Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 14:34

 

http://www.linternaute.com/nature-animaux/magazine/photo/l-animal-que-les-lecteurs-ont-choisi-comme-symbole-pour-l-europe/image/mouton-433958.jpg

 

Une charge contre l'IVG dans le Figaro? C'est ce que l'on aurait pu croire en lisant les premiers mots d'un article disponible en ligne :

 

L'Institut d'études démographique publie une étude sur le comportement de ces femmes qui refusent de jouer leur rôle de mère.

 

En fait, le quotidien s'intéresse à la question des accouchements sous X. Les femmes qui donnent leurs enfants à l'adoption sont donc des mères indignes, tandis que les femmes qui avortent exerceraient leur "liberté de choix", leur "droit à disposer de leur corps", etc. Rien pour faire pleurer dans les chaumières, rien pour attendrir le lecteur sur le sort de ces "femmes qui effacent leur maternité".

 

Effacer sa maternité, n'est-ce pas pourtant la définition par excellence de ce qu'est un avortement? Une telle expression ne se trouverait jamais dans un article sur l'IVG, le but étant toujours, dans ce cas là, de déculpabiliser, déresponsabiliser.

 

L'article, anecdotique, illustre bien cette manipulation du langage caractéristique de la "grande" presse, et comment, sous couvert d'information, on fait passer un message précis: ici, l'accouchement sous X est dénigré au profit de l'IVG qui aurait été une solution tellement commode, si la grossesse avait pu être repérée plus tôt.

 

Ailleurs, nous aurons l'histoire de ce couple homo à l'amour vrai et fort, souffrant de ne pouvoir s'unir, tandis qu'on nous rappellera qu'un mariage sur deux finit par un divorce. Dans la même veine, on note une multiplication des reportages sur les lesbiennes qui tentent des FIV, sous prétexte qu'elles ont "droit" à la maternité, et on présente toujours des couples attendrissants, ayant déjà peut-être un enfant dont on voit qu'il est aussi épanouï que n'importe quel autre.

 

http://droitsegalite.files.wordpress.com/2010/06/lesbian-couple.jpg

 

Le bon, le bien, est, comme les produits de supermarché, défini par le fameux "vu à la télé" ou sa variante, "lu dans le Figaro", quand ce n'est pas Elle.

 

Nous parlons ici d'éthique, mais la manipulation est tout aussi évidente sur d'autres sujets qui fâchent: immigration, racisme anti-Blancs, hystérie féministe. Ainsi, la nationalité des délinquants ou des assassins est souvent occultée: on lit des jeunes de Clichy, un homme de 35 ans, etc. Impossible d'avoir une information précise, encore moins d'établir des statistiques. Souvenons-nous des mésaventures de Zemmour pour qui les délinquants sont plus souvent noirs et arabes... Zemmour qui lui-même illustre une affirmation interdite, à savoir que les juifs et les media font assez bon ménage. Mais il faut être antisémite pour souligner la judaité d'un journaliste ou d'un homme politique, car, paraît-il, cette caractéristique ne les définit aucunement. Elle ne les rendra pas plus complaisants envers Israël, par exemple. Ils seront tout aussi objectifs, tout aussi justes, le CRIF et la LICRA s'en portent garants! Mais ce n'est tout de même pas de leur faute si les antisémites sont partout. Fofana, par exemple, avec son gang des Barbares: antisémite! Il aurait massacré un Blanc, il n'aurait pas commis de crime raciste (le CRAN et Audrey Pulvar auraient veillé à la formulation), mais pas de chance, sa victime est juive. Il est donc nécessairement antisémite. Tous les media ont relayé l'info, comme une piqûre de rappel pour la populace. Attention, l'antisémitisme est à nos portes.

 

http://www.lepoint.fr/content/system/media/1/200904/43394_une-fofana.jpg

 

Manque de chance, avec la bobine du barbare, le faire passer pour un néo-nazi était un peu risqué, il a donc fallu se contenter de cette image inconfortable du Français pas de souche torturant et tuant. L'idée des "chances pour la France" en a pris un coup, mais toute la pédagogie résidait dans l'appartenance religieuse du supplicié. Parfois on ne peut pas tout avoir.

 

Nous autre nationaux sommes-nous à l'abri de cette manipulation? Il faut l'espérer, mais dans notre entourage immédiat, enfants, neveux, amis, qui sait si elle n'est pas efficacement à l'oeuvre?

 

Laisser de bons journaux à la portée des jeunes, les inviter à rejoindre des mouvements nationalistes, photocopier et distribuer des tracts ou des articles, ce sont là des gestes militants élémentaires que tous les nationaux devraient s'engager à poser. Il ne suffit pas de fonder une famille solide, unie: il faut s'assurer que les enfants fonderont à leur tour des foyers nationalistes, des foyers de résistance face au rouleau compresseur de la pensée unique.

 

Je ne peux terminer sans vous encourager vivement, comme souvent, à vous ABONNER A RIVAROL, et faire ainsi "un pied de nez au Système", ou tout autre geste qu'il vous semblera bon d'esquisser mais qu'il ne siérait pas de décrire ici...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires

Gargamel 22/09/2011 20:22



Excellente analyse et qui montre à quel point l'anti racisme ,c'est à dire  le racisme anti Blancs ,est une idéologie funeste et criminelle laquelle fera dans les années à venir de
nombreuses victimes à l'instar des révolutions françaises et bolchéviques.


Pour ce qui est de s'abonner à Rivarol d'accord.Mais n'oublions pas que cette initiative conduit peu à peu à la fermeture des débits de presse lesquels peuvent parfois et c'est heureux, "toucher"
de nouveaux lecteurs.Les petits ruisseaux font parfois les grandes rivières.


 



Rivarol blog 23/09/2011 10:37



Il faut donc s'abonner ET acheter RIVAROL au numéro, tout à fait d'accord!