Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 09:33

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT0cXYZywiQpIhzNx5O_GbopcBVj6ewwSQOyzd-5bLR4ual2Dfs

Voir aussi  Homophobe ET négationniste !

       Vichy et les homosexuels

        Vichy et les homosexuels (2)

 

Les grands media sont allés à la pêche aux infos hier, et pas auprès de n'importe qui s'il vous plaît ! C'est la Fondation pour la mémoire de la déportation, excusez du peu, que Le Figaro a consulté dans l'espoir de remettre Vanneste à sa place. Las, le quotidien a fait chou blanc. En effet, il s'avère que le génocide des homos pendant la 2è GM ait fait... huit morts. Et, comme Vanneste l'affirmait, il n'y a pas eu de déportation d'homosexuels pour motif d'homosexualité en France. La soixantaine de cas de déportation recensés ont eu lieu dans les territoires annexés et les pseudo déportés homos de France (7 en tout et pour tout) étaient en fait des déportés politiques.

 

Lire ici l'article du Figaro.

 

Le journal Le Monde s'est également penché sur le problème, et il est allé puiser à la même source que ses collègues... pour en tirer des conclusions radicalement différentes ! Il faut absolument lire leur article, bel exemple de manipulation sans vergogne. Il faut dire qu'ils sont allés plus loin que le Figaro et ont interrogé carrément le président du lobby "Oubliés de la mémoire", une association gay qui veut à tout prix faire reconnaître le génocide homo en France sous l'Occupation. Le nom de leur président ne s'invente pas : Philippe Couillet ! Celui-ci, après l'exposé de la Fondation pour la mémoire etc. maintient qu'il y a eu une déportation organisée des homos.

 

Mais en lui accordant même les déportés politiques qui étaient aussi homos (les juifs homos doivent-ils compter?), cela porterait à 7 personnes le nombre de victimes de cette déportation systématique et orchestrée telle que Couillet l'imagine. Pas vraiment de quoi faire pleurer dans les chaumières.

 

Prudemment, Couillet renonce à porter plainte contre Vanneste. "Nous pourrions porter plainte, mais ce serait lui donner du crédit. Tout ce que nous voulons, c'est montrer l'inutilité de cette polémique." Sans doute craint-il de perdre et de voir la vérité éclater au grand jour, malgré toute la bonne volonté du Monde et des politichiens de l'UMP?

 

Devant les évidences établies par la fondation pour la mémoire de la déportation (au-dessus, c'est le soleil !), je propose que l'on traduise en justice tous les défenseurs de la thèse de la déportation homo en France, pour falsification de l'histoire et atteinte à la Mémoire !

http://img.over-blog.com/245x222/4/17/37/35/chard.jpg

 

Juste pour rire, le titre de l'article du Monde : "les propos de M. Vanneste contredits par plusieurs études". Les "études" en question sont probablement celles de la fondation (qui en réalité donnent raison à Vanneste) et ... celles que peut mener le lobby gay des prétendus "oubliés" de la déportation, avec toute l'impartialité que l'on imagine ! La pensée unique dans toute sa splendeur !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

LG 16/02/2012 20:06


Le lobby gué n'existe réellement que s'il est coopté par la maçonnerie et/ou les Juifs, il est quasiment inopérant , sinon !