Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 15:57

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/02/17/3f8e8b6c-7928-11e2-bd55-a276f4a01b47-493x328.jpg

 

Lu dans Le Figaro:

 

Fille ou garçon? On ne sait toujours pas. En 2009, un couple de Suédois déclenchait une polémique en indiquant qu'il ne voulait pas révéler le sexe de son enfant de 2 ans. «Nous voulons que Pop grandisse librement, et non dans un moule d'un genre spécifique, ont raconté ses parents au quotidien Svenska Dagbladet. C'est cruel de mettre au monde un enfant avec un timbre bleu ou rose sur le front. Aussi longtemps que le genre de Pop restera neutre, il ne sera pas influencé par la façon dont les gens traitent les garçons ou les filles.»

Les deux parents, qui ont eu Pop à 21 ans, ont décidé de travailler à mi-temps, pour pouvoir s'occuper de lui, plutôt que de l'envoyer à l'école maternelle. L'enfant, décrit comme «confiant et stable», choisit lui-même ses habits. Parfois une robe, parfois un pantalon. Pour la coiffure, c'est également variable. «Pour moi, Pop n'est ni une fille ni un garçon, c'est seulement Pop», explique sa mère.

«De nombreux parents en Suède élèvent leurs enfants de façon aussi neutre que possible, dans le but de leur donner plus de possibilités, au lieu de les limiter», souligne Mia Sjöström, la journaliste qui a révélé l'affaire. Les parents de Pop ont fait quelques émules dans le monde: en 2011, un couple canadien décidait de taire le sexe de son bébé, Storm. L'an dernier, Sasha, 5 ans, entrait à l'école. Ses parents, britanniques, lui ont appris qu'il était un garçon: «Les filles et les garçons? C'est pareil», a-t-il répondu.

 

Pop: qui peut haïr son enfant au point de lui donner un prénom aussi ridicule?

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Aryana 19/02/2013 19:13


Une société perclue de mensonges va bien sur en rajouté en prétendant interdire aux enfants leurs droits de se définir  selon leur appartenance naturelle .


 


Les gens qui veulent empecher leurs gosses d'etre des filles et des garcons sont des monstres d'égoisme déjantés incapables d'elever des gosses en les respectant et les prenant pour des jouets
manipulables à qui on peut imposer toutes les idéologies tarées de ce siècle d'hypocrites !

gargamel 19/02/2013 09:00


A ce stade il est permis également de parler d'actes de torture et de barbarie contre des mineurs de moins de 15 ans.Et le pire c'est que ce genre d'acte est toléré voir encouragé par des
magistrat(e)s aussi tarés et criminels que les bourreaux de ces malheureux enfants. De là à ce que ce genre de crime soit perpétré ,toléré et encouragé sur le sol hexagonien il n'y a qu'un pas.