Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 10:24

 

http://geo.g.e.pic.centerblog.net/qeiii6d2.jpg

 

Un supporter de 21 ans a été interdit de stade car reconnu coupable de «port, dans une enceinte sportive, de signes rappelant une idéologie raciste ou xénophobe». En fait il portait seulement un blouson de la marque Lonsdale. Or cette marque n'a rien à voir avec une quelconque idéologie, si ce n'est l'inoffensive maxime "mens sana in corpore sano", puisque la marque est simplement une marque de vêtements de sport. Alors, incongru dans les gradins d'un match de foot?

 

Certains, dans un esprit insolent fort sympathique, portent la marque parce que les lettres NSDA rappellent celles du parti allemand NSDAP. Mais l'irrévérence est insupportable dans notre pays des Droits de l'Homme, sachez donc, amis sportifs, que vos T.shirts, sweats et blouson seront bientôt des pièces à conviction pour vous enfoncer devant un juge.

 

Ceci dit, on ne peut qu'approuver la sanction--peut-être une peine de prison aurait-elle fait du bien aussi?-- après la tragédie d'Oslo. En effet, qui sait si ce supporter, aujourd'hui agressif dans le choix de ses vêtements, n'ira pas demain acheter une arme à feu ou, pire, un buste d'Adolf?

 

Devant l'hystérie, mieux vaut rire que se lamenter. C'est ce que fait Dieudonné avec ses quenelles, et qui peut résister devant son insolence?

 

Allez, je vous quitte, j'ai besoin d'un blouson...

 

Sources ici et ici.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 21:29

http://medias.francetv.fr/cpbibl/url_images/2011/07/23/image_69785200.jpg

 

La tuerie et l'attentat d'Oslo sont des évènements tragiques, et l'on ne peut que compatir avec les familles des victimes et les rescapés qui ont vécu des heures dans une angoisse sûrement indicible. Cependant, l'émotion ne doit pas prendre le cas sur la réflexion, comme c'est souvent le cas. N'oublions pas que les media sont toujours prompts à instrumentaliser le moindre évènement. Nouvelles de France publie un article pertinent à lire ici, dont voici un extrait:

 

 

Pourquoi les médias ne mentionnent-il pas le goût du meurtrier présumé pour la franc-maçonnerie et le fait qu’il en soit ou en ait été membre ? Pourquoi n’expliquent-ils pas qu’un franc-maçon (même meurtrier !) a peu de chances d’être un « fondamentaliste chrétien » ? Pourquoi l’hostilité à l’islam (évoquée par les médias) de Anders Behring Breivik serait-elle par principe le fait d’un chrétien et pas celui d’un franc-maçon ? Le meurtrier présumé de Nantes Xavier Dupont de Ligonnès avait lui aussi été qualifié par les médias de « catholique pratiquant » (...) (avant que l'on ne découvre que) Xavier Dupont de Ligonnès se moquait de la foi sa femme, assassinée et… catholique pratiquante, elle.

 

 

Gollnisch exprime lui aussi dans un communiqué sa crainte que l'opinion ne soit manipulée contre les mouvements nationaux:

 

Comme il était prévisible, la tuerie qui vient d’avoir lieu en Norvège commence à fournir des éléments à certains déformateurs patentés, pour mettre en cause une « extrême-droite » plus mythique que réelle, à laquelle, dans un deuxième temps, et selon un procédé d’amalgame bien connu, on tentera d’assimiler des mouvements politiques nationaux qui n’ont évidemment rien à voir, ni de près ni de loin, avec cet horrible massacre.

(...)

De l’attentat de la synagogue de la rue Copernic à la profanation de Carpentras, il ne manque pas de manipulations contre la droite nationale et les défenseurs des valeurs traditionnelles.

 

La vérité, c’est qu’il ne saurait exister de responsabilité collective. Un assassin n’engage que ses complices effectifs et lui-même. Que l’auteur de ce forfait soit chrétien, franc-maçon, ou ceci ou cela, il n’engage pas plus les uns ou les autres que les écologistes n’étaient responsables des crimes du militant écologiste Richard Durn, qui avait en 2002 abattu huit élus du Conseil municipal de Nanterre, et blessé quatorze autres.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 21:11

 

http://robert-spieler.hautetfort.com/album/robert-spieler-delegue-general-de-la-ndp/857750682.JPG

 

 

Toutes les semaines dans RIVAROL, Robert Spieler fait un tour d'horizon de l'actualité politique et sociétale de la France. La France asservie, la France licratisée, oppressée par les lois liberticides et par les ligues de vertus droitdel'hommistes; mais aussi la France résistante, celle des Français qui n'ont pas honte de leur histoire, de leurs origines, et entendent bien défendre leur identité. Dans sa chronique, Spieler se fait un peu le porte-voix de cette France résistante, sans hésiter aussi à dénoncer les faux frères.

 

 

Extrait:


 

Chronique de la France asservie... et résistante

 

 

Que dit (ou plutôt disait) le programme du Front national au sujet du recrutement des engagés dans l’armée française ? « Faute de crédits, non seulement il est impossible de recruter beaucoup d’engagés, mais il devient de plus en plus difficile d’avoir un recrutement de qualité. Vingt pour cent des nouvelles recrues sont désormais issues de l’immigration originaire du monde musulman. » Des propos de pur bon sens… Invitée de l’émission « Questions d’info » et attaquée par les journalistes sur cette phrase, Marine Le Pen n’a pas tardé à se coucher, reconnaissant que « c’était peut-être maladroit de mettre la phrase sur les vingt pour cent de militaires de religion musulmane à côté des difficultés pour recruter. » Et de poursuivre son exercice d’auto flagellation, en déclarant : « C’est une maladresse, une maladresse de rédaction, car ça peut laisser croire que les deux sont liés or ce n’est pas le cas. » Va-t-elle changer la formulation ? Réponse d’une flagornerie cosmique : « Bien sûr, on va la changer ».

 

Marine Le Pen au garde à vous

 

Rappelons à Marine Le Pen quelques tout petits incidents dus aux JFOM (jeunes français d’origine maghrébine, selon le jargon militaire). Un rapport du Ministère de la Défense de janvier 2007 évoque « l’attitude intransigeante et revendicative tournant à la provocation » des JFOM et de « la surdélinquance au sein même de leur régiment. » Ceux-ci commettraient 3,5 fois plus de désertions, 6 fois plus de refus d’obéissance, 6 fois plus d’outrages à supérieurs et 8 fois plus d’insoumission. Dans la marine, on n’oublie pas la mutinerie de 1999 à bord du porte-avion Foch, où une soixantaine d’engagés volontaires avaient pris en otage leur officier, et s’étaient retranchés dans la cafétéria durant deux jours, avant qu’un commando de fusiliers marins ne les en déloge. Motif de leur révolte ? Les frappes de Super-Etendards, qui décollaient du Foch, sur le Kossovo, considéré par les recrues musulmanes comme un sanctuaire islamique. Mais, bon, à part ça, tout va bien. L’aumônier musulman en chef des armées françaises prépare l’organisation du prochain pèlerinage à La Mecque pour une quarantaine de soldats et une équipe d’aumôniers. Un projet qui lui tient particulièrement à cœur…

 

A Marseille, alliance du FN et de l’islam

 

Nous avions évoqué dans ces chroniques l’intention de Jean-Marie Le Pen de retirer le recours du FN contre la construction d’une grande mosquée à Marseille. Il venait de rencontrer Omar Djellil, secrétaire général de la mosquée de la Porte d’Aix, qui était cornaqué par le conseiller régional du FN, Stéphane Durbec. Ces deux sont aujourd’hui copains comme cochon, si j’ose dire. A telle enseigne qu’ils viennent de fonder ensemble une association nationale qui porte le doux nom d’Alliance République Ethique, dont Durbec est le président et Djellil le secrétaire général et porte-parole. Stéphane Durbec explique : « On veut aller vers l’intérêt général et le sens des valeurs politiques (houlà, que c’est profond !). On veut regrouper tous les enfants de la République, quelles que soient leur religion ou leurs idées (de mieux en mieux !) ». Décidément, Rome n’est plus dans Rome…

 

A ce propos, le Front national travaille sur un programme spécifique à l’attention des femmes. Et c’est Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du FN en charges des affaires sociales, qui a la lourde charge de le rédiger. Interrogée par des journalistes (de gauche, forcément de gauche), elle pleurniche, supplie, quémande, négocie, insiste : « Si vous ne deviez mettre qu’une seule chose dans votre article, mettez cela : ‘Concernant le versement des aides sociales, on ne va pas regarder l’origine, la religion ou l’ancienneté de l’accès à la citoyenneté française’ »…

C’est pas beau ça ?

 

Des prénoms bien français, pour s’assimiler et réussir au bac

 

Le taux de réussite au bac varie, curieusement, considérablement en fonction du prénom porté par le candidat. C’est ainsi que les filles prénommées Coline, Gabrielle, Eléonore, Alix ou Juliette, sont près de neuf sur dix à décrocher le bac. Chez les bons élèves, on retrouve aussi Pierrick, Emilien, Adèle, Louise, Lucille, Héloïse et Anna. On notera sans surprise (les garçons, c’est bien connu, sont moins sérieux que les filles) que seuls deux prénoms de garçons figurent parmi les 20 premiers. En bas du classement arrivent Samia, Ahmed, Yacine, Samir et Ali, avec des taux de réussite proches des 50%. Le commentateur relève que ces résultats reflètent les difficultés rencontrées par les enfants issus de l’immigration.

 

Marine Le Pen a la solution pour faciliter l’intégration des immigrés et de leurs enfants. Elle vient d’indiquer être favorable à un retour à des choix de prénoms « français » issus du calendrier pour les enfants nés en France, histoire de faciliter leur « assimilation ». Voilà ses puissants propos : « Le fait de donner un prénom français quand on a obtenu la nationalité française ou quand on est d’origine étrangère a été un des éléments qui a extrêmement bien fonctionné dans l’histoire de France pour que l’assimilation se fasse très rapidement ; cela a été le cas pour les Italiens, les Portugais, les Espagnols, les Polonais, ils donnaient un prénom français à leurs enfants ». Elle ne s’arrête pas là. Elle insiste : « C’est un moyen d’assimilation très très efficace, très très performant (admirez le très très qui respire la sincérité). Ce n’est plus le cas aujourd’hui sous prétexte de conserver ou de montrer le lien avec la nationalité d’origine ou la culture d’origine, on donne aux enfants français des noms à consonance étrangère, je pense que ça leur rend la vie probablement plus compliquée, cela freine l’assimilation nécessaire, ça la retarde ». Bon, d’accord, tout ça fait un peu charabia, un peu confus, mais, on lui pardonnera, vu ses lourdes responsabilités. On rappellera cependant à Marine Le Pen, que si l’assimilation des Portugais, des Italiens, des Espagnols et des Polonais fut si rapide, ce n’est pas parce qu’ils choisirent des prénoms français pour leurs enfants, mais parce que tout simplement ils étaient européens, blancs et chrétiens.

 

Ceci dit, réfléchissons cependant à cette brillante idée. Si tous les candidats au bac se prénommaient Alix ou Emilien, le taux de réussite serait de près de 90%.

 

Marine Le Pen et son amie du Mossad

 

J’ai eu l’occasion, il y a quelques semaines, d’évoquer dans Rivarol les étranges et réguliers contacts (hebdomadaires) entre Marine Le Pen et une femme officier de l’armée israélienne (ravissante au demeurant, une sorte de James Bond féminine), agissant d’évidence pour ou avec le Mossad. Celle-ci travaille pour le compte d’une agence israélienne de sécurité, chargée notamment de la sécurité et de la garde rapprochée de personnalités du monde entier. Shana Aghion (c’est son nom) est bien entendu accréditée par le ministère de la Défense israélien, donc par le Mossad. Les dossiers du Canard enchaîné évoquent ces rencontres régulières dans une récente livraison consacrée à Marine Le Pen. Son titre : Les dégâts de la Marine. Quel but poursuit-elle ? On est en droit de se poser sérieusement la question.

 

 

Vous pouvez lire la suite, et consulter aussi les chroniques plus anciennes, sur le blog de Robert Spieler.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 20:36

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRoj0qEjulv4by1JPJZoiKD2MiHi3OLmJYcPj6tSYc29a97S3tx

 

Pour montrer son soutien à la Marche des Fiertés, qui s’est tenue le 25 juin, et aux revendications de la communauté LGBT, la Mairie du 3e arrondissement de Paris, dirigée par Pierre Aidenbaum (PS), avait suspendu à ses grilles un calicot aux couleurs de l’arc-en-ciel. Celui-ci n’a visiblement pas plu à tout le monde puisqu’il a été arraché la nuit dernière.


«Nous voulions le laisser toute la semaine, explique à Yagg Flora Bolter, déléguée à la Jeunesse, aux droits de l’Homme, à la lutte contre les discriminations, à l’égalité Homme-Femme. Dessus était inscrit «Ensemble pour l’égalité». C’était une façon pour nous de marquer le coup, en pavoisant un drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel. Avec ce calicot, que nous souhaitions réutiliser chaque année, il était question de montrer que la Mairie est un lieu où l’égalité des droits est encore à conquérir. C’était un geste important.»

 

«EFFECTIVEMENT LE CALICOT A DISPARU»
Ce matin, le drapeau n’était plus là. «Effectivement le calicot a disparu», confirme Flora Bolter. L’hypothèse du vol semble être privilégiée: «A priori il a été volé mais je ne peux pas donner plus de détails pour le moment. Nous attendons d’entendre les témoins. Je ne peux pas vous parler du réel, seulement du supposé et il semblerait qu’il ait été arraché, puis que des coups de pieds lui ai été donné par un groupe de personne pendant la nuit».

La Mairie du 3e arrondissement n’a pas encore pris de décision officielle quant à sa réaction face à cet événement. «Nous déciderons de la stratégie à adopter après avoir vu le maire, après avoir clarifié cette histoire, précise Flora Bolter. Mais oui, a priori, il y aura une plainte.»

 

UN DRAPEAU QUI A FAIT RÉAGIR LE FRONT NATIONAL DE LA JEUNESSE
Hier, le Front National de la Jeunesse publiait sur le site nationspresse.info un communiqué de presse dans lequel il dénonçait l’association de la Mairie du 3e avec la Marche des fiertés: «Dans ce communiqué, ils associaient ça à du communautarisme, ce qui prouve bien qu’ils ont tout compris, ironise Flora Bolter. Nous considérons que c’est un honneur de susciter ce genre de commentaires de la part de ces gens-là».

 

L’enquête n’ayant pas encore débuté, il est encore trop tôt pour établir un quelconque lien entre la disparition du calicot et ce communiqué. «Mais ce qui est certain, c’est qu’il y a eu une opposition claire à ce drapeau de la part du FNJ et que, d’une manière globale, le Front National de la Jeunesse a attiré l’attention sur ce sujet», conclut Flora Bolter.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le FNJ n’a pas donné suite à nos sollicitations.

 

[mise à jour, 30 juin, 17h18] Joint par Yagg, Paul-Alexandre Martin, chargé de la communication interne et des communiqués de presse du Front national de la jeunesse, a condamné le vol du calicot. «En effet, chaque année nous réagissons à la gay pride qui pour nous est un événement communautariste, non représentatif et piloté politiquement, a-t-il déclaré. Et nous condamnons le fait qu’une institution publique, un pouvoir de l’État fasse le choix de soutenir ce mouvement. Cependant, si je peux que critiquer le choix qu’a fait la Mairie, je ne suis pas partisan des actes de violence et je condamne le fait d’écraser, ou de piétiner un drapeau


 

Source

 

Merci à C. G.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 11:20

http://www.admp.org/logo5.png

 

Ouest-France

 

L’Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP), qui est basée à Paris, a formé un recours contre le jugement du tribunal administratif de Caen d’octobre 2010 ordonnant le retrait du portrait du maréchal Pétain de la mairie de Gonneville-sur-Mer (Calvados). Ce portrait fait partie d’une galerie de portraits des chefs d’Etat français depuis 1870, d’Adolphe Thiers à Nicolas Sarkozy. L’ADMP a formé une tierce opposition au jugement : cette procédure autorise une personne qui n’a pas été partie à un procès à s’opposer au jugement si elle y a intérêt. En vue, un nouveau procès sur ce portrait de Pétain.

 

 

 

Côté Caen

 

 

Le tribunal administratif de Caen avait pourtant tranché en octobre ! Il obligeait alors la commune de Gonneville-sur-Mer, entre Caen et Deauville, qui exposait un portrait de Pétain dans sa salle de conseil municipal, à renoncer à ce symbole de Vichy, comme l’avait déjà demandé le préfet. L’affaire, qui avait traîné en longueur, semblait close… Mais on apprend, ce mercredi, dans les colonnes de Ouest France, qu’une association aurait déposé un recours !


« Basée à Paris, l’Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain (ADMP) a formé une tierce opposition au jugement », révèle le quotidien, « avec en vue, un nouveau procès », croit savoir Ouest-France.
Il s’agit d’une voie de recours extraordinaire qui permet à un tiers (en l’occurrence cette association) qui n’a été ni partie, ni représentée dans cette affaire, de s’opposer à un jugement.

 

« Mais il va cependant falloir qu’elle justifie d’un intérêt à agir », insiste l’avocat caennais, Me Daniel-Charles Badache, joint par Côté Caen, ce matin. Car, pour l’heure, afficher le portrait du maréchal Pétain dans une mairie, c’est interdit !

 

“Cela est contraire à la neutralité des services publics”, avait estimé le tribunal administratif de Caen à l’automne. Il ne doit pas être apposé sur les édifices publics “des signes exprimant des opinions politiques, religieuses ou philosophiques”, estime la justice. (Pétain a-t-il fondé une religion, une secte?) Est-ce pour autant la fin de la polémique dans ce village de 600 âmes ? Le portrait de Philippe Pétain n’avait jamais fait parler de lui, jusqu’à ce qu’un courriel anonyme alerte de sa présence la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), (courriel anonyme, que pauvre type! il ne fallait pas beaucoup de courage pourtant pour dénoncer cette ignominie!) il y a maintenant deux ans. Un visiteur, invité à un mariage, avait été “choqué” par cette vision, raconte Daniel-Charles Badache, l’avocat caennais de la Licra. La polémique avait depuis fait le tour de la France.


À Gonneville-sur-Mer, le portrait du maréchal trônait dans la salle du conseil municipal, au cœur d’une galerie de 23 portraits de présidents, entre Albert Lebrun, dernier président de la IIIe République, et Vincent Auriol, premier président de la IVe. 
Le maire sans étiquette, Bernard Hoyé, avocat de profession, avait toujours mis en avant “une exposition objective de l’histoire”. Et, malgré une “demande ferme” de l’ancien préfet de Basse-Normandie, Christian Leyrit, par écrit, de décrocher la photo litigieuse, l’édile n’avait cédé qu’une fois la procédure judiciaire engagée par l’État. 



Une « résistance étonnante », selon Me Badache, pour qui « l’acharnement » de ce maire – avocat de profession – a provoqué un «trouble à l’ordre public évident» (feraient-ils de l'humour sans le savoir?). Me Badache avait notamment retrouvé, l’an passé, sur la porte de son cabinet caennis, une fausse affiche du régime de Vichy, avec la photo du maréchal assortie d’une question : «Êtes-vous plus français que lui ?». 



Philippe Pétain avait été frappé, le 15 août 1945, d’indignité nationale. « Il incarne le régime de Vichy et la collaboration avec le IIIe Reich », avait conclu le rapporteur public, le 12 octobre 2010, au tribunal administratif de Caen. L’Association pour défendre la mémoire du maréchal, vise, de son côté, à la révision du procès du maréchal…

 

 

 

Site de l'ADMP, cliquez ici.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 11:11

 

Ses propositions? Non mais vous avez un train de retard, les gars, on parle d'une campagne en 2012, pas à l'âge de pierre! On n'en fait plus, de nos jours, des propositions. Ce qui compte, c'est d'avoir l'air avenant, bonne copine, etc. C'est le principe Star Académy, toi tu pars, toi tu restes, faut quant même pas oublier que la majeure partie des femmes de ce pays regarde "Toute une histoire" et que la majeure partie des hommes continue d'acclamer une équipe de musulmans qui refusent de chanter la Marseillaise, tout ça parce qu'on leur dit que c'est l'équipe de France. Il faut une campagne qui s'inscrive dans ce processus de décérébrage, alors c'est parti!

 

 

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 10:53

 

 

 

Et pourtant, l'année dernière, après un retour sur la comparaison faite entre sa circulaire d'exclusion et le gouvernement de Vichy (le visage est grave, comme si nous vivions l'un des grandes heures de notre histoire, quel comédien celui-là!); Sarko assure que les camps vont être démantelés. Un an après, la situation n'a pas bougé. Le contraire eût été surprenant.

 

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:18

 

 

http://westfalen-nord.net/wp-content/uploads/rudolf_hess_11.jpg

 

Et la mémoire alors?

 

Le Monde:

 

Les restes de l'ancien bras droit de Hitler, Rudolf Hess, ont été exhumés et sa tombe, dans un cimetière de Bavière (sud de l'Allemagne), a été détruite près de vingt-quatre ans après sa mort, ont annoncé, jeudi 21 juillet, les autorités locales.

 

L'exhumation, moins d'un mois de l'anniversaire de sa mort, a eu lieu à l'abri du public et sans que les médias en soient informés, a précisé le maire-adjoint de Wunsiedel, confirmant des informations du Süddeutsche Zeitung.. "Nous espérons ainsi ne plus avoir ici ce fantôme brun", a-t-il ajouté.

La paroisse protestante de Wunsiedel, une commune de moins de 10 000 habitants, proche de la frontière tchèque, a décidé de ne pas renouveler la concession familiale où reposait l'ancien responsable nazi pour prévenir les rassemblement néo-nazis à l'anniversaire de son suicide, qui avait eu lieu le 17 août 1987.

 

Les héritiers de Hess ont décidé que ses restes seraient incinérés et ses cendres dispersées en mer, selon la Süddeutsche Zeitung.

 

 DES RASSEMBLEMENTS GÊNANTS

 

Considéré comme un martyr dans les milieux néo-nazis, l'ancien dauphin de Hitler est l'objet d'un culte des extrémistes de droite en Allemagne, qui se sont longtemps rassemblés devant sa tombe, tous les ans, le 17 août.

 

La municipalité de Wunsiedel était toutefois parvenue à faire interdire ces rassemblements au terme de plusieurs années de bataille judiciaire. En 2004, quelque cinq mille néo-nazis s'étaient encore réunis dans la petite ville, au grand dam des habitants. Malgré cette interdiction, des nostalgiques du Troisième Reich continuaient de venir dans la commune.

 

Ancien numéro deux du parti national-socialiste (NSDAP) au début du règne d'Adolf Hitler, Rudolf Hess avait été condamné à la réclusion à perpétuité lors du procès des dignitaires nazis à Nuremberg. Il s'est suicidé au bout de quarante et un ans d'emprisonnement dans sa cellule de la prison de Spandau, à Berlin-Ouest, dont il était le seul détenu.

 

Rudolf Hess, qui s'était rendu en Grande-Bretagne en 1941 pour tenter d'y négocier un accord de paix, avait disposé dans son testament qu'il voulait être enterré dans le cimetière protestant de Wunsiedel, où ses parents avaient une maison de vacances. La paroisse avait accepté, pour respecter ses dernières volontés, raconte le Süddeutsche Zeitung. Mais devant l'afflux annuel de néo-nazis, la commune a finalement décidé de ne pas renouveler la concession, qui arrive à échéance le 5 octobre 2011.

 

Ses descendants avaient pourtant déposé une demande pour renouveler la concession de vingt ans. Mais la petite-fille de Rudolf Hess a assuré au cours d'un entretien avec des représentants de la paroisse qu'elle souhaitait désormais que la tombe soit détruite (n'y a-t-il pas là une contradiction?) afin d'éviter qu'elle ne demeure un lieu de pèlerinage des milieux d'extrême droite. "Elle a dit qu'ils ne voulaient plus rien avoir avec ça", a souligné l'ancien élu du canton. "Nous étions tous très soulagés", a-t-il ajouté.


La tombe de Rudolf Hess comporte une inscription énigmatique –  "J'ai osé"  –, ainsi que les dates de naissance et de mort du responsable national-socialiste. La stèle a également été détruite.

 

 

Merci à C. G

 

Ceux qui veulent poster des commentaires sont invités à le faire en tenant compte du respect dû aux morts... nous parlons des six millions de morts, pas de Hess, bien évidemment. Les fans de la chanson "shoahnanas", les lecteurs de Reynouard, les adversaires de la mémoire, sont priés de s'exprimer en restant dans le cadre de la liberté d'expression. En gros, ils sont priés de fermer leur gu... Automodérez-vous, les gars!

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:12

 

La médaille de la famille maghréb... pardon, française, a été décernée à deux mamans de neuf et (seulement) quatre enfants. Félicitons chaleureusement les lauréates, Zoubida Messaï et Malika Ez Zaggaf:

 

http://www.bienpublic.com/fr/images/1835DBB8-A524-497B-B1E2-E9509B20CD36/LBP_03/photo-n-2-les-deux-mamans-qui-ont-ete-a-l-honneur-au-titre-de-l-annee-2011-(photo-f-v-)-frederic.jpg

 

Source.

 

Merci à C. G.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 16:10

... dont la description est plaisante:

 

Ce blog se veut assez large dans ses liens amis et commentaires , toutefois il ne serait etre question de faire une quelconque promotion pour le Front National parti devenu de l’aveux même de sa présidente « pro sioniste » et qui ne représente plus les idées nationaliste et ce depuis déjà un bon moment !

 

http://smash-the-red.net/

Repost 0
Published by Rivarol blog
commenter cet article