Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 11:21

http://www.publicsenat.fr/sites/default/files/imagecache/large/vanneste.jpg.crop_display.jpg

 

Le Nouvel Obs s'interroge, et a questionné deux avocats qui estiment que Vanneste risque un an de prison et 45 000 euros d'amende. Pour négationnisme (la "légende de la déportation des homos", voir notre article à ce sujet) et incitation à la haine et la discrimination envers les homos.

 

Pour ce qui est du négationnisme, Vanneste n'a pas dit qu'il n'y avait pas eu de déportés homos, mais que personne en France (hors territoires annexés) n'avait été déporté pour ce motif. Or les media, malgré des tentatives désespérées, n'ont pas réussi à lui donner tort.

 

Pour ce qui est de l'incitation à la haine, il faut avoir vu la vidéo dans laquelle Vanneste, très calme, explique ce que signifie l'homosexualité à ses yeux, pour n'y voir que l'exposé d'un point de vue et nullement un discours haineux appelant à "casser du pédé". Les avocats interrogés s'indignent : Vanneste  "dit qu'ils sont différents, dangereux, ne respectent pas l'humanité, sont narcissiques, égoïstes, riches, qu'ils font du lobbyisme, ...." Les homos sont-ils différents des hétéros ? Oui, nécessairement. Sont-ils narcissiques? C'est un point de vue. Font-ils du lobbyisme ? Le nier serait franchement ridicule, il n'est que de voir les parodies de mariages par des maires homophiles qui veulent ainsi faire pression sur l'opinion publique. Et dire d'un groupe de personnes qu'ils s'organisent en lobby, est-ce une incitation à la haine ?

 

L'article du Nouvel Observateur illustre tristement l'emprisonnement de la pensée et de l'esprit critique en France. Et les geôliers du bon sens le plus élémentaire sont... les lobbys : gays, juifs, francs-macs, antiracistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

jeannette 18/02/2012 17:15


Vous oubliez le plus drôle ! L'article nous dit :


 


Toutefois, selon Richard Malka, en cas de poursuites, il sera difficile "d'échapper à un débat historique extrêmement délicat sur le fond de la déportation des homosexuels en France", ajoutant
"il est toujours difficile pour les juges de trancher alors que les recherches historiques sont manifestement difficiles à
ce sujet."