Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:07

http://www.lepiedene.com/3333-1606-large/chapeau-rabbin-rabby-jacob-chapeau-juif.jpg

 

C'est le raccourci qui est fait joyeusement par le CRIF, la LICRA, l'UEJF et tous les journaleux en choeur dès qu'un membre du peuple élu se fait agresser : les malotrus sont nécessairement antisémites! Comment expliquer, autrement que par cette haine viscérale du juif, le déferlement de violence? Car on ne peut trouver que la tête d'un type ne nous revient pas, s'il est juif. On ne peut tomber sur un sombre abruti qui soit juif, et le lui dire sans arrière pensée. On ne peut, lorsque l'on est une petite frappe désoeuvrée rêvant d'assistanat, agresser gratuitement un juif. Bref, on ne peut entrer en conflit avec un juif sans être antisémite. C'est le discours que les journaux nous tiennent à longueur de fait divers, prônant un philosémitisme insupportable. Car l'antisémitisme n'est même pas, à leurs yeux, cette haine aveugle de tout ce qui porte une kippa ; il s'exprime également dans le simple fait de ne pas traiter un juif comme un être à part. N'importe quel quidam peut se faire tabasser dans le train sans que les ministres s'émeuvent outre mesure; mais si ce quidam est juif, on appelle sur les malfaiteurs les foudres de la République, rien de moins. Une attitude qui ne peut que nourrir ce sentiment "nauséabond", rappelant les "heures les plus sombres de notre histoire", dénoncé à longueur de colonnes.

 

Quelle déception, donc, pour les journalistes serviles, qui apprennent ce matin que l'agression d'un juif dans un TGV Toulouse-Lyon ne serait pas antisémite! Imaginez donc : le jeune homme venait du lycée d'Ozar Hatorah si tristement connu pour les meurtres perpétrés par Merah; mieux, il avait essayé de ranimer l'un des enfants victimes du djihadiste! Une histoire qui était vraiment pain bénit pour les vendeurs de papier, presque une parabole, propre à émouvoir le chaland et à lui faire plébisciter toute nouvelle loi réprimant encore davantage l'antisémitisme. Hélas... :

 

«Dans le cadre du début de l'enquête, le caractère antisémite de l'agression n'est pas encore avéré», a prudemment déclaré jeudi soir une source judiciaire à l'AFP, évoquant «des témoignages contradictoires». «Les faits de violences sont là, par pluralité d'auteurs et dans un moyen de transport, mais il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite», a dit encore cette source.

 

MàJ: les agresseurs étaient bien antisémites car l'altercation a débuté alors que le jeune juif téléphonait à son frère qui... a un prénom juif! CQFD. Témoignage de la victime:

 

"Seul l'un des deux a fait référence à mon judaïsme", a déclaré le jeune homme de 17 ans. "J'avais pris le train de Toulouse hier en début d'après-midi. Tout allait bien jusqu'à la correspondance à Montpellier. Dans la voiture, il y avait deux jeunes âgés d'une vingtaine d'années. Ils parlaient fort et je sentais une tension", indique-t-il, à sa sortie de l'hôpital.

Alors qu'il passe un coup de téléphone à son frère, "qui a un prénom juif", l'un d'eux lui demande de "fermer ma gueule" et l'"insulte", selon ses propres dires. "Il me demande de le suivre sur la plateforme. Je m'exécute, pensant que nous allons avoir une simple explication. C'est alors qu'il commence à me frapper. Il est ensuite rejoint par son ami. Durant la bagarre, seul l'un des deux a fait référence à mon judaïsme", rapporte-il encore.

Dans le quotidien, le jeune homme affirme également qu'il ne portait pas d'étoile de David, mais simplement "une médaille non distinctive" (source)

 

Exigences de la LICRA à la suite de cette histoire somme toute banale (il n'y a quand même pas mort d'homme!) :

 

La Licra a par ailleurs demandé "la convocation en urgence d'une réunion interministérielle" et précise qu'elle sera reçue vendredi par le ministre de l'Intérieur. (source)


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:00

http://cache.20minutes.fr/img/photos/jdn/2012-07/2012-07-06/article_photo_1341554966799-1-HD.jpg

 

Lu dans 20 minutes:

 

L'ancien leader du Front national Jean-Marie Le Pen décrit sa fille, Marine Le Pen, qui lui a succédé à la tête du Front National, comme une «petite bourgeoise», dans une interview publiée ce vendredi par le quotidien britanniqueThe Times.

«Je suis un homme du peuple. Je viens d'une famille de paysans et de pêcheurs (...) J'ai été officier dans un régiment de parachutistes, j'ai eu une vie virile, c'est le moins que l'on puisse dire. Ma fille, quoi qu'elle puisse en dire, est une petite bourgeoise», a affirmé l'ancien président du Front National âgé de 84 ans.

Selon lui, l'élite parisienne le considère comme un être «grossier» et «inquiétant» mais accepte sa fille en raison de sa bonne éducation.

La tactique de Marine

«Mon image de diable s'est méthodiquement et avec ténacité imposée dans le monde politique français. Ma réputation d'antisémite a été créée artificiellement», a déclaré l'ex-président du FN au Times. «Mais ce n'est pas Jean-Marie Le Penqui est le diable à leurs yeux, c'est le défenseur de la Nation», a-t-il ajouté. Et le chef historique de l'extrême droite française d'expliquer le succès de sa fille dans la dédiabolisation du parti par le fait que «c'est une femme».

«La stratégie de Marine est de fournir à nos adversaires le moins d'angles d'attaque possibles. Par exemple, tous ces courageux et dynamiques militants qui se sont fait remarquer parce qu'ils avaient le crâne rasé ont été écartés», a-t-il confié.

Des «esclaves des radicaux islamistes»

Montant progressivement en puissance dans l'ombre d'un père vieillissant, fondateur du FN en 1972, Marine Le Pen, 43 ans, s'était imposée en janvier 2011 à la tête du parti d'extrême droite. Lors du premier tour de l'élection présidentielle française en avril dernier, elle était arrivée en troisième position avec près de 18% des suffrages.

Pour Jean-Marie Le Pen, le FN n'a pas réellement changé et reste attaché à la défense de l'Etat nation contre la mondialisation, en général, et les «vagues déferlantes» d'immigrés musulmans, en particulier. La démographie en Europe est «un handicap mortel» qui va faire des Européens des esclaves des radicaux islamistes. «Le maître sera l'Islam. Si les islamistes deviennent majoritaires en France, ce sera la Charia», avertit-il, avant d'affirmer au Times que la communauté nord-africaine en France est responsable de la plupart des crimes commis dans le pays.

   

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 15:15

 

http://3.bp.blogspot.com/-LKCjQC4lg48/T2b9FnDk4WI/AAAAAAAAAX0/FEtvzgw_lS4/s320/19.03_lycee-ozar-hatorah-DR.930x620_fusillade_ecole_juive_toulouse_ozar-hatorah.jpg

Pourvu que les agresseurs soient fachos! C'était l'état d'esprit d'un journaliste au lendemain du meurtre de sang-froid d'enfants au sein de l'école juive de Toulouse Ozar Hatorah. Manque de chance, le tueur s'appelait Mohammed, mais nous ne l'avons pas su tout de suite. S'il s'était agi d'un Pierre ou d'un Guillaume, l'information aurait sans doute circulé avec davantage de célérité...

 

Malheureusement, il semble que certains prénoms aient une fâcheuse tendance à monopoliser la rubrique des faits divers sordides. Aussi est-il probable que la dernière agression "antisémite" médiatisée n'ait pas été commise par les Pierre et Guillaume sus-cités. Il n'est que de lire les commentaires de la communauté éprouvée:

 

"Il n'y a pas de conflit intercommunautaire mais des agressions dont les cibles sont toujours des Juifs", assure le président du Crif, ajoutant qu'il y a "un problème d'antisémitisme en France dont il faut absolument être conscient". Source.

 

Ce commentaire laisse entendre que nous avons eu un énième épisode des tensions arabo-juives, bien que le CRIF tienne à universaliser la responsabilité. En nous faisant croire au passage que les juifs seraient les seules victimes des débordements de violence de jeunes assoiffés de sang. Or les quotidiens recensent malheureusement de plus en plus d'agressions violentes de personnes âgées, de profs, de policiers, d'adolescents blancs qui font office de derniers des mohicans dans leurs établissements... Il n'y a pas de problème d'antisémitisme ou d'homophobie dans notre pays ; il y a un problème de violence qu'aucun gouvernement n'a voulu traiter, démagogie oblige.

 

Redisons ici combien le fait que "l'antisémitisme", le "racisme" ou "l'homophobie" soit considéré comme aggravant une agression est inadmissible. Cela montre que les malheureux blancs hétéros et goys ne sont que des sous-hommes dont l'intégrité physique est moins précieuse que celle des autres.

   


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 11:01

 

http://md0.libe.com/photo/436473/?modified_at=1341469241&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476

Les Le Pen demandent 120 000 euros de dommages et intérêts au "couple" Fourest-Venner pour leur biographie de Marine Le Pen. Extrait d'un article de Libération :

  

Changement de rythme avec Jean-Claude Martinez. L’ancien compagnon de route du FN a-t-il vraiment affirmé que Marine Le Pen était une fainéante ? «Ah, c’est sûr, elle ne risque pas l’hémorragie cérébrale !» ironise l’éloquent professeur de droit à l’université d’Assas. Devant un public conquis, l’orateur imite «le marsupilami aux petites canines incisives» lorsque «la gamine» se met en colère. L’assistance est hilare. On ne l’arrête plus. «Un animal politique ? Les bras m’en tombent, s’exclame le petit homme, essouflé à force de gouailler. Un teckel aussi est un animal.» Et puis, le coup de grâce :«Sa présence au Parlement européen ? Proche de 0%. Et elle a perçu 500 000 euros sur cinq ans, je suis indigné !»

Le défilé se poursuit. Fernand Le Rachinel, à moitié tremblant, raconte comment Jean-Marie Le Pen, qui «devient fou quand il s’agit d’argent», aurait refusé de lui rembourser une partie des 6,5 millions d’euros qu’il avait prêtés au FN. «Il m’a menacé de mort ! » raconte l’ancien imprimeur du parti d’extrême droite.

Parmi les témoins cités se trouvent aussi Carl Lang, ancien député européen du Front national, exclu du parti en 2008, désormais président du Parti de la France, et Lorrain de Saint-Affrique, qui a partagé la table de la famille Le Pen pendant près de dix ans, avant d’en être écarté en 1994. L’avocat des Le Pen, Wallerand de Saint-Just, qui est aussi trésorier national du parti, n’est pas épargné par la défense, Mes Richard Malka et Georges Kiejman. Ce dernier n’en loupe pas une : «Parfois, vous avez une robe, parfois vous n’en avez pas. Et si vous l’enleviez pour qu’on vous pose quelques questions, puisque les parties civiles n’ont pas daigné se déplacer ?»

Lyncher. Me Saint-Just est bien seul. Ses anciens alliés défilent à la barre, trop heureux de pouvoir lyncher publiquement la famille Le Pen. Si bien que la confrontation tourne au règlement de comptes. A Carl Lang : «Vous dites que vous avez été exclu du parti, mais c’est bien vous qui avez refusé de faire partie de la liste de Marine Le Pen aux européennes ?» Droit sur ses jambes, Car Lang réplique : «Je n’avais aucune confiance en Marine Le Pen, c’est la raison pour laquelle je vous ai cédé avec joie la place de numéro 2.» Les débats reprennent cet après-midi.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:48

http://www.sudpresse.be/zc/thumb300x200/mediastore/_2011/mars/hermes/ID6174697_scooter_121535_H315H4_0.JPG.jpg

 

Lu sur La Dépêche.fr:

 

Un couple de retraités a été agressé en pleine rue à Montpellier ce mercredi en début d'après-midi. Deux individus en scooter ont tenté de dérober le collier en or de l'octogénaire avant que son époux ne tente de prendre sa défense. Violemment projeté au sol, l'homme a été victime d'un arrêt cardiaque et se trouve aujourd'hui entre la vie et la mort après avoir été réanimé par les secours.

Après cette attaque, le duo d'agresseurs a pris la fuite à scooter et a tenté d'arracher le collier d'une autre passante. Cette dernière a pu donner une description précise des deux individus qui ont ensuite été repérés non loin du lieu des agressions, en train de tenter de se débarrasser des bijoux.

Il s'agit de deux adolescents de 15 et 16 ans. Un autre jeune de 15 ans a également été arrêté au guidon du scooter utilisé lors du premier vol.

Le ministère de l'Intérieur a relevé dans un communiqué "la la recrudescence des vols avec violence de bijoux en or" et annonce qu'il réunira "dans les prochains jours les professionnels de ce secteur afin de mettre en oeuvre le plus rapidement possible des mesures indispensables pour lutter contre ce nouveau fléau".

Les vols à l'arraché explosent ces derniers temps, notamment en région parisienne. Entre avril et mai 2012, ces agressions ont augmenté de 260% et les victimes sont en majorité des femmes et des personnes âgées.

 

 

Les noms de ces jeunes restent secrets, comme d'habitude. Mais je crois qu'on peut parier sur Vladimir...

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 16:11

 

http://i49.servimg.com/u/f49/13/59/59/56/lecler10.jpg

 

La troisième guerre mondiale se précise

 

par Jacques Langlois

 

Les signes de l’avènement d’une troisième guerre mondiale sont de plus en plus frappants au fil des alliances et des intérêts divergents opposant les puissances de ce monde. Chacun a pu constater une accélération graduelle dans le processus du choc des civilisations et notamment récemment avec la fusillade toulousaine, prétexte idéal pour l’instauration d’un Patriot Act français. Un peu partout aux quatre coins du globe, les alliances se multiplient. L’imminence du conflit ne fait ainsi que se confirmer, le calendrier mondialiste ayant ses impératifs d’ordre mystique que nul ne doit ignorer.

Encerclée militairement, la Russie attire logiquement l’attention. D’autant que le verdict des élections présidentielles est tombé: succédant à Medvedev, Vladimir Poutine fut élu au premier tour avec une écrasante majorité (64%). Aucune surprise n’est venue des urnes. Mais nous allons voir que, comme pour la Syrie, l’Occident remettra probablement le couvert sur le sol russe pour d’occultes raisons.

Sur le plan médiatique, c’est le bal des hypocrites le plus total ; chacun cherche à rejeter la responsabilité de cette troisième grande guerre sur l’autre alors que tout le monde sait très bien que l’axe atlanto-sioniste en est à l’origine. Le prétexte des armes de destruction massive a déjà bien fonctionné. L’exemple irakien vient nous le rappeler. Saddam Hussein en avait fait les frais. Depuis maintenant plusieurs années, le nucléaire iranien est au centre du débat et bien plus encore, puisqu’il pourrait être le point de départ du grand conflit à venir.

 

WASHINGTON RECRUTE SES ALLIES EN ASIE

 

Deux blocs se forment peu à peu au fil des intérêts énergétiques et financiers des protagonistes, l’axe eurasien évoluant en réaction de l’agression incessante qu’il subit. A titre d’exemple, le pétrole iranien est à présent commercialisé avec la Russie, l’Inde, la Chine et non avec les nations de l’Union Européenne.

Tout au sud-est, habituellement discrète, l’Australie a clairement pris position.Un rapport démontre qu’un accord militaire a été trouvé entre le Premier ministre Julia Gillard et le président Barack Obama. Ainsi, navires de guerre et avions américains pourront accéder aux bases navales et aériennes d’Australie. La coopération paraît dès lors évidente. Les Etats-Unis étant frontalement opposés à la Chine, notamment sur le plan monétaire, l’administration Obama ne souhaitait pas une diplomatie tiède mais un véritable allié. Nul doute que le cas australien viendra tôt ou tard sur le devant de la scène dans l’éventualité d’une attaque étasunienne en Asie. De plus, rappelons que dans sa pêche aux alliés, Washington a déjà enrôlé la Corée du Sud et le Japon, lesquels sont en nette opposition face la Chine.

Outre ces alliances de circonstances, une question mérite d’être soulevée et c’est un bankster que l’on croyait définitivement hors du coup qui vint la poser: «Combien de temps la Chine et la Russie pourront-elles se contenter de regarder l’Amérique nettoyer?» lança récemment Henry Kissinger avant de rappeler que l’Iran était la principale cible d’Israël puis de conclure sur une note impérialiste: «Nos équipes de jeunes, aux États-Unis et à l’Ouest, sont préparées parce qu’elles ont été programmées pour être de bons soldats, de la chair à canon. Quand elles seront commandées pour sortir dans les rues et lutter contre ces Chinois et ces Russes, elles obéiront à leurs ordres. N’oubliez pas! Les Etats-Unis ont les meilleures armes. Nous avons des choses qu’aucune autre nation n’a. Et nous introduirons ces armes quand le moment sera venu.»

 

POUTINE, LE GRAIN DE SABLE DE L’OTAN

 

Venons-en maintenant à la Russie dont il est important de préciser qu’elle est militairement encerclée par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. Il est tout aussi utile de signaler que le continent russe s’est considérablement rechristianisé, fût-ce dans l’orthodoxie, après avoir tourné la page communiste. L’Histoire jouant immuablement la même partition, cherchez les causes d’un problème et vous ne serez guère étonné de ses conséquences.

L’avancée des plans mondialistes devait initialement se produire sans le grain de sable nationaliste Poutine qui représente un obstacle à l’hégémonie atlanto-sioniste. Ainsi, Washington a pour objectif de l’effacer du champ politique russe. Par quel intermédiaire? ONG pro-atlantiste par excellence, la NED se veut l’allié objectif de l’OTAN. Autrefois amenée à provoquer des révolutions colorées, cette discrète nébuleuse s’efforce d’influencer la presse soviétique, ce qui n’empêche pas la popularité de Poutine ni sa réélection. Sa substitution par Nemtsov— ou un autre pion mondialiste— devait initialement s’établir selon les vœux américains. Mais les manifestations “oranges” n’ont visiblement pas eu l’effet escompté et le peuple russe s’est montré fidèle au Kremlin.

Le remplacement de Poutine est ainsi reporté. Les réseaux occidentaux devront donc redoubler d’effort. Idem en Syrie où le veto russo-chinois a stoppé l’avancée belliciste américaine en s’opposant aux sanctions occidentales. Il s’agit d’un signal fort démontrant que la marche avant guerrière américaine n’est pas une fatalité. Sauf que, toujours sous couvert de liberté et de démocratie (on ne change pas une entourloupe qui fonctionne), l’Otan se remettra vraisemblablement à l’ouvrage.

Les services de renseignements du MI6 et de la CIA s’étant rendus sur le terrain, l’armée syrienne ayant été au passage rencontrée, il y a fort à parier que la subversion s’empare de nouveau de la Syrie. Pour une rébellion dite “populaire” comme se plaisent à déclarer nos media alignés — habitués à mentir — qui qualifient le régime d’Al-Assad de “répressif” face aux «opposants syriens», alors que cette insurrection est fabriquée de toute pièce depuis l’étranger.

De plus, la Syrie est un allié de la Russie. De même que l’Iran est le premier partenaire commercial de la Chine; la nation perse fournissant abondamment la puissance communiste en pétrole. La coopération ne s’arrête pas là comme le précisa à Bruxelles le vice-Premier ministre délégué pour les affaires militaires Dimitri Rogozin: «Toute attaque contre l’Iran serait considérée comme une menace directe à la sécurité de la Russie!» Une telle mise en garde s’emboîte parfaitement avec les plans des dirigeants du cartel bancaire.

 

L’IRAN, UNE CIBLE “PRIVILEGIEE”

 

La présence des troupes militaires anglo-américaines s’est renforcée dans le détroit d’Ormuz en ce début d’année 2012, notamment au sud où des bases navales et aériennes ont été massivement transférées. De ce lieu stratégique pourraient éclater diverses confrontations. Pour rappel, 100000 troupes américaines avaient rallié le Koweït avant l’invasion irakienne de 2003. Les mêmes mesures pourraient entraîner les mêmes effets… sans que cela n’émeuve le grand public occidental, les media-mensonges jouant alors un rôle majeur.

D’autres signes avant-coureurs ne laissent rien présager de fameux dans ce coin du globe; comme cette déclaration du Secrétaire à la Défense Léon Panetta qui prédit, selon Russia Today, une attaque israélienne en Iran courant 2012. Mais ce fameux Iran d’Ahmadinejad n’est point décidé à se laisser agresser sans réagir. Jouant sur les mots, le président perse a récemment affirmé vouloir un «Nouvel Ordre Mondial basé sur la justice face à la décadence du capitalisme». Une chose est sûre: le fief chiite se prépare militairement et financièrement à faire front (augmentation du budget militaire iranien de plus du double). Reste à savoir si le clergé perse de Khomeini souhaite depuis le début ce choc des civilisations qui paraît aujourd’hui inévitable. En d’autres termes, l’Iran se doterait-il volontairement de l’arme nucléaire pour attiser le conflit? Il s’agit d’une autre question auquel il est difficile de répondre.

Les feux clignotants des media alignés ont, depuis plusieurs années, annoncé cette confrontation d’envergure internationale. Sur RTL, en septembre 2007, le sioniste Kouchner avait été un des premiers à nous mettre la puce à l’oreille alors que rien ne présageait un tel scénario. Ses propos avaient alors interloqué l’opinion. Aujourd’hui, ils sont devenus un lieu commun.

L’avènement de la troisième guerre mondiale se précise donc au fur et à mesure que les pions prennent place sur l’échiquier. Les oligarques sous contrôle s’apprêtent à déclencher le chaos voulu par les maîtres occultes de la gouvernance mondiale, afin d’asseoir leur suprématie autant financière qu’idéologique et d’établir sur les ruines des nations leur plan de domination à long terme et à grande échelle.

 

J. L.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 16:06

 

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3054.jpg

 

Hollande choisit le matraquage fiscal !

 

 

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour savoir à quelle sauce le contribuable français allait être mangé par les requins socialistes. Le projet de budget rectifié présenté le 4juillet par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault prévoit des hausses d’impôts massives censées rapporter 7,2 milliards d’euros cette année et 6,1 milliards supplémentaires en 2013. Ces augmentations de prélèvements porteront en 2012 à 53 % sur les ménages et à 47 % sur les entreprises, selon Bercy. Ceux pesant sur les ménages viseront à 73 % les patrimoines et les revenus « les plus élevés », assure le gouvernement, mais l’on sait que pour François Hollande et ses amis un foyer est jugé riche s’il gagne 4000 euros par mois, ce qui est loin d’être une fortune lorsque l’on a plusieurs enfants à charge. 4000 euros mensuels, lorsque l’homme et la femme travaille, ce qui est le cas aujourd’hui de l’immense majorité des foyers, ce n’est jamais que le salaire de deux instituteurs ou de deux contremaîtres. Le taux de prélèvements obligatoires (impôts et cotisations sociales) passera de 43,9 % du PIB l’an dernier à 46,2 % l’an prochain, ce qui est un record absolu. Nous étions déjà le pays le plus imposé d’Europe et nos dirigeants poursuivent dans cette voie mortifère. Alors même que le chômage ne cesse de croître, ce n’est pas en décourageant l’initiative, en pénalisant les entrepreneurs que l’on va créer de la richesse. On ne peut à la fois prétendre que l’on va tout tenter pour favoriser la croissance et d’autre part augmenter sans cesse les prélèvements. Non seulement c’est une solution de facilité mais cela ne résout en rien la crise, cela l’aggrave. Alors que nous avons une dette publique estimée à 1800 milliards d’euros, la solution n’est pas d’augmenter les impôts et encore moins d’accroître les dépenses comme le fait le gouvernement, notamment dans l’Education nationale qui est un puits sans fond. En effet, la France pourrait se retrouver plus vite que prévu dans une situation à la grecque. Les socialistes pensent sans doute que ce ne serait pas dramatique car l’Allemagne de MmeMerkel paiera. Ce qui est une vision bien optimiste. 

 

De manière particulièrement démagogique, la principale mesure annoncée par le gouvernement ce mercredi est ainsi une « contribution exceptionnelle » que paieront cette année les redevables de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), en plus des sommes déjà dues, dans l’attente d’un relèvement “pérenne” de ce prélèvement attendue à l’automne pour une entrée en vigueur en 2013. Calquée sur le barème de l’ISF dû au titre de 2011, cette surtaxe doit rapporter 2,3 milliards d’euros en 2012. Elle concerne les personnes dont le patrimoine net imposable est supérieur à 1,3 million d’euros. Ce qui n’est pas forcément considérable lorsque l’on tient compte de l’explosion des prix de l’immobilier. La France est le seul pays en Europe à avoir un impôt sur la fortune. Les autres pays ont compris à quel point ce prélèvement était nuisible à leur économie et l’ont donc tous supprimé. Nos gouvernants ayant comme obsession de « faire payer les riches » préfèrent le maintenir par pure idéologie, ce qui est un non-sens. La fiscalité est aussi alourdie pour les successions et les donations, ce qui est une façon scandaleuse de spolier les enfants auxquels les parents voulaient légitimement léguer les quelques biens qu’une vie honnête de travail et d’épargne leur avaient permis d’obtenir et éventuellement de faire fructifier. 

 

On voit bien par là combien les socialistes s’en prennent à la famille, à la transmission du patrimoine. Et c’est donc tout à fait logique qu’à la destruction de la famille sur le plan fiscal s’ajoute sa dissolution ou sa grotesque parodie par l’institutionnalisation du mariage homosexuel et de l’adoption lors du premier semestre 2013, ainsi que l’a annoncé à la tribune de l’Assemblée nationale le Premier ministre lors de son long et soporifique discours de politique générale le 3juillet, quelques jours seulement après la vomitive Gay Pride qui, comme chaque année désormais, souille les rues de Paris. Ce sont ceux-là même qui sont contre le mariage pour les personnes de sexe opposé, qui jugent cette institution ringarde et bourgeoise (le président de la République ne s’est ainsi jamais marié, même lorsqu’il eut des enfants, il fut le concubin de compagnes successives) qui sont les plus farouches partisans du mariage pour les invertis. Il s’agit là d’une revendication communautariste complètement folle qui, ne nous y trompons pas, subvertit de fond en comble les fondements de notre civilisation. Que dire en effet du droit à l’adoption pour les homosexuels ? François Fondard, président de l’Union nationale des associations familiales (UNAF), explique fort justement dans Le Figaro du 4juillet que cette détestable réforme « entraîne des conséquences en chaîne pour toutes les familles : modification du mariage, de la filiation, de l’autorité parentale, de l’adoption, de la présomption de paternité ou encore de l’accès à la procréation médicalement assistée. » Quant à l’intérêt de l’enfant, on le passe totalement par pertes et profits. Il est une nouvelle fois la principale victime de la folie des adultes. Matraquage fiscal et destruction de la famille, telles sont les deux mamelles du socialisme hollandais. Un régime prétendument “normal” qui fait froid dans le dos.

 

jeromebourbon@yahoo.fr

     

   

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de J. B.
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 16:11

 

http://www.laliberte.ch/sites/default/files/imagecache/fullnode_image/images/lead_images/articles/02_C1_ET1_EGLISE.jpg    

Lu sur Le Parisien.fr:

 

Dix-sept personnes ont été tuées dimanche dans l'attaque de deux églises d'une ville de l'est du Kenya, région frontalière de la Somalie, au  de l'attaque la plus meurtrière depuis l'intervention de l'armée kényane fin 2011 dans le sud somalien contre les islamistes shebab.

Des hommes , portant des cagoules, ont ouvert le feu et lancé des grenades sur deux églises à Garissa, au moment où les fidèles étaient rassemblés pour la messe dominicale. 

Ces attentats coordonnés n'ont pas été revendiqués, mais constituent sans aucun doute de nouvelles représailles à l'invasion kényane toujours en cours contre les shebab.

En début d'après-midi, un compte twitter habituellement utilisé par les shebab s'est félicité de cette "opération réussie à Garissa", sans pour autant en revendiquer clairement la responsabilité.

   

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 15:49

 

http://cartomaton.files.wordpress.com/2010/08/isla_delice_fierement_hallal_poulet.jpg?w=558&h=417&h=417

Lu dans Libération:

   

Même s’il a récemment attiré les projecteurs, le secteur du halal reste une jungle pour les consommateurs. Selon Saber Bezaza, entrepreneur lorrain qui gère notamment un supermarché de bio halal, seuls 20% des produits affichant le label serait réellement conformes aux normes alimentaires musulmanes. Il a donc décidé de créer une «Fédération française du halal», pour remplacer les mosquées dans leur rôle de certification et instaurer un label unique et fiable. 

Pourquoi souhaitez-vous lancer une «fédération du halal» ?

Après avoir ouvert, en 2010, un supermarché bio halal, je me suis rendu compte du nombre croissant de problèmes dans la traçabilité : seuls 20% des produits certifiés halal le sont réellement. Ayant cherché à me rapprocher d’une fédération du halal à ce sujet, je me suis rendu compte... qu’elle n’existait pas. Du coup, on se lance pour faire bouger les lignes.

Où se situent les défaillances ?

Il existe aujourd’hui une cinquantaine de certificateurs de halal, eux-mêmes certifiés par trois grands mosquées : Paris, Evry et Lyon. Mais, dans les faits, c’est le fabriquant qui s’attribue le label halal. Quand le certificateur ne passe que trois fois par ans, le reste du temps, qui contrôle ? Même moi, qui suis du métier, je suis perdu et ne sais plus à qui me fier.

A quels genres de fraudes les consommateurs sont-ils confrontés ?

Certaines sont liées à des négligences : par exemple des machines mal nettoyées, où il reste des résidus de porcs. D’autre sont commises en connaissance de cause : si les stocks de viande halal sont épuisés, on utilise le reste en mentant au consommateur. Les faux certificats sont légion. Récemment, on a découvert un producteur espagnol dont les bonbons «halal» contenaient de la gélatine de porc. Ces dérives seraient inconcevables avec le casher juif, qui dispose d’un label unique sur lequel tout le monde se cale. Je m’inspire aussi beaucoup du bio pour le côté clarté et transparence.

Quelles seront les missions de cette fédération ?

Elle visera à remplacer les mosquées pour la certification du halal, car ce n’est pas leur travail. Nous voulons regrouper les producteurs, les consommateurs, les certificateurs, créer une charte signée par nos membres, et lancer un label unique. Nous serons aussi une interface médiatique pour répondre aux questions sur le halal. De nombreux clients et producteurs ont déjà fait connaîte leur intérêt. De plus, le halal ne s’arrête pas aux produits alimentaires : il y a aussi le cosmétique, le stockage, demain peut-être la finance islamique...

Votre projet peut-il intéresser des non-musulmans ?

Dans mon supermarché, la moitié des clients ne sont pas musulmans. Certains trouvent que la viande halal, vidée de son sang, est meilleure. D’autres sont d’anciens alcooliques, qui savent que, dans la plupart des produits courants, il y a des traces d’alcool – mais pas dans le halal. Il y a aussi des gens allergiques à la gélatine de porc, ou qui veulent l'éviter car ils font un régime.

Quand votre fédération sera-t-elle lancée ?

Les statuts ont été déposés il y a trois semaines, et nous visons un lancement le 20 juillet, pour le démarrage du Ramadan.

La polémique sur le halal, pendant la campagne présidentielle, a-t-elle eu un rôle dans votre décision ?

Elle a été décisive, car, à l'époque, les politiques qui attaquaient le halal n’avaient aucun interlocuteur prêt à leur répondre. Les mosquées n’ont pas pris la parole, car elles sont pieds et poings liés face à l’Etat. Il faut tout clarifier, et rassurer les gens qui s’interrogent devant le mot halal.

 

http://francaisdefrance.files.wordpress.com/2010/08/firement1.jpg

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 23:31

http://md0.libe.com/photo/435434/?modified_at=1341088293&ratio_x=03&ratio_y=02&width=476   

 

Lu dans Libération:

 

Mais les associations veulent aller plus loin. "Le mariage et l'adoption ne règlent pas tout, affirme Nathalie Mestre, présidente des Enfants d'arc-en-ciel, une association de parents. Une adoption est une démarche complexe, qui peut prendre jusqu'à deux ans. Nous voudrions que la filiation soit établie de la même manière pour nous que pour les hétérosexuels." [en un mot: "on ne fait pas les enfants de la même façon mais on voudrait faire comme si il était normal de se faire inséminer ou de louer un utérus"]

C'est-à-dire, en premier lieu, que la présomption de paternité inscrite dans le mariage soit remplacée par une "présomption de parenté". L'épouse de la mère biologique d'un bébé conçu par insémination serait ainsi automatiquement considérée comme son deuxième parent légal. Pour les couples qui ne souhaitent pas se marier, les associations revendiquent que le parent "social" puisse établir la filiation avec l'enfant de leur partenaire en le reconnaissant en mairie. Une possibilité qu'ils voudraient voir étendue aux cas de coparentalité, quand les enfants sont issus de plus de deux personnes (un couple de femmes et un homme, ou un couple de femmes et un couple d'hommes). [Un enfant, trois parents!]

L'équipe de M. Hollande avait écarté, pendant la campagne, l'inscription de plus de deux parents dans l'état civil d'un enfant. Une extension des possibilités de partage de l'autorité parentale, y compris d'ailleurs dans les familles recomposées hétérosexuelles, était en revanche envisagée, ce qui correspond au "statut du tiers" évoqué par Mme Bertinotti. Quant à la "présomption de parenté", elle ne figure pas dans la proposition de loi socialiste de 2011 sur le mariage homosexuel, dontFrançois Hollande était le deuxième signataire.

Même si une majorité de Français se dit favorable au mariage gay, les réformes devraient être très débattues. "Notre droit est fondé sur l'existence de deux liens de filiation, l'un paternel, l'autre maternel, relève Françoise Dekeuwer-Défossez, professeur de droit de la famille. Dire qu'il n'y a plus un père et une mère mais des parents, c'est un grand bouleversement." Preuve du caractère toujours sensible du débat, Mme Bertinotti a été huée lors de l'assemblée générale de l'Union nationale des associations familiales (UNAF), vendredi 22 juin, lorsqu'elle a évoqué "l'égalité entre les familles".

Les associations homosexuelles seront donc vigilantes. Le souvenir du "couac" du pacs, quand le Parti socialiste n'avait pas mobilisé suffisamment de députés pour éviter le rejet du texte, en 1998, reste présent.

  


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article