Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 10:22

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/201108/29/362587-onyango-obama.jpg

 

Nous parlons de l'oncle du président noir, Onyango de son petit nom.

 

RTBF info:

 

La police du Massachusetts a interpellé l'oncle du président des Etats-Unis alors qu'il venait de brûler un stop. Onyango Obama, 67 ans, roulait, semble-t-il sous l'influence de l'alcool. Il pourrait être expulsé. Les faits se sont produits dans l'Est des Etats-Unis, près de Boston, à Framingham, mercredi dernier, selon l'AFP. Onyango Obama aurait déclaré n'avoir bu que "deux bières" alors qu'il avait des "yeux rouges, une voix d'ivrogne" et sentait "fortement l'alcool", a déclaré un membre de la police. 

Inculpé pour conduite en état d'ébriété par un tribunal, il a été placé en détention en vertu de la législation sur l'immigration, suggérant qu'il n'avait pas de visa valide pour séjourner aux Etats-Unis. Une expulsion serait envisagée cette nuit. 
Lundi, la Maison Blanche a confirmé qu'il s'agissait d'un membre de la famille kényane du président Obama.
Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 10:11

 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures_mini/9782866791681.jpg

 

Et pourquoi pas? demandent ses avocats, qui mettent en avant la conversion au catholicisme de leur cliente. Celle-ci ne demandait-elle pas d'entrer dans un couvent?

 

C'est beau, de se convertir en prison. encore faut-il accepter de purger sa peine... Peut-être pouvons-nous conseiller à la postulante la lecture de Dans 5 heures, je verrai Jésus, journal d'un condamné à mort (homicide d'un policier) qui allait à la guillotine dans l'espérance du Ciel. Livre qui montre d'ailleurs que la peine de mort, mesure qui aurait bien convenu aux époux Dutroux soit dit en passant, n'était pas incompatible avec la religion chrétienne.

 

Rappelons que Mme Dutroux (Michelle Martin), "une ancienne institutrice de 51 ans, mère de trois enfants, a été reconnue coupable en 2004 d'avoir séquestré plusieurs des jeunes victimes du pédophile et d'avoir laissé mourir de faim Julie Lejeune et Melissa Russo, âgées de huit ans, emmurées vivantes dans un cachot aménagé par le couple dans sa maison."

 

Sous couvert d'humanité, on méprise les victimes au profit des criminels.

 


 

En savoir plus.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Point de vue
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 00:30

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 00:02

http://www.cagou.com/blog/wp-content/uploads/2011/08/dsk_5-300x199.jpg

 

La perspective de le voir croupir dans un palace new-yorkais n'étant plus d'actualité, il y a soudain moins de solidarité au PS:

 

Aubry pense «la même chose que beaucoup de femmes sur l'attitude de DSK vis-à-vis des femmes».

 

Michel Rocard, quant à lui, a affirmé : "cet homme a visiblement une maladie mentale qui était une difficulté à maîtriser ses pulsions. Il est hors du coup, c'est dommage. Il avait un vrai talent, c'est vrai".

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 23:28

 

http://rosalielebel75.franceserv.com/societe/ecole-enlevement-crucifix.jpg

 

Ce mardi, 80 parlementaires, conduits par Richard Maillé, député des Bouches-du-Rhône, ont demandé à Fillon le retrait des manuels controversés de SVT.

 

Le 12 juillet, Christian Vanneste, qui fait partie des opposants aux nouveaux programmes, écrivait sur son blog à propos de la théorie du gender: "Qu’une pareille bouillie idéologique puisse être considérée si peu que ce soit avec sérieux et enseignée alors qu’elle ne repose sur aucune connaissance digne de ce nom, ni même sur le minimum de cohérence interne nécessaire à une théorie devrait soulever un inextinguible rire rabelaisien. Que nenni, l’opinion est sacrée. Celui qui y porte atteinte sera excommunié."

 

En effet, le SNES, syndicat enseignant, défend violemment l'introduction d'une idéologie en lieu et place de savoirs scientifiques. Et comme on pouvait s'y attendre, la haine du catholicisme est patente: "Les esprits chagrins réactionnaires qui luttèrent et continuent de lutter contre la contraception et l’avortement, instrumentalisent aujourd’hui l’école pour médiatiser leur croisade contre l’homosexualité." Un catholique objecterait sans doute qu'au contraire, l'école est instrumentalisée par des partisans de la culture de mort pour convaincre la jeunesse du bien-fondé de celle-ci...

 

Le mot de la fin revient à Philippe Meirieu, spécialiste de la pédagogie et président du conseil fédéral d'Europe-Ecologie Les Verts, interrogé par l'Express: "L'assemblée nationale n'a pas à délibérer sur les programmes, sauf s'il s'agit de théories qui touchent aux valeurs de la nation telles que le négationnisme, les lois mémorielles, etc."

 

L'école républicaine n'a donc échappé aux griffes de l'Eglise que pour tomber dans celles du lobby féministe, du CRAN et du CRIF. La nature a horreur du vide.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 11:01

 

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/00/02/19/02/69197189_af.jpg

Le Point:

 

La rencontre a tourné au film d'horreur. Un jeune Russe âgé de 21 ans fait la connaissance de sa victime, 32 ans, via un site électronique de rencontre pour homosexuels. Le 19 août, il l'invite chez lui, le poignarde et le découpe en morceaux afin de le manger. Durant une semaine, il cuisine ses restes, en faisant des steaks, des croquettes et du saucisson. L'homme a été arrêté par la police de Mourmansk, dans le nord-ouest de la Russie.

 

"Le seul mobile du meurtre était son désir de goûter de la viande humaine", a déclaré lundi Fiodor Blioudionov, chef du comité d'enquête régional, cité par l'agence Ria Novosti. Le cannibale a cherché sa victime au sein du milieu homosexuel car ce sont des gens "réservés, qui préfèrent ne pas afficher leurs contacts", a expliqué Fiodor Blioudionov. Le cannibale aurait ainsi pu "attirer chez lui encore une dizaine de personnes", a-t-il conclu.

 

Le cas français

 

En France, la dernière affaire retentissante de cannibalisme remonte à juin 2010. Un prisonnier a été condamné à trente ans de réclusion criminelle, assortie d'une peine de sûreté de 20 ans, pour avoir tué un codétenu en janvier 2007 et avoir mangé un morceau d'un de ses poumons. Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2007, Nicolas Cocaign, cheveux ras et visage marqué par des tatouages, qui partageait une cellule de la prison Bonne-Nouvelle de Rouen avec deux codétenus, avait frappé l'un d'entre eux, Thierry Baudry, pour une querelle d'hygiène dans la cellule avant de l'achever en l'étranglant. Il avait ensuite ouvert le thorax de sa victime avec une lame de rasoir et prélevé un organe qu'il croyait être le coeur. Il s'agissait en fait d'un morceau de poumon. Il en avait mangé une partie crue avant de faire cuire le reste. "Ce que j'ai fait, j'ai aimé le faire", avait déclaré Nicolas Cocaign à des experts. Il était accusé de "torture ou acte de barbarie et meurtre, précédé, accompagné ou suivi d'un autre crime".

 

Les jurés de la cour d'assises de Seine-Maritime avaient alors suivi le réquisitoire de l'avocate générale Élisabeth Pelsez. Cette dernière avait estimé que le jugement de l'accusé était "certes altéré mais pas aboli" au moment des faits et que sa responsabilité pénale était donc engagée. "Sa place est en prison", avait-elle déclaré lors de son réquisitoire, soulignant la nécessité de "protéger la société" et de "prévenir les risques de renouvellement". "L'altération du discernement doit être reconnue" et l'enfermement de Nicolas Cocaign doit "s'accompagner de soins", avait-elle toutefois ajouté.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 10:56

Les musulmans récalcitrants ne risqueront donc plus, jusqu'au prochain jeûne, de se faire tabasser pour non-observance de cette pratique.

 

Ci-dessous une vidéo qui montre que, mine de rien, c'est compliqué de décider quand il faut arrêter de ripailler à la tombée de la nuit. Le plus drôle, c'est que la vidéo ne vient pas d'Al Jazeera mais de BFM TV: trois minutes consacrées à Boubakeur, comme si le sujet était capital...

 

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 21:28

http://www.paris.fr/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=104762&role=2

 

Malheureusement, cette photo n'est pas un souvenir de vacances... La scène se déroule en effet en plein Paris! Et comme toutes les manifestations exotiques, la célébration du "dieu éléphant" fait le bonheur de nombreux souchiens (sous chiens?) qui ont oublié leur propre culture.

 

 

Le Parisien:

 

 

Des milliers d’Hindous majoritairement originaires du Sri Lanka et du sud de l’Inde ont participé hier à la procession en l’honneur de l’anniversaire de Ganesh, le dieu à tête d’éléphant. Dans un tourbillon de couleurs vives parfumé de camphre et d’encens, le cortège a quitté à 11 heures le temple du 17, rue Pajol (XVIIIe) pour emprunter les rues Marx-Dormoy et Ordener au son des flûtes et des tambours avant de regagner son point de départ à 15 heures. Il y avait 5000 personnes selon la préfecture de police; 40000 selon les organisateurs.

 

Un char portant un énorme éléphant en résine noire a ouvert le défilé, suivi de danseurs torse nu, puis de femmes en sari très coloré portant sur la tête des pots en terre cuite dans lesquels brûlait du camphre. Enfin est apparu le char de Ganesh — dont la statue était invisible sous les couronnes de fleurs — surmonté d’un dais orné d’étoffes rouge et blanc. Sur son passage, des hommes vêtus du vesti (drap autour de la taille) ont brisé des noix de coco disposées en petits tas sur le bord de la chaussée préalablement nettoyée à l’eau de rose. Par ce rituel, les fidèles entendent se libérer de leur orgueil.

 

Venue en train d’Ermont (Val-d’Oise) avec ses deux filles et son mari, commercial dans un hypermarché, Shakila, née à Pondichéry (Inde) il y a trente-trois ans, a offert aux prêtres accompagnant le char de Ganesh un plateau de fleurs de jasmin, de bananes et de noix de coco. Tout en cassant ces noix, le prêtre a aussitôt béni les fruits avant de les lui rendre. « Maintenant, nous allons les manger car ils sont bénis. Ce serait un parjure de ne pas les consommer », confie Shakila, rayonnante avec sa couronne de fleurs dans les cheveux.

 

Devant le magasin de prêt-à-porter de son père, Sapna — qui porte un diadème et des boucles d’oreilles en or — distribue des assiettes de riz et de lentilles en l’honneur du dieu Ganesh réputé « Maître des obstacles ». « Donner de la nourriture aux passants est un signe de solidarité », explique cette jeune fille d’origine sri lankaise. Catherine — employée de banque parisienne du Xe — et sa fille de 32 ans se régalent des beignets indiens et des pois chiches que vient de lui donner un commerçant. Habitante de Montrouge (Hauts-de-Seine), Cécile, qui à 41 ans se présente comme « catho-sceptique », vient fêter Ganesh tous les ans. « Cette procession me rend heureuse. Voir un tel spectacle est réjouissant, confie-t-elle. Franchement, les tambours de Ganesh, ce n’est pas pire que les pétards du 14 Juillet! »

 

 

http://www.telugubhakti.com/TELUGUPAGES/Pdfs/Ganesh/Ganesh.jpg

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 22:58

http://4.bp.blogspot.com/_4pCFRMOJm6g/Sei6RHNhYrI/AAAAAAAAAks/qjuovUCVff8/s320/STOP_IKEA_NAZI_LOGO-vi.gif

 

 

L'Express:

 

Rattrapé par son passé? Le fondateur du groupe suédois Ikea a entretenu, pendant et après la seconde guerre mondiale, des liens plus poussés avec des groupuscules nazis suédois qu'il ne l'a admis par la suite, selon un nouveau livre publié dans le royaume où il suscite des réactions critiques.

 

Ingvar Kamprad, un milliardaire âgé de 85 ans qui continue à contrôler le numéro un mondial de l'ameublement, a reconnu depuis une quinzaine d'années qu'il avait adhéré à un mouvement de jeunesse fasciste durant la guerre, en qualifiant cet épisode de "plus grave erreur" de sa vie et de "folie de jeunesse".

 

Le Suédois avait pourtant adhéré à un autre groupuscule encore plus extrémiste et il est resté un admirateur de Per Engdahl, l'une des principales figures nazies de Suède, détaille la journaliste suédoise Elisabeth Aasbrink, auteur d'un livre qui est sorti cette semaine. "C'est peut-être le plus surprenant. Il a toujours dit qu'il s'était impliqué dans la confusion de la jeunesse. Mais en août dernier, il était encore loyal à l'égard de ce leader fasciste", a-t-elle assuré, sur la foi d'un entretien qu'Ingvar Kamprad lui avait alors accordé. "Il m'a dit: "Engdahl était une grande personnalité et je le maintiendrai jusqu'à la fin de mes jours."

 

Ami d'un jeune juif

 

Le livre d'Elisabeth Aasbrink, Et les arbres restent debout à Wienerwald, raconte l'histoire d'Otto Ullman, un jeune juif devenu un "très bon ami" d'Ingvar Kamprad, avoir avoir été envoyé d'Autriche vers la Suède, officiellement neutre, juste avant le début de la 2e guerre.

 

Elisabeth Aasbrink a indiqué avoir voulu comprendre comment il avait pu devenir aussi proche d'Otto Ullman, tout en étant impliqué dans un mouvement dont l'idéologie avait contribué à envoyer les parents de l'Autrichien dans le camp d'Auschwitz où ils ont été tués. En insistant auprès de lui sur ce paradoxe, Kamprad a fini par lui répondre: "je ne peux pas voir là une contradiction".

 

Proche d'un leader nazi

 

Même après la guerre, Ingvar Kamprad est resté ami avec Per Engdahl (décédé en 1994). Elisabeth Aasbrink a rappelé notamment qu'il avait invité le leader nazi à son premier mariage en 1950 - épisode admis par Ingvar Kamprad dans la biographie autorisée qui lui est consacrée. Elisabeth Aasbrink a également découvert que le jeune Kamprad, qui a admis avoir rejoint le Nouveau mouvement suédois de Per Engdahl, avait auparavant été membre d'un groupuscule plus extrémiste, le Rassemblement socialiste suédois (SSS). Sa carte de membre portait le numéro 4014.

 

Autre élément nouveau dans le livre, la police de sécurité suédoise, la Saepo, avait ouvert un dossier intitulé "nazi" sur le compte d'Ingvar Kamprad en 1943, l'année où il avait fondé, à 17 ans, une petite entreprise, Ikea, dans un village du sud de la Suède. Elisabeth Aasbrink a précisé ne pas avoir pu consulter ce dossier au-delà de l'année 1949. Dans la partie du document à laquelle elle a eu accès, la journaliste a lu qu'Ingvar Kamprad affirmait à l'époque "avoir recruté des membres (...) et ne semblait pas manquer une occasion de servir le parti", le SSS.

 

Ni le Suédois, domicilié en Suisse depuis 1978, ni son porte-parole ne pouvait être joint pour un commentaire jeudi soir. Sur son site Internet, Ikea a souligné que "ce qui s'est passé il y a 70 ans est quelque chose pour laquelle Ingvar a présenté ses excuses à de nombreuses reprises (...) et cela n'a rien à voir avec les activités d'Ikea". "Ingvar a dédié sa vie d'adulte à Ikea et aux valeurs démocratiques que représente Ikea", est-il ajouté.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 18:11

 

http://2.bp.blogspot.com/_1HE-Da-B2yE/Sh0zfFwiuOI/AAAAAAAAA6M/oum5PfSMJ30/s400/p1010202.jpg

 

Reuters:

 

Une coalition de petits partis d'extrême droite présentera un candidat à la présidentielle de 2012 pour contrer Marine Le Pen, dont ils dénoncent les orientations républicaines et, selon eux, démagogues. Le nom de leur champion, qui a de fortes chances d'être le président du Parti de la France Carl Lang, sera annoncé le 13 septembre lors d'une conférence de presse à Paris.


"La candidature de Marine Le Pen est une imposture et l'objectif de cette union est de refonder la droite nationale", a expliqué Carl Lang à Reuters. Pour l'ancien cadre du Front national, Marine Le Pen a pu faire illusion au début mais ses positions "sont déconnectées des réalités du XXIe siècle". "Par des effets d'annonce, elle est en train de discréditer la droite nationale par ses positions économiques et sociales, par son discours sur la sortie unilatérale de la France de l'euro et par son discours étatiste et laïciste", dit-il. "Tout ça, c'est de la démagogie sociale et dans le domaine économique, c'est archaïque. Malgré l'image que ça donne, elle est en train de ringardiser le discours national", ajoute-t-il.


S'il parvient à réunir les 500 parrainages requis pour se présenter à la présidentielle, le "candidat d'union" pourrait priver la présidente du Front national de précieuses voix dans l'âpre bataille pour l'accession au second tour de scrutin. La dirigeante du FN, qui semblait en mesure de se qualifier pour le second tour au printemps, a en effet perdu du terrain dans les sondages pendant l'été et arrive à présent en troisième position avec 15% à 20% des intentions de vote.

 

Carl Lang considère que la fille de Jean-Marie Le Pen, qui a succédé à son père en janvier dernier et à laquelle il s'était vainement opposé, a ouvert un espace pour une coalition qui vise 2% à 3% des voix. "Toute normalisation libère ipso facto de l'espace sur sa droite", confirme le politologue Jean-Yves Camus, spécialiste de l'extrême droite. "A 2% ou 3% des voix, ça peut empêcher Marine Le Pen d'être dans le duo du second tour, même si l'hypothèse la donnant au second tour ne semble plus d'actualité pour le moment", dit-il. Jean-Yves Camus doute cependant qu'un tel candidat puisse réunir les parrainages nécessaires pour se lancer dans la course à l'Elysée et qu'il y ait de la place en France à ce niveau pour deux formations d'extrême droite. "Dans aucun pays d'Europe cette famille ne réussirait à présenter deux candidats. Mais une telle candidature peut constituer une force de nuisance" pour le FN, ajoute-t-il. Le politologue souligne que le futur candidat de la "droite nationale" va gêner Marine Le Pen dans la récolte des parrainages d'élus, qui est loin d'être acquise.

 

Carl Lang, lui, juge l'objectif "tout à fait réalisable pour ses amis, d'autant que le candidat ne portera pas le nom de Le Pen." "Les réticences s'exprimeront moins", assure-t-il. Le futur candidat bénéficiera du soutien du Parti de la France, de la Nouvelle droite populaire (NDP) de Roland Hélie et de Robert Spieler, et du MNR, autrefois dirigé par Bruno Mégret. Ces trois partis, qui prolongeront leur union lors des législatives de 2012, avaient déjà lancé des listes communes aux régionales de 2010, obtenant 3,8% en moyenne dans les sept régions où ils étaient présents.

 

Cette confédération pourrait essayer d'attirer Jacques Bompard, maire d'Orange et ancien élu FN, ainsi que diverses personnalités. "La porte est ouverte à tous les courants", confirme Carl Lang. Bruno Gollnisch, le rival malheureux de Marine Le Pen pour la présidence du FN, a choisi pour le moment de rester au sein du parti lepéniste avec nombre de ses partisans, qui voudraient y structurer une minorité interne forte. Cependant, d'éventuels ralliements à la coalition anti-Le Pen pourraient embarrasser un peu plus la présidente du FN. "Les partisans de Bruno Gollnisch ne font pas scission pour le moment, mais si une partie partait, ça leur amènerait des moyens", souligne Jean-Yves Camus.

 

 

Steeve Briois a réagi très élégamment en déclarant au JDD:

 

"Ce comportement de traîtrise n’aura aucun écho, ni auprès des électeurs, ni auprès des maires", martèle-t-il. "Ce qu’il souhaite en réalité, c’est un moyen d’exister financièrement et d'assurer son petit train de vie. Il veut avant tout avoir une coalition aux législatives pour lui permettre d'obtenir un financement public", dénonce Steeve Briois.

 

Il est vrai que le désintéressement des Le Pen est proverbial! L'accusation trahit surtout la fébrilité de la donzelle (nous parlons de MLP, bien entendu).

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article