Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 11:51

 

http://img.over-blog.com/630x470-000000/3/59/58/35//Marine-Presidente--/Les_gars_de_la_marine.png

 

Les militants du FuN n'ont désormais plus de doctrine ou d'idéal, mais un prénom, qu'ils doivent scander à tout bout de champ et suivre aveuglément.  Cet extrait d'article de Libération, via les Patriotes 76, est consternant.  MLP a été élue à la tête du FN, qu'elle a fait disparaître au profit de son prénom et des jeux de mots dérivés : la "vague bleu marine", comme dans le pub pour les désodorisants de toilettes, les "gars de la Marine", comme si la star avait un boys band rien qu'à elle. Désormais elle nous fait le coup du drapeau. Elle a déjà stylisé la flamme, pour faire plus "dans le coup" probablement, maintenant il faudra remplacer le drapeau par un bête chiffon à ses couleurs avec le mot Liberté, comme si la fana des procès pouvait vouloir d'un pays libre! En se présentant à la présidentielle, veut-elle servir la France ou ses propres intérêts?

 

 

 

La quinzaine de militants ou de sympathisants à l'œuvre dans ces locaux du boulevard Malesherbes ne sont plus ni frontistes, ni lepénistes. Mais marinistes affichés et revendiqués. Au service de la candidate. Celle qui brigue désormais son ticket d'entrée à l'Elysée ne veut plus trop voir son nom associé à celui d'un parti, le Front National, qu'elle a pourtant contribué à «dédiaboliser».


A l'extérieur de cet alcove, sur l'interphone, rien ne vient indiquer qu'elle y tient ouverts des locaux de campagne, cossus et discrets. A l'intérieur, pas une affiche du Front. Pas un portrait de son leader historique, Jean-Marie Le Pen. Juste, au-dessus de son bureau, un drapeau bleu marine frappé du seul nom Liberté. Brandi pour la première fois par les jeunes du parti lors de la fête de Jeanne d'Arc le 1er mai, et qui tient lieu de décoration. Et sur une étagère, un livre historique en guise de clin d'œil De la Royale à la marine nationale. «Il ne s'agit pas de locaux de campagne mais de bureaux de travail», prend soin de préciser Louis Aliot, le vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen dans la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Solange 20/10/2011 14:56



Faire partie de cette équipée de branquignols ? Marinella ne comprendra jamais ce que c'est que tenir à des valeurs. Notamment l'intégrité et l'honnêteté. Et en effet le Front Familial n'a
strictement plus rien à voir avec la droite nationale, populaire et sociale. C'est un parti maçonnique, laïciste, pro-avortement et pro-homosexuels, républicain et gauchard. N'est-ce pas Marion
La Peine qui se dit plus à gauche qu'Obama et qui a soutenu Montebourg aux primaires socialistes ?



Sylvie 20/10/2011 13:31



Si le FuN est de droite nationale, moi je suis la reine d'Angleterre, mais en aucun cas de droite nationale. Il n'y a pas division mais incompatibilité totale. C'est un peu comme si Marinella
nous reprochait de diviser son camp en ne soutenant pas le PS... On ne peut parler de division que lorsqu'il y a quelque chose de commun à la base.


En réalité, le FuN n'a rien de national. Il est républicain (donc de gauche) et pro-israélien. C'est les deux seules choses dont on soit sûr.



Marine est Là 20/10/2011 11:22



A quoi sert ce genre d'article ? Vous ne faites que diviser les forces de la droite nationale, aveuglé par votre antipathie monomaniaque de la nouvelle équipe FN.


On sent votre désir sous-jacent d'en faire partie, alors sautez le pas au lieu de geindre !