Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 19:02

Second tour de l’élection présidentielle :

La Nouvelle Droite Populaire ne choisira pas...

 

 

P1070072.jpgUn communiqué de Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire :

 

Voter Hollande ? Bien sûr que non. Voter Sarkozy ou s’abstenir ? C’est l’alternative à envisager.

 

Certains de nos amis militent ardemment pour le vote Sarkozy, évoquant le droit de vote des étrangers aux élections municipales, la légalisation du mariage homosexuel, et le matraquage financier des Français. Ils auraient pu aussi évoquer, ce qui nous semble tout aussi important, l’abandon de la filière nucléaire française et, de facto, un abandon de souveraineté. Ils évoquent avec effroi la perspective d’accrocher le portrait de Hollande dans leurs mairies et expliquent que la politique du pire est la pire des politiques, considérant que s’abstenir reviendrait à voter Hollande, et qu’il convient de voter utile. Soit. Mais avec ce type de raisonnement, nous serons amenés, demain, à voter aux élections législatives pour un candidat socialiste plutôt que communiste ou pour un candidat radical de gauche plutôt que socialiste, ou encore pour un candidat de l’UMP plutôt que pour un centriste. Et puis, après-demain, pour Mélenchon, un tout petit peu moins pire que Poutou, le candidat de l’extrême-gauche trotskiste. Le premier aurait guillotiné en 1792, le second dès 1789…

 

Qui sont les responsables majeurs de la situation identitaire dramatique que vit la France ? Les socialistes ? Absolument pas. Le regroupement familial fut décidé par Giscard d’Estaing et Chirac, pas par Mitterrand. Quelle fut l’action de Sarkozy, durant son mandat, pour protéger la France de l’invasion ? Juppé, maire de Bordeaux et Gaudin, maire de Marseille, encouragent la construction de grandes mosquées. Sont-ils socialistes ?  Quelle furent les mesures de Sarkozy pour lutter contre la fortune anonyme et vagabonde ? Et n’évoquons pas le fiasco de l’Education nationale. Quant à l’insécurité…Et puis la politique étrangère désastreuse menée en Libye, notamment sous les auspices du super-ministre des Affaires étrangères, Bernard-Henry Lévy… Passons… On pourrait multiplier les exemples. Le CRIF soutient Sarkozy, plutôt que Hollande, soupçonné d’avoir dans son entourage des personnes trop sensibles au drame que vivent les Palestiniens. C’est son droit, comme c’est celui de certains d’entre nous de voter Sarkozy, malgré tout, ou de ne pas voter Sarkozy, et donc de s’abstenir.

 

 

Source : Synthèse nationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

anonyme 03/05/2012 03:04


"Le CRIF soutient Sarkozy, plutôt que
Hollande, "


Quelle NAIVETE !


et puis on s'en fout de l'attitude, qui n'est qu'officielle, du Crif dans cette
affaire , surtout que pour ce dernier les deux candidats  font l'affaire et peut-être Hollande, malgré sa clientèle mais peut-être grâce à sa clientèle,  bien plus que Sarkozy, qui sait
... 



Il est évident que les mondialistes veulent Hollande, qui,
 sous le motif commode de gauchisme, fera  un hold up sur l'épargne des Français pour éviter le dépôt de bilan et permettre aux agents du grand remplacement de continuer à déferler et
de se la couler douce, ce qui commence à poser de sérieux problèmes à leur plan.


Oui, les mondialistes ont mobilisé leurs acteurs et exécutants, cela crève les
yeux, donc barrage à Hollande.


Le FN appelle en douce à voter pour Hollande ? 


Si cela est exact, il s'agit de trahison car le mariage homosexuel, l'adoption
homoparentale, la préférence étrangère, la persécution fiscale de tous , pas que des "riches ", il sera difficile de revenir dessus.


Le FN à la rescousse des mondialistes version ultime.... 











 





 



Marie Adélaïde Duglan 02/05/2012 17:02


Pour moi ce serra l'ABSTENTION et dimanche soir je compterais le total des Abstentions des Blancs et des Nuls et si nous dépassons 33,33% des inscrits c'est le MUST !

Sylvie 02/05/2012 12:24


A part la culpabilisation et la peur, vous avez autre chose pour convaincre du bien fondé de choisir entre un socialiste dissimulé et un socialiste assumé ? Vous faites intuitivement au mieux, et
les abstentionnistes aussi. Je déteste la culpabilisation d'où qu'elle provienne. C'est l'arme de nos ennemis, pas la nôtre !

HCN14 02/05/2012 12:10

Si on ne se fonde que sur les promesses, Hollande est pire que Sarkozy. Mais la différence, c'est que Sarkozy a été en exercice pendant cinq ans et que c'est donc sur son bilan qu'on doit le juger.
Si d'aucuns croient que les cinq dernières années (et le réitération de cette déchéance en partant, donc, de plus bas) peuvent, d'une manière ou d'une autre, représenter un "mieux", il faut
d'urgence qu'ils fassent une cure.

phb46 02/05/2012 09:15


Pas d'accord du tout avec Spieler et la NDP et bravo à Carl Lang.


Résultat du 1er tour: déjà l'UDN se divise ! C'était bien la peine !


Personnellement, et avec une immence réticence, je voterai Sarko. Entre la peste et le choléra, je choisis le choléra, dont on peut guérir alors que la peste Hollande est mortelle. S'il passe, il
fera voter les étrangers et la gauche est au pouvoir pour dix ans au moins. Les abstentionnistes et les votes "blanc" comme MLP (officiellement, car la rumeur laisse entendre qu'elle et sa clique
voteront Fla nby)


porteront une très lourde responsabilité et ne récolteront aucun bénéfice de leur intransigeance !


Pauvre France


RIP