Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 19:18

 

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/9481319797702.jpg

 

Benjamin Marraud:


Un nationaliste doit défendre la chrétienté

 

 

Benjamin Marraud est le responsable parisien du Renouveau français. Il a participé avec une dizaine d’autres catholiques à l’opération de protestation au Théâtre de la Ville. Il nous en dit plus sur les motifs et les circonstances de cette action condamnée sans surprise par la «conférence des évêques de France».


 

RIVAROL : Pourquoi avoir interrompu la représentation d’une pièce au Théâtre de la Ville ? De quoi s’agissait-il dans ce spectacle ?

 

Benjamin MARRAUD : La pièce de théâtre scato-blasphematoire de Roméo Castellucci Sur le concept du visage du fils de Dieu représente un vieillard déféquant sur scène et son fils en train de le nettoyer. Notons que la scène se déroule sous le regard bienveillant du Christ, en toile de fond. La pièce se termine par l’arrivée de plusieurs enfants caillassant le portrait de Jésus. La phrase «tu n’es pas mon berger» ainsi qu’une coulée noire (faisant référence aux excréments du vieillard) apparaissent alors sur le visage du Christ. Précisons tout de même que lorsque le vieillard défèque, nous avons droit aux odeurs artificielles dans tout le théâtre.

D’un point de vue purement naturel, la pièce nous paraissait déjà contestable. En effet, quel intérêt peut-on avoir à regarder et à sentir un vieillard agir de la sorte ?

De manière surnaturelle, la représentation du Christ avec la fin qu’on lui connaît était ouvertement blasphématoire. Il était donc de notre devoir d’agir.

 

R. : Comment les choses se sont-elles passées? Comment avez-vous procédé? Combien étiez-vous? Quels mouvements ont participé à cette action? Qui a appelé la police pour vous déloger? L’action des forces de l’ordre a-t-elle été brutale comme on l’a dit?

 

B. M. : Nous avons donc décidé de nous inviter à la première représentation qui avait lieu au théâtre de la Ville, le jeudi 20octobre. A l’intérieur du théâtre, une banderole, quelques slogans et une bonne dose de courage pour monter sur scène et interrompre la représentation. Face à nous 400 bobos dégénérés nous insultant, nous demandant même de nous mettre «A poils» (on appréciera le niveau intellectuel) et réclamant l’intervention de la police pour respecter la liberté d’expression. La liberté d’expression à géométrie variable ne s’appliquant évidemment que lorsqu’ils l’autorisent. Au bout de presque 30 minutes, le rideau se ferme, les forces de l’ordre arrivent et viennent nous déloger alors que nous étions à genoux en train de réciter des «je vous salue Marie». A aucun moment, nous n’avons fait usage de la violence. Cette action a été menée par une dizaine de militants du Renouveau français dont je suis le responsable parisien.

Les jours suivants, d’autres personnes ont recommencé à interrompre la pièce avec plus ou moins de réussite.

 

R. : Vous êtes resté 24 heures en garde à vue. Pouvez-vous raconter cette journée? Le directeur du théâtre et la mairie de Paris ont porté plainte. Que risquez-vous?

 

B. M. : Suite à notre action, nous avons fait 24h de garde à vue pour attroupement et violences volontaires en réunion sur agents de sécurité. Nous étions 2 par cellule, ce qui permet de garder le moral. Interrogatoire, visite médicale, appel téléphonique à un proche. Nos droits n’ont pas été bafoués même si nous avions devant nous des officiers de police judiciaire dont les rires et les moqueries traduisaient le formatage républicain et antichrétien.

A l’issue de la garde à vue, les vigiles n’ont définitivement pas porté plainte contre nous, n’ayant évidemment aucune trace de coup ou de blessure.

En revanche, la mairie de Paris et le théâtre de la Ville ont porté plainte pour outrage a la liberté artistique. Nous attendons à présent la date du procès. Le risque serait que nous soyons condamnés à une lourde amende à titre d’exemple.

 

R.: Comment soutenir votre action et vous aider concrètement?

 

B. M. : Pour aider les militants qui ont fermement décidé d’interrompre la pièce de théâtre, une association existe. Le Comité de Soutien aux Victimes de la Répression (CSVR) a été créé dans ce sens et dispose d’un site internet, <soutienauxmilitants.com>. Il est possible de faire un don dès maintenant afin d’anticiper les différents frais de justice. On peut aussi nous contacter grâce au site <renouveaufrancais.com>.

 

R. : D’aucuns disent que ces actions ne servent à rien, qu’elles sont condamnées à l’échec, qu’elles donnent une mauvaise image des catholiques qui cherchent inutilement des coups et qu’en plus elles assurent une publicité à des œuvres blasphématoires qu’il vaudrait mieux ignorer et traiter par le mépris d’autant qu’on ne peut matériellement protester contre tous les spectacles, propos et publicités blasphématoires, impies ou pornographiques de notre société laïque et apostate. Que pensez-vous de ce raisonnement et que répondre aux personnes qui le tiennent ?

 

B. M. : Les personnes qui ont ce type de raisonnement se situent aux antipodes de ce que nous pensons au Renouveau français. Il est justement de notre devoir de nationaliste de défendre la chrétienté, colonne vertébrale de notre civilisation européenne. Nous ne devons pas nous taire, nous ne devons pas continuer à accepter l’inacceptable comme c’est le cas depuis tant d’années. Aujourd’hui, le pseudo-art grassement subventionné au service de la christianophobie, le mépris de la religion catholique ou même le vandalisme des églises ou des cimetières n’inquiètent pas nos élus. La plupart des moyens légaux ne suffisent plus, la preuve avec la pétition au mois d’avril lancée par l’institut Civitas pour l’interdiction du «Piss Christ» à Avignon. 90000 signataires mais aucune réaction. Inutile de préciser qu’il en aurait été différemment s’il s’agissait de la religion juive ou musulmane. Pour l’une, tous les élus auraient réagi. Pour l’autre, tous les pratiquants auraient réagi. Nous n’avons pas à être la dernière roue du carrosse sur notre sol, dans notre pays.

 

Propos recueillis par Jérôme BOURBON.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 19:13

 

droit aux lettres

 

De Luc DELONCLE :

 

L’URGENCE ET LA “TRÈS LONGUE DURÉE”

 

Je voudrais réagir à deux prestations: l’interview de Pierre Vial dans vos colonnes (28 octobre 2011), et l’interview de Marine Le Pen au «Grand Jury» de RTL. Pierre Vial— que j’ai déjà rencontré, et que j’apprécie beaucoup— évoque son «combat nationaliste sans concession», cite Maurras, chez qui le désespoir en politique est une bêtise absolue, considère que MLP «n’a aucune conviction» et affirme ne «rien avoir à faire avec le FN mariniste».

 

D’accord. Mais j’ai écouté Marine sur RTL. Face à deux journalistes plutôt corrects— Jean-Michel Aphatie (RTL) et Frédéric Delpech (LCI)— et un troisième fielleux, le sarkozyste Etienne Mougeotte (Le Figaro), elle a été excellente. Elle a martelé la nocivité de l’Europe de Bruxelles, de l’euro, des marchés financiers, de la farce du pseudo-“sauvetage” de la Grèce, de la politique économique menée en France, de la dette et de la loi scélérate de 1973, elle a évoqué la détresse des salariés, des paysans, des retraités. Quand il lui a été demandé quels étaient, selon elle, les gisements d’économie, elle a répondu du tac au tac que les premiers seraient de cesser de faire entrer 200000 immigrés par an en France, et de supprimer l’AME (aide médicale aux étrangers). Interrogée sur la politique étrangère, elle a vu en Vladimir Poutine un grand homme d’Etat, et s’est indignée de l’action de la France en Libye. Bref, pour quelqu’un qui n’a aucune conviction, elle s’est bien débrouillée, tenant des propos semblables à ceux que je lis chaque semaine dans RIVAROL.

 

Alors, si elle s’imposait comme le leader de la France du peuple, patriotique et identitaire, face à la France de l’étranger— des immigrés d’un côté, des marchés financiers de l’autre, avec leurs complices respectifs— que se passerait-il? Personne ne peut le dire, puisque personne n’a le don de prédire l’avenir. Nous tromperait-elle? Nous trahirait-elle? Nous volerait-elle notre victoire? Peut-être. En tout cas, né dans les années 1960, je commence à en avoir assez de collectionner les échecs électoraux: les satisfactions des européennes de juin 1984 et du premier tour de la présidentielle, le 21avril 2002, c’est peu… Je voterai donc Marine Le Pen.

 

Dernière chose : en politique, la sottise absolue n’est pas le désespoir. Car ce sentiment peut malgré tout engendrer quelque chose: la fameuse «énergie du désespoir». La sottise absolue, c’est l’inaction, ou l’action qui ne sert à rien. Dans l’urgence où nous sommes, alors qu’il y a le feu dans la maison, quand on «s’inscrit dans la très longue durée» qu’on organiser des tables rondes ou qu’on rejoint des mouvements politiques voués à récolter 1%, on est, si vous me pardonnez l’expression, «à côté de la plaque».

 

________________________

De Maurice LAPREVOTTE :

 

HOLLANDE CANDIDAT DE L’ÉTRANGER

 

Bravo à Jérôme Bourbon pour son éditorial sur François Hollande (RIV. du 21octobre 2011). Il montre d’une façon lumineuse que le postulant socialiste à l’Elysée est le candidat de l’étranger comme l’étaient d’ailleurs tous ses concurrents de la primaire socialiste.

 

Au sujet de cette campagne, je trouve que le Parti socialiste a montré un scandaleux culot qui devrait être dénoncé partout sans relâche.

 

Il a utilisé à son profit— sans que cela semble émouvoir l’opinion— des locaux publics, écoles, mairies, qui ne lui appartiennent pas: il s’est comporté comme s’il était déjà au pouvoir.

 

Il a bénéficié indûment d’un temps de parole démesuré sur toutes les chaînes de télévision, y compris publiques, disposant ainsi sans la moindre gêne, dès à présent, de la possibilité d’imprégner et d’orienter l’esprit des électeurs pour la présidentielle de l’année prochaine. En bonne logique, ce temps devrait être défalqué sur son temps de parole pour la campagne de 2012. Voilà un parti qui passe son temps à donner des leçons à la terre entière et n’est même pas capable de respecter la plus élémentaire décence!

 

________________________

De Gérard MANGUIN :

 

SUR LE HALAL

 

Intéressant article de Léon Camus contre l’abattage massif des bêtes de boucherie sans l’étourdissement préalable prévu par la loi (RIV. du 21 octobre 2011). Il y a là évidemment de gros intérêts en jeu: l’économie de moyens grâce à l’absence d’étourdissement préalable et les redevances religieuses colossales que génère ce rituel. Je ne veux pas, en mangeant mon steak, financer ces pratiques.

________________________

De Lucien LECORNU :

 

NOUS INDIGNER

 

Je renouvelle pour deux ans mon abonnement à ce bol d’air hebdomadaire qu’est RIVAROL, publication dans laquelle des journalistes courageux avec du style, ignorant la langue de bois, nous font vivre au plus près la politique intérieure et extérieure de la France.

 

Avec cette misérable campagne présidentielle déjà entamée, nous aurons besoin de la lucidité des journalistes de l’Hebdomadaire de l’opposition nationale et européenne pour nous “indigner”, c’est à la mode! Sourire et même rire de tous ces pantins désarticulés qui veulent nous apporter le bonheur.

 

Le «relooké maigrichonnet» a déjà revêtu le costume du Florentin en allant à sans tour et sans complexe jeter une rose dans la Seine en souvenir du massacre des gentils FLN noyés par une police fasciste, cela va de soi…

 

Pouvons-nous lui suggérer de se rendre à Alger pour jeter à la mer cette fois un bouquet de roses en souvenir de nos compatriotes et des harkis égorgés, massacrés, disparus dont le souvenir n’a jamais troublé la gauche en général et les socialistes en particulier?

 

Nous n’en avons pas fini avec les repentances en tous genres si la gauche revient aux affaires. Ils n’auront qu’à mettre leur pas dans ceux du grand amnésique.

 

________________________

De Hervé FENOY :

 

SIGNIFICATIONS ADMINISTRATIVES ?

 

Alors qu’on nous rabâche que la France est multiraciale et pluriculturelle, alors qu’on obtient la nationalité française quel que soit le continent dont on est originaire, et alors que le gouvernement en place se vante d’avoir simplifié les démarches administratives, je voudrais bien qu’on m’explique comment et pourquoi je ne parviens pas, depuis 2007, à renouveler ma vieille carte d’identité.

 

Je suis né en France. J’ai effectué mon service militaire en France, mais voilà: mon père est né, de parents français, à Oran, à l’époque où l’Algérie était française, en 1907. Il était d’ailleurs lieutenant-colonel de l’armée française. Ma mère est née de parents français, mais en Turquie, en 1911. Ses grands-parents, arrière-grands-parents et arrière-arrière-grands-parents étaient d’origine tourangelle et normande.

Et moi, on me réclame un certificat de nationalité que je ne parviens pas à obtenir ! Peut-être aurais-je moins de mal si je passais par la case indonésienne, guatémaltèque ou islandaise.

 

________________________

De Jean-Luc SENEGAL :

 

SUR L’IDENTITÉ DE L’EXTRÊME DROITE

 

J’ai lu l’article d’Hannibal sur l’identité de la droite (RIV. du 23septembre 2011). Il souffre d’une grave lacune. Il ne fait aucune allusion à ce qui fait la force de la gauche et la faiblesse de toujours de la droite nationale: il n’y a aucune allusion à la question sociale. Tout nationaliste qui n’est pas attaché à la justice sociale est un nationaliste qui n’a rien compris car la justice sociale augmente la cohésion nationale. Le coût de la justice sociale est négligeable par rapport aux avantages que l’on tire d’une plus grande cohésion nationale. Cette notion de droite-gauche est un héritage de notre sinistre Révolution et n’a aucune réalité dans la plupart des pays d’Europe. Qui pourrait expliquer la différence de fond entre notre pseudo-droite et notre pseudo-gauche? Je ne me considère pas à l’extrême droite d’un quelconque Sarkozy, je n’ai rien de commun avec lui. Je me sens plus proche d’un Chevènement que d’un Fillon ou d’un Copé.

 

Le marxisme a pris racine sur la honteuse exploitation des ouvriers au XIXesiècle. Or qu’est-ce qui a permis cette ignominie? La loi Isaac Le Chapelier qui, le 14juin 1791, a interdit les corporations ouvrières, seuls syndicats de l’époque, livrant le prolétariat sans défense à la rapacité de la haute finance, par nature cosmopolite et apatride. Sans être égalitariste et niveleur, on peut aussi penser qu’une plus juste répartition des richesses et une rémunération honnête des travaux les plus dangereux et les plus pénibles ne sont rien d’autre qu’une revendication légitime. En retour la salarié doit exécuter sa tâche avec célérité. Ce qui correspond à la doctrine sociale de l’Eglise. L’Allemagne et l’Italie ont essayé de mettre ce principe en application dans les années trente. Ces deux pays étaient prospères en 1939.

 

Qui a voulu l’immigration? Le patronat français pour casser les salaires et dévaloriser le travail manuel. Récemment, Christine Lagarde l’a encore affirmé publiquement: «L’immigration est indispensable à l’économie.» Economie de qui? Qui souffre le plus de l’immigration, de la violence, du chômage, de la baisse du pouvoir d’achat? Les petites gens et les classes moyennes à qui la gauche tient le discours social qu’ils ont envie d’entendre pour mieux les trahir ensuite.

 

Qui peut protéger les petits contre les requins de la haute finance et les voyous de banlieue? Un Etat-nation fort, structuré et sincèrement attaché au bien-être de son peuple. Aucun des partis du Système ne le propose car néo-marxistes et libéraux se retrouvent sur une vision matérialiste et cosmopolite du monde. Une terre sans frontières, sans religion, sans ethnies, sans identité, sans culture et sans racines. Pour les uns nous sommes un obstacle au business, pour les autres nous sommes l’ennemi à abattre car nous proposons une alternative non marxiste au système libéral capitaliste. Contre nous ils s’entendront toujours comme un seul homme car nous sommes leur pire ennemi, l’histoire récente et plus ancienne est là pour le démontrer. Qui a inventé le terme “populisme”, largement utilisé par les libéraux? Le grand Staline pour discréditer toute politique sociale non marxiste. Qui s’est battu jusqu’au bout pour éviter la boucherie de 14-18? Jean Jaurès. «La France révolutionnaire n’ira pas aux côtés de la Russie des moujiks contre une Allemagne réformiste.» L’Allemagne de Bismarck avait une politique sociale ayant quarante ans d’avance sur la France. Ce retard n’a jamais été comblé. Qui a assassiné Jaurès? Un imbécile qui, en pensant supprimer un traître, a fait le jeu de la maçonnerie. Cette guerre a détruit les dernières monarchies d’Europe en envoyant au massacre des nationaux et une paysannerie attachés à leur patrie. D’une pierre deux coups.

 

Et la notion droite-gauche dans tout ça? Elle ne nous concerne pas. C’est cela notre identité. Nous ne voulons pas d’une dictature bourgeoise profitant aux nantis. La gauche utilise largement cet argument auprès de son électorat populaire. Tant que la droite nationale n’aura pas assimilé la notion sociale que doit prendre son combat, elle n’arrivera jamais au pouvoir.

 

________________________

De Gérard DOUAT :

 

COUARDISE ÉPISCOPALE

 

Grâce à Dieu, les blasphèmes contre Jésus trouvent des opposants courageux et convaincus. Les manifestations des jeunes chrétiens contre l’infâme spectacle du théâtre de la Ville en sont la preuve.

Bien entendu, fidèles à leur opportunisme bien connu, les évêques conciliaires condamnent les authentiques chrétiens en défendant ce qu’ils désignent sous le nom de liberté d’expression. D’ailleurs, aucun membre du clergé n’est présent dans les manifestations, hormis les clercs traditionalistes. Cette pleutrerie épiscopale ne peut inspirer que le mépris puisqu’elle est une complaisance à l’égard des pires ennemis du Christ.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 12:05

 

 

 

 

Source: Contre-info.com

 


Pour des manifestations pacifiques, des chants religieux et des récitations inoffensives du chapelet, on a traité les catholiques de fascistes, l'insulte suprême (beyond it's the sun!) et l'on traîne des manifestants devant les tribunaux.

 

Aujourd'hui ce sont les locaux de Charlie Hebdo qui sont saccagés, très probablement par des musulmans, mais vous verrez que ceux là ne seront pas si mal traités, que pour équilibrer l'info on va nous dégoter des faits divers dont les musulmans seront les héros, et nous seriner la grande différence entre l'islam, religion de la paix, et les islamistes. Les auteurs présumés, toujours présumés, on les comprendra un peu: Charlie Hebdo attaquait le Prophète, mince à la fin! Il ne pouvait pas caricaturer le Pape ou un évêque, plutôt? Publier des dessins pornos de Jésus et de marie-Madeleine? Bref, un sujet gentil, sans risque, habituel...

 

http://storage.canalblog.com/39/86/177230/45449194.jpg

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR37_qlm6QzGSj_SnXEuiYnTh-5p50VfqScLvQ692IkYKDrHT8w3V0oiCAL_g

 

http://www.christianophobie.fr/wp-content/uploads/2010/11/Charlie-Hebdo-962.jpg

 


 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 11:57

 

http://www.minutebuzz.com/wp-content/uploads/2011/01/site_internet.jpg

 

Nous vous faisions part hier de la fureur des Israéliens devant l'adhésion de l'Etat palestinien à l'Unesco. Aujourd'hui, les Palestiniens se sont vus couper leur accès à internet. Un pur hasard?

 

Dépêche Reuters:

 

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) - Des pirates informatiques perturbent mardi les services internet palestiniens en Cisjordanie comme dans la bande de Gaza, a annoncé le ministre des Télécoms Machour Abou Dakka.

 

"Toutes les adresses IP palestiniennes ont été exposées à une attaque organisée et concentrée venant de l'étranger. Je pense que cela a été organisé par un Etat, c'est mon avis", a déclaré le ministre à Reuters.

Des techniciens du fournisseur d'accès Paltel s'efforcent de résoudre le problème, qui a notamment empêché des usagers de consulter des sites étrangers, a précisé Abou Dakka. Ils auraient notamment identifié des serveurs factices à la source de l'attaque.


L'accès au réseau oscille entre "lent et complètement à l'arrêt", a précisé un porte-parole de l'administration à Ramallah.

 

Dans une interview accordée à l'agence de presse palestinienne Wafa, le ministre a déclaré que l'attaque était liée à l'admission de l'Autorité palestinienne au sein de l'Unesco en tant que membre à part entière.

Tom Perry, Gregory Schwartz pour le service français

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:36

 

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/1061320157861.jpg

 

Les Palestiniens ont prouvé qu'ils "ne veulent ni la paix ni des négociations mais entendent perpétuer le conflit" a déclaré le vice-ministres des Affaires Etrangères israélien. Qu'on donc fait les Palestiniens? Un attentat? Une déclaration de guerre? Que nenni! Ils ont osé, les fourbes, adhérer à l'UNESCO! Et le pire, c'est que les autres pays ont bien voulu! Tous des antisémites, certainement... 

 

On croit rêver lorsqu'on lit cet article de l'Express dans lequel Israël s'interroge des représailles à mettre en oeuvre après l'adhésion de l'Etat Palestinien à une organisation internationale destinée à promouvoir l'éducation et la culture! (voir ci-dessous)

 

 

JERUSALEM - Israël a subi un revers diplomatique avec l'adhésion de la Palestine à l'Unesco et prépare sa riposte qui pourrait aller jusqu'à des sanctions visant l'Autorité palestinienne.

 

"Nous allons examiner comment nous entendons réagir à ce vote", a déclaré à l'AFP un haut responsable gouvernemental israélien avant une réunion dans l'après-midi du cabinet restreint de Benjamin Netanyahu, qui compte les huit plus importants ministres.


"Nous voulons peser nos réactions aux niveaux politique et diplomatique en tenant compte de nos intérêts. Nous ne sommes pas seuls, loin de là, et allons nous concerter notamment avec les Etats-Unis", a déclaré de son côté le vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon à la radio publique.


L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l'admission de la Palestine comme membre à part entière par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre (parmi lesquelles les Etats-Unis, l'Allemagne et le Canada).


Les Etats-Unis, qui fournissent 80 millions de dollars à l'Unesco et assurent 22% de son budget, ont automatiquement suspendu un versement de 60 millions de dollars prévu en novembre.


M. Ayalon a fustigé l'Unesco en estimant qu'elle est "devenue une organisation politique en intégrant en son sein un Etat qui n'existe pas, à la suite du vote d'une majorité automatique de ses membres". Selon lui, "cette démarche des Palestiniens prouve qu'ils ne veulent ni la paix ni des négociations mais entendent perpétuer le conflit".


M. Ayalon a par ailleurs indiqué qu'Israël allait faire part de sa "déception" à la France pour son "oui" à l'admission des Palestiniens, qu'il a jugé "bizarre, car la France, un pays ami, a cédé à l'Autorité palestinienne après avoir essayé de la dissuader de sa démarche à l'Unesco".


Dans son discours d'ouverture de la nouvelle session parlementaire lundi à Jérusalem, M. Netanyahu a regretté "les démarches unilatérales" des Palestiniens à l'ONU et averti qu'Israël "ne restera pas les bras croisés".


Avant le vote fatidique, le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman avait appelé "à rompre tous les liens avec l'Autorité palestinienne" du président Mahmoud Abbas.


L'entrée à l'Unesco représente une victoire majeure pour les Palestiniens dans leur démarche d'adhésion d'un Etat souverain à l'ONU sur les lignes de juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.


Selon un responsable israélien anonyme cité par le quotidien Haaretz, Israël pourrait répondre en accélérant la construction dans les colonies ou suspendre le transfert des fonds qu'il collecte pour l'Autorité palestinienne sous forme d'impôts sur des produits transitant via ses ports ou aéroports vers la Cisjordanie et la bande de Gaza. De même source, les dirigeants palestiniens pourraient aussi être privés des visas spéciaux leur permettant de circuler librement en Israël.


A en croire le quotidien anglophone Jerusalem Post, Israël "envisage" de reconsidérer sa coopération avec l'Unesco.

 

Il y a un an, lors d'une précédente passe d'armes, Israël avait failli suspendre ses relations avec l'Unesco après l'adoption d'une résolution décrivant le tombeau de Rachel, lieu saint juif à Bethléem (Cisjordanie), comme étant également une mosquée.


Israël contribue à hauteur de 3% au budget de l'Unesco et s'est félicité de sa coopération avec celle-ci, notamment lorsque la "Ville blanche" de Tel-Aviv a été classée en 2003 au patrimoine mondial de l'Humanité en raison de son architecture Bauhaus.

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 15:53

 

http://femmeweb.branchez-vous.com/actufw/upload/2009/01/pilule.jpg 

 

Le prix des pilules dites "de deuxième génération", baisse de 12% à 15% à compter de ce matin afin de faciliter l'accès à ce moyen de contraception, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué. Cette décision avait été annoncée au printemps dernier par le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, pour le 1er juin "de façon à ce que l'on puisse avoir le meilleur accès possible" à ces pilules minidosées qui ne contiennent qu'une hormone progestative, sans aucun oestrogènes.

 

Source.

 

Faciliter l'accès à la contraception? Ne serait-ce pas plutôt pour maintenir les ventes de ces cachets au même niveau après l'annonce de nouvelles réserves sur ce moyen de contraception?

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 15:50

http://s2.e-monsite.com/2009/11/22/06/prison1.jpg

 

 

Dépêche AP:

 

Un homme de 49 ans, accusé d'avoir "rechuté" dix mois seulement après avoir fini de purger une première peine pour le viol d'une adolescente de 13 ans, comparaît à partir de mercredi devant la cour d'assises de l'Essonne pour le viol et l'assassinat d'une joggeuse de 42 ans enlevée près de Milly-la-Forêt en septembre 2009. L'affaire avait suscité à l'époque un vif émoi et poussé le président Nicolas Sarkozy à monter au créneau et le gouvernement à légiférer dans l'urgence.


Après avoir été confondu par des prélèvements ADN, des témoignages et une multitude de preuves scientifiques, techniques et matérielles, Manuel Da Cruz, gardien d'une propriété privée dans le Loiret, père de quatre enfants, a rapidement reconnu avoir enlevé, séquestré et étranglé Marie-Christine Hodeau, une assistante maternelle, partie faire son jogging. Il lui a fallu un an, en revanche, pour reconnaître le viol. Il a tenté de se suicider durant sa détention préventive.


Ce matin du 28 septembre 2009, quelques minutes après son enlèvement, la quadragénaire, enfermée dans le coffre d'un véhicule, a le temps de prévenir les gendarmes à l'aide de son téléphone portable et de donner le numéro d'immatriculation de la Peugeot 106 grise conduite par son ravisseur. Cet élément aussi dramatique que précieux permettra aux gendarmes de remonter rapidement jusqu'au suspect et de l'interpeller moins de trois heures plus tard.


Manuel Da Cruz, alors âgé de 47 ans, vivant maritalement, s'avère être inscrit au fichier FIJAIS (fichier judiciaire des auteurs d'infractions sexuelles). Condamné en 2002 à 11 ans de réclusion criminelle pour l'enlèvement et le viol -non suivis du meurtre- d'une jeune voisine deux ans plus tôt dans le Loiret, il a obtenu une libération conditionnelle en mars 2007 après six ans et cinq mois de détention, au bénéfice de réductions de peine pour bonne conduite, puis a été placé sous surveillance judiciaire et médicale jusqu'en novembre 2008, date à laquelle ont pris fin sa peine et les mesures de suivi.


Pour cette nouvelle affaire, dès sa première comparution devant le juge d'instruction Michaël Gihr, le suspect reconnaît les faits, à l'exception du viol. C'est sur ses indications que le corps dénudé de Marie-Christine Hodeau est retrouvé dans la soirée du 30 septembre 2009 sur la commune de Buthiers (Seine-et-Marne), à la lisière d'un bois, dissimulé sous des branchages. Ce n'est qu'en septembre 2010, un an après les faits, qu'il finira par reconnaître aussi le viol.


Manuel Da Cruz, qui doit comparaître jusqu'au 8 novembre devant la cour d'assises de l'Essonne à Evry, est accusé d'enlèvement, séquestration, viol et assassinat, tous ces chefs commis en état de récidive légale. Déjà condamné définitivement pour crime par les assises du Loiret en juin 2002, auteur présumé d'un nouveau crime passible d'au moins 20 ans de réclusion, l'accusé encourt cette fois la réclusion criminelle à perpétuité.

A l'automne 2009, cette affaire très médiatisée avait soulevé un vif émoi dans l'opinion, relançant le débat sur la récidive, notamment des délinquants sexuels, et déclenchant une polémique dans le monde politique et judiciaire. Le lendemain des aveux du suspect et de la découverte du corps, Nicolas Sarkozy avait reçu à l'Elysée la famille de la victime et demandé au gouvernement de faire examiner "en priorité" par le Parlement un projet de loi sur la récidive. Débattu à l'Assemblée nationale dès le mois de novembre 2009, le texte avait abouti à la loi de mars 2010 sur la récidive criminelle.


Plusieurs personnalités de la majorité, à commencer par le ministre de l'Intérieur de l'époque Brice Hortefeux, avaient critiqué la décision de remise en liberté prise par le juge d'application des peines dans le cas Da Cruz, affirmant que le drame aurait pu être évité et plaidant pour un recours à la castration chimique. Les syndicats de magistrats, nombre d'experts et l'opposition de gauche avaient dénoncé des propos démagogiques et la volonté de faire une loi à chaque fait divers dramatique, alors que l'arsenal juridique existe déjà, mais n'est pas appliqué pleinement faute de moyens.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 10:25

 

MàJ


Après le commentaire de PhB, qui fait probablement référence à une tribune de l'abbé Cariot, j'ai trouvé sur le Salon Beige cette vidéo intéressante:

 

 

 

On y voit le brillant Maître Triomphe, l'un des avocats de RIVAROL--notamment dans les procès contre le FN ou MLP. Ici il défend l'AGRIF.

 

 

 



Une vidéo de franck Abed

 

 

Alors que des jeunes catholiques s'efforcent de faire interdire, ou du moins de gêner la représentation d'un spectacle blasphématoire (des excréments sont étalés sur un immense portrait du Christ, mais pour l'auteur de la pièce, il n'y a là absolument rien de blasphématoire : peut-être pourrait-on faire de même avec son propre portrait?), le cardinal André Vingt-Trois, courageusement, a réagi:

 

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des évêques de France, a condamné samedi lors d'un entretien à Radio Notre-Dame ces agissements d’un "groupuscule qui se réclame de l'Eglise catholique sans aucun mandat" et qui "fait de la foi un argument de violence".

 

C'est beau la solidarité! La "violence" dénoncée par ce successeur des apôtres (de pacotille) est une simple manifestation de catholiques de Tradition, "d'intégristes", peut-on lire dans la presse.

 

Un article d'un blog du Nouvel Observateur évoque la manifestation. Dans cet article, le concept de christianophobie est mis entre guillemets, comme s'il n'était qu'une invention. Les mêmes journalistes ne penseraient pas une seule seconde à écrire "homophobie" entre guillemets. Ensuite, le combat est qualifié "d'arrière-garde" : un jugement de valeur en guise d'information, bel exemple de Pensée Unique. De plus, les manifestants "exhibent des crucifix": l'emploi de ce verbe est révélateur, on exhibe ces croix comme on montrerait des parties honteuses, commettant ainsi un attentat à la pudeur. De même ils "brandissent" des cierges, quelle menace! On brandit des armes, pas d'innocents flambeaux qui donnent une chaleur à la nuit. Cet article transpire une christianophobie qui selon ces auteurs n'existeraient pas.

 

Rappelons que le Rivarol de vendredi, toujours en kiosque, publie un communiqué de Civitas à propos de cette affaire.

 

 

L'article du blog du Nouvel Obs en question:

 

PARIS. Manifestation d'un millier de fondamentalistes catholiques contre la "christianophobie"

 

COMBAT D’ARRIÈRE-GARDE. Alors que depuis plus d’une semaine, une poignée de traditionalistes catholiques protestent chaque soir devant le Théâtre de la Ville dans la capitale pour perturber  la pièce de l'Italien Romeo Castellucci intitulée "Sur le concept du visage du fils de Dieu", qu'ils jugent blasphématoire, samedi, en début de soirée, 1.500 fondamentalistes catholiques se sont rassemblés, place des Pyramides, à Paris, dans le 1er arrondissement.

 

C’est aux cris de "christianophobie, ça suffit!", que le cortège s'est dirigé vers la place André-Malraux, près du Palais Royal, derrière une banderole proclamant "La France est chrétienne et doit le rester".


Des prêtres en soutane et des croyants de tous âges exhibaient des crucifix, et des drapeaux du Sacré cœur. A la nuit tombée, les manifestants ont brandi des cierges et des  flambeaux.


Arrivés place André-Malraux, les manifestants  ont prié et chanté agenouillés sous la pluie. En se dispersant, les manifestants ont lancé un mot d’ordre : "Tous au théâtre".


Près de 200 fondamentalistes catholiques se sont alors retrouvés face à un cordon de police près du Théâtre de la Ville. Comme ils ne parvenaient pas à passer le cordon de police, les manifestants ont chanté et prié sous la pluie tout en scandant : "Le blasphème ne passera pas" ou "Discriminés, on en a plus qu'assez".


La manifestation avait été organisée par Civitas, une organisation qui revendique un millier de membres est qui est proche de la Fraternité Saint-Pie X fondée en 1970 par l’intégriste Marcel Lefebvre, décédé en 1991.

 

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 07:11

 

http://fr.dreamstime.com/homme-en-sommeil-avec-l-horloge-thumb12150917.jpg

 

 

Le changement d'heure est une aberration! C'est ce que dit ce psychiatre interrogé par 20 minutes:

 

 

Ce qui est une aberration, c’est que ce changement est cyclique, il a lieu chaque année, deux fois par an. On devrait garder la même heure toute l’année. Cela affecte beaucoup l’être humain, surtout les enfants et les bébés. Cela a un impact sur le système immunitaire, et peut provoquer des petites infections virales.

 

 

Les troubles sont assez longs chez l’enfant et le petit enfant, ils peuvent durer une semaine. Cela passe par l’irritabilité, le trouble du sommeil ou de l’appétit, les petites infections virales… Avec le changement d’heure, le cortisol (hormone qui agit dans la régulation du rythme biologique, NDLR) sécrété normalement à 5 heures du matin le sera à une heure décalée, pendant une bonne semaine. L’adulte a l’avantage d’avoir des synchroniseurs sociaux, les repas, les horaires de travail, et ne mettra que deux ou trois jours à se remettre du changement d’heure. De plus, à cette époque de l’année, on voit apparaître chez les patients le syndrome de dépression automnale, qui est causé par une baisse de la luminosité. A partir de lundi, ça s’aggravera. C’est une maladie réelle, traitée par la luminothérapie.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Point de vue
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 07:10

Appel de Synthèse Nationale:

 

http://synthesenationale.hautetfort.com/media/01/01/2438577497.jpg

 

Chers Amis,


Vous le savez, la Nouvelle Droite Populaire et la revue Synthèse nationale, que nous animons, font preuve d’un grand dynamisme et ren­contrent des succès de plus en plus importants.


 

Songez que le blog Synthèse nationale a atteint, certains jours en septembre, 9 500 connexions individuelles !

 

Cela traduit notre influence grandissante. Synthèse natio­nale a pour objectif de donner la parole à toutes les sensibi­lités libres, sans exclusive, du camp nationaliste. La pro­chaine journée nationale et identitaire du vendredi 11 novembre, organisée par Synthèse nationale au Forum de Grenelle (5, rue de la Croix-Nivert 75015 Paris – métro Cambronne), de 11 h. à 18 h, sur le thème « Rendons la France aux Français » s’annonce comme un grand succès, encore plus important que la réussite des réunions précédentes.


 

Vous le savez aussi. La Nou­velle Droite Populaire s’est engagée dans le soutien à la candidature de Carl Lang à l’élection présidentielle et dans la création d’une fédéra­tion de la Droite nationale aux côtés du Parti de la France et du MNR et d’autres structu­res. Elle participera aussi activement à la campagne commune des législatives de 2012. L’annonce de cette ini­tiative, ainsi que le nom de cette fédération seront pré­sentés lors d’une conférence de presse, le 8 novembre.


 

L’originalité de la NDP se situe dans sa capacité d’être à la confluence de diverses sen­sibilités nationalistes. Nous sommes heureux d’entretenir d’excellentes relations avec quasiment tous les mouve­ments et groupes nationalis­tes. La NDP incarne au sein de cette union de la Droite nationale la sensibilité na­tionaliste, sociale et identi­taire.


 

Afin de préparer ces échéan­ces importantes que seront la Présidentielle et les législati­ves de 2012, un Conseil na­tional de la NDP, auquel les adhérents sont cordialement invi­tés, aura lieu samedi 12 no­vembre, de 14 h à 18 h, dans les Salons d'un grand Hôtel parisien. Ce Conseil national est aussi l’occasion, au lendemain de la réunion de Synthèse nationale, de mieux faire connaissance entre nous.


 

Vous le constatez, notre pro­gramme est des plus chargés, et nous n’évoquons pas les campagnes de tracts et d’autocollants ni les réunions en province… En quelques années, notre mouvement et notre revue sont devenus des forces incontournables avec lesquelles il faut dé­sormais compter. Avec votre appui, nous allons poursuivre, amplifier, et renforcer nos actions, que ce soit dans le cadre de Synthèse nationale ou de la NDP.


 

Pour beaucoup, jusqu’à pré­sent, l’union des forces vives de la Droite nationale restait un vœu pieux. Et pourtant, aujourd’hui, cette union est en train de devenir une ré­alité.


 

Pour réaliser nos projets, pour mener à bien notre combat pour la France et pour la civi­lisation européenne, la mobi­lisation totale est non seule­ment nécessaire mais indis­pensable.


 

Nous vous le disons très simplement. Tout cela coûte cher. Nous avons besoin de votre aide, de votre soutien.


 

Nous comptons sur vous ! Merci !

 

  

Robert Spieler                                 Roland Hélie

Délégué général de la                         Directeur de la revue

Nouvelle Droite Populaire                    Synthèse nationale

 

 

Pour aider le combat national :

 

- imprimez en cliquant ici et retournez le bulletin réponse.

- adressez-nous un don par internet, abonnez-vous à Synthèse nationale par Paypal (en bas de la colonne de droite de ce site).

- pour assister au conseil national, adhérez à la NDP cliquez là

 


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Agenda
commenter cet article