Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:31

 

 http://img.over-blog.com/500x493/1/06/90/59/HOMMES-POLITIQUES/AUBE-DOREE-XTREME-DROITE-GRECE.jpg

Lu dans Le Figaro :

   

Il est 22h30, dimanche soir au siège du parti d'extrême droite Chryssi Avgi, «Aube dorée», près du centre d'Athènes. Les résultats des législatives sont en train de tomber. Dès les premières estimations, ce parti néonazi est assuré d'obtenir assez de voix pour entrer au Parlement. Une première dans l'histoire moderne de la Grèce.

Une nuée de journalistes attend les déclarations de Nikos Mihaloliakos, le leader de Chryssi Avgi. À son arrivée, des membres du parti demandent à la salle de se lever: «Le président arrive, debout en signe de respect, allez! Allez!» Toute la presse reste assise. Un affront pour les militants, qui dénoncent cette insolence, crient à la conspiration. «Veni, vidi, vici, je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu! Vous m'avez couvert de boue, vous m'avez diffamé, je vous ai vaincus. C'est une victoire sur le pouvoir tyrannique des médias, contre la junte des télévisions et des journaux qui me boycottent. Ce combat continuera, la nouvelle Aube dorée de l'hellénisme arrive, l'heure est venue pour les traîtres à la patrie d'avoir peur», hurle Nikos Mihaloliakos.

En obtenant près de 7% des voix, Chryssi Avgi estime avoir reçu une consécration et compte remettre de l'ordre dans la vie politique grecque. Le chaos et l'instabilité dans le pays alimentent son succès. «Nos élus s'en prendront à tous les responsables politiques grecs qui ont laissé les immigrés clandestins envahir le pays. La Grèce s'est laissée aller dans la corruption et le clientélisme. Quand vous appelez un policier pour déclarer un vol, il ne note même pas votre déposition tant il croule sous les appels. Je préfère demander de l'aide à Chryssi Avgi», explique Stelios, un électeur du mouvement d'extrême droite venu célébrer la victoire.

Méthode forte

À 38 ans, ce professeur de lettres a du mal à joindre les deux bouts et ne cache pas son espoir de voir les membres du parti faire le ménage au Parlement. «On leur reproche d'avoir le crâne rasé et de saluer comme Hitler, mais c'est complètement ridicule. Lever le bras droit était le salut des Grecs dans l'Antiquité! Mussolini et Hitler l'ont certes copié par la suite, mais c'est bien une tradition hellénique. On nous a tout volé depuis des siècles: notre culture, nos rites. Maintenant, les Européens et les Turcs veulent acheter nos plages et nos îles. Nous ne sommes pas à vendre et nous nous battrons», lâche-t-il.

La violence du groupe ne l'effraie pas: certes, ce sont des «hooligans», mais «ils veulent préserver le salut du pays et de la race». Les méthodes de Chryssi Avgi sont pourtant contestées par une partie de ses nouveaux électeurs. «Mais personne ne propose de meilleure solution pour que justice soit faite. Si envoyer un immigré à l'hôpital est une manière de le dissuader de rester, alors c'est bien. Au moins, ça lui servira de leçon», estime Stelios.

Ce parti plafonnait à 0,23 % des voix aux dernières législatives de 2009. Il a fait un bond spectaculaire en dénonçant l'absence de politique efficace pour lutter contre l'afflux d'immigrés. «Ils sont des centaines à arriver chaque jour en Grèce. Nous voulons réactiver les mines du nord du pays pour les dissuader de venir. C'est une méthode forte mais efficace», proclame Ilias Panagiotaros, député de Chryssi Avgi.

Hostiles aux plans européens de sauvetage économique, Ilias et son parti se disent prêts à une sortie de la Grèce de la zone euro, croyant à l'autosuffisance du pays. «Quand nous importons l'ail de Chine ou les tomates des Pays-Bas, on ne peut pas faire fonctionner l'économie. Nous avons tout ce qu'il nous faut ici pour nous en sortir», conclut Ilias Panagiotaros.

  

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 22:08

 

http://msieurpatrick.typepad.com/.a/6a013487b56bd4970c0167637100fd970b-pi

Lu sur Challenge.fr :

 

6.000 euros de retraite, des voyages gratuit, un appartement... Comme tous les anciens présidents, Nicolas Sarkozy va bénéficier d'avantages dus à son ancienne fonction. «D'abord, il percevra une indemnité de 6.000 euros brut, accordée à tous les "ex", quelle que soit la durée de leur séjour à l'Elysée. Ensuite, il pourra siéger au Conseil constitutionnel, en tant qu'ancien Président et percevoir, à ce titre, une indemnité de 11.500 euros net par mois», explique le site challenges.fr. Pour le moment, Nicolas Sarkozy n'a pas précisé s'il comptait siéger dans cette institution mais il pourrait redevenir avocat.

>> Les résultat commune par commune

1,5 million d'euros pour l'Etat

A ces avantages, Sarkozy bénéficiera d'avantages en nature. Un appartement de fonction, deux fonctionnaires de la police nationale pour assurer leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs, sept collaborateurs L'ancien président pourra également voyager gratuitement, grâce à deux cartes de circulation illimitées, l'une sur Air France, en classe affaires, l'autre à la SNCF première classe.

«Pour l'Etat, la facture de ces nombreux avantages est salée: La charge financière -que personne ne connaît compte tenu de la dispersion des financements- peut être estimée à 1,5 million par an et par ancien président, souligne le député René Dosière dans son livre "L'argent de l'Etat" (Seuil)», détaille Challenges.fr. 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 14:23

http://www.peisey-vallandry.com/images/info_menu/falcon-90-avion-1-22.jpg

 

Lu dans Le Monde:

 

M. Hollande souhaitait être dans la préfecture corrézienne pour y attendre les résultats. Mais dans le même temps, il devait être à Paris dans la soirée pour y célébrer la victoire. Les deux villes étant distantes de cinq heures par la route, son staff de campagne a donc choisi de louer deux avions privés afin de faire le voyage rapidement, pour que le président élu puisse aller saluer ses partisans place de la Bastille à Paris. Quitte à prendre le risque de brouiller le message de"présidence modeste" que cherche à véhiculer le nouveau chef de l'Etat.

(...)

Interrogé par le site HuffingtonPost.fr, le trésorier du PS, Régis Juanico, a fustigé une polémique "ridicule", assurant : "En terme de chiffres, cet avion, ce n'est rien."Au total, le parti assure avoir loué deux appareils, l'un de 18 places et l'autre de 14, pour 30 000 euros au total, imputés au PS, et non pas aux comptes du candidat, puisqu'il s'agissait de dépenses réalisées après la fin de la campagne officielle. Un troisième appareil transportait des journalistes, à leurs frais et non à ceux du PS, assure le parti.

L'argent utilisé n'est donc pas celui de l'Etat, et l'avion est un appareil privé et non l'un de ceux de la flotte de l'exécutif. On pourrait toutefois objecter que 40 % environ des subsides du Parti socialiste proviennent de la dotation de l'Etat, et qu'il s'agit donc - indirectement - en partie de l'argent des contribuables.


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 14:57

 

http://photos.leblogvideo.fr/wp-content/uploads/2011/09/francois-hollande-lunettes-soleil.jpg

Lu sur Challenges.fr :

 

Dans sa feuille de route présidentielle, François Hollande a mis cette mesure phare tout en haut: "Je réduirai de 30% la rémunération du président de la République et des ministres". Ce sera sa première décision dès le premier Conseil des ministres, immédiatement après la passation de pouvoirs, prévue pour le mercredi 16 mai.

Actuellement, le président de la République perçoit une indemnité nette mensuelle de 19.331 euros. La réduire de 30% la ramènerait à 13.532 euros par mois. La mesure est à forte charge symbolique, marqueur de justice dans le partage de l'effort qui sera demandé à tous les Français pour redresser les comptes publics.

 

Pour autant, l'effort est à relativiser si l'on considère que, dès son arrivée au pouvoir, Nicolas Sarkozy avait augmenté cette rémunération de 172%...

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 12:07

 

Les auditeurs des diverses radios du Système ont pu entendre hier quelle catégorie de Français se réjouissait le plus de la victoire de Hollande. Se succédaient en effet au micro les dignes représentants de la France Black-Beur-Beur, galvanisés comme pour un soir de victoire de l'équipe de foot portant leurs couleurs.

 

Les téléspectateurs étaient plus chanceux, puisqu'ils n'avaient pas même besoin de mettre le son pour découvrir les vainqueurs de l'élection:

 

http://s2.lemde.fr/image/2012/05/07/540x270/1696812_3_2932_place-de-la-bastille-le-dimanche-6-mai-apres_b71d0a383fd0f38a20550fca00820c4b.jpg

 

La victoire de Hollande est véritablement une victoire de l'anti-France; la différence avec Sarkozy, c'est que les socialistes ne s'en cachent même pas. Au fait, quand tous ces braves gens chantaient la Marseillaise, à qui pensaient-ils en appelant à faire couler un "sang impur"?

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:57

http://2.bp.blogspot.com/-WULH2hVeVbM/T4WXK7TCVZI/AAAAAAAACHo/oI-3H7kYzkk/s1600/baurou1.jpgEn Une de Libération il y a moins d'un mois (11 avril 2012)

 

 

Bayrou veut-il écraser les classes moyennes d'impôts pour engraisser les assistés? Veut-il 60000 créations de poste dans l'Education Nationale? Faire cause commune avec l'extrême-gauche de Mélenchon?

 

Non, Bayrou considère seulement que la ligne de Sarkozy est "violente". L'entendre parler d'immigration lui donne des hauts le coeur et, à l'instar de Hollande, il ne comprend pas pourquoi Sarkozy fait l'amalgame malheureux entre étrangers et musulmans. Sarkozy chasse, par calcul "sur les terres du FN", pardon, les terres de Marine, aussi le président du MoDem en est-il tout bouleversé. Et comme tous les pleutres, il se rallie au candidat qui a le plus de chance de l'emporter. 

 

Marine répète à l'envi qu'il n'y a plus d'opposition gauche /droite mais une opposition entre mondialistes et patriotes. En réalité, le seul vrai clivage est entre le Système UMPSFN et la droite nationale. Il suffit en effet d'aborder des thèmes estampillés "fachos" pour qu'un concert de voix indignées, dans tous les partis, parlent "d'heures les plus sombres", ou de "rhétorique nauséabonde". C'est lassant tellement c'est prévisible.

 

Sarkozy n'a plus rien à perdre puisqu'il a annoncé son intention de se retirer de la vie politique en cas de défaite, il ne craint donc plus de dire que les étrangers en France ne viennent pas de Norvège mais d'Afrique, ni qu'ils sont susceptibles, une fois arrivés, d'exprimer des revendications contraires aux lois de la sacro-sainte République : horaires séparés dans les piscines, repas halal dans les cantines, horaires aménagés pour la prière, jours fériés pour cause de fête religieuse (mais cela est déjà en place), etc. Il ne va malgré tout pas jusqu'à décrire la situation catastrophique des banlieues qu'il n'a pas voulu nettoyer, il se garde bien de parler du quotidien des petits Blancs, comme Marie-Neige Sardin que RIVAROL avait interviewée (voir son blog ici... c'est édifiant). Bref, il prononce les mots qui fâchent, sans prendre le risque de choquer profondément. Remarquons au passage que les politiciens ne peuvent pas avoir de convictions : ils sont sans cesse en train d'adapter leur discours aux évènements, aux modes, à leurs électeurs.

 

Bayrou, sans surprise, obéit docilement à la Pensée Unique, qui veut que les valeurs gauchistes d'égalité et de fraternité (c'est-à-dire prendre aux Français pour donner aux étrangers, qui sont comme nous citoyens du monde) soient supérieures aux valeurs nationales : travail, famille (traditionnelle), patrie. Ce qui est repoussant, dans ce jeu des déclarations la main sur le coeur, c'est que Bayrou sait parfaitement que Sarkozy est comme lui un homme du Système. Sarkozy a fait son mea culpa pour sa sortie sur le "vrai" travail; il a changé d'avis sur le mariage homo, il aurait comblé les aspirations de son père en devenant président des Etats-Unis. Dans cette annonce qui n'a d'autre intérêt pour Bayrou que de faire parler un peu de lui, l'hypocrisie est à son comble. Il fait semblant de s'offusquer des positions récentes de Sarkozy, qui fait semblant de les défendre, tandis que leurs alliés respectifs commentent avec la même sincérité feinte. 

 

Hélas, comment espérer que les Français se réveillent, eux qui regardent avidement Star Académy ou Plus belle la vie, et sont toujours de l'avis du journaliste qui a parlé le dernier? Et le mot Français a-t-il toujours un sens, avec d'année en année des régularisations massives que même la présidente du Front pseudo-national n'a pas l'intention de remettre en cause? Sarkozy ou Hollande, notre identité blanche et chrétienne continuera d'être menacée par des Français de papier ; la déclaration d'un Bayrou, dans ce contexte, est un non-évènement.


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:48

 

http://www.leparisien.fr/images/2012/04/30/1978579_carlton_640x280.jpg

 

Lu dans Le Parisien:

 

Nouveau rebondissement dans l'affaire du Carlton de Lille. Le parquet de Lille examine une ordonnance visant des faits présumés de  en réunion, et qui auraient été commis lors d'une soirée à Washington à laquelle participait notamment Dominique Strauss-Kahn. [...]

 

Jusqu'à aujourd'hui l'enquête était limitée aux faits de proxénétisme, abus de biens sociaux, escroquerie et blanchiment. Mais de nouveaux éléments ont été, semble t-il, mis à jour par les enquêteurs. Et c'est sur la base de PV d'audition de deux escort girls au sujet de parties fines organisées à Washington entre le 15 et le 18 décembre 2010 que se sont appuyés les enquêteurs. 

L'une d'entre elle, prénommée Marie-Anne et entendue le 5 décembre 2011, indique avoir subi lors d'une soirée certains actes sexuels de manière non consentie à l'hôtel W. Elle soutient que DSKaurait «utilisé la force, c'est-à-dire qu'il me tenait les mains. Il me tirait les cheveux, il m'a fait mal. Je pèse 50 kilos, lui est plus lourd», est-il précisé dans Libération. «J'ai essayé de me dégager mais c'était compliqué car il était sur moi et il est très lourd. Certes, je n'ai pas hurlé, mais j'ai dit clairement que je ne voulais pas, à plusieurs reprises, à haute voix.» [...]


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:07

 

http://assets.streetpress.com/system/files/14946/video/revue-presse-extreme-droite.jpg?1331848191

 

Les émissions animées par Emmanuel Ratier sont disponibles sur le site de Faits et Documents. Vous pouvez d'ores et déjà ré-écouter le clan de la presse d'hier soir. Une émission à ne pas manquer avec des échanges quelques peu houleux et un Jérôme Bourbon au mieux de sa forme !

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Agenda
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 20:19

 

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3045.jpg

Lu sur le blog Droites Extrêmes :

Sarkozy, abstention ou vote blanc ? Le second tour de l'élection présidentielle divise la presse d'extrême droite, à la marge et à la périphérie du Front national.

Depuis le  22 avril, chacun y va de sa consigne de vote. Ce fut d'abord l'hebdomadaire Minute qui, après avoir appelé à voter pour Marine Le Pen, se prononce en faveur de Nicolas Sarkozy, pour "faire barrage à Hollande", comme le signale sa "une" cette semaine. Un numéro où l'on retrouve notamment un entretien avec Gérard Longuet qui a fait beaucoup de bruit. 

Présent, quotidien catholique traditionaliste, par la plume de Jeanne Smits, s'est aussi prononcé aussi en faveur du président sortant. Les raisons de cette opposition stricte à François Hollande se concentrent notamment autour des questions de société (IVG, mariage et adoption homosexuels, euthanasie). Par ailleurs, ce positionnement, partagé par nombre de catholiques traditionalistes (comme Bernard Antony), peut expliquer que Carl Lang et le Parti de la France qu'il dirige – qui entretient des liens avec ces milieux – appellent à "barrer la route" à la gauche.

En revanche, Henry de Lesquen, directeur de la station d'extrême droite Radio Courtoisie, appelle à voter blanc, tout comme Jean-Yves Le Gallou, directeur de la fondation Polémia. L'Action française, quinzomadaire maurrassien, se refuse pour sa part à choisir "entre la peste et le choléra".

Mais là où le débat est le plus vif reste Rivarol. L'hebdomadaire est très hostile à Marine Le Pen et au FN, qu'il estime "vendus" au "système". Proche de l'Oeuvre française (pétainiste et antisémite), il regroupe plusieurs chapelles radicales. Il est traversé par le débat sur la consigne de vote depuis que deux de ses plumes, Léon Camus et Hannibal, ont appelé à voter Sarkozy. Rivarol a même dû se fendre, dans son numéro à paraître le 4 mai, de deux pages de courrier des lecteurs.

"Deux virus mortels"

Certains appellent à voter Hollande dans une perspective de "vote révolutionnaire". Selon eux, le socialiste entraînerait une crise grave dont pourrait bénéficier l'extrême droite radicale. C'est le cas de Philippe Ploncard d'Assac, auteur qui s'inscrit dans la lignée des contempteurs du "complot judéo-maçonnique" "La gauche serait moins dangereuse que Sarkozy pour la raison qu'il vaut toujours mieux un ennemi qui fait réagir qu'un faux ami qui endort les réactions."

Mais la plupart veulent s'abstenir ou voter blanc. Comme Alain Renault, ancien proche de François Duprat, ancien secrétaire général d'Ordre nouveau et du FN. Pour lui, "Sarkozy, c'est Tartuffe, un juif prêt à revêtir la chemise brune l'espace d'une journée si c'était 'bon pour lui'Le vote nul s'impose". André Gandillon, président des Amis de Rivarol, partage cet avis. "Face à ces deux virus mortels, même si la mort apparaît plus douce et plus lente dans un cas que dans l'autre (et encore, qui sait ?), je ne prends pas parti. Je choisis de me battre contre ces virus létaux et les mettre hors d'état de nuire."

Le rédacteur en chef de Rivarol, Jérôme Bourbon, membre de l'Oeuvre française (OF), lui, campe sur la ligne de l'abstention. "La rédaction de Rivarol est divisée sur la question du second tour", indique-t-il dans son éditorial. "Que ce soit Hollande ou Sarkozy qui soit élu, ils seront les zélés serviteurs de l'Union européenne, de l'OTAN, du CRIF [Conseil représentatif des institutions juives de France] et de Tel-Aviv. Ils seront soumis à la finance apatride et vagabonde, aux desiderata des grands banquiers, ils feront la guerre à l'Iran, ils persécuteront les révisionnistes et les nationalistes. Ils poursuivront leurs attaques contre la famille, l'armée et la nation", écrit notamment M. Bourbon.

Robert Spieler, chroniqueur et coresponsable, avec Roland Hélie, de la Nouvelle Droite populaire (NDP), écrit aussi qu'il choisira l'abstention. Il l'avait déjà indiqué le 30 avril : "Qui sont les responsables majeurs de la situation identitaire dramatique que vit la France ? Les socialistes ? Absolument pas. Le regroupement familial fut décidé par Giscard d’Estaing et Chirac, pas par Mitterrand", affirmait M. Spieler. Qui ajoutait : "On pourrait multiplier les exemples. Le CRIF soutient Sarkozy, plutôt que Hollande, soupçonné d’avoir dans son entourage des personnes trop sensibles au drame que vivent les Palestiniens. C’est son droit, comme c’est celui de certains d’entre nous de voter Sarkozy, malgré tout, ou de ne pas voter Sarkozy, et donc de s’abstenir."

   

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 17:20

 

 

Pour analyser dans l'émission d'Emmanuel Ratier les résultats du premier tour et parler du second. La deuxième partie de l'émission sera consacrée à François Brigneau.

 

Vous pouvez écouter Radio Courtoisie depuis leur site internet. L'émission est programmée de 18h à 19h30. Elle est rediffusée dans la nuit de 2h à 3h30 et demain de 7h30 à 9h.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Agenda
commenter cet article