Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 11:05

http://www.osezlefeminisme.fr/sites/www.osezlefeminisme.fr/files/illustrations/Parite_affiche_2_v1.jpg?1338470502

 

La question de la parité en politique se limite-t-elle à des considérations anatomiques? Le lobby "Osez le féminisme" fait en tout cas une fixation sur l'appareil génital masculin comme le montre le slogan grotesque: "nul besoin de pénis pour voter une loi". Certes. Si l'on voulait se mettre au niveau de cette rhétorique au ras de pâquerettes, l'on pourrait objecter qu'un utérus est tout aussi superficiel lorsqu'il s'agit de légiférer.

 

La parité obligatoire soulève de nombreuses questions qu'Osez le féminisme n'ose pas poser. Si 80% des députés sont des hommes, serait-ce parce qu'il n'y a pas autant de femmes motivées, ou disponibles, ou compétentes, pour faire de la politique? Serait-ce parce que les électeurs votent plus facilement pour un candidat masculin? Cette dernière question mérite d'être posée : ne faudrait-il pas forcer par la loi les électeurs à voter de façon paritaire, et sanctionner ceux qui ne voteraient que pour des candidats masculins? Quant aux femmes dégénérées qui ne se lancent pas en politique, et pire, celles qui pondent des gosses et veulent être présentes auprès d'eux par-dessus le marché, ne faudrait-il pas les sanctionner aussi pour leur trahison à la Cause?

 

La parité, tout comme la "diversité" obligatoire, n'ont qu'une seule cible: le mâle blanc. Le mâle, d'abord; à qui les féministes voudront toujours faire payer le fait de ne pouvoir porter l'enfant à leur place; de ne pouvoir l'allaiter à leur place, de ne pouvoir tenir le rôle d'une mère à leur place (mais cette distinction des rôles maternel et paternel s'effrite de plus en plus). Le blanc, ensuite; à qui les allogènes voudront toujours faire payer des crimes imaginaires.

 

Le slogan du lobby féministe révèle bien la vraie nature de ce mouvement : il ne s'agit pas de promouvoir les femmes, mais de faire disparaître les hommes, sans cesse rabaissés à leur différence sexuelle. Un candidat masculin ne se définit pas par son pénis. Mais pour les féministes, le programme politique doit se limiter à une verge ou un vagin. Vagina is beautiful, pourraient-elles scander, à la manière des Noirs américains.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

anonyme 02/06/2012 18:18


La cible est la société européenne et chrétienne.


Donc le pilote est celui qui n'existe pas.... 

Sylvie 01/06/2012 17:59


En vérité, ces féministes sont des obsédées sexuelles. Elles ramènent tout en dessous de la ceinture. Quand elles ne parlent pas de pénis, elles parlent de clitoris... Elles ont le cerveau mal
formé ou bien elles sont en manque d'étreintes amoureuses (pas étonnant, avec un discours aussi haineux de la gent masculine...).


Le mouvement féministe dans le fond, c'est quoi ? Un ramassis de lesbiennes, de complexées et d'aigries piloté par le lobby qui n'existe pas. Voilà l'explication à cette haine de l'homme blanc
viril.