Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 09:09

 

http://images.midilibre.fr/images/2013/04/09/usa-rickey-lewis-une-mort-programmee-au-millimetre_557723_510x255.jpg

 

Rickey Lewis, un Noir américain, a été exécuté mardi soir au Texas pour un meurtre qu'il nie avoir commis. Ses deux "parents spirituels", un couple de Français, Danièle et René Sirven, ont assisté à l'exécution afin de le soutenir jusqu'au bout.

 

Voilà comment commence l'article de L'Express, larmoyant à souhait, à propos de l'affaire. Ce n'est qu'une fois l'exécution racontée à grands renforts de trémolos que l'on en apprend un peu plus:

  

Rickey Lewis avait été condamné à mort en 1994 pour le meurtre quatre ans plus tôt de George Newman, 45 ans, lors d'un cambriolage à Tyler, suivi du viol de la compagne de la victime. Il a admis le viol, dans sa dernière déclaration. "Ms Connie Hilton, si je ne vous avais pas violée, vous n'auriez pas survécu", a-t-il dit, précisant qu'il y avait "encore deux personnes en vie". 

 

Bref, ce n'est pas un agneau qu'on a emmené à l'abattoir, il ne faut pas exagérer...

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 09:01

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/04/08/PHOa9a653e0-a06f-11e2-8daa-36d1da3429db-805x453.jpg

 

La mésaventure de Franck Talleu, le 1er avril au jardin du Luxembourg, n'était ni une farce ni un cas isolé. Verbalisé pour avoir porté un sweat-shirt dont le dessin figurait un père et une mère tenant leurs deux enfants par la main, ce père de famille nombreuse, venu pique-niquer et cacher les œufs de Pâques, a été emmené au poste par deux gardiens assermentés. Après un interrogatoire d'une heure, il a reçu une amende cas n° A. D'abord pour «port d'une tenue contraire aux bonnes mœurs», requalifié ensuite en «organisation d'une manifestation ludique dans le jardin du Luxembourg sans autorisation spéciale». Il attend maintenant d'être convoqué par le tribunal de police. L'objet du scandale -le sweat-shirt- pourtant sans slogan «pouvait choquer», s'est-il entendu répondre par les autorités qui ont reconnu le dessin symbolique de la Manif pour tous. Mi-amusé mi-médusé, il craint pour l'avenir des familles: «Si le seul dessin d'une famille sur un tee-shirt est contraire aux bonnes mœurs, quid d'un couple dans la rue qui se baladera demain par la main avec ses enfants? Il se fera verbaliser?»

 

Lire la suite sur le site du Figaro.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 21:57

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/dossier/illustrations/dossier/2006/12/i3028voile.jpg

 

Lu dans Le Figaro:

 

La plus haute juridiction judiciaire française, la Cour de cassation, a annulé mardi le licenciement en 2008 d'une employée d'une crèche privée, «Baby Loup» près de Paris, qui s'était vu reprocher par son employeur de refuser d'ôter son voile islamique. «S'agissant d'une crèche privée», la Cour a estimé que le licenciement de cette salariée constituait «une discrimination en raison des convictions religieuses» et devait être «déclaré nul». L'arrêt de la cour d'appel de Versailles - qui avait déclaré en 2011 le licenciement fondé - est dès lors cassé. L'affaire va être renvoyée devant la cour d'appel de Paris.

  

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 21:46

http://s1.lemde.fr/image/2013/03/14/534x267/1848798_3_abad_le-pape-francois-a-celebre-sa-premiere-messe_9f0ec591b6951e48b8151dd1ff9c3e6b.jpg 

 

Le nouveau pape fait des heureux! Ci-dessous, la réaction du Congrès juif mondial:

 

 

Le président du Congrès juif mondial (CJM), Ronald Lauder, a brossé mercredi un portrait flatteur du nouveau pape François Ier, "un homme d'expérience réputé pour son ouverture, (...) un homme de dialogue capable de jeter des ponts en direction d'autres confessions".

 

"Nous nous réjouissons à l'idée de poursuivre l'étroite relation instaurée entre l'Eglise catholique et les juifs ces vingt dernières années.

 

"Nous sommes convaincus que le nouveau souverain pontife poursuivra sur la voie (ouverte par Jean-Paul II et Benoît XVI, ndlr), qu'il condamnera toutes les formes d'antisémitisme à l'intérieur et en dehors de l'Eglise catholique, qu'il agira contre les ecclésiastiques qui nient ou minimisent la Shoah et qu'il consolidera les liens entre le Vatican et Israël", ajoute le président du CJM. (Source)

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 10:29

 

http://3.bp.blogspot.com/_57lM0WK7BTg/S6zx5u-iI7I/AAAAAAAAKPs/tX52TI2VgiQ/s320/palestinian-child-arrested.jpg

 

Sans commentaire:

 

Les enfants palestiniens détenus par l'armée israélienne sont systématiquement victimes de mauvais traitements qui violent les lois internationales, selon un rapport de l'Unicef publié ce mercredi.

L'association humanitaire estime que 700 enfants palestiniens, âgés de 12 à 17 ans, majoritairement des garçons, sont arrêtés, interrogés et détenus tous les ans en Cisjordanie par l'armée, la police et les agents de la sécurité israéliens. L'Unicef dit avoir identifié des traitements jugés «cruels, inhumains ou dégradants par la Convention des droits de l'enfant et par la Convention contre la torture».

«Israël va étudier les conclusions» du rapport

Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré que les autorités ministérielles et militaires avaient collaboré avec l'Unicef sur ce rapport, dans le but d'améliorer le traitement des mineurs palestiniens en détention. «Israël va étudier les conclusions (de ce rapport) et les mettre en oeuvre par le biais de la coopération avec l'Unicef dont nous respectons le travail», a-t-il dit.

Selon le rapport, les mauvais traitements subis par les mineurs commencent dès leur arrestation par des soldats, souvent au milieu de la nuit, et se poursuivent pendant toute la durée de la procédure. «Les enfants ont les yeux bandés, les mains serrées par des liens en plastique, sont victimes d'agressions physiques et verbales durant leur transfert vers les lieux où ils sont interrogés», peut-on lire dans le rapport. La plupart d'entre eux, arrêtés pour des jets de pierres, sont contraints de faire des aveux et ne sont pas immédiatement autorisés à voir un avocat ou leur famille durant leur interrogatoire.

L'Unicef a basé ses recherches sur près de 400 cas répertoriés depuis 2009 par des organisations gouvernementales et non gouvernementales, des entretiens avec des mineurs palestiniens, des avocats et les autorités palestiniennes et israéliennes. Le rapport indique qu'Israël a fait des «changements positifs» ces dernières années, notamment en utilisant des menottes qui évitent la douleur et les blessures.

 

Source.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 10:17

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/03/06/53e86880-8675-11e2-a36c-bb1e89673aa0-493x328.jpgL'image qui doit faire frémir

 

C'est un article édifiant que nous propose le Figaro. Intitulé "les patriotes extrémistes inquiètent", il s'interroge sur ces milices bien décidées à en découdre si l'Etat voulait leur retirer le droit de porter une arme... et de s'en servir, en cas d'agression. Le mot patriote est placé entre guillemets: il ne s'agirait pas de faire penser au lecteur qu'une milice raciste, ayant à coeur de défendre ses droits, puisse être considérée comme véritablement patriote. Une telle association ne peut être que potentiellement terroriste. Et l'article d'insister sur l'augmentation du nombre croissant de ces "groupes de haine".

 

Faut-il trembler? Etonnament, sous une photo de miliciens grimés en tueur de Massacre à la Tronçonneuse, le Figaro fait le portrait de l'un de ses membres, une femme... de 74 ans!

  

«Je suis une tueuse, a plaisanté Linda Hunnicutt sur CNN. Et pourtant j'ai 74 ans, les poumons malades et le cœur fragile. Mon activité du moment? Je brode un dessus-de-lit!», a raillé la fondatrice des «Grands-mères combattantes», une organisation pro-armes ouvertement raciste. «On ne veut de mal à personne, a-t-elle assuré, on veut juste qu'Oncle Sam nous laisse tranquilles.»

     

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 09:59

 

http://md0.libe.com/api/libe/v2/paperpage/190445/?format=jpg&size=x250

 

Etrange tournure d'esprit. Alors que nous célébrons cette stupide journée de la femme, et que Le Monde comme Le Figaro ont à coeur, dans leur newsletter, de mettre en lumière les écarts de salaire entre hommes et femmes, et toujours cet ignoble machisme ordinaire, Libé choisit de parler de la situation plus que préoccupante des... handicapés en mal de sexe. Peut-être pour faire le portrait de ces femmes, héroïnes modernes, qui offrent leurs charmes à de pauvres hères en mal d'affection?

 

Mais Libé se trahit: salauds de machos! Sûr qu'ils n'ont pas de bonnes femmes dans leur conseil de rédaction ! N'auraient-ils pu parler de la misère affective et sexuelle des handicappéEs? Eh non, il faut encore parler des mecs et de leur b... !

 

Une proposition, pour se rattrapper: l'année prochaine, ils pourront titrer sur la misère sexuelle de Marcela Iacub qui, dans un accès de désespoir, a trouvé ses délices dans la copulation avec un porc...

 

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 18:54

http://www.franceinter.fr/sites/default/files/imagecache/scald_image_max_size/2011/10/28/204205/images/quartiers-nord-marseille.jpgQuartiers Nord de Marseille

 

Petits, "ils" insultaient, menaçaient, agressaient leurs profs. "Ils" ont grandi: c'est maintenant au personnel des hôpitaux qu'"ils" s'en prennent, tandis qu'à l'école, une nouvelle génération a pris la relève pour mordre la main qui la nourrit. La réponse, ce sera sûrement plus de subventions et d'allocations.

 

Lu sur TF1 News:

 

La direction de l'hôpital Nord de Marseille a porté plainte après des actes de violences survenus dimanche et lundi dans le service des urgences de cet établissement.

Basta. Après des actes de violences survenus dimanche et lundi aux urgences de l'hôpital Nord de Marseille, la direction de l'établissement a porté plainte. Mardi, l'ensemble du personnel a exprimé son ras-le-bol face à la multiplication de ces actes. "Nous enregistrons malheureusement un accident par mois de cette gravité", a déploré le directeur de l'hôpital, Gilles Halimi.

Dimanche, un homme mécontent d'un certificat médical a menacé de mort et de représailles "avec une kalachnikov" le médecin qui l'avait reçu. Lundi, vers 5 heures un homme blessé avec son frère dans un accident de circulation, qui ne supportait pas d'attendre, a cassé une porte à coups de poing. La direction de l'hôpital et deux vigiles, qui ont été blessés dans l'altercation de lundi, ont porté plainte pour violences et dégradations.
 
"Ce sont des faits de plus en plus fréquents", a indiqué à l'AFP le Dr Philippe Jean, responsable du service accueil des urgences adultes. Le chef de service souligne que "la violence urbaine est désormais importée à l'hôpital. Il n'y a plus de respect de l'institution", a-t-il conclu. Dans les couloirs des urgences de l'établissement, situé dans les Quartiers nord, dans une zone parmi les plus défavorisées de Marseille, beaucoup de professionnels de santé confient avoir subi des violences verbales ou physiques. "Il y a quelques semaines, un patient n'était pas satisfait de son certificat médical, alors il m'a craché dessus. Il voulait une semaine de plus et a essayé de me frapper", raconte Maéva Delaveau, médecin urgentiste depuis 10 ans à Marseille, dénonçant des comportements "complètement délirants".

Malheureusement, le cas de l'hôpital nord de Marseille n'est pas isolé. A l'échelle nationale,  5 760 faits de violence ont été signalés en 2011, selon les derniers chiffres de l'Observatoire national des violences en milieu de santé. Dans 51% des cas il s'agit de violences physiques, soit une hausse de 4% par rapport à 2010.

  

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 14:58

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/03/05/7b724f36-8578-11e2-a2fd-ed18e25946c5-493x328.jpg

 

Lu dans Le Figaro:

 

Les soldats allemands déployés en Turquie n'en peuvent plus du bizutage infligé par leurs alliés ottomans. Stationné dans la ville de Kahramanmaras (Sud), à la demande d'Ankara, dans le cadre de la mission de l'Otan visant à protéger la frontière turque contre d'éventuelles attaques syriennes, à l'aide de missiles Patriot, le contingent de la Bundeswehr essuie brimades et humiliations depuis son arrivée sur place, il y a un mois. Berlin tente de calmer le jeu alors qu'un rapport parlementaire allemand alarmiste insiste sur les difficultés des troupes allemandes sur place.

Lors de sa visite en Turquie, la semaine passée, la chancelière allemande avait loué la mission de l'Otan comme un exemple de coopération germano-turque, renforçant l'amitié entre les deux pays. Mais, selon le rapport du médiateur parlementaire allemand auprès des armées, Helmut Königshaus (FDP), chargé d'assurer le respect des droits des soldats, les forces allemandes sont loin d'être les bienvenues en Turquie. Il juge la «coopération avec les autorités turques problématique dans l'ensemble» et réclame des «mesures immédiates».

Habituées à une propreté irréprochable, y compris lors d'opérations dans des conditions difficiles, comme en Afghanistan, les troupes allemandes ont été horrifiées en découvrant l'état de la caserne que leur a réservée l'armée turque. Des excréments leur arrivaient jusqu'aux genoux dans les installations sanitaires, selon le rapport. Et l'état déplorable des dortoirs a contraint les quelque 280 soldats de se loger dans des hôtels.

La tension a atteint son pic, fin février, lors de la visite du ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière. Arguant que la caserne accueillant la Bundeswehr reste un territoire turc souverain, les soldats turcs ont contraint la Bundeswehr de retirer tous les drapeaux allemands et les pancartes portant des noms de villes allemandes. Le général turc commandant la caserne a bousculé une soldate de la police militaire allemande, qui bloquait sa voiture pour laisser passer le convoi du ministre allemand. Selon un rapport médical, elle aurait essuyé plusieurs coups et seule l'intervention musclée de soldats allemands lui aurait épargné un passage à tabac.

 

«Fossé culturel»

Reconnaissant une «situation difficile», le ministère allemand de la Défense tente de tempérer en évoquant des «différences culturelles» et en affirmant qu'Ankara fait tout pour améliorer l'accueil des forces allemandes. En février, un groupe de cinq soldats de la Bundeswehr avait déjà été agressé par des manifestants nationalistes turcs alors qu'ils faisaient des achats dans un marché.

Les incidents illustrent les relations particulièrement sensibles entre la Turquie et l'Allemagne. En 2005, la Turquie a entamé des négociations d'adhésion avec l'UE, mais le processus patine, notamment en raison de l'opposition de l'Allemagne. Selon Berlin, Ankara ne remplit pas les critères d'adhésion à l'Union européenne. L'un des obstacles est lié à la question de Chypre, dont l´armée turque occupe la partie nord depuis 1974.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 13:30

http://www.netzeitung.de/articleimages//37/37451431039934250740.jpg

 

Lu sur La Flamme:

 

Günter Deckert, est incarcéré depuis le 2 janvier 2013 pour une durée de 5 mois.

G. Deckert nous signale que la prison lui fait des difficultés pour lui remettre son exemplaire de l’hebdomadaire RIVAROL: lors d’un entretien à ce sujet, les autorités lui ont expliqué que le journal était « trop à droite et même extrême droite, avec des tendances antisémites ».

Il va essayer d’obtenir la preuve écrite de ce refus et s’adressera ensuite à la « Strafvollstreckungskammer », juridiction chargée du suivi de l’exécution des peines qui contrôlera si cette décision est en conformité avec la loi.

Deckert est heureux de donner quelques bonnes nouvelles:

- il n’a plus de restrictions concernant les coups de téléphone à sa famille, ce qui est pour lui un immense soulagement;

- il va recevoir ses dictionnaires anglais et français, ainsi que sa « littérature spéciale juridique »;

- si la chance lui sourit, il devrait pouvoir quitter la prison après avoir accompli les 2/3 de sa peine, ce qui voudrait dire « le 28 mars ». Mais si la chance n’est pas de son côté, il tâchera de se faire transférer dans la prison « ouverte », c’est-à-dire qu’ »après Pâques ou à la fin avril au plus tard », il pourrait passer les week-ends chez lui.

Il écrit, en français:

 …mon « aventure » ou mon séjour dans ce monde étrange et spécial se terminera en tout cas le 31 mai. C’est pourquoi les ennuis qui restent ne me touchent pas du tout. Mon moral et ma volonté de me défendre avec tous les moyens possibles sont excellents. (…)


« Wer rastet, der rostet »: Qui s’arrête se rouille. Moi j’entraîne sans cesse mon cerveau et cela me fait du bien. A part cela je suis en train d’écrire « mes souvenirs » de prison (mon emprisonnement à Bruchsal d’octobre 1995 à octobre 2000 + mon « séjour » ici). Le livre, je l’espère, sortira avant Noël… Et, bien sûr, je tiens des notes tous les jours. (…) Pendant le temps « libre », de 17h à 21h 20 sauf le week-end, je participe à des groupes d’ »Ethique » (nous sommes 6 + 2 responsables du dehors), je joue aux échecs ou à la Skat, belote à l’allemande. Je reçois des visites 2 fois par mois pendant 90 minutes (…)

Rappelons l’adresse de l’intrépide prisonnier:Monsieur Günter Deckert

JVA Mannheim

Herzogenriedstrasse 111

D-68169 MANNHEIM

(Allemagne)

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article