Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 11:34

http://www.jadorelespotins.com/wp-content/uploads/DSK-house-8.jpg

 

Le Figaro, réaction au changement de résidence de DSK:

 

 

(...) Les socialistes sont gênés. «Je ne veux pas porter de jugement», a assuré Benoît Hamon. «Ce n'est un secret pour personne que Dominique Strauss-Kahn compose avec son épouse un ménage fortuné.» DSK est riche, il a le droit de vivre où bon lui semble mais sa vie n'est plus celle du PS, comprend-on… «A sa place, je ne l'aurais pas fait, mais c'est son choix», commente néanmoins un député. Mais après tout, l'ancien directeur du FMI n'est plus dans une stratégie politique où il devrait recueillir le soutien des électeurs. «Si je devais être enfermé quelque part pendant plusieurs mois, je préférerais peut-être être dans 600 m² que dans un studio», dit-on de manière compréhensive.

 

Les conséquences politiques de l'affaire DSK ne sont pas encore perceptibles. Mais les dernières images ne vont pas en modérer l'impact. «Les Français ne se laisseront pas influencer par cela», veut quand même croire, agacé, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault. Pour 85 % des Français, l'affaire DSK n'a pas changé l'image du PS, selon une enquête Ipsos parue dans Le Point. (...)

 

Un élu, partisan de l'ancien premier secrétaire, (se rassure) : «Ce n'est pas Hollande avec son scooter et Aubry avec les vêtements qu'elle porte qui pourront être attaqués sur ce terrain.»

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 11:15

http://photo.parismatch.com/media/photos2/actu/politique/george-tron/3608065-1-fre-FR/george-tron_articlephoto.jpg

 

Non, rien à voir avec le numérique, malheureusement. C'est encore un politique qui n'aurait pas su se retenir. Un fils spirituel de DSK? Non, une machination des Le Pen, dit l'intéressé. Curieuse affaire:

 

Le Figaro:

 

Les deux anciennes employées municipales accusant Georges Tron, maire de Draveil et actuel secrétaire d'État à la Fonction publique, d'agression sexuelle et de viol ont été entendues jeudi par la police judiciaire de Versailles. La veille, la justice avait ouvert une enquête préliminaire pour juger de la fiabilité de leurs témoignages. Mais jeudi, l'une des deux femmes a raconté dans les médias les attouchements qu'elle dit avoir subi de la part de l'homme politique.


Cette femme d'une trentaine d'années a ainsi expliqué avoir rencontré Georges Tron à sa permanence parlementaire. Très vite, il l'embauche à la mairie, où il lui fait régulièrement des massages des pieds. «Les choses ont vite dégénéré», explique la plaignante, selon qui les séances se passent ensuite dans le bureau du maire, fermé à clé. Des pieds, les massages sont passés à des «endroits plus intimes», ajoute-t-elle.

L'accusatrice précise son récit auprès de BFM, avec des termes crus. Elle y évoque des «attouchements sexuels», des «caresses», de la «masturbation» et des «pénétrations digitales». Elle y réaffirme également la présence d'une seconde femme lors de certaines de ces séances, dont on ignore toujours l'identité. «Je devais faire plaisir à Madame pendant qu'elle s'occupait de Monsieur».

 

La jeune femme affirme au Parisien avoir rencontré une ancienne attachée parlementaire de Georges Tron qui lui aurait dit avoir subi les mêmes attouchements. «Je me suis dit que j'allais être plus forte que ça, et peut-être même en jouer. C'était totalement insensé de ma part». Le maire UMP l'aurait ensuite forcée à écrire sous sa dictée une lettre de démission assortie d'une lettre d'excuses. «Il disait qu'il allait faire en sorte de mettre mon fils à la DDASS» si elle ne lui obéissait pas. S'en suit une dépression. «J'ai perdu l'homme que j'aimais. Je n'ai pas pu être présente auprès de mon fils pendant trop longtemps.» La plaignante affirme avoir tenté de se suicider.

 

En janvier, elle est contactée par une ancienne collègue qui entamait une démarche juridique. Il s'agit de la seconde accusatrice, une militante UMP ayant fait la connaissance de Georges Tron au cours des dernières municipales. Cette femme a parlé d'agressions de la part de Georges Tron dès novembre 2010, affirme l'Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT). «Dès le départ, il avait été évoqué le fait de déposer une plainte. La plaignante était motivée mais elle avait besoin de temps. Elle avait extrêmement peur des conséquences», explique l'AVFT. La jeune femme a fini par estimer qu'«il était de sa responsabilité de dévoiler ces violences. Elle ne se remettrait pas d'être restée silencieuse.» Pour l'association, «sa crédibilité n'est pas contestable, quels que soient le moment et le contexte du dépôt de plainte».

 

Georges Tron estime en effet que la démarche des deux femmes cherche «à faire écho à une affaire qui se passe de l'autre côté de l'Atlantique» et compte porter plainte pour dénonciation calomnieuse. «Nous pensions que ce n'était pas forcément le meilleur moment pour déposer plainte»,souligne l'AVFT, «mais ce sont les victimes qui décident». Maître Gilbert Collard, l'avocat des deux femmes, a affirmé à BFM qu'il déposerait quatre nouveaux témoignages à charge.


 

http://medias.francetv.fr/bibl/url_images/2008/03/11/image_40785824.jpg

 

France Soir :

 

 

Le secrétaire d'Etat à la Fonction publique voit rouge. Visé par une enquête pour abus sexuels, le maire de Draveil dénonce avec véhémence une campagne menée par l'extrême droite. Il avance l'hypothèse d'un conflit l'opposant à la famille Le Pen. Cette histoire, au fond, ne serait qu'un coup bas porté par Marine le Pen et son proche, Maître Gilbert Collard, avocat des deux victimes présumées. L'avocat, Maître Gilbert Collard, qui est connu pour avoir récemment apporté son soutien à Marine Le Pen est directement mis en cause par le secrétaire d'Etat : « J'observe que cela vient de Me Gilbert Collard, qui est un proche de Marine Le Pen, avec laquelle je suis en conflit depuis des mois ». (...)

 

Le conflit opposant ce proche de Dominique de Villepin à la famille Le Pen serait d'ordre « privé ». En février, Georges Tron et la famille Le Pen s'étaient attaqués par médias interposés, au sujet d'un emploi aidé occupé par la belle-soeur de M. Tron à la mairie de Draveil. Georges Tron avait affirmé que la « famille Le Pen » était déjà « derrière (cette) attaque ».

Marine Le Pen et son beau-frère et conseiller politique Philippe Olivier avaient également affirmé que le secrétaire d'Etat avait utilisé un de leurs appartements à Draveil à des fins de « domiciliation fiscale ».  En décembre, l'opposition à Georges Tron l'avait soupçonné en conseil municipal d'avoir exercé des pressions pour obtenir la mutation de la commissaire de police de la commune pour qui il aurait nourri une profonde inimitié... La mairie de Draveil avait démenti à l'époque toute intervention du maire et secrétaire d'Etat. De leur côté, les syndicats de police avaient d'une seule voix apporté leur soutien à l'officier de police... La mairie de Draveil semble donc le théâtre depuis plusieurs mois des déstabilisations des uns et des autres. Dans ce contexte, seul Benoist Apparu a appelé à se garder de toute « conclusion hâtive ».

 

 

http://photo.lejdd.fr/media/images/politique/marine-le-pen4/2287787-1-fre-FR/Marine-Le-Pen_pics_390.jpg

 

 

 

La Tribune:

 

 

La présidente du Front national Marine le Pen a demandé vendredi la démission du secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron, visé par des plaintes pour abus sexuels de deux femmes. Une enquête de police est ouverte après ces plaintes, que Georges Tron conteste et déclare téléguidées par le parti d'extrême-droite.


Marine Le Pen a estimé sur France 2 qu'il n'était pas possible de faire valoir la présomption d'innocence, puisque, dit-elle, elle serait valable par hypothèse durant des années, jusqu'au jugement définitif de l'affaire. "Il doit démissionner de ses deux fonctions de maire (de Draveil en Essonne - NDLR) et de ministre de la Fonction publique. En tant que ministre, il est le supérieur hiérarchique d'un certain nombre de personnes qui vont être amenées à intervenir dans l'enquête qui le vise, c'est quand même très problématique", a-t-elle dit.


Par ailleurs, elle affirme que ce qu'elle appelle les "dérives" de Georges Tron, son goût pour la "réflexologie", sorte de médecine douce fondées sur les massages de pieds, étaient connues des milieux journalistiques et politiques. "Après avoir discuté avec un certain nombre de journalistes, il s'avère que, là aussi, les dérives de M. Tron étaient assez largement connues par le milieu journalistique et le milieu politique", a-t-elle dit. Marine Le Pen poursuit Georges Tron en diffamation pour avoir affirmé que son parti avait fomenté la plainte contre lui.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 11:07

http://www.toutelatele.com/IMG/arton16163.jpg

 

Le Figaro:

 

Éric Zemmour et Éric Naulleau, le tandem vedette de l'émission de France 2 On n'est pas couché, ne seront pas reconduits à la rentrée, a confirmé au Figaro le chroniqueur Éric Zemmour. C'est Laurent Ruquier, l'animateur de l'émission, qui l'a annoncé lui même aux deux intéressés comme l'a révélé L'Express.fr.

 

Les deux chroniqueurs, Zemmour et Naulleau, travaillaient sur France 2, respectivement depuis 2006 et 2007. Le duo fait des ravages parmi les célébrités. Entre ceux qui ont mal supporté les attaques des deux critiques et ceux qui boycottent le plateau d'On n'est pas couché, les deux Éric ne font pas l'unanimité.

 

Mais au sein de la chaîne, on affirme que cette décision est avant tout motivée par la nécessité de refondre l'émission. «C'est une émission qui a atteint jusqu'à 25 % de part d'audience et qui a tendance à s'effriter depuis janvier dernier», affirme-t-on à France 2 sous couvert d'anonymat. «Nous voulons préserver son dynamisme et éviter que sa formule ne vieillisse. L'idée est de la tirer vers plus de sourire, d'humour, de détente et de surprise». Par ailleurs la chaîne ne se fixe aucune limite quant à la refonte de ses équipes d'animateurs et de chroniqueurs. «Ces changement peuvent concerner tout le monde à part Ruquier», affirme un proche du dossier

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 11:52

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0526/7689620158_une-photo-de-l-interieur-de-la-maison-illustrant-l-annonce-qui-figurait-sur-des-sites-internet.jpg

 

DSK, assigné à résidence, vient de changer de logement. Quitte à rester 24/24h en un endroit, autant qu'il soit agréable. Le violeur (présumé) qui a ému la France entière -- avec une paire de menottes qui n'était pas sans rappeler celles dont il faisait sans doute bon usage au sein de son célèbre club échangiste -- notre héros, disions-nous, a changé de cellule ou plus précisément de résidence de charme. Je dois vous faire un aveu: depuis cet article, la culpabilité me rongeait. Voilà ce que j'écrivais en apprenant que DSK était assigné à résidence: "Si l'appartement fait 300 m2 et compte une salle de sport, une piscine et une chambre assez grande et luxueuse pour continuer de recevoir les services des call-girls de luxe, le "pauvre" DSK n'est pas bien à plaindre!" Quel cynisme, me disais-je depuis en me tournant et me retournant dans mon lit, et de me lamenter sur la noirceur de mon âme, aussi noire, certainement, que la svastiska accrochée à côté du portrait de la famille Reynouard dans le salon (un petit cliché pour faire plaisir aux marinolâtres qui nous lisent assidûment). Pourquoi ne puis-je croire, comme tout le monde, que l'ex-patron du FMI croupit réellement dans un deux-pièces minable? Pourquoi cette incapacité à compatir? Oh mon Dieu, j'ai attrappé la LArsvonTrierite, je ne suis qu'un sale nazi, un monstre privé de sentiments!

 

Mais enfin, aujourd'hui, je renais! Ma culpabilité s'est envolée et je ris plutôt de ma naïveté. 300 m2, petit joueur! me suis-je dit en visitant le nouveau pied-à-terre de notre Casanova national. C'est en réalité dans un modeste cinq pièces qu'habite désormais l'ex-favori des sondages: la maison "possède quatre chambres, une douche à jets multiples, un jacuzzi, une salle de cinéma et des équipements de luxe sur une surface de plus de 600m². Le loyer mensuel s'élèverait à 50.000 dollars soit un peu plus de 35.000 €".

 

Morale de l'histoire: il faut toujours mal penser de son prochain, on se trompe plus rarement qu'en ayant des pensées généreuses. Et à propos de ce qu'il faut penser à priori, un ami me répète souvent: "Regarde la télé et crois tout le contraire de ce qu'on y raconte. Dans la majorité des cas, tu seras dans le vrai."

 

Bien sûr, pour avoir une vision vraie des choses, il y a des solutions plus positives, comme celle-ci.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 20:30

 

http://www.france-politique.fr/logos/mnr.gif  http://i14.servimg.com/u/f14/14/44/08/48/ndp_is10.jpg     

   http://www.e-deo.info/wp-content/uploads/Parti-de-la-France-300x135.jpg

 

 

Lu sur Synthèse nationale:

 

 

Dimanche 22 mai : les principaux dirigeants et représentants des mouvements et associations de la Résistance nationale se sont rencontrés pour une réunion de travail où des décisions importantes ont été prises, quant à l’avenir de notre camp.

 

Parmi les participants, les responsables du Parti de la France, autour de Carl Lang (Thomas Joly, secrétaire général, Martial Bild, et Martine Lehideux, Roger Holeindre, Pierre Descaves, Christian Baeckeroot, anciens députés), les responsables de la Nouvelle Droite Populaire, autour de Robert Spieler (Roland Helie, directeur de Synthèse nationale, Pierre Vial, président de Terre et Peuple, Florence Raffard de Brienne, François Ferrier, ancien conseiller régional de Lorraine, Luc Pécharman, responsable de la fédération du Nord), les responsables du MNR (Annick Martin, vice-présidente, Hubert Savon, secrétaire général, Yann Phélippeau, SG adjoint). Les dirigeants de la presse amie étaient aussi présents pour apporter leur soutien actif au projet : Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol, Patrick Parment, de Synthèse nationale, et André Gandillon, de Militant, ce dernier étant aussi Président des amis de Rivarol et proche de l’Œuvre française. Thibaut de Chassey qui représentait, comme observateur actif, le Renouveau français, était aussi présent.

 

Le constat : 

 

Le constat, unanime, a été que le Front national, dirigé par Marine Le Pen, ne représentait plus la Résistance nationale et était passé aux côtés du Système que tous les présents entendent combattre. Pour preuve, les propos de Marine Le Pen quant à l’islam, expliquant que l’islam n’était pas incompatible avec la démocratie et qu’il fallait s’opposer à la charia, pas à l’islam, affirmant : «  Je crois que la charia est incompatible, pas l’islam. Je crois qu’une immense majorité de musulmans sont favorables à la démocratie. »  Pour preuve, l’intention affichée par Jean-Marie Le Pen de retirer, suite à une rencontre avec le responsable d’une association musulmane de Marseille, le recours du FN contre la construction de la grande mosquée de Marseille, estimant que : « Il serait de bon temps d’évoluer sur cette question. » Pour preuve, l’abandon par le secrétaire général du FN, Louis Aliot, de la préférence nationale au profit d’une « priorité citoyenne »… Ces propos, absurdes, ces intentions, absurdes, ces analyses, absurdes, démontrent que le Front national n’est plus aux côtés de la France française et de l’Europe européenne, et doit être combattu, au même titre que l’UMP ou le PS. Marine Le Pen ne sera en aucun cas la candidate des nationalistes et des nationaux identitaires à l’élection présidentielle.

 

Les décisions :

 

Les participants à cette réunion ont décidé :

 

1. Création d’une confédération, sur le modèle de l’UDF, rassemblant tous les mouvements et toutes les associations nationales et nationalistes soucieux de proposer aux Français un projet de résistance, de reconquête et d’espoir, et refusant la collaboration avec le Système.

2. Présentation d’un(e) candidat(e) à l’élection présidentielle de 2012.

3. Présentation de candidats, sous l’étiquette de cette confédération, aux élections législatives.

 

Les modalités concrètes de ces décisions (nom de la confédération, nom du candidat à l’élection présidentielle), seront annoncées à la rentrée, en septembre.

 

Lundi 27 juin, à 19 h 00, à Paris :

 

Le lundi 27 juin, à 19 h 00, lors d’une réunion publique, nous annoncerons la création d’un comité d’initiative pour une candidature d’union de la Droite nationale à l’élection présidentielle et la création d’une confédération des forces nationalistes, nationales et identitaires.

 

Cette réunion des forces de l’opposition nationale, organisée par la revue Synthèse nationale, se déroulera en présence de Carl Lang, Annick Martin, Robert Spieler et des principaux initiateurs de cette démarche de rassemblement : lundi 27 juin à 19 h 00, au Centre de Conférences, 8 bis rue de la Fontaine aux Rois, Paris 75011 (Metro République ou Goncourt).

 

 

   

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 10:50

http://www.lexpress.fr/medias/1393/713541_imf-chief-dominique-strauss-kahn-appears-in-manhattan-criminal-court-during-his-arraignment-in-new-york.jpg

 

Les résultats du test ADN concordent

avec la version de la femme de chambre

indique le New York Times

 

 

 

 

Source


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 10:41

http://www.palestine-solidarite.org/jeunes_banlieue.jpg

 

Le Télégramme:

 

En déposant depuis hier, partout en France, des Questions prioritaires de Constitutionnalité (QPC) sur les vérifications d'identité par la police, une cinquantaine d'avocats ont entrepris de s'attaquer à ce qu'ils dénoncent comme des «contrôles au faciès».


Ces QPC portent sur l'article78-2du Code de procédure pénale, dont la rédaction, trop large selon les avocats, ne définit pas assez clairement le régime des contrôles d'identité. Elles vont être déposées pendant deux semaines devant les juridictions de six villes (Paris, Lyon, Marseille, Lille, Nanterre et Créteil), a précisé le cabinet de Me William Bourdon. Selon ce dernier, «des milliers de contrôles d'identité sont effectués chaque jour en France» sur la base de cet article. Le contrôle devient ainsi «une atteinte aux libertés publiques et une restriction d'aller et venir; il porte en lui les germes de l'arbitraire et conduit au délit de faciès», plaide Me Bourdon.


Selon certaines études, les «contrôles au faciès» «touchent beaucoup plus les Noirs et les Arabes». Ainsi, souligne-t-on au cabinet de Me Bourdon, «des personnes qui ont été contrôlées dans les cités et qui ne sont pas ensuite passées devant un juge, n'ont aucun moyen de démontrer qu'elles ont pu être contrôlées jusqu'à trois fois dans la même journée». À Lyon, le tribunal a accepté hier de transmettre une QPC à la Cour de cassation, qui a désormais trois mois pour décider si elle la fait suivre au Conseil constitutionnel. Depuis le 1ermars 2010, en vertu de la révision constitutionnelle de juillet2008, tout justiciable peut contester devant un tribunal ou une cour, en marge d'une procédure sur le fond le concernant, une disposition législative s'il estime qu'elle porte atteinte à la Constitution.

 

 

Mais si les policiers doivent éviter de contrôler les Noirs et les Arabes, comment pourront-ils faire leur travail dans les banlieues?

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 10:31

http://www.leparisien.fr/images/2011/05/24/1464121_89f048fe-8586-11e0-a5ae-001517810df0_640x280.jpg

 

Le suspect, Amar, 33 ans, a déjà été condamné à deux ans de prison en 2010 pour agression sexuelle.

 

Le Parisien:

 

Un homme d’une trentaine d’années est actuellement recherché activement par la police. Il est soupçonné d’avoir enlevé et violé une fillette de 10 ans qui était en bas de chez elle samedi soir, à Viry-Châtillon (Essonne). Embarquée dans une voiture, celle-ci aurait reconnu son agresseur sur les fichiers des délinquants sexuels, une fois qu’elle aurait été redéposée dans son quartier, quelques heures après avoir été séquestrée.

 

Les premières constatations laissent apparaitre des traces de coups et de viol sur la fillette. Le jeune homme recherché aurait déjà été condamné à deux reprises pour des agressions similaires, dont la dernière fois en 2009. Selon nos informations, le véhicule utilisé par le suspect a été retrouvé ce lundi matin à Antony (Hauts-de-Seine).

La PJ de Versailles, co-saisie de l'affaire avec la sureté départementale de l'Essonne, a mis en place un numéro vert. Toute personne pensant avoir aperçu le suspect ou ayant des informations à communiquer aux enquêteurs est priée d'appeler au 0800336098.

 

 

Que fait-il en liberté alors qu'il a été condamné en 2010 à 2 ans de prison? Mais surtout, honnêtes gens, ne vous faites pas justice vous-même, il n'y aurait pas de pitié. Si on ne guillotine plus, il faudrait au moins permettre aux victimes et à leurs familles de faire ce que bon leur semble aux agresseurs. Après tout, n'est-ce pas le droit qu'on a donné aux assassins et violeurs qu'on remet constamment en liberté, comme pour leur dire, vas-y, éclate-toi!

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 11:35

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/01899/kahn-davis_1899444c.jpg

 

Mais résidence de luxe, s'il-vous-plaît, car on ne nous fera pas croire que l'appartement loué par sa femme millionnaire soit un infâme boui-boui. Hier, Maryse Burgot sur France 2, correspondante aux Etats-Unis, en était toute émue, de le savoir libéré, mais empêché de sortir de son appartement. Soyons sérieux! Si l'appartement fait 300 m2 et compte une salle de sport, une piscine et une chambre assez grande et luxueuse pour continuer de recevoir les services des call-girls de luxe, le "pauvre" DSK n'est pas bien à plaindre! Pour les commodités de l'appartement, ce ne sont que des suppositions, bien sûr; pour les call-girls, les détails sont plus précis...

 

Kristin Davis said she provided young women for the IMF chief in 2006, as he ran for the French Socialists' presidential nomination, and that one complained about his "aggressive" behaviour.

"He was a client of my agency," she told The Daily Telegraph. "When men abuse women I'm no longer going to protect their identities".

Mr Strauss-Kahn, 62, has been charged with sexually attacking a 32-year-old hotel maid at the Manhattan Sofitel on Saturday. He denies the claims and is being held in Rikers Island prison.

Miss Davis, 35, who claims to have a long list of celebrity clients, said Mr Strauss-Kahn called her directly on her mobile phone and paid $1,200 cash for two-hour sessions in hotel rooms.

"He wanted an 'All-American girl', with a fresh face, from the mid-West," she said. "A girl in January 2006 complained he was rough and angry, and said she didn't want to see him again".

 

Image et article tirés du Daily Telegraph.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 10:50

 

 

 

Bientôt l'été, c'est l'heure des tests dans tous les magazines de décérébrés, votre blog vous offre aujourd'hui son premier test estival:  

 

ETES-VOUS SORDIDE?

 

Une seule question, on n'a quand même pas trop de temps à perdre:

 

Manuel Valls a eu les larmes aux yeux:

1) à cause du sort réservé à une pauvre femme de chambre agressée sauvagement par un homme qui se croit tout permis

2) de voir DSK nullement molesté mais menotté à la télévision

 

Résultat:

Vous avez répondu 1: Vous êtes un idéaliste. Vous pensez que les hommes politiques défendent un projet plutôt que leur portefeuille, vous croyez qu'ils ont quelque moralité et vous n'imaginez pas qu'un chimpanzé millionnaire prêt à débourser un million pour ne pas aller en prison ne puisse s'offrir toutes les prostituées de New York. Mais réfléchissez! Il peut se les offrir, où est le plaisir? C'est l'interdit qui est chouette, et puis, les bonniches, elles sont là pour ça!

Vous avez répondu 2: Bravo, vous êtes sordide! Vous avez tout compris à la politique!

 

Allez, soyons horrible jusqu'au bout. Après tout, les media nous ont rebattu les oreilles avec 1% de prêtres pédophiles, il n'y a pas de raison qu'un socialo ne fasse pas sa descente aux enfers. Aux dernières nouvelles, des traces ADN ont été découvertes, DSK a des griffures sur le torse, qui témoignent de la violence de l'agression. Il aurait tenté "à deux reprises d'introduire son sexe dans la bouche de la victime". Quand je vous disais qu'on était dans le sordide... Le traumatisme d'une mère célibataire, Manuel Valls n'en a rien à foutre, bien sûr.

 

Nouvelle hypothèse pour expliquer l'affaire: DSK aurait voulu poser un acte militant, montrer combien le PS est anti-raciste. Eh oui, la victime est noire finalement. Hier, France Soir disait qu'elle était latino, ils avaient dû la confondre avec Jennifer Lopez qui se tape un milliardaire dans un grand hôtel dans Coup de foudre à Manhattan. Quelle que soit l'explication, DSK risque 74 ans de prison.

 

Heureusement, ses avocats sont là pour le défendre: Benjamin Brafman, fils de déporté, et Jean Weil (tiens, pas de parenté auschwitzienne à son actif?). Le juge leur donnera sûrement du fil à retordre, car, manque de bol, c'est une femme! La libération sous caution a déjà été refusée. On attend la suite en se frottant les mains...

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article