Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 11:01

http://1.bp.blogspot.com/-9QNjJEGtTB8/TpnbWxE6DsI/AAAAAAAABwI/CWdd0BtReR4/s640/audrey-pulvar_207628.jpg 

 

Agressés, en plein 16è arrondissement de Paris ! Mais où faut-il aller pour être en sécurité, ma bonne dame ? Que l'on se rassure, les tourtereaux s'en sortent sans une égratignure, mais avec le statut de victimes, le soutien universel, et une anecdote qui tiendra lieu d'argument contre la "bête immonde".

 

Extraits de Libération :


La journaliste de France Inter Audrey Pulvar et son compagnon, le député PS Arnaud Montebourg, ont été pris pour cible ce mardi soir à Paris par de jeunes individus scandant des slogans favorables au Front national et des injures antisémites. «Rentrant à pied avec mon compagnon, nous avons été pris à partie par une quinzaine d'individus. Aux cris de "la France aux Français" et autres "Le Pen président"», a raconté la journaliste mardi dans la soirée aux quelque 6 000 abonnés de son compte Twitter.

 

Evoquant le profil des individus, Audrey Pulvar écrit en réponse aux questions de plusieurs abonnés Twitter : «Ce sont semble-t-il des personnes interdites de stade. Je n'en dirai pas + pour le moment pr ne pas compromettre le travail des policiers.» Et, pour la journaliste, pas de doutes, il s'agit bien de sympathisants du FN : «Un groupe qui hurle "Le Pen président", ce sont des électeurs d'Eva Joly déguisés «Mme Le Pen, cautionnez-vous  interpelle-t-elle d'ailleurs, toujours sur Twitter, la candidate du Front National à la présidentielle.

(Mise à jour mercredi à 5h20 avec la réaction de Louis Aliot). Dès ce mercredi matin, avant même le lever du soleil, Louis Aliot, numéro 2 du FN et compagnon de Marine Le Pen, a posté cette réponse:

Sur le réseau social, dès le premier message posté par Audrey Pulvar à 22h47, le récit a suscité de nombreuses réactions de solidarité. Des responsables du PS sont immédiatement montés au créneau.«Inadmissible, ça prouve qu'il faut combattre sans relâche le FN qui tente d'avancer masqué, ce soir il montre son vrai visage», a posté le député PS Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l'Assemblée. «Solidarité totale avec A. Montebourg et A. Pulvar lâchement agressés. Le vrai visage hideux de l'extrême droite», a renchéri le numéro 2 du PS, Harlem Désir, ancien président de SOS Racisme.

 

Les esprits se sont ensuite échauffés quand Eric Normand, conseiller national de l'UMP, a donné le sentiment à de nombreux internautes de justifier la prise à partie dans ce message posté à 23h32 sur son compte Twitter :

 

Très vite, devant l'ampleur des réactions et notamment celle, outrée, d'Audrey Pulvar, ce membre de l'UMP Paris s'est fendu de cette mise au point «J'ai dit que l'agression de Montebourg était malheureuse, cela veut dire regrettable et je la condamne.»

 

Réaction de MLP :


 

«Vous ne pouvez pas considérer, avant même que la police ait fait son travail, que ces gens sont des gens du Front national», a ajouté la candidate.


«Quinze individus» dans le XVIe arrondissement de Paris, «cela doit être assez facile à retrouver», a-t-elle poursuivi. Interrogée sur l'existence d'«extrémistes» au sein du FN, Marine Le Pen a répondu :«Lorsqu'il y a eu des extrémistes, je les ai mis à la porte.»

 

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle française, François Hollande, a qualifié lundi d'«inadmissible» cette agression. «Je viens d'apprendre la nouvelle, j'ai toute solidarité à l'égard d'Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar», a-t-il dit sur RTL. «Il est inadmissible d'attaquer une personne pour ses idées et en plus de le faire lâchement avec des cris, des insultes, des jets de verres et en plus avec des propos limite antisémites ou racistes», a déclaré François Hollande.


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

anonyme 29/02/2012 20:31


Intervention scandaleuse sur Bfm tv de Mazerolles qui prend une mine de celui qui vient d'assister à une catastatrophe planétaire...eh oui, une  simple insulte est le crime suprême,
du moment qu'elle est antisémite.


Les Français massacrés, crevant de peur, c'est normal pour cette secte vampirique.


Et Mazerolles de s'interroger sur la responsabilité "morale "du FN !!!! de dénoncer les anti halal ! eh oui , les Français , pour ne pas être qualifiés d'extrémistes violents, doivent accepter de
manger halal ou casher...


MLP pourrait profiter de cette affaire pour dénoncer la terreur que fait régner cette secte, qui a réduit en esclavage le Peuple Français - il n'est pas impossible que cette dénonciation pase
très bien en 2012- mais elle ne le fera pas.

Sylvie 29/02/2012 14:11


Ce qui me choque un peu, c'est cette façon de faire campagne sur twitter. C'est d'un niveau ! Le niveau de nos zélites...

Paul 29/02/2012 13:07


Hollande : "Il est inadmissible d'attaquer une personne pour ses idées et en plus de le faire lâchement avec des cris, des insultes, des jets de verres et en
plus avec des propos limite antisémites ou racistes."



Je ne sais si la citation de Hollande est ici rapportée exactement… Comme vraissemblable, si c’est le cas remarquer cette accumulation de "et en plus". Une accumulation
suspecte, révélatrice de cette volonté peu sincère de toujours et toujours en rajouter, quitte à friser l'incohérence du discours… Et en plus, comme dirait Michel
Audiard, ou François Bayrou : "le déconnomètre fonctionne [bien] à plein tube"… et en plus il s’emballe… et en plus il
s’affole…

Paul 29/02/2012 12:49


La Pulvar aura enfin quelque chose de drôle, sinon d’intéressant, à raconter chez Ruquier au prochain "On n’est pas couché"…  Tout bon pour l’audimat en berne à Ruquier…

Sylvie 29/02/2012 12:43


"Le Pen Président", ça doit être des adeptes du père ! Sinon, en bons marinistes, ils auraient crié "Le Pen présidente" ou plus logiquement, "Marine Présidente".


Ouf, le FuN est innocent !


C'est vrai que c'est terriblement agressif et antisémite de clamer "la France aux Français" ! Surtout en France !