Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 08:32

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3069.jpg

COMMEMORATION DU 19 MARS:

L'INSULTE FAITE A LA FRANCE   

 

 

Elle a osé. Il n’a pas fallu longtemps à la gauche au pouvoir pour imposer le 19mars 1962 comme date anniversaire du cessez-le-feu et « journée nationale du souvenir en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie ». Le 8novembre le Sénat à majorité socialiste a donné son feu vert à la proposition de loi PS votée le 22janvier 2002 par l’Assemblée nationale, de sorte que le texte est définitivement adopté par le Parlement. Le Palais du Luxembourg qui resta à droite jusqu’à l’automne 2011 s’était toujours opposé à cette initiative. Les socialistes et leurs alliés disposant désormais de la majorité absolue dans les deux chambres, ils peuvent faire quasiment tout ce qu’ils veulent. Les sénateurs se sont ainsi prononcés par 181 voix contre 155 en faveur de cette proposition de loi, dont l’adoption intervient quelques semaines seulement avant la visite que doit effectuer en décembre François Hollande en Algérie. Un gage donné aux autorités algériennes et à la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie) qui a toujours milité pour faire du 19mars la date officielle de la fin de la guerre d’Algérie. 

 

Ce vote est une véritable provocation (et l’on sait que le sectarisme idéologique de la gauche n’en est pas avare) et une insulte aux harkis et aux Français d’Algérie car cette date du 19mars marque […]

 

jeromebourbon@yahoo.fr

 

 

Pour lire la suite, achetez RIVAROL en kiosque dès vendredi, ou téléchargez le pdf dès aujourd'hui, ou mieux encore ABONNEZ-VOUS (plusieurs formules possibles).

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de J. B.
commenter cet article

commentaires

LOUANCHI 16/11/2012 09:45


lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando
anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi) Interview du 26 mars 2012 sur
radio-alpes.net