Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:21

 

 

 

Quand on interroge Marine Le Pen en France, ou n'importe quel politicien qui ressemble de près ou de (très) loin à un patriote, il est des règles à respecter. C'est ce que nous apprend l'interview de MLP par Pujadas au JT de France 2 hier. Le présentateur, semble-t-il, a fait une contre-performance, puisqu'il a offert une tribune à MLP. Certains parlent de "ratage hallucinant". Ce ne sont donc pas les politiciens qui réussissent ou échouent leurs oraux, mais les journalistes qui orientent plus ou moins bien leurs questions... sans intention de manipuler, bien évidemment.

     

Pensez donc, Pujadas a montré la caricature de Mélenchon posant devant Auschwitz, que les militants marinistes diffuseraient. Il a passé la vidéo des Maghrébins interpellant MLP et lui disant qu'ils allaient voter Mélenchon... celle-ci leur demande d'ailleurs, en voyant leur voiture, d'où leur vient leur bonne fortune. Bref, Pujadas a échoué à faire passer MLP pour un monstre et donc... à faire un travail objectif de journaliste. Le travail objectif eût consisté à poser les questions de telle façon que les idées nauséabondes de MLP apparaissent au grand jour. Ainsi, Pujadas ne devait pas demander à MLP si elle considérait qu'il y avait un "vote ethnique" pour Mélenchon mais si elle faisait des différences entre Français de différentes origines. Comprenons : il ne fallait pas s'interroger sur le fait objectif que les Français de papier votent massivement à gauche, mais saisir l'occasion de rappeler au téléspectateur que faire ce simple constat est mal, immoral, choquant. Voilà ce qu'on aurait appelé du travail propre et sans bavure.

 

Alors que cette interview ratée nous laisse un sale goût dans la bouche (eh oui, tout ce qui est de droite est nauséabond, puant, dégoûtant) et que, non sans angoisse...

 

...on se demande si le 20 heures de France 2 et David Pujadas pensent Le Pen, parlent Le Pen, même s'ils ne votent pas Le Pen.  Et l'on se dit que décidément, oui, même inconsciente, même involontaire, ce que l'on appelle la "lepénisation des esprits", ça existe. 

 

Horreur! Voilà  les questions que l'on se pose, alors que jusqu'ici on dormait sur ses deux oreilles, persuadés que France 2 et Pujadas pensaient PS, parlaient PS et votaient PS. Que l'on se rassure : ils se reprendront bien vite!

 

Lire ici l'affligeante analyse de l'interview de MLP par Bruno Roger-Petit, chroniqueur traumatisé du Nouvel Observateur. Voici la photo qui illustre l'article:

 

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/3491339156404.jpg 

 

Que veut dire cette image? Que l'on se compromet rien qu'en regardant MLP? Le parti pris évident des journalistes, qu'ils n'essaient même pas de dissimuler, est insupportable. Car à travers MLP, ce sont les idées de la droite nationale qui sont visées... des idées que MLP ne défend même pas!

   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

gargamel 09/06/2012 07:31


Quand on sait d'où vient David Pujadas  , on comprend tout et mieux pourquoi il excècre tout ce qui est un tant soit peu National et Français.