Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 11:59

                                                   http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3025.jpg

 

Par Robert Spieler.

 

Publiée dans le numéro du 9 décembre 2011.

 

Très intéressante émission de France 3, mercredi 30 novembre, à 20h 35 (vous la retrouverez sur internet). Son titre : « Le diable de la République ». Elle raconte de façon fort objective l’histoire du Front national. Beaucoup croient, y compris au FN, que c’est Jean-Marie Le Pen qui a fondé son mouvement. Rien de plus faux. Ce sont les dirigeants d’Ordre Nouveau, dont son chef charismatique Alain Robert (qui finira mal : conseiller général du RPR), François Brigneau et Roland Gaucher qui eurent l’idée de créer un Front national qui permettrait de fédérer les énergies nationalistes et d’élargir le socle d’Ordre Nouveau, qui restait une organisation regroupant essentiellement des jeunes. Mais il fallait trouver une « potiche » présentable qui acceptât d’en assurer la présidence. Et on alla chercher Le Pen qui ne représentait plus rien, politiquement, mais qui avait une certaine notoriété, liée au poujadisme et à la campagne présidentielle de Tixier Vignancour. La composante des amis de Le Pen ne pesait pas lourd au FN, alors qu’Ordre Nouveau dominait totalement la nouvelle organisation. Catastrophe : suite à un gigantesque meeting d’Ordre Nouveau, le 21 juin 1973, à la Mutualité, destiné à montrer la force de cette composante au sein du FN, de violents affrontements eurent lieu avec la Ligue communiste dirigée par Alain Krivine, entraînant la dissolution des deux organisations. Le Pen en profita pour prendre la main, entraînant le d épart de la plupart des fidèles d’O.N., dont votre serviteur, qui créèrent le Parti des Forces Nouvelles (PFN), qui fut durant près de 10 ans le rival (bien plus dynamique) du FN.

 

L’histoire du Front national

 

On connaît la suite de l’aventure. On pourra voir des interviews de François Brigneau, Carl Lang, Bruno Mégret, Pierre Vial et bien d’autres. Relevons cette perle, signée Michel Rocard : « Hitler fut un élu du suffrage universel. » Des propos similaires valurent à Le Pen d’être traîné devant les tribunaux et condamné. Le Pen déclare : « Depuis de nombreuses années, je vois qu’on nous affublés de la tunique du diable. » Roger Holeindre lui réplique : « Je ne veux pas être dédiabolisé ». On reverra avec grand intérêt un extrait du discours de Le Pen sur la dalle d’Argenteuil, où il déclarait, s’adressant aux « Jeunes » : « Si certains veulent vous karchériser pour vous exclure, nous voulons, nous, vous exclure de ces ghettos de banlieue, où les politiciens vous ont parqués pour vous traiter de racaille par la suite. » Cris de quelques « Jeunes » présents : « Cochon ! » Commentaire des plus pertinents du journaliste présentant l’émission : « Déboussolés par la stratégie de Nicolas Sarkozy et par les divagations de Le Pen, qui s’égare dans la conquête du vote arabe des cités, que Sarkozy voulait karchériser, les électeurs votent Sarkozy. Le Pen est battu sur son propre terrain… »

 

Relevons ce propos de Roger Holeindre : « Je pense que Jean-Marie Le Pen a favorisé sa fille parce qu’elle s’appelle Le Pen, c’est tout » ; et puis Carl Lang : « Dans sa psychologie, le FN, c’est lui. On n’est plus dans le domaine du Front national, on est dans le domaine du Front familial ». Et puis, pour la bonne bouche, cette phrase d’une grande profondeur de Marine Le Pen : « Que nous soyons homosexuels, juifs, musulmans, noirs, blancs, nous sommes tous français. » Amen.

 

FN : les dérives continuent

 

L’avocat franc-maçon Gilbert Collard est le président du comité de soutien de Marine Le Pen à l’election présidentielle. Lisez ses propos, tenus il y a quelques jours sur France 2. Il déclare que l’on pouvait rejoindre Marine Le Pen « sans épouser les idées du Front national »« J’ai pour rôle d’amener le maximum d’hommes et de femmes à Marine, pas forcément au Front, parce qu’on peut rejoindre Marine Le Pen sans pour autant épouser les idées du Front national. » Il prend pour exemple la peine de mort : « Je suis contre, je suis tout à fait opposé (…), donc je me sens plus à l’aise au comité qu’au parti. » Selon Gilbert Collard, « il n’y a pas d’incompatibilité entre le fait de rejoindre Marine et le fait de défendre les Droits de l’Homme. » Et Jean-Marie Le Pen, dans tout ce salmigondis ? « Il est comme mon père, Jean-Marie Le Pen (…) parfois on se querelle avec beaucoup de respect, parce que je vois en lui l’image d’un père avec lequel je ne me suis jamais entendu. » Et ses petites phrases ? « Je l’ai toujours dit, je ne suis jamais arrivé à comprendre… Ces petites phrases, moi je les condamne », a-t-il conclu. Si vous voulez mieux faire connaissance de Gilbert Collard, rendez vous sur son sitegilbertcollard-leblog.com. Dans la rubrique « les liens », pas de renvoi vers le site de Marine Le Pen, mais un renvoi vers le parti radical de Jean-Louis Borloo… A votre avis, ce cirque va-t-il encore durer longtemps avant que Jean-Marie Le Pen ne commence à s’énerver ?

 

Marine Le Pen a du souci à se faire

 

Malgré sa médiatisation, le fait est, relevé par tous les observateurs, que sa campagne ne décolle pas. Son discours et la présentation de son programme, lors de la récente convention organisée par Marine Le Pen, où son père brillait par son absence, ont semé la consternation chez un grand nombre de participants. C’était, à les écouter, « nul ». La recherche de signatures se révèle plus que difficile. La faute, bien sûr, au fait que les maires qui signeront verront leurs noms étalés sur la place publique. La faute aussi à l’affaiblissement considérable du mouvement, suite au départ de nombre de ses meilleurs cadres et à une démobilisation générale. La faute aux purges successives qui ont fini par purger le potentiel de signatures et de relais locaux. Sans véritables relais locaux talentueux, comment faire ? C’est l’énergie et le talent d’organisateur de Carl Lang qui avaient sauvés Le Pen lors des précédentes Présidentielles. Carl Lang est parti et sera le candidat de l’Union de la Droite Nationale. Plus rien à espérer non plus de l’UMP qui avait apporté un nombre conséquent de signatures, notamment corses, à Le Pen. Cette fois-ci, Sarkozy n’a aucun intérêt à une candidature de MLP. Son absence, qui serait au demeurant scandaleuse, apporterait à Sarkozy, au premier tour, de précieux pourcentages qui lui permettraient de creuser le fossé avec le résultat de François Hollande, créant ainsi la possibilité d’une dynamique victorieuse au second tour. Sarkozy sait que les sondages concernant Marine Le Pen, en baisse au demeurant, sont probablement surévalués. La faute, non pas vraiment à des manipulations volontaires, mais aux fameux « redressements » qu’effectuent les instituts de sondage par rapport aux données brutes. Les électeurs du FN, comme ceux du PC, « mentent » en effet aux sondeurs et ne livrent pas tous leurs intentions de vote. Les sondeurs le savent évidemment et « redressent » les résultats bruts en fonction d’élections précédentes. JMLP ayant été bien plus diabolisé que sa fille, il est fort à parier que les redressements effectués en fonction des élections précédentes surévaluent le résultat de Marine Le Pen.

 

Par ailleurs, il n’est pas exclu que des remous sérieux se produisent dans les prochaines semaines au sein du FN et de l’équipe de MLP. Plusieurs cadres de la campagne présidentielle, dont Paul-Marie Coûteaux, qui avait été présenté comme une prise de choix, viennent déjà de se retirer du dispositif. D’autres vont suivre.

 

La remontée de Nicolas Sarkozy, que l’on donnait pour mort il y a deux mois, risque d’être redoutable pour Marine Le Pen. Dès lors que celui-ci apparaîtra comme pouvant l’emporter sur François Hollande, le cauchemar du vote utile se profilera. Le vote utile est un tsunami contre lequel ni le talent, ni la détermination, ni l’argent ne peuvent rien. La probabilité est donc grande que le résultat de Marine Le Pen, au premier tour de l’élection présidentielle, soit inférieur à 15%, ce qui apparaîtrait comme une défaite majeure, avec les conséquences que l’on imagine au sein du Front national. Nous aurons droit à unremake du film « Règlements de comptes à Ok Corral », avec une différence cependant : les acteurs seront tous français et le tournage sera réalisé à Nanterre, au siège du FN, avec probablement quelques prises de vue à Montretout, au domicile de JMLP.…

 

Arno Klarsfeld commence à s’inquiéter

 

Le président franco-israélien en rollers de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, grand ami de Nicolas Sarkozy et surtout de Carla Bruni, commence sérieusement à s’inquiéter. Lui qui fut un pourfendeur émérite du racisme, enfin surtout de l’antisémitisme, et favorable à l’intégration des allogènes découvre qu’ « une vague fondamentaliste touche la France » car « une grande partie des Tunisiens de France a voté pour des listes fondamentalistes » lors des dernières élections tunisiennes. Du coup, il se déclare « hostile au droit de vote des étrangers », relevant très justement que le vote des étrangers non-communautaires est reconnu dans beaucoup moins de pays européens que la presse française et les socialistes ne veulent bien le dire. Cette possibilité n’est offerte que dans des petits pays, tels l’Irlande, les pays baltes ou scandinaves où n’existe pas une immigration aussi importante qu’en France. Au Royaume-Uni, seuls les membres du Commonwealth peuvent voter. En Allemagne ou en Italie, les non-communautaires ne le peuvent pas. L’ancien soldat de Tsahal, interrogé par le siteAtlantico, relève que le vote islamiste de Tunisiens installés depuis de nombreuses années en France est la preuve que leur intégration n’a pas été une réussite. Rappelons que le même déclarait récemment au sujet du voile islamique : « C’est peut-être un signe de tradition. Moi, je trouve çà charmant et très joli. »

 

Soit. J’aimerais poser quelques questions à Arno Klarsfeld. A qui la faute ? Qu’il lise les livres d’Anne Kling, consacrés au CRIF et à la Licra, deux officines qui ont puissamment contribué à l’invasion de la France. Cela ne l’empêche pas, tous les ans de se rendre au dîner du CRIF. Deuxième question : qui a puissamment contribué au renversement du régime laïc de Ben Ali, pour le remplacer par un régime où les islamistes occupent une position majeure. Qui a installé les islamistes aux commandes de la Lybie. Qui, sinon Sarkozy ?

 

Mais n’attendons pas d’Arno Klarsfeld qu’il critique Sarkozy. Il déclare, ému : « J’ai une grande affection pour Nicolas Sarkozy. Je crois qu’il m’aime bien car il sait que je suis rationnel, gentil et raisonnable. » Quelle argument !

 

« Islamiste modéré », un mot vide de sens

 

Andrea Massari, chercheur à la Fondation Polemia (voir l’excellent site Polemia), a consacré un article fort intéressant à la novlangue actuellement pratiquée par les médias. Parmi ces mots : « Islamiste modéré » : une aberration pour qui connaît la réalité de l’islam et les préceptes du Coran. « Modérés » ou non, les islamistes ont tous, sans exception, pour objectif de rapprocher le droit de la charia, de minorer les femmes et de marginaliser, sinon d’éliminer les minorités chrétiennes.

 

Autre terme très à la mode dans l’hyper classe politico-médiatique : le « populisme » qui ne saurait être qu’extrémiste. Les médias de la superclasse mondiale ne cherchent pas à éclairer l’opinion. Ils cherchent à la formater. Cee ne sont pas des médias d’information, mais des médias de manipulation qui appliquent les commandements du discours dominant. Mais je n’apprends rien de neuf aux lecteurs de Rivarol…

 

DSK et Anne Sinclair s’installent-ils en Israël ?

 

Selon le site JSSNews qui est le premier média israélien francophone en termes d’audience, « depuis plusieurs jours les rumeurs de l’installation de Dominique Strauss-Kahn et d’Anne Sinclair en Israël se propagent. Certains le voyaient déjà à la tête de la Banque d’Israël. » Leur récent séjour en Israël chez leur ami Jean Frydmann, présenté comme un voyage de détente, aurait comme but de préparer l’installation définitive du couple en Israël. Il va nous manquer…

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 11:44

                                           http://lesogres.info/IMG/jpg/rudy_kippa.jpg

 

 

Dans les premières dépêches:

 

"Il est allé en Israël parce qu'un certain nombre de Français qui y habitent souhaitaient le rencontrer, avaient des gens à lui présenter, voulaient mieux connaître le programme de la candidate Marine Le Pen. Voilà pourquoi il a répondu à cette invitation", a expliqué Marine Le Pen sur RMC.

 

Ce matin:


«Je me suis rendu en Israël pour rencontrer en privé des députés israéliens de différents partis afin de nouer un dialogue avec eux», a déclaré lundi Louis Aliot au Figaro.

 

Et selon Droites extrêmes, le vrai but de ce voyage est de :

 

contourner le CRIF. En effet son président Richard Prasquier a une ligne très ferme vis-à-vis du FN. Par ailleurs, Marine Le Pen avait très mal vécu d'être décommandée par Radio J, radio communautaire juive française, en raison du tollé provoqué par cette invitation que nous avions révélée.

Du coup, il s'agit pour le parti lepéniste  de passer directement par les réseaux de la droite et de l'extrême droite israélienne. Une stratégie qui semble payante.

De plus, entre la rencontre avec l'ambassadeur israélien à l'ONU et ce déplacement de M. Aliot, un voyage de Mme Le Pen en Israël  paraît de plus en plus probable, même si "cela ne se fera pas avant la présidentielle" , selon M. Aliot.

La présence de Michel Thooris n'est d'ailleurs pas un hasard. Cet ancien proche de Philippe de Villiers entretiendrait des relations avec le parti d'extrême droite israélien Israel Beitenou. Michel Thooris sera candidat FN pour les Français de l'étranger en Israël. Il a aussi été au centre de la rumeur au mois de mars concernant un éventuel voyage de Marine Le Pen en Israël. Selon le site Atlantico, il  aurait fait jouer ses contacts pour ce déplacement qui n'a finalement jamais eu lieu.


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 13:33

 

Ci-dessous deux clips de campagne en faveur de Eva Joly. Avec des nuls pareils, plus besoin de Guignols de l'info...

 

 

 

On se demande en tout cas ce qu'ils font au premier chat pour l'effrayer tant que ça, et au second pour le faire bondir au seul nom de Sarkozy. Ont-il conditionné le second matou avec des décharges électriques en répétant ad nauseam le nom de Sarko, avant la prise définitive? Ce ne serait pas joli-joli, de la part de la Viking dont les ridicules lunettes rouges servent maintenant de logo pour la présidentielle. On croyait avoir touché le fond avec les lipdub des jeunes de l'UMP et du Modem. Las, les politiciens nous montrent qu'ils peuvent toujours descendre plus bas.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 11:00

 

Source JSS News:

 

Certains l’appellent Louis Aliot. D’autres préfèrent dire Monsieur Marine Le Pen ou «Loulou la Purge » en raison de sa tendance à écarter ou limoger tous ceux qui ne sont pas de son avis.

Louis Aliot à son arrivée à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv - Crédit Rémy Marceau - JSSNews

Dans les faits, cela ne change rien, puisque le directeur de campagne de la Présidente du Front National est aussi son compagnon dans le privé. Ceci expliquant peut-être cela, on aimerait quand même bien savoir ce qu’il vient faire aujourd’hui en Israël, lors d’une visite qui n’a pas du tout été médiatisée, entourée du plus grand secret.

Selon des informations obtenues par JSSNews, Louis Aliot a décollé ce matin de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle pour Tel-Aviv. Plusieurs sources concordantes ont confirmé avoir vu le numéro deux du FN s’envoler pour l’Etat Juif à bord d’un vol de la compagnie nationale israélienne d’aviation El Al.  Afin d’éviter toute fuite, il aurait acheté son billet ce matin quelques instants avant le départ. Louis Aliot a atterri à Tel-Aviv peu après 17 heures, dans l’anonymat le plus complet. Il était accompagné d’au moins une personne (un garde du corps ?). Une autre personne l’attendait à sa sortie dans le hall des arrivées. Un journaliste de JSSNews envoyé à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv confirme l’avoir vu sortir du terminal 3 à 18 heures précises.

 

Que vient-il faire en Israël ? Au nom de qui ? Qui doit-il rencontrer ?

Car si Marine Le Pen n’est pas la bienvenue pour le Ministère israélien des Affaires Etrangères, il n’en est pas de même pour son compagnon.

Le FN, qui, après avoir tenté de séduire l’électorat « beur », essaie depuis plusieurs mois de récupérer l’électorat juif, pourrait réussir aujourd’hui un coup monumental si le “plan Aliot” fonctionnait. Dans la mesure où l’on peut imaginer qu’il ne vient pas pour reluquer les Israéliennes sur la plage de Tel-Aviv mais pour rencontrer des décideurs politiques, il serait bon de se demander qui a le courage de rencontrer ce représentant frontiste et la teneur de leur réunion.

 

Lire la suite.

 

Merci à C. G.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 10:37

                                                  http://www.lepetitmondecozillon.fr/wp-content/uploads/2011/11/occupation-palestine.jpg

... selon Newt Gingrich, candidat à l'investiture du Parti Républicain. Source: blog du Monde.

L'ancien "speaker" républicain de la chambre des représentants, Newt Gingrich, a précisé sa pensée à propos des Palestiniens. Assumant ses déclarations de vendredi selon lesquelles il s'agissait d'un "peuple inventé" et donc sans légitimité historique, M. Gingrich a profité du débat organisé samedi 10 décembre à Des Moines pour assimiler les Palestiniens, en bloc, à des "terroristes".

"Is what I said factually correct ? [sur la notion de peuple inventé] Yes. Is it historically true ? Yes. Somebody ought to have the courage to tell the truth. These people are terrorists. They teach terrorism in their schools. It's fundamentally time for somebody to have the guts to stand up and say : Enough lying about the Middle East." (Traduction : "Est-ce factuellement correct ? Oui. Est-ce historiquement vrai ? Oui. Quelqu'un doit avoir le courage de dire la vérité. Ces gens sont des terroristes. Ils enseignent le terrorisme dans leurs écoles. Il est grand temps que quelqu'un ait les tripes de se lever et de dire : assez de mensonges au Moyen-Orient".)

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 09:38

http://www.buzzraider.fr/wp-content/uploads/2010/08/censure-facebook.jpg

 

Il suffit de comparer. D'une part, la déclaration de MLP à la suite des manifestations des associations étudiantes contre sa venue à Dauphine:

 

J’ai été officiellement invitée comme candidate à l’élection à la présidence de la République française, par l’association « Dauphine discussion débat » à un débat à l’université de Paris-Dauphine, le 6 décembre 2012. En réalité, compte tenu des manifestations organisées, je n’ai pas pu me rendre sur le lieu de la réunion qui a été annulée. Ma liberté d’expression, candidate à l’élection de la République française, a donc été manifestement entravée.

 

D'autre part, les menaces de Wallerand de Saint Just après l'annonce de la diffusion d'un reportage réalisé par Caroline Fourest:

 

Le Front National, Monsieur Jean-Marie Le Pen et Madame Marine Le Pen ont fait délivrer par acte d’huissier une sommation interpellative à Monsieur Pfimlin PDG de la société France télévisions dans laquelle ils lui représentent que France 2 va diffuser le 15 décembre 2011 un reportage réalisé par Madame Caroline Fourest et qu’ils ont été dans l’obligation, depuis quelques temps, de déposer plusieurs procédures à l’encontre de Madame Caroline Fourest en se plaignant de diffamations et d’injures très graves.


Par le moyen de cette sommation, le Front National, Monsieur Jean-Marie Le Pen et Madame Marine Le Pen protestent, à l’avance, auprès de Monsieur Pfimlin contre la réitération de ces diffamations et injures dans l’émission du 15 décembre 2011.

 

De quoi le FuN a-t-il peur? Avant même que l'émission ne soit diffusée, ils annoncent qu'ils sont prêts à sortir la grosse artillerie (juridique) contre Fourest.

 

On croyait que MLP était prête à l'avaler, son bol de crapauds! Ca faisait brave, viril, de sa part, de prétendre qu'elle était prête à tout entendre, tout endurer, pour l'amour de la patrie. C'était du flanc, tout ça?

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Point de vue
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 11:24

 

                      http://www.questmachine.org/encyclopedie/illustrations/illustrations_articles/journaux[1]1287060657.gif

Sur le site Streetpress. Je sais qu'avec les grognons je n'arriverais pas à partager un sourire, mais pour les gais lurons parmi nos lecteurs, voilà qui pourra vous amuser:


REVUE DE PRESSE « Une vague homosexuelle à l’UMP» ? C'est la question que se pose Minute cette semaine. A l'extrême-droite on s'émeut aussi de « la déchristianisation du calendrier scout » et du « matraquage de l’ "éducation sexuelle" ».

 

L’ARTICLE LE PLUS OECUMÉNIQUE est cette semaine dans Minute. Car voilà que les Scouts et guides de France sortent leur calendrier 2012 : 

« Le calendrier – vendu entre autres dans les églises – a été totalement déchristianisé ! Les noms des saints sont par exemple réduits à leur simple prénom : Catherine, Nicolas, etc. Dans le même esprit (pas très saint), les éditeurs n’ont pas manqué de mettre les fêtes chrétiennes sur le même plan que les fêtes juives et musulmanes ; c’est ainsi que l’Assomption s’est retrouvée doublée par « Lailat Al Kadr » (ne nous demandez pas ce que c’est…). »

Au fait c’est quoi la Chandeleur ?




L’ARTICLE LE PLUS HOT est dans Présent qui titre sur « la vague homosexuelle à l’UMP ». Car oui, Frédéric Mitterrand et six secrétaires nationaux de l’UMP se sont déclarés pour le mariage gay. 

L’article signé Marie Piloquet s’agace des « groupes de pression influents » et note :« la branche militante de l’homosexualité à l’UMP, Gaylib, poursuit décidément “les mêmes objectifs que l’inter LGBT”, ainsi qu’on peut le lire sur le blog de Bruno Gollnisch ».

Surtout, attention, les homos se seraient « lassés » : 

« Aujourd’hui, ils veulent le mariage. Demain l’adoption. Et sans doute après demain, de nouveaux privilèges ».

 

L’ARTICLE LE PLUS INDIGNÉ est dans Présent : Intitulé « Génération décervelée », il livre une analyse sans concession sur « la mort d’Agnès »

Premier coupable : « la mixité » à l’œuvre dans l’internat où Agnès et son meurtrier étaient scolarisés. Et puis « le matraquage de l’ “éducation sexuelle” ». Et enfin l’égalité homme – femme : 

« Filles et garçons sont pareils, ils ont les mêmes jeans, les mêmes droits, les mêmes capacités, la même liberté (…). On a réinventé pour les jeunes une sorte d’innocence édénique – parce qu’elle est fausse, elle les laisse rarement indemne ». 

Médite ça, petit écervelé !




L’ARTICLE LE PLUS CULTUREL est dans L’Action Française 2000 dont la rubrique culture fait l’éloge de « Paris Céline », le film où l’on peut admirer les « talents scéniques de Lorànt Deutsch » et qui célèbre le cinquantenaire de la mort de Louis-Ferdinand Céline. « Paris Céline » sera diffusé sur la chaîne « Histoire » le 13 décembre et est signé Patrick Buisson, ancien patron de « Minute », actuel conseiller de Nicolas Sarkozy et… directeur général de la chaîne « Histoire ».

 


L’ARTICLE LE PLUS CONSPIRATIONNISTE est comme d’habitude dansRivarol, avec une interview d’Anne Kling, avant son intervention au colloque « sur le thème des lobbys qui prétendent diriger la France ».  

Un grand entretien consacré au Crif et à la Licra, des « officines » dont « beaucoup ignorent l’étendue réelle du rayon d’action ». Alors si vous avez manqué le colloque organisé dimanche par les néo-païens de Terre et Peuple, foncez acheter Rivarol en kiosques pour découvrir « leur puissance et leur capacité d’influence dans un grand nombre de domaines importants de la vie politique française ».




A OFFRIR POUR NOËL: 


1Le nouveau pin’s de l’Action française : « L’insigne blanc est le nouvel insigne officiel du mouvement » (10€ à commander auprès du Centre royaliste d’Action Française)

2Abonner un ami à « Minute » : « Vous hésitez encore entre la boîte de chocolats trop sucrés, la bouteille de Bordeaux “élevé en fût de chêne” ou le dernier gadget technologique made in China" ? (…) Minute vous aide à sortir de l’impasse… La solution intelligente et originale : abonner un ami à Minute ». En cadeau (pour vous) : « 1 album de dessins de Konk »(dessinateur négationniste à la retraite, ndlr).

3Profitez de la promo de Noël de « Rivarol » : « Pour vous faire plaisir », l’abonnement annuel est à « 100€ au lieu de 114€ ».

 

 

Merci à C. G.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Humour
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 11:06

209

 

Dépêche AFP:

PARIS — Le directeur de la publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Paris pour diffamation envers Jean-Marie Le Pen, à qui il devra verser un euro de dommages et intérêts.

Fabrice Bourbon, dit Jérôme Bourbon, auteur d'un article intitulé "La tension continue à monter au Front National", publié le 15 octobre 2010 dans Rivarol, a également été condamné à une amende avec sursis de 300 euros, pour cet article imputant à Jean-Marie Le Pen d'avoir agi "au mépris des statuts" du Front National.

L'article avait été publié alors que Marine Le Pen et Bruno Gollnisch étaient concurrents pour la succession de Jean-Marie Le Pen à la présidence du FN.

Le passage en cause évoquait "des témoignages concordants" faisant état de "centaines d'adhésions (...) actuellement bloquées, au mépris des statuts".

La 17e chambre correctionnelle a jugé que dans cette phrase, M. Le Pen était "présenté comme un manipulateur, faussant, au mépris des statuts du mouvement politique (...), le jeu démocratique d'une élection dont il cherche à évincer les électeurs susceptibles de voter pour le candidat concurrent de sa fille".

M. Bourbon a en revanche été relaxé pour les autres propos poursuivis.

L'ex-président du Front National réclamait 30.000 euros de dommages et intérêts et le FN 15.000 euros. Le parti a été déclaré irrecevable dans sa constitution de partie civile.

 

Il faut préciser que le FN et son président, gourmands, avaient demandé 50 000 euros de dommages et intérêts. La justice les a donc envoyés sur les roses...

Mais comme il faut toujours rétablir la vérité historique contre les manipulations de la presse du Système, citons le jugement qui RELAXE Jérôme Bourbon sur la quasi-totalité de son article, l'erreur du rédacteur en chef de RIVAROL n'ayant été que de ne pas produire au procès les statuts du FN.

Le Tribunal reconnaît qu' "il était légitime pour un journaliste politique, doublé d'un militant favorable à Bruno Gollnisch, de consacrer un article, fût-il polémique, à l'élection à la présidence du FN, opposant Marine Le Pen et Bruno Gollnisch; qu'aucune animosité personnelle à l'égard de JMLP, préexistante et étrangère à l'objet de l'article en cause, ne ressort des propos poursuivis, ni d'aucun autre élément produit aux débats; que JB, en tant que journaliste, mais également de militant partisan de BG contre MLP, s'exprimant dans un cadre de polémique politique et électorale autorisant une grande liberté de ton, ainsi que le recours à une certaine dose d'exagération voire de provocation, disposait--au vu des attestations et lettres produites relatives au rejet d'adhésions émanant, pour certaines, de personnes favorables à BG--d'éléments d'information suffisants pour s'exprimer ainsi qu'il l'a fait, à la seule exception cependant de l'allégation imputant à JMLP d'avoir agi "au mépris des statuts" du FN.

 

Voir aussi l'article de Contre-Info à ce sujet:

 

Contacté par Contre-info, Jérôme Bourbon s’est déclaré « globalement satisfait du verdict », regrettant qu’un procès fasse suite à ce qui relève de la polémique électorale et estimant qu’il s’agissait d’un « désavœu » pour le FN.
 
Le parti peut encore aller en appel, mais étant donné qu’on n'est pas passé loin de la relaxe (demandée par le procureur), rien n’est moins sûr.

Le 5 janvier 2012 aura lieu l’audience du procès intenté par Marine Le Pen suite à la citation, par Rivarol, de propos peu flatteurs de l’hebdomadaire VSD. En juin, ce sera  pour une plainte de la présidente du FN reprochant à M. Bourbon de l’avoir qualifiée de « gourgandine » dans un entretien.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 10:59

Grand moment d'émotion dont Sarko a le secret: avec un visage grave de circonstance, il annonce la mort du policier de la BAC blessé dans une fusillade à Vitrolles. Et pour achever de montrer sa compassion envers la Brigade, il annonce qu'ils seront désormais équipés de fusils à pompe. De quoi faire se re-présidentialiser avant les échéances de 2012.

 

 

Mais les collègues du policier ne l'entendent pas de cette oreille.

Lu dans Libération:

 

Ces déclarations lèveront-elles les doutes exprimés à Marseille par des policiers se plaignant de cette "mise en scène matinale", selon les mots de Philippe Capon, secrétaire général de l'UNSA Police?  

Lui en a discuté durant le déjeuner, ce jeudi, avec d'autres policiers. Il se dit "choqué" par l'annonce, telle qu'elle a été faite, de la mort de son collègue. "Ça fait gros truc monté. On est en campagne présidentielle, mais il y a des limites."  

Même s'il n'avait pas grand espoir qu'Eric Lales se remette, d'autant que des séquelles irréversibles avaient été annoncées, Philippe Capon se pose des questions. "On nous dit qu'il est quasiment mort en tenant la main du Président. La probabilité était tout de même très faible. Alors, cela s'est peut-être passé comme ça mais l'idée qu'on l'a débranché m'a en effet traversé l'esprit."  

Même colère chez un ancien collègue d'Eric Lalès, témoignant anonymement, qui dénonce une manoeuvre "honteuse". Car selon lui, Eric Lalès "était déjà parti" dès la veille de la venue de Nicolas Sarkozy. Une information qu'il tient de "deux ou trois" de ses collègues, chargés d'appeler sa compagne puis de transmettre les informations aux autres. 

"Ils le laissaient s'éteindre. Ce n'était plus qu'une question d'heure avant que le coeur ne s'arrête", a précisé cette source anonyme. Lorsqu'il a entendu Nicolas Sarkozy annoncer le lendemain le décès de celui avec qui il avait travaillé à la BAC, il a "fait des bonds". "C'est limite s'il n'a pas dit qu'Eric était mort dans ses bras", s'emporte le fonctionnaire. 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 13:33

 



La candidate du parti chrétien démocrate ne trouve pas qu'il y ait de la christianophobie en France, elle ne "sait pas quel est le problème" posé par la pièce et condamne les manifestations. La religion catholique est "une religion d'amour et de paix" (elle l'a répété trois fois).

 

"Je suis absolument hostile à la censure", assène-t-elle, ayant hâte, visiblement, d'en finir avec ce sujet, car elle vient surtout parler de ses 500 signatures. Selon elle, l'UMP et l'Elysée l'empêchent sciemment d'obtenir les précieux paraphes; de quoi remettre en perspective son "hostilité à la censure". Pressée d'aborder ce grand sujet, elle s'emmêle les pinceaux sur le droit de vote des étrangers.

 

Elle veut revenir sur le droit du sol, mais elle bat en retraite dès que la journaliste lui demande quel est le problème de l'immigration. Pathétique...

 

Visiblement agitée à la fin, elle menace la majorité: "j'irai jusqu'au bout!" Jusqu'au bout de quoi, on se le demande.

 

"Il n'y a plus de démocratie dans notre pays," conclue-t-elle... il était temps qu'elle se réveille! Elle changera de discours dès qu'on lui aura graissé la patte avec ses parrainages.


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article