Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 00:18

 

                                         http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2011/09/PMCouteaux.jpg

 

Paul-Marie Coûteaux, proche de Marine Le Pen et porte-parole de sa campagne, souligne qu'il ne faisait pas partie du FuN« Je ne quitte pas le FN, puisque je n'ai jamais été dedans. On peut soutenir un parti sans lui appartenir. » Mais être porte-parole de campagne sans lui appartenir, avouez que c'est curieux. On a plutôt l'impression que Coûteaux et les marinistes jouent sur les mots. Ainsi, que signifiait: "Je me rallie en bonne et due forme", propos tenus à Marianne en septembre?

 

Bref, au FuN, ça va, ça vient. Ce n'est pas la première fois que des "ralliements" annoncés pompeusement finissent en eau de boudin, tout ça pour des querelles de personnes, en l'occurrence entre Coûteaux et Philippot, selon Medialibre.

 

Mais la version officilelle reste bien sûr que Coûteaux n'a jamais fait parti du FN et qu'avec Philippot ils s'entendent comme larrons en foire. Bref, un non-évènement, et surtout pas un revers pour Fifille.

 

Chers amis, à vous de juger, comme dirait Arlette Chabot!

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 22:36

 

                                    http://www.medialibre.eu/cms/wp-content/uploads/yapb_cache/paul_marie_couteaux1.ds2a8ox6qbwossss88ck0c84o.brydu4hw7fso0k00sowcc8ko4.th.jpeg

C'est en tout cas ce que dit Medialibre. L'information n'a été ni confirmée, ni démentie:

 

Selon des informations exclusives de Médialibre, Paul Marie Couteaux aurait quitté le Front National. L’ancien député européen et ex-leader du « RIF » s’en serait expliqué dans un courrier à son ancienne organisation. Il souhaiterait désormais se mettre en retrait de la vie politique et se consacrer à l’écriture.

A l’origine de ce clash, qui aurait eu lieu immédiatement après son intervention au meeting de Nice, la montée en puissance de Florian Phillipot. Dans l’esprit de Paul marie Couteau en effet, son engagement avait pour objectif de faire de lui le pont entre les FN et les milieux souverainistes. Or il semble que Florian Phillipot ait eu la préférence du clan mariniste, et qu’il ait désormais la haute main tant sur le programme que sur les relations avec ces milieux, au sein desquels il ne jouit pourtant d’aucune légitimité.

Il se murmure que la montée en puissance de ce jeune homme, qui contourne allègrement non seulement les instances du parti, mais l’ex-garde rapprochée de Marine, ne fasse pas que des heureux au sein du mouvement. Ce serait d’ailleurs là l’une des raisons de l’absence de Jean Marie Le Pen à la journée de présentation du programme de la candidate du FN, même si le Président d’Honneur était officiellement excusé pour cause de congés. Journée qui de l’avis de tous les observateurs fût caractérisée par une morosité bien peu en phase avec les sondages flatteurs en faveur de la candidate.

Plus profondément, les prises de positions de Marine Le Pen contre l’Euro seraient vivement contestées par une partie de la droite nationale. Ce fut notamment l’une des raisons officieuses de la démission de Laurent Ozon. Pour lui comme pour Jean Yves Le Gallou, la ligne anti-euro de Marine Le Pen, qui tranche avec sa volonté d’alignement tous azimuts sur l’idéologie dominante ne serait rien d’autre que le résultat du lobbying US au sein du nouveau FN. Alors même que Bruno Gollnisch et JMLP lui-même ont émis les plus fortes réserves sur cette ligne, d’aucuns y voient le résultat de la position désormais dominante des relais US au sein du FN. Pour eux, les attaques spéculatives des USA contre l’Euro n’ont pour objet que de sauver le dollar, et le voyage de Marine Le Pen aux USA ne serait que l’expression de la mise sous tutelle du mouvement.

D’aucuns prétendent même que tout ceci procéderait d’un accord entre Marine Le Pen et Sarkozy, dont on sait qu’il avait déjà permis au FN d’obtenir ses signatures en 2007, et qui viserait à éliminer François Hollande du premier tour de la présidentielle, ce dernier étant le représentant de la ligne israélienne, soutenue par le CRIF, quand Sarkozy aurait choisi le camp US. Ceci expliquerait les positions de ce dernier concernant l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO, ou encore l’accord américano-français sur la Côte d’Ivoire, contre l’alliance sino-israélienne incarnée par Gbagbo.

A suivre…

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 22:19

 

                                          http://www.ecrans.fr/local/cache-vignettes/L450xH277/arton13276-e920d.jpg

 

Prasquier utilise probablement l'application iphone "juif ou pas juif": la preuve, lors des tractations entre les Verts et le PS, il a souligné que les élus PS remplacés par des Verts "antisionistes" étaient tous des juifs. Mais lui, il a le droit, alors que l'application, elle, vient d'être interdite. Et quid de cette autre: "mon fils est-il gay?" Gageons qu'elle sera bientôt supprimée, elle aussi, si ce n'est déjà fait.

 

Source.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 15:41

 

                                      http://kobason.files.wordpress.com/2011/03/ikea-italie-1503.jpg

Le respect et la tolérance selon Ikéa. Qui a pris des leçons chez Eram.

 

On savait déjà qu'il fallait se méfier de Facebook: faux profils, prise de contrôle de sa page par un tiers qui s'ingénie à vous brouiller avec tout le monde, mine d'informations pour les avocats des conjoints dans les procès pour divorce, passage obligé de tous les employeurs... Bref, il existe mille raisons de ne pas renseigner à outrance son "mur".

 

Un employé allemand d'Ikéa a pourtant été assez imprudent pour se faire des amis néonazis sur Facebook... et a été viré! Eh oui, travailler chez Ikéa, c'est un véritable sacerdoce. 


"Ikea défend le respect et la tolérance vis-à-vis de ses salariés et de ses clients. La diversité culturelle et religieuse sont des valeurs qui forment la base du vivre ensemble"

"Nous n'acceptons aucunement que les valeurs d'Ikea soient ignorées dans la vie de tous les jours au travail (...) C'est pourquoi nous avons, dans le cas présent, tiré les conséquences en nous séparant du collaborateur visé"

 

Le respect et la tolérance, oui, mais toujours dans le cadre de la lberté d'expression bien sûr! Or comme un pseudo réseau de tueurs néonazis de vendeurs de kébab (ne riez pas) vient d'être démantelé, on est très chatouilleux en Allemagne sur les sympathies hitlériennes des rares Allemands qui n'ont pas encore compris qu'il leur faudrait baisser les yeux et le reste jusqu'à la fin de leurs jours à cause du crime de leurs aïeux. 

 

Merci à C. G pour le lien vers la source.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 11:50

 

Un lecteur nous demande de relayer cette information:

 

"Défendons le Christ et la France", manifestation le mardi 29 novembre à 19h30, place Salvador Allende à Villeneuve d'Ascq.

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 11:42

http://synthesenationale.hautetfort.com/media/01/01/3699880772.jpg

 

Début de la chronique de Spieler du RIVAROL paru vendredi dernier (18/11):

 

La réunion de Synthèse nationale, dirigée par Roland Hélie, avec notamment la participation de Carl Lang, candidat à l’élection présidentielle, du MNR, de Pierre Vial, président de Terre et Peuple, de Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol et de moi-même a été une victoire importante de notre camp contre ses ennemis.

 

Victoire, Victoire, Victoire !

 

Pourquoi ? Je vais vous raconter ce qui s’est passé, depuis deux semaines. Nous avions, Roland Hélie et moi-même décidé d’exercer, avant le 11 novembre, un black-out complet sur ces évènements qui ont failli empêcher la tenue de cette réunion. D’une part, pour ne pas donner de visibilité à nos adversaires, qui attendaient sans doute que nous couinions d’importance, d’autre part pour ne pas effrayer certains de nos partisans.

 

Voilà les faits : Le Forum de Grenelle, où s’est tenue la réunion, et nous-mêmes, avons été l’objet de trois attaques et de menaces particulièrement violentes.

 

Ces attaques ont été revendiquées par l’« Organisation de Défense Juive», « commando Ben Gourion », avec tags, étoile de David. La première attaque a eu lieu dans la nuit de lundi 31 octobre. Les serrures du Forum avaient été colmatées par un mélange de ciment et de glu. Une deuxième attaque a lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. Un courriel très menaçant est envoyé, samedi, au patron du Forum. Voilà son contenu :« Nous, Organisation de Défense Juive, revendiquons les sabotages de vos serrures ainsi que les tags. Le 11 novembre, vous avez accepté d’accueillir un congrès, celui de Synthèse nationale, regroupant la crème des négationnistes et antisémites français (sic…). Dites le vous, ce congrès n’aura pas lieu, quel qu’en soit le prix à payer. Fidèles à nos frères qui combattent et meurent pour défendre la nation juive d’Israël, nous combattrons tous les antisémites. Ces attaques ne sont qu’un début, annulez le congrès ».

 

Les attaques continuent…

 

Dans la nuit de dimanche 6 novembre, une nouvelle agression, beaucoup plus violente a lieu. C’est à coup de pioches que les agresseurs attaquent les vitres du Forum, signant encore leur forfait d’une étoile de David, et revendiquant leur acte par un nouveau courriel, d’une incroyable arrogance : « L'organisation de défense juive revendique l'attaque ayant eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. Le refus manifeste du Forum de Grenelle de répondre à nos justes revendications, à savoir, l'annulation pure et simple du congrès des négationnistes nazis de Synthèse nationale, en est le seul responsable. Nous sommons le Forum de céder faisant preuve à la fois de réalisme et de sympathie pour notre cause, sous peine d'autres attaques dont il serait tenu pour seule responsable. » Signé : Juif sioniste et fier.  Organisation de Défense Juive.

 

Question que les lecteurs de Rivarol se poseront légitimement : Mais n’y avait-il pas de caméras se télésurveillance à l’entrée du Forum ? Bien sûr que si. Mais elles avaient été désactivées durant les agressions, bien que les agresseurs n’aient pu y avoir accès. Ce qui semble incompréhensible, et qui exige probablement des compétences sophistiquées car une explication logique, à savoir une coupure de l’alimentation électrique doit être écartée. Nous disposons cependant d’éléments d’explication  que nous ne révèlerons pas et que nous avons transmis à la police.

 

La résistance s’organise

 

Pour nous, évidemment, pas question de reculer. Mais le patron du Forum de Grenelle allait-il tenir ? Il fallait un courage formidable. Et bien, bien qu’il ne partage pas forcément nos idées, il a tenu… Je lui ai, lors de la réunion de Synthèse nationale, exprimé toute mon admiration.

 

J’ai contacté immédiatement Yvan Blot, qui devait intervenir vendredi sur le thème de la démocratie directe. Yvan Blot est énarque, haut fonctionnaire au Ministère de l’Intérieur, en charge de dossiers de terrorisme. Il est devenu un ami, bien que nous fussions adversaires, en Alsace. Après avoir été député du RPR (nous siégions ensemble, certes pas sur les mêmes bancs, à l’Assemblée nationale), il rejoignit le FN, alors que je présidais Alsace d’Abord, et fut mon adversaire au conseil régional d’Alsace. J’eus, grâce à lui, un contact avec le cabinet du Préfet de Paris auquel j’exposai la situation. Je lui ai demandé une protection policière permanente autour du Forum. Entre temps, le directeur du Forum, et Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, avaient déposé plainte au commissariat du 15ème arrondissement. Accueil tout à fait courtois. Réponse : nos moyens ne nous permettent pas d’assurer une présence permanente.

 

Nous avons donc fait appel à des vigiles qui ont assuré la sécurité de la salle, les nuits précédant la réunion, sachant que la journée de vendredi de Synthèse nationale serait sécurisée notamment par les militants de Serge Ayoub, de Troisième Voie, et  des nombreux jeunes militants de la Nouvelle Droite Populaire alsacienne, mais aussi de militants nationalistes parisiens, avec la garantie, le jour de la réunion, d’une présence policière significative.

 

Yvan Blot, entre temps, avait été envoyé à Londres, dans le cadre d’une mission concernant l’anti-terrorisme. Il devait revenir spécialement pour participer à la réunion de Synthèse nationale, mais le Ministère de l’Intérieur a prolongé sa mission, rendant sa présence impossible. Pas de lien de cause à effet, bien entendu…

 

Mais qui est cette Organisation Juive de Défense ?

 

Cette organisation, non déclarée, est-elle un faux nez de la Ligue de Défense Juive (LDJ), interdite aux Etats-Unis et en Israël, mais toujours tolérée en France, malgré ses multiples violences ? On pourrait le penser, mais rien de moins sûr. Son site n’évoque pas cette opération, et nous avons des informations pour penser qu’aucune organisation juive « officielle » n’est responsable de ces exactions. Alors qui ? La probabilité est qu’il faut s’orienter vers des dissidents ultra-minoritaires de ces organisations, qui ont vu là la possibilité de montrer leur capacité de nuisance.  Il y a, il est vrai, parmi ces dissidents des personnages très bizarres. L’un d’eux s’appelle _____________ (censuré à la demande de la personne concernée). Il fut proche du mouvement skin head, avant de se convertir au bouddhisme et au macrobiotique (voir dictionnaire…) puis de se convertir… au judaïsme ! Bon, lui aussi, je vais le placer dans ma ménagerie personnelle (voir Rivarol précédent) qui regroupe quelques personnages amusants ou bizarroïdes, dont Bernard-Henri Lévy, Christine Boutin et Arno Klarsfeld…

 

Appel aux lecteurs de Rivarol !

 

Cette opération de sécurisation de la journée de Synthèse nationale, qui fut un formidable succès, mais aussi des nuits précédentes, a évidemment coûté cher. Je fais appel aux lecteurs de Rivarol. Aidez Synthèse nationale en envoyant un chèque à l’ordre de Synthèse nationale, à : Synthèse nationale, 116 rue de Charenton 75012 Paris (correspondance seulement - NDLR). Un grand merci nationaliste !

 

Source: Synthèse nationale.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 10:36

 

Dans cette vidéo publiée par Libération, on peut entendre l'enregistrement d'une réunion interne qui en dit long sur la vision décomplexée des conflits d'intérêt qui s'exprime au sein de certaines firmes pharmaceutiques. Pour refourguer leur produit, et puisque les experts à qui ils ont versé de l'argent ne pourront pas légalement statuer sur son inocuité, ils proposent d'arroser tous ceux qui seraient "négatifs" à propos de leur médicament! Fou rire dans la réunion. Ils parlent d'un médicament pour traiter l'hépatite C:

L’infection par le virus de l’hépatite C débute par une période d’incubation silencieuse d’une durée variable qui serait fonction de la quantité de virus transmise. Elle est en moyenne de 2 mois. Après cette période, l’infection se manifeste par une hépatite aiguë dans 10 à 20 % des cas. Celle-ci dure environ 3 mois et se caractérise par de la fatigue, des troubles digestifs, une douleur au foie et éventuellement une jaunisse. Cette hépatite aiguë peut être plus ou moins sévère et l’existence d’une hépatite fulminante comme pour l’hépatite A et B n’est reconnue par tous.

Source.

Bref, ce qu'ils essaient de refourguer, ce n'est quand même pas un sirop pour la toux! Voilà, vous êtes prêts pour les rires gras de ces types et le cynisme à l'état pur:

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 18:17

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3023.jpg

 

 

Le PS otage des Khmers Verts

 

L’accord sur le nucléaire signé ces jours-ci entre le Parti socialiste et Europe Ecologie-les Verts (EELV) donne une idée assez affolante de ce que serait une présidence Hollande. Alors que parmi les différents candidats aux primaires socialistes, l’ex-concubin de Ségolène Royal était le plus réservé sur une sortie du nucléaire, il s’est soumis en grande partie aux exigences les plus irresponsables et économiquement les plus suicidaires des écolo-gauchistes que Lionel Jospin lui-même traitait de “zozos”.   L’épisode n’est pas sans intérêt  car il montre que, pour tordre le cou à sa réputation d’homme mou et pondéré et satisfaire, au moins partiellement, ses alliés sur sa gauche, le ci-devant premier secrétaire du parti à la rose est décidé à aller très loin. Naturellement, aux yeux des Khmers Verts, le prétendant socialiste à la magistrature suprême n’en fera jamais assez. Le 23novembre, sur RTL, Eva Joly, candidate d’Europe Ecologie-les Verts au scrutin d’avril 2012, a ainsi refusé de dire si elle appellerait à voter pour Hollande au second tour de la présidentielle, expliquant: «Pour moi, la sortie du nucléaire est une vraie question, c’est une question morale, industrielle aussi». Et Joly d’ajouter que l’accord avec le PS «ne la fait pas rêver». Une position intransigeante qui suscite des remous au sein même du parti écolo-gauchiste: à la direction d’EELV, «tout le monde est énervé, elle n’a pas un mot pour positiver» l’accord soutenu par la secrétaire nationale Cécile Duflot et entériné à 74% par le Conseil fédéral, dénonce sur TF1 News un dirigeant du parti tandis qu’un autre attaque bille en tête l’ex-juge: «Eva Joly dit en gros: à elle les valeurs, aux autres la tambouille. Elle cède à une dérive solitaire, investie d’une mission de pureté et reste sur le bord du chemin en se bouchant le nez.»

 

Quel que soit le jugement que l’on porte sur le nucléaire, les deux mesures phares de l’accord entre le PS et les Verts— le passage de 75 à 50% de la part du nucléaire dans la production d’électricité en France d’ici à 2030, et l’arrêt de 24 centrales sur les 58 que compte le pays d’ici à 2025— sont financièrement désastreuses au moment même où notre pays connaît une croissance quasiment nulle et se voit plombé par une dette et des déficits abyssaux. […]

 

RIVAROL, jeromebourbon@yahoo.fr

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de J. B.
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 18:16

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/Rendez-vous%20de%20Rivarol.png

 

 24 novembre à Toulouse (Clocher de Rodez, 14,15 place Jeanne d’Arc, 19h30). Conférences-débat des Amis de RIVAROL avec André Gandillon et Jérôme Bourbon: «Le nationalisme comme réponse à la crise ». Entrée: 10€ (6€ pour les adhérents aux Amis). Rens. au 06-98-19-89-52.

 

 26 novembre à Rosny-sous-Bois (43/45 Côte des Chênes, 12h30). Fête de la choucroute et de la bière «Au fond du jardin» de l’Association pour la Défense de la Langue et de la Culture françaises sur le thème: «Nationalistes, unissez-vous!». Part.: 30€. Rés. 01-45-28-40-01, de préférence après 19h.

 

 28 novembre à Paris (parvis de la gare Montparnasse, à partir de 20h). Distribution de soupe (ce mois-ci soupe lorraine) par l'association Solidarité des Français animée par Odile Bonnivard (tél.: 06-83-54-13-28). Merci à tous ceux qui apporteront des vêtements à distribuer.

 

 30 novembre à Paris 16e (salons de l’Aéroclub de France, 6 rue Galilée, 19h45). Grand dîner de rentrée du Cercle Renaissance (tenue de soirée) sur le thème: «Eoliennes: arrêtons le massacre de la France!» avec Jean-Louis Butré et Christian Gérondeau. Part.: 95€. (85€ pour les adhérents du Cercle). Chèque à l’ordre du Cercle Renaissance, 138rue de Tocqueville, 75017 Paris. Tél.: 01-42-27-48-22.

 

 3, 4 et 5 décembre à Antibes (Espaces du Fort Carré, avenue du 11-Novembre) Convention nationale des rapatriés. Mémoire, histoire, culture. Le samedi de 9h à 23h30, le dimanche de 9h à 23h30 et le lundi de 9h à 16h. Avec les interventions de J.-C. Perez, de J. Castano, de P. Descaves, de J.-F. Collin, d’Anne Cazal… Rens. RNFAA (Rassemblement national des Français d’Algérie et leurs amis). Délégation maralpine. 20 avenue de Verdun. 06800 Cagnes-sur-Mer. Tél.: 04-93-20-85-04, 06-03-49-45-26, 06-63-02-38-83 et 06-15-83-85-68.

 

 3 décembre à Paris 7e (78 A rue de Sèvres, 15h). Conférence de Philippe Ploncard d’Assac: «Nationalisme ou mondialisme :  l’enjeu du IIIème millénaire». Part.: 10€, étudiants, chômeurs: 5€.

 

 4 décembre à Rungis (à partir de 10h). XVIe table ronde de Terre et Peuple (voir encadré page 8).

 

 8 décembre à Toulon (20h). Dîner-débat des Amis de RIVAROLavec André Gandillon et Jérôme Bourbon. Thème : «Le nationalisme comme réponse à la crise». Part. : 25€ (20 € pour les adhérents aux Amis). Rens. au 06-98-19-89-52.

 

 8 décembre à Paris 7e (salle de l’ASIEM, 6rue Albert deLapparent, 18h30). Conférence-débat de Catholiques pour les libertés économiques. Conférence de Jean-Jacques Rosa, professeur émérite des Universités: «Faut-il sortir de l’euro?». Part.: 15€. Adhérents de CLE: entrée gratuite. 

 

 du jeudi 12 au samedi 21avril 2012 XVIe pèlerinage au Liban avec le père Maurice Avril. Rens. et inscriptions à Notre-Dame de Salérans. 05300 Salérans. Tél.: 04-92-65-09-09. Courriel: <ands03@club.fr>.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Agenda
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 16:27

 

http://robert-spieler.hautetfort.com/media/00/02/2812160005.jpg

 

Législatives à Paris : l’antisémitisme pointe

son mufle hideux

 

 

Le Comité représentatif des institutions juives de France (Crif) n’est pas content des résultats des négociations entre le Parti socialiste et Europe-Ecologie, en vue de la répartition des candidats parisiens entre les deux mouvements. Mais de quoi le Crif se mêle-t-il? On va vous expliquer, car la situation est grave. Richard Prasquier, président du Crif, s’est fendu d’un éditorial furibard, publié sur le site de l’organisation. Son titre? Les “évincés”. Quatre élus socialistes sont amenés à céder leur siège, de plus ou moins bon gré, au profit de leurs alliés écologistes. Selon Prasquier, «l’effet d’affichage des noms des évincés est désastreux». On commence à comprendre… Les évincés sont Serge Blisko, Tony Dreyfus, Danielle Hoffman-Rispal et Daniel Goldberg. Autant de personnalités “garantes”, selon Prasquier, «dans leur histoire assumée personnelle et familiale d’une mémoire des persécutions.» Alors là, on a tout à fait compris… Prasquier se garde cependant de formuler directement des accusations d’antisémitisme. Mais pour ceux qui savent lire entre les lignes… Il déclare: «Il est tentant de parler d’antisémitisme, certains l’ont déjà fait et je me garderai de les suivre. Je pense que nous n’en sommes pas là.» Nous n’en sommes peut-être pas là, mais dans l’esprit du président du Crif, nous nous en rapprochons dangereusement. Interrogé par Libération, Serge Blisko, député de la 10ecirconscription de Paris, pointe «un effet d’optique troublant», ce qui signifie, en langage décodé, qu’il n’y a pas de fumée sans feu, et juge l’éditorial de Prasquier «mesuré et maîtrisé». Il se dit solidaire du président du Crif quand celui-ci regrette «la possible disparition d’une certaine histoire parisienne» Rien de moins… Se définissant comme «un des derniers descendants de prolos juifs de Paris», il affirme que «cet héritage culturel» lui donne «une sensibilité particulière sur des questions comme la mémoire ou le droit d’asile.» Eh bien, il va nous manquer, celui-là…

 

Dans la suite de son éditorial, Prasquier tire à la mitrailleuse lourde sur les futurs candidats parisiens d’Europe Ecologie-Les Verts. Il n’hésite pas à dénoncer Yves Contassot comme étant un homme «réputé être parmi les plus virulents des antisionistes du parti écologique» (pas bon, pas bon du tout ce type d’accusation. L’antisionisme est, comme chacun le sait, le faux nez de l’antisémitisme) et affirme que les Verts auraient “malheureusement” fait des «sirènes de la détestation d’Israël, un de leurs étendards.» Et puis, Prasquier devient menaçant à l’encontre du PS. Il laisse planer la perspective de représailles électorales. Et même très menaçant, écrivant: «Les choix effectués par le PS seront perçus par la communauté comme allant dans le même sens (l’antisionisme, donc l’antisémitisme supposé des Verts)» Contacté par l’AFP, Richard Prasquier fait une petite marche arrière, déclarant ne pas retenir «l’antisémitisme comme élément d’explication à ces évictions», pour repartir de plus belle de l’avant, en glissant sournoisement que «le terme d’antisémitisme a été prononcé» dans la communauté… (comme çà, en passant). Yves Contassot, quant à lui, regrette «la vision communautariste du Crif», ajoutant que «si c’est par communauté qu’on doit élire les gens, ce n’est pas une bonne nouvelle pour la République.» Décidément, il aggrave son cas…

Pour tenter d’éteindre le début d’incendie provoqué par ses propos, le président du Crif a fini cependant par préciser qu’«à aucun moment», il n’a «accusé le PS et le parti écologiste d’être antisémites». Nous voici rassurés…

 

Robert SPIELER.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article