Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 22:03

http://medias.lepost.fr/ill/2011/01/25/h-4-2196849-1295938759.jpg

 

 

Lu dans L'Express:

 

 

Une gifle et des coups de pieds pour un mot? Une enseignante d'histoire et géographie du collège Jules-Verne de Buxerolles, près de Poitiers, a été agressée mercredi par la mère d'un élève de 4ème. En cause? Une remarque dans le cahier de correspondance de l'enfant.  

 

La mère a pénétré dans l'établissement vers 10h et s'est présentée dans la salle de classe, en présence d'élèves, pour demander des comptes à l'enseignante au sujet d'une appréciation portée sur le cahier, concernant un travail non fait et l'oubli de livres et cahiers de classe.  

 

De source syndicale, la mère de l'élève a porté plusieurs gifles et un coup de pied à l'enseignante, qui a été transportée à l'hôpital pour observation.  

 

Manque de surveillants

 

Le rectorat de Poitiers a cependant précisé que la professeur avait reçu une seule gifle et un seul coup de pied et qu'elle était ressortie en début d'après-midi de l'hôpital où elle a effectué une simple visite de contrôle par mesure de précaution. La mère de famille a été interpellée et placée en garde à vue.  

 

Les collègues du professeur agressé ont cessé le travail, faisant jouer leur droit de retrait. Ils doivent se réunir jeudi pour décider des réponses à apporter à cet événement. Par la voix de leurs syndicats, ils rappellent que depuis deux ans, ils dénoncent le manque de surveillants dans cet établissement. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

gargamel 16/09/2012 17:47


Ces profs n'ont que ce qu'ils méritent.Ils et elles récoltent aujourd'hui ce qu'ils et elles ont semé hier.Et surtout qu'ils ne se défaussent pas , à l'instar des politicards , de leurs
responsabilités sur l'ensemble de la population.Mais encore une fois certains et certaines se laisseront séduire par le jeu des profs qui consiste à éveiller des émotions parmi cette population
de crédules de parents d'élèves.Nombres de ces enseignants savent comment se "victimiser" et tirer profit de situations dont ils sont les seuls responsables.