Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 21:03

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3030.jpg

 

Hollande et Sarkozy unis

contre la famille !


 

En 2005, Paris-Match avait publié en une la photo de Nicolas Sarkozy et de François Hollande, assis les deux sur un tabouret et appelant à voter oui au référendum sur la Constitution européenne qui démantelait le peu qui nous restait encore d’indépendance nationale. Sept ans plus tard les deux politiciens, bien qu’officiellement adversaires, se donnent à nouveau la main pour détruire la famille. A quelques jours d’écart nous avons ainsi appris que le candidat socialiste voulait supprimer le quotient familial et que Nicolas Sarkozy proposerait pendant sa campagne présidentielle de légaliser le mariage homosexuel, soit deux attaques d’une extrême gravité contre l’institution familiale et contre la natalité française. Certes ces prises de position n’étonnent guère de la part de politiciens ne croyant ni à Dieu ni à diable et prêts à favoriser par tous les moyens les minorités et les lobbies les plus extrémistes. On notera toutefois que Hollande et Sarkozy n’assument pas totalement leur projet et qu’il s’agit plutôt pour eux de ballons d’essai. Le député de la Corrèze a ainsi nuancé les déclarations de son directeur de la communication Manuel Valls, disant seulement qu’il voulait «moduler (et non supprimer purement et simplement) le quotient familial, pour qu’il puisse être plus juste pour l’ensemble des familles», Hollande précisant que «ceux qui ne paient pas d’impôt recevront un crédit d’impôt ».


Mais l’objectif est bien de supprimer le quotient familial — qui permet de réduire notablement l’impôt sur le revenu — pour les foyers jugés aisés. Hollande ne disait-il pas qu’il n’aimait pas les riches alors qu’il est lui-même à l’abri du besoin (il est à la tête de plusieurs sociétés civiles immobilières)? Tous les couples avec enfants percevant 4200 euros mensuels et plus ne bénéficieraient plus du quotient familial dans le projet socialiste, et ce quelle que soit l’étendue de leur progéniture. Sachant qu’actuellement dans la plupart des cas l’homme et la femme ont besoin d’avoir chacun une activité rémunérée pour pouvoir faire vivre décemment leur famille, et compte tenu de la cherté de l’immobilier, des denrées alimentaires, de tous les choses nécessaires à la vie quotidienne,  compte tenu du montant exorbitant des prélèvements obligatoires, on ne peut considérer qu’un couple qui gagne en tout 4200 euros est riche au point de devoir être privé de toute aide pour élever ses enfants. Après tout, comme le disait sur France Inter François Bayrou pour une fois bien inspiré, 4200 euros, ce n’est jamais que le salaire moyen de deux instituteurs ou de deux contremaîtres. Peut-on parler de classe supérieure? De surcroît, quand les deux parents travaillent, il faut trouver un système de garde, généralement dispendieux, pour les enfants en bas âge. On le voit, il s’agit donc de décourager les Français de faire des enfants et plus encore de fonder des familles nombreuses. Le député Vert Yves Cochet ne proposait-il pas de supprimer les allocations familiales pour les foyers ayant trois enfants et plus car, disait-il, «un enfant européen (l’adjectif “européen » n’est pas là par hasard) pollue plus que sept cents allers-retours en avion entre Paris et New York»? Nous sommes vraiment gouvernés par des fous furieux qui aident fortement les familles allogènes officiellement sans ressources et qui pénalisent les familles françaises qui font l’effort de travailler dur. Peut-on concevoir pareille injustice?

 

La droite parlementaire a poussé des cris d’orfraie devant le projet de Hollande mais est-elle crédible dès lors que son chef propose de légaliser le mariage homosexuel? Certes ce n’est pas Sarkozy qui l’a dit directement, c’est le quotidien Libération, très intéressé par la question, qui a révélé le 13 janvier cette information mais à ce jour elle n’a pas été démentie par l’Elysée même si 82 députés de l’UMP et du Nouveau Centre ont rendu publique le 17 janvier leur opposition à ce projet qui figure en toutes lettres dans le programme de Hollande, des Verts, de Mélenchon et des trotskystes, bref de tous les candidats de gauche. Sarkozy est fondamentalement un libéral-libertaire et dès 2002 il avait déclaré que la droite avait eu tort de s’opposer au Pacs trois ans plus tôt. Depuis son élection en 2007, il a considérablement aggravé le Pacte civil de solidarité en en faisant un mariage-bis puisque les pacsés ont désormais le même statut que les gens mariés sur le plan fiscal, successoral et patrimonial, ce qui est une honte car si la société favorisait le mariage, c’est parce qu’il représentait une certaine stabilité et assurait à la nation sa pérennité. Or, avec le Pacs, on a rétabli la répudiation puisqu’il suffit d’une simple lettre au tribunal d’instance pour rompre le contrat, même si le partenaire y est opposé, même s’il n’est pas au courant. De plus, la société n’a aucun droit à conférer à des minorités sexuelles exigeant toujours plus de droits et dont la caricaturale Gay Pride montre chaque année les débordements les plus vomitifs.

 

Quel que soit le candidat élu nous n’échapperons donc pas à la prochaine légalisation du mariage homosexuel, déjà dépénalisé dans des pays autrefois très catholiques comme l’Espagne et le Portugal. Et avec le mariage gay l’adoption pour les invertis et l’insémination pour les lesbiennes seront automatiquement autorisées voire promues. La Ve République née en octobre 1958, au moment de la mort de Pie XII, est vraiment le régime le plus antifamilial, le plus antinaturel et le plus immoral que nous ayons connu car de la loi Neuwirth légalisant en 1967 la pilule contraceptive au Pacs en 1999 en passant par les lois Veil (1975), Roudy (1982), Neiertz (1993) et Aubry (2000) sur l’avortement, nous nous dirigeons chaque jour davantage vers l’abîme. Et hormis Carl Lang qui propose d’abroger le Pacs et l’IVG aucun candidat n’envisage de supprimer ni même d’aménager ces législations scélérates, criminelles et mortifères.  […]

 

jeromebourbon@yahoo.fr

 

 

Pour lire la suite, abonnez-vous ou courez chez le kiosquier vendredi ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires