Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 14:22

http://www.senat.fr/evenement/archives/Ferry1869.JPG

 

 

Pulvar ne manque pas une occasion de défendre l'honneur des "nègres". Elle était montée au créneau lorsque Guerlain avait laissé entendre que les "nègres" n'avaient jamais tellement travaillé; aussi a-t-elle bondi en entendant Hollande rendre hommage à Jules Ferry, cette saleté de colonialiste qui croyait en l'existence de races supérieures. L'homme voulait civiliser les colonies françaises, le salaud! Alors que nous avions tant à apprendre d'eux, nous les Occidentaux. C'est nous qui aurions dû nous mettre à leur école, et non le contraire! Construire des infrastructures, des écoles, des hôpitaux, voilà ce que Pulvar reproche sans doute à nos ancêtres blancs.

 

Heureusement que la presse, engagée grossièrement aux côtés de Hollande pendant la campagne, lui reste fidèle pour ses premiers jours à la tête de l'Etat. Le Monde s'interroge ainsi:

 

Le fait que Jules Ferry se soit fait l'artisan du projet colonial et qu'il ait détourné à son profit les références aux droits de l'homme lorsqu'il s'en est fait l'avocat, empêche-il qu'on rende hommage à ce qu'il a accompli dans le domaine de l'école ? Pour l'un des gestes symboliques par lequel il a voulu ouvrir son mandat, le président de la République a-t-il eu tort de le choisir ? En réalité, dans la mesure où il a commencé par prendre clairement ses distances avec son projet colonial et son discours sur les races, non seulement son choix était pertinent pour marquer l'importance qu'il attache à l'éducation, mais on peut penser que c'était aussi là un moyen d'esquisser un jugement critique sur la période coloniale de notre histoire et les stéréotypes racistes dont elle s'est nourrie. Source.

 

En un mot, Hollande a le droit de rendre hommage à Ferry, parce qu'il est de gauche et qu'il ne peut être soupçonné de racisme. C'est parce que c'est un socialo qui a cité Ferry que l'on doit faire la part des choses : Ferry était raciste, certes, mais il faut saluer ce qu'il a "accompli dans le domaine de l'école". Par contre, L-F Céline n'aura pas ce traitement de faveur : il était antisémite, donc toute son oeuvre doit être condamnée. Et lorsque JMLP récite un poème de Brasillach, qui ne parle que d'honneur et de courage, on lit partout que le président d'honneur du FN a cité un poète "collaborationniste", sans s'attarder le moins du monde sur le poème lui-même. MLP a bien essayé d'appeler à faire la distinction entre l'homme et l'oeuvre, mais puisqu'il s'agit de JMLP, Le Monde ni aucun journal ne s'est posé de question.

 

Le jugement du Monde fera-t-il jurisprudence et Hollande sera-t-il encensé, défendu pendant cinq ans, quels que soient ses actes et ses déclarations? Cela ne nous étonnerait nullement...

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Jacklyne 16/05/2012 15:38


Tout dans la continuité socialiste (et non sociale, ce qui ne veut pas dire la même chose...) ; Jules Ferry n'a-t-il pas dit en parlant de l'école nationale : "les enfants appartiennent à la
République, il est normal que la République prenne en charge leur éducation à la place des parents."