Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:07

http://www.notrefamille.com/cartes-postales-photos/cartes-postales-photos-La-Grande-Rue-CRETEIL-94000-94-94028015-maxi.jpg

 

Lu dans Le Parisien:

 

Du Maghreb, ils ont apporté leur langue, leur cuisine, leurs amitiés. Et ces bagages, ils les ont posés à Créteil dans les années 1960. A l’époque, la capitale du Val-de-Marne n’était qu’un village au milieu des champs. Les migrants ont contribué à sa construction.

http://98.img.v4.skyrock.net/98a/yacine940/pics/2649707444_small_3.jpg

 

Génération après génération, à quoi correspond la culture arabo-judéo-berbère? C’est à cette question que tente de répondre, après une actualité sensible, l’événement Générations Maghreb, organisé par la MJC du Mont-Mesly et le centre socioculturel Madeleine-Rebérioux. 

 

Jusqu’au 26 avril, des débats, des expositions, vont mettre en avant cette influence sur la vie cristolienne, les points communs entre juifs et musulmans, deux communautés importantes à Créteil.

« Nous avons voulu revenir sur toute cette culture qu’ont en commun les juifs, les pieds-noirs, les Maghrébins. Comment aujourd’hui, ces racines se transmettent ou pas et comment elles perdurent et influencent la vie de tous les Cristoliens », résume Ariane Bourrelier, directrice de la MJC du Mont-Mesly et du centre Madeleine-Rebérioux. Pour le maire  de Créteil, il est évident que « le parcours de ces migrants a contribué au développement culturel et social de la ville. Evoquer cette histoire commune permet aussi de faire tomber les préjugés et de renforcer le vivre ensemble », se félicite Laurent Cathala.

Parmi les expositions, les visiteurs pourront découvrir les dessins de Farid Boudjellal. Le dessinateur a croqué avec humour la vie cristolienne. La photographe Sonia Blin a tenté de travailler sur les devantures cristoliennes, casher ou halal. L’artiste Rachid Koraïchi a peint « Créteil aux couleurs de la Méditerranée ». Mais Générations Maghreb fait aussi la part belle aux histoires de Cristoliens. Des habitants comme la famille Binisti (le réalisateur Thierry Binisti a grandi à Créteil), le directeur du centre social de Petits-Prés-Sablière ou d’autres habitants ont ainsi raconté leur arrivée au Mont-Mesly, le regard des nouvelles générations aujourd’hui sur la religion, les traditions… Certains se sont ensuite installés au port, lorsqu’ils ont pu acheter un logement…

Isabelle Sfez et son mari ont ainsi pris part volontiers à cet événement. Couple mixte, elle est juive, lui est kabyle. « Au départ, c’était un peu compliqué dans nos familles. Cela remonte à trente ans. Mais on a tous grandi ensemble. Et puis, nos cultures se ressemblent. Même si je ne comprenais rien au kabyle. La musique est différente aussi. » Trente ans plus tard, le mélange est-il plus facile entre les deux communautés? « Le poids de la religion empêche encore la mixité », constate Isabelle Sfez.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

NYH 03/04/2012 23:36


Il parait qu'à Toulouse aussi arabes et juifs ont apporté beaucoup à la ville, de l'animation dans des quartiers autrefois apathiques sont heureusement aujourd'hui plein d'exaltation. Cela
entraine parfois quelques abus, mais on les pardonne à ces populations qui aiment par dessus tout témoigner fougeusemnt leurs passions communes, en général dans la joie et la bonne humeur.
Il n'est pas que le visage hilare d'un de ces heureux habitants illustre la couverture des magazines régionnaux, voire même nationaux tant ils sont des exemples vivants du "vivre ensemble"
facteur d'épanouissement et chaleur humaine pour tout le monde!