, nous aussi faire nos listes de Schindler, pas des listes de juifs évincés , mais des listes de juifs bien en place,
bien installés, dans les partis , dans les médias , bref toute la nomenclatura du système.


On verra bien qui arrive a obtenir la liste la plus volumineuse.