Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 13:42

 

http://la-flamme.fr/wp-content/uploads/2012/04/courrierWallerandFlamme-DEFINITIF-725x1024.jpg

 

Ils ne savaient pas comment se venger du site La Flamme qui publie des informations relatives au FN, infos qui ne vont pas dans le sens de la marinolâtrie. Ils ont cru trouver le moyen, mais il semble que Yvan Benedetti ne soit pas homme à se laisser faire. La Flamme publie sa réponse:


 

Maître,

 


     C’est avec une surprise non feinte que je prends connaissance de votre étrange mise en demeure.

     Vous voudrez bien m’en préciser le fondement juridique.

        

     Je vous rappelle en effet que votre client n’est pas un inconnu, pris en photo lors d’une réunion privée.

     Il s’agit de l’ancien président de ce qui était le Front National.

               

    Au surplus, il figure dans les deux photographies dont vous exigez le retrait en compagnie d’autres personnages, tous aussi essentiels que lui pour la bonne compréhension du sens de ce bandeau d’annonce.

           

     Il s’agissait enfin d’évènements publics, déjà médiatisés à de nombreuses reprises.

             

    Sa place, intacte et toujours essentielle dans nos cœurs, l’est donc évidemment moins dans ces montages photographiques.

             

    Je suis même tenté de vous dire qu’elle l’est aussi peu que ce qu’elle est devenue dans les errements doctrinaux que connait maintenant le mouvement qu’il sut jadis si fermement diriger.

           

    Je n’entends donc pas déférer à votre mise en demeure et vous laisse y donner les suites qui vous sembleront opportunes.

          

    Veuillez croire, Maître, à l’assurance des sentiments qu’a suscités en moi la lecture de votre courrier.

                  

                                                                          Yvan Benedetti

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 08:03

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/04/18/a87e967e-8961-11e1-9927-79a8eb2b433a-493x328.jpg

 

Mais ce qui choque, c'est que la fillette ait été menottée...

 

Menotter un enfant paraît certes excessif, mais si l'on rappelle les faits, on se demande ce que les policiers auraient bien pu faire pour calmer la petite furie:

 

La fillette était hors de contrôle: en pleurs, elle aurait déchiré des affiches collées aux murs, mordu une poignée de porte, tenté de briser une vitre en verre et sauté par-dessus un broyeur de papier, selon le rapport de la police. Elle aurait même renversé une étagère, jeté des livres et des jouets, blessant légèrement le directeur de l'école à la jambe. (Source)

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:33

 

http://boutique-rivarol.com/modules/blocksubbanner/image/subbanner_00.jpg

 

Retrouvez dans le dernier numéro de RIVAROL une page (p. 8) expliquant la grande campagne d'abonnement au journal. Comme des lecteurs l'avaient maintes fois réclamé, il est désormais possible de régler son abonnement par prélèvement automatique. Pour 12 euros par mois, vous pourrez recevoir, aussi longtemps que vous le désirez, RIVAROL tous les vendredi dans votre boîte aux lettres. Voilà qui aura de quoi ravir les fidèles qui comptent bien soutenir le journal jusqu'à leur dernier souffle, et nos aînés ou les jeunes ayant des budgets modestes, qui pourraient ainsi échelonner le prix de leur abonnement.

 

De plus, RIVAROL propose exceptionnellement un ABONNEMENT SPECIAL DE PRINTEMPS ! Vous pouvez bénéficier d'un abonnement à 100 euros (au lieu de 114) si vous n'avez jamais été abonné ou si vous n'avez pas été abonné depuis au mois cinq ans.

 

Rappelons que les abonnements numériques (vous pouvez accéder au PDF de RIVAROL tous les mercredi depuis le site boutique) ne coûtent que 80 euros. Sur le même site, http://boutique-rivarol.com, vous pouvez acheter RIVAROL (en pdf) au numéro au prix de 2,50 euros (au lieu de 3,50 euros en kiosque).

 

Cette grande souplesse permettra, nous l'espérons, de convaincre davantage de rivaroliens, surtout parmi les jeunes générations, de poser cet acte militant que constitue l'abonnement, et de se donner la possibilité de se former, de se forger des opinions droites au milieu d'une désinformation organisée.

  

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:23

droit aux lettres

 

 De J. M. :

 

PRENDRE LE CONTREPIED DES MEDIA 

 

Surtout, prendre le contrepied de ce que nous blablatent les media nous conseille Jérôme Bourbon dans son dernier éditorial ! Bonne idée! C’est ce que je pratique depuis des années! quand ils nous disent “blanc” je pense “noir” et inversement! Je ne me trompe quasiment jamais! L’article de Léon Camus sur Jean-Luc Mélenchon est remarquable (comme tous ses articles d’ailleurs et ceux de l’équipe tout entière!) Non, mais! Vous rendez-vous compte que si Hollande remporte la victoire, nous risquons d’avoir Robespierre-Mélenchon en tant que chef du gouvernement? Je suis sidérée que les Français ne le voient pas! Ils ont perdu la tête! Ils sont contents! Ils dansent la carmagnole en beuglant le ça ira au son des youyous! C’est-y pas beau, cette fraternité? Je suis désespérée, découragée, démoralisée! Mon beau pays de France, le pays de la douceur de vivre (voir Arthur Young: Mes Relations de voyage en France édité à Londres en janvier 1789!) est devenu un «repaire de brigands»! La France sans tête est une girouette qui tourne à tous les vents et se cherche un chef qu’elle ne trouve pas! Elle ne sait plus où elle est, ni où elle va, ni d’où elle vient! Pire! Elle ne sait plus ce qu’elle est! Si, au lieu de se visser les fesses devant leur télé à baver devant les z’héros de Koh-Lanta, les Français se réinformaient, s’ils se penchaient sur leur Histoire, ils réfléchiraient peut-être sur les paroles de Saint-Just à la tribune de la Convention en décembre 1792: «Il faut que Louis meure pour que vive la république… Si nous devons, pour établir la république, noyer la France dans un bain de sang, nous le ferons!» Eh ben, voilà! Remarquez qu’on trouvera encore des abrutis pour applaudir! Mais Joseph deMaistre nous a bien avertis, pourtant : «Ce que la France a envoyé dans le monde et dans le sang, reviendra en France dans le sang!» On y va, les gars!

Nous avons eu le 21janvier, nous en portons le deuil, républicains (bof!) ou pas, et la France en porte le deuil, même si elle ne le sait pas, pauvre droguée, sidaïque et gay, avorteuse et “euthanasieuse”! Pour nous consoler, on pourrait  peut-être espérer qu’ils auront, eux, leur 9thermidor? Après tout, un bon coup de boomerang en pleine figure, ça vous remet la tête à l’endroit et les idées en place, non?

Dernière remarque : les dessins de Chard sont, d’habitude, à mourir de rire! Aujourd’hui encore, sa caricature de Mélenchon est une réussite! Waaaouwww! Oh! la gueule! Je vous le dis: Robespierre ou Couthon, ou Marat, ou Hébert, au choix


________________________

 

 De Camille FELGER :

 

FÉLICITATIONS POUR LE DERNIER NUMÉRO

 

Bravo pour le dernier numéro de RIVAROL daté du 13avril 2012 et les articles de Léon Camus, de François-Xavier Rochette et d’Hannibal: ce n’est pas pour rien que RIVAROL s’appelle ainsi!


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:13

 

http://boutique-rivarol.com/modules/editorial/homepage_logo.jpg

 

Restons nationalistes !

 

 

Les jeux semblent faits. Sauf énorme surprise François Hollande sera le prochain président de la République française de sorte que la gauche concentrera tous les pouvoirs, tant au niveau national que local: l’Elysée, Matignon, le Sénat, le Palais-Bourbon (après les législatives de juin), la plupart des régions, des départements et des grandes villes, sans même parler de sa domination quasiment absolue dans les media, le monde syndical, culturel et associatif. Alors que Nicolas Sarkozy semblait avoir comblé une partie de son retard sur son concurrent socialiste, voilà qu’il paraît dévisser dans les dernières enquêtes d’opinion, l’ex-concubin de Ségolène Royal arrivant devant le chef de l’Etat sortant, le plus souvent dès le premier tour (selon le dernier sondage CSA Hollande serait à 29% et Sarkozy à 24%!) et de plus en plus largement au second où le différentiel entre les deux hommes serait de 10 à 16 points, alors qu’il s’était réduit à 6 au cours de la campagne. Certes, il ne s’agit là que de sondages et l’opinion peut encore fluctuer d’ici dimanche (un quart des personnes interrogées précisent qu’elles peuvent encore changer d’avis) d’autant que nous ne savons pas quel sera le taux d’abstention qui pourrait être élevé (le précédent record date du 21avril 2002 avec 28,4%, ce qui avait permis l’accession de Jean-Marie Le Pen en finale de la présidentielle) compte tenu des vacances scolaires qui concernent les trois zones et du manque d’attrait des dix candidats en lice. 

  

Néanmoins le président semble bel et bien pâtir du recentrage de sa campagne où, ces dernières semaines et contrairement à ce qu’il avait fait auparavant, il a davantage cherché à séduire l’électorat de François Bayrou (que le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a publiquement pressenti comme un possible Premier ministre d’un Sarkozy réélu) que celui tenté par la candidate du Front national. Plus personne ou presque dans la majorité ne semble croire encore aux chances de l’Elyséen de se succéder à lui-même. C’est si vrai que plusieurs ministres ayant appartenu à des gouvernements dits de droite ont déjà franchi le Rubicon. C’est le cas de l’écologiste Corinne Lévy-Lepage qui fut ministre du gouvernement Juppé, d’Azouz Begag et de Brigitte Girardin qui sévirent sous Villepin et surtout de la fondatrice de l’association féministe Ni putes ni soumises Fadela Amara que Sarkozy avait propulsée comme ministre dès son élection en 2002. Le voilà bien mal récompensé de cette ouverture à gauche. Amara retourne chez les socialistes, sa famille naturelle, comme le chien de l’Ecriture revient à ses vomissures. On sait par ailleurs que Jacques Chirac votera dès le premier tour pour Hollande, tout autant par haine à l’égard de son ancien ministre de l’Intérieur que par sympathie radical-socialiste envers l’homme qui lui a succédé à la présidence du conseil général de Corrèze. La plume de Chirac, Jean-Luc Barré, a en effet confirmé dans Le Parisien que le ci-devant maire de Paris se prononcera en faveur de l’ex-premier secrétaire du Parti socialiste. Issu de la gauche communiste (il vendait L’Humanité et a signé l’appel de Stockholm), Chirac revient à ses premières amours.

 

Cette année RIVAROL ne donne aucune consigne de vote et laisse une totale liberté d’appréciation à ses lecteurs. Chacun se déterminera en son âme et conscience. Les rivaroliens sont en effet assez grands pour savoir ce qu’ils ont à faire. Certains s’abstiendront (c’est ce que nous ferons à titre personnel aux deux tours du scrutin), d’autres voteront blanc ou nul, d’autres enfin, engageant leur seule responsabilité, voteront en faveur du candidat qui leur paraît le moins éloigné de leurs idées ou le plus apte à leurs yeux à assumer la magistrature suprême. Quel que soit le choix fait par les uns et par les autres, évitons de nous anathématiser, de nous excommunier réciproquement pour des questions purement électorales et donc tout à fait secondaires. De toute façon aucune révolution salvatrice ne sortira des urnes. Les dés sont pipés, le système est verrouillé, l’électoralisme est la tare et la sauvegarde du régime. De plus, les dix candidats en lice qui ont été présélectionnés (ce n’est pas un hasard que Poutou, Arthaud et Cheminade aient eu leurs signatures au contraire de Carl Lang!) sont tous pour la déesse laïcité, les valeurs de la République, le droit à l’avortement, le Pacs. Tous sont soumis au lobby gay et au lobby juif. L’affaire Vanneste et la mort de Raymond Samuel-Aubrac l’ont amplement montré. Si le Front national était resté fidèle à ce qu’il fut naguère nous l’aurions évidemment soutenu, fût-ce de manière critique, mais le Front mariniste n’a plus à rien à voir avec le FN canal historique que nous avons aimé, soutenu, servi avec sincérité et enthousiasme, même si en quarante ans d’existence force est de reconnaître qu’il n’a rien pu empêcher, ni l’invasion de notre pays, ni le démembrement de notre souveraineté, ni le délitement de notre civilisation. Une dernière preuve parmi tant d’autres de la triste mutation de ce parti: Marine Le Pen a exigé de Bruno Gollnisch qu’il retire immédiatement l’éloge de François Brigneau que ce dernier avait posté sur son blog à l’annonce de sa disparition. En revanche, la présidente du FN a rendu un vibrant hommage à Raymond Aubrac, «un grand homme et un grand résistant» tandis qu’elle compare l’islamisme à «un fascisme vert» (sic !) 

 


Par fidélité à François Brigneau qui fut le plus talentueux journaliste de l’équipe fondatrice de RIVAROL, qui ne renia jamais aucune de ses convictions, qui n’était pas homme à mettre de l’eau dans son vin, il nous est impossible aujourd’hui de soutenir publiquement Mme Le Pen qui a abandonné les fondamentaux du nationalisme (renonciation au chèque scolaire qui permettait aux parents de choisir l’école de leurs enfants, refus de la pourtant nécessaire inversion des flux migratoires, abandon de la suppression de l’impôt sur le revenu et des droits de succession, fin d’une politique familiale et d’accueil de la vie, soumission au sionisme international, condamnation du révisionnisme, etc.). Appuyer sa candidature, ce serait cautionner ses purges, ses reniements, ses trahisons, son effrayant vide moral et doctrinal, les poursuites judiciaires qu’elle intente contre tous les nationalistes qui ne lui font pas allégeance. Chacun agira selon son bon vouloir mais pour notre part nous ne participerons pas à ce système frelaté dont rien de bon ne peut sortir. Restons résolument et plus que jamais nationalistes !

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de J. B.
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 15:10

 

 

Merci à notre correspondant.

 

Fin du discours d'André Gandillon, début du discours de Jérôme Bourbon.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 12:09

 

http://www.minute-hebdo.fr/images/logo-1.jpg

 

Dans sa tribune, "Pourquoi je voterai pour Sarkozy", (Minute du 18 avril 2012, p. 6) Larebière explique :

 

Je voterai également pour Sarkozy car, de tous les candidats en lice, le chef de l’Etat est le seul, l’unique candidat de droite sur les dix postulants à la magistrature suprême. Le seul. Je ne tiens pas pour un candidat de droite, ni pour un candidat sérieux, quelqu’un qui veut rétablir la retraite à 60 ans, faisant passer la démagogie avant la démographie, quelqu’un qui se propose de ressusciter la planifica- tion économique de sinistre mémoire, quelqu’un qui veut retrouver le che- min de l’économie mixte et, même, restaurer « l’Etat providence », celui-là même qui nous a ruinés et qui nous paralyse depuis des décennies !

  

Je tiens même pour un candidat dangereux quelqu’un qui, sous couvert de lutter contre l’islamisation, s’enferre dans une laïcité de combat à l’égard de toutes les religions, mises sur le même pied, comme si le catholicisme – et le judaïsme, et le protestantisme – ne pouvaient pas prétendre, en France, à nettement plus de droits que l’islam ! Je tiens également pour un candidat dangereux quelqu’un qui, exigeant la sortie de la France de la zone euro (pourquoi pas), explique maintenant, s’étant aperçu qu’une ma- jorité de ses électeurs potentiels y est opposé, que la décision sera soumise à référendum et que, si les Français veulent conserver l’euro, il fera avec alors que tout son programme économique repose sur la sortie de l’euro ! 

 

 

Dommage que sa lucidité concernant Marine Le Pen s'accompagne d'un appel à voter pour Sarkozy, plutôt qu'un appel à l'abstention. Pour éviter Charybde, faut-il se jeter dans les bras de Scylla?

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 12:03

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/04/16/11de6372-87e8-11e1-ba41-0fb479617a45-493x328.jpg

 

Voici l'accueil réservé à un militant pro-palestinien pacifiste danois qui circulait à vélo à la frontière jordanienne. Bien entendu Israël est "une grande démocratie" (Hollande), ce qui explique les critiques dont le pays fait l'objet.

 

Voir la vidéo en cliquant ici.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 21:50

voter-mlp.jpg

 

voter-mlp-2.jpg

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Humour
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 21:38

http://img836.imageshack.us/img836/8403/nsrsalle1.jpg

 

La conférence a fait salle comble (certaines personnes ont même dû rester debout faute de chaises disponibles, ou s'asseoir sur les stands de Rivarol ou des brochures National Social Radical). Des figures de la mouvance nationaliste locale et même nationale avaient fait le déplacement. 

 

André Gandillon, directeur de Militant et des amis de Rivarol, a traité de l'actualité internationale, faisant un panorama, dans le monde entier, de la lutte entre les l'axe israélo-américain, dont l'objectif, fondé sur un certain nombre de théories géopolitiques du XXème siècle, est de contrôler une bande qui va de la Russie à l'Inde, et ses adversaires, chinois, russes ou musulmans, notamment au moyen des "révolutions colorées" lancées par des agents provocateurs formées par les organismes financés par Wall Street et les bases américaines. Toujours précis, mentionnant beaucoup de références (par exemple le mouvement subversif serbe Otpor! dont les agents ont aidé entre autres à lancer la révolution en Egypte, via son organisme Canvas) et d'aspects méconnus de la lutte souterraine entre les grandes puissances mondiales (comme l'investissement de la Chine en Afrique). On peut néanmoins regretter qu'il n'ait pas, pour éviter le confusionnisme, fait également la critique de ces "adversaires" du Nouvel ordre mondial, notamment de Poutine dont on sait bien qu'il réprime le nationalisme et que les oligarques qu'il a installé en remplacement des anciens sont aussi inuits que leurs prédécesseurs.

  

Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol, a évoqué l'actualité nationale, notamment au travers de la présente campagne présidentielle, et plus largement en exposant les grandes tendances que prendra l'involution de la France dans les années à venir, que ce soit sur les plans raciaux, familiaux, moraux... Nous dressant le portrait d'une France malade, décrépie, dirigé par des pseudo-"élites" écœurantes au dernier degré et où le jeu démocratique n'est qu'un des avatars de la société du spectacle, il sut fait preuve d'un grand humour, provoquant les rires de la salle avec ses petites piques cinglantes lancées contre Dominique Strauss-Kahn ou la mafia rose, par exemple. Son intervention, initiée par un hommage solennel à François Brigneau, captiva l'attention de l'auditoire du début à la fin.

  

Les conférences furent suivies d'un repas convivial entre les nationalistes présents. Ces conférences, qui s'inscrivent dans une tournée à l'échelle de toute la France, destinée à faire vivre le mouvement nationaliste, placent une fois de plus Rivarol et Militant à la pointe du combat pour la défense de la France et des valeurs du sang contre celles de l'or.

 

 

Source : le forum National social radical.

 

Prochaine conférence de J. B. : le samedi 21 avril à Nîmes, à 18h à l'hôtel-restaurant L'orangerie.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article