Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 13:34

 

  IMG 0208

Dans l'édition du vendredi 1er mars 2013:

     

Comme nous vous l’indiquions fin décembre, nous attendons toujours le résultat du pourvoi que nous avons formé contre l’arrêt de la cour d’appel qui, le 16 février 2012, nous avait condamné à plusieurs dizaines de milliers d’euros d’amendes et de dommages et intérêts dans l’affaire de l’interview de Jean- Marie Le Pen sur l’occupation allemande en France. Cette affaire date de près de dix ans désormais et devrait connaître son épilogue dans les semaines qui viennent. Nous ne sommes pas spécialement optimistes d’autant que la Cour de cassation a une nouvelle fois refusé de transmettre au Conseil constitutionnel la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) que nous avions déposée à propos de la loi Fabius- Rocard-Gayssot.

TROIS PROCÉDURES INTENTÉES PAR LE FN

S’agissant des poursuites intentées contre nous par Marine Le Pen et le Front national, nous commençons à voir le fond du tunnel. Trois procès avaient été intentés contre nous : le premier pour avoir dénoncé des irrégularités dans la campagne interne du Front pour la succession de Jean-Marie Le Pen. Lequel demandait 50 000 euros de dommages et intérêts. Il a finalement obtenu un euro symbolique. Il s’agit donc d’une quasi-relaxe. Un article de François-Xavier Rochette daté du 7 janvier 2011 avait également fait l’objet de poursuites. Marine Le Pen demandait 50 000 euros de dommages et intérêts pour injure publique envers particulier car Rochette avait simplement cité entre guillemets un article de VSD qui, faisant le portrait de la future présidente du FN, disait qu’elle « aimait boire, manger et baiser ». Nous avons été relaxés en première instance et à nouveau en appel le 24 janvier dernier, les magistrats ne voyant là aucune injure d’autant plus qu’il s’agissait d’une citation. Mais Marine Le Pen s’acharne : elle s’est pourvue en cassation. De l’art d’encombrer les tribunaux pour des peccadilles !

Enfin, pour une interview donnée à un site traditionaliste e-deo en octobre 2010, en pleine campagne interne, et où il était question entre autres de l’importance des invertis autour de Marine Le Pen, le directeur de RIVAROL a été condamné à 3 000 euros de dommages et intérêts alors même que les prises de position pour le moins équivoques de la présidente du FN dans l’affaire du mariage gay a montré à quel point ce que nous avions dit était fondé. Les 3 000 euros ont été immédiatement réclamés par Marine Le Pen, son avocat Me Wallerand de Saint- Just menaçant de faire appel aux huissiers si la somme n’était pas immédiatement payée.

Que l’on traite ainsi un journal qui a soutenu pendant près de quarante ans le Front national en dit long sur la mentalité des nouveaux dirigeants du Front. Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à faire l’objet de la vindicte du néo-FN, Marine Le Pen ayant récemment traité notre confrère Minute de “torchon” pour avoir simplement évoqué l’existence d’un lobby gay au FN. Or, même si l’on peut avoir des désaccords, fussent-ils profonds, au sein de ce qu’il est convenu d’appeler la droite nationale, l’on devrait s’interdire de se poursuivre en justice et plus encore de réclamer avec célérité les éventuels dommages et intérêts obtenus. Pour notre part, nous n’avons jamais attaqué quiconque en justice, même lorsque nous avons été traînés dans la boue. Face à ce harcèlement judiciaire, nous savons pouvoir compter sur la fidélité et la générosité des lecteurs.

LES MÉTHODES MAFIEUSES DU SYNDICAT DU LIVRE

Ces derniers mois nous avons par ailleurs été victimes des grèves à répétition du syndicat du Livre gênant la distribution en kiosques. Pour éviter d’être les otages des agissements de ce syndicat qui bénéficie de privilèges exorbitants depuis la Libération, nous avions quitté Presstalis (anciennement les NMPP) l’année dernière pour rejoindre les Messageries lyonnaises de presse (MLP). Las, les gros bras de la CGT qui bénéficient de facto d’une insolente impunité et qui refusent la restructuration de Presstalis s’en prennent également aux dépôts de MLP ce qui a entraîné à plusieurs reprises des retards dans l’acheminement de notre hebdomadaire vers les différents marchands de journaux. D’où un sérieux manque à gagner.

De plus, un nombre croissant de lecteurs se plaignent de recevoir RIVAROL très en retard. Qu’ils sachent que nous ne sommes pour rien dans ces difficultés. Nous payons un tarif élevé (la mention « presse urgente » figure d’ailleurs en toutes lettres sur l’emballage du journal que reçoivent nos abonnés) pour que RIVAROL soit distribué rapidement mais la Poste fait très mal son travail. Nous avons à plusieurs reprises manifesté notre mécontentement auprès de la direction de La Poste mais pour l’instant les choses ne semblent pas s’être vraiment améliorées. C’est aussi à cela que l’on mesure à quel point notre pays est en pleine décadence !

Face à ces difficultés conjuguées nous avons proposé d’avancer d’un jour la parution de RIVAROL. Les lecteurs ont été nombreux à nous répondre. Nous réservons la primeur de leurs réponses aux participants au Pot des Amis ce samedi 2 mars à l’Espace Dubail où nous aurons comme chaque année le plaisir de vous retrouver et d’échanger avec vous.

Cette année, pour faire face aux obstacles que nous rencontrons, nous avons volontairement prolongé les abonnements de Noël jusqu’à Pâques (100 euros annuels au lieu de 114). Exceptionnellement ce tarif ne vaut pas seulement pour les nouveaux abonnés mais aussi pour les abonnés actuels désireux de se réabonner. Que l’on n’hésite pas à profiter largement de cette offre. L’on peut aussi s’abonner par prélèvement automatique (voir ci- dessous) ou choisir l’abonnement numérique annuel à 80 euros. Il est nécessaire évidemment que RIVAROL soit fortement présent en kiosques mais les abonnements nous sont encore plus indispensables car d’eux dépendent directement la survie et la pérennité de la doyenne des publications de l’opposition nationale en France. N’hésitez donc pas à vous abonner et à abonner des amis ou de la famille à une presse indépendante et libre de toute servitude qui, sans immodestie aucune, propose des analyses et des éclairages et offre une liberté de ton que l’on trouve difficilement ailleurs.

Lʼéquipe de RIVAROL.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article

commentaires

vervaet 30/03/2013 11:52


Sur le forum de MLP, animé par un certain Jupiter, j'ai tenu une journée avant d'être...banni ; je pense que ce Jupiter est un fils naturel de Béria, et que les vrais nationalistes ne sont pas
invités à se baigner dans l'eau tiède mariniste, les temps ont bien changé, j'ai été pendant 10 ans militant et responsable FN dans le 9.3, la terre d'excellence de tous les renoncements
nationaux et je ne m'attendais vraiment pas à cette pauvreté de débat animé par un individu aussi nationaliste que moi je serais la reine d'Angleterre ! peut être un royco gay boutonneux et
encore ! c'est assez inquiétant pour la suite des évènements. Un rivarolien sans doute, qui avait pris comme effigie un chevalier teutonique, a également été censuré plusieurs fois, cette
effigie, je l'avais vu sur le forum Koenigsberg, ses propos n'ont pas plu ! il sera sans doute invité comme moi, à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte ; pauvre France. Si le creuset
idéologique qui devrait nous rassembler, quelques soient nos variantes de pensées, de droite, ou de gauche, ou évoliens, ou souverainistes, ou monarchistes, ou nationalistes révolutionnaires, ou
identitaires, ou simples défenseurs de la terre sacrée de la patrie, français aisés ou humbles, nous séparent, nous ne sommes pas prêts de virer la clique UMPS, demain matin ; ce FN a bien changé
de ce que j'ai connu à ses débuts, on s'engueulait souvent, mais ont étaient solidaires contre l'ennemi commun et la décadence de notre nation, ce n'est plus le cas. Il restera le vote blanc pour
les souchiens, c'est toujours ça.

Marine est là 07/03/2013 17:47


Désormais simple paravent de P... (le véritable chef du FN) Marine croit que le fait de passer à la télé lui assure son statut. Dans les faits, tout semble se décider dans le bureau de
l'homme-lige et de ses leche-Qs, puis, par politesse (jusqu'à quand ?) on avise le reste des troupes. Triste fin pour tous ceux qui avaient placé leurs espoirs dans la nouvelle direction issue de
Tours.

Rivarol blog 08/03/2013 10:45



Mais au fait, que vous est-il arrivé pour que l'on note un tel changement dans vos propos? On peut publier votre témoignage sur le blog si le coeur vous en dit! N'hésitez pas:
blogrivarol@hotmail.fr



vervaet 01/03/2013 16:42


Les procès intentés par le FN contre Rivarol sont une ignominie absolue, j'en veux d'autant plus à JMLP, pour qui j'ai milité de longues années, d'avoir laissé faire la clique qui entoure MLP,
mais faute de mieux je vote encore pour eux, sans être dupe ; Par contre j'achète mon Rivarol chaque semaine au tarif plein, je ne demande pas de réduction à qui que ce soit, tout comme, si la
ligne rédactionnelle devait changer au point de ne plus me convenir, je m'arrêterais de l'acheter, mais depuis des années ce n'est pas le cas, seul le FN a changé, pourtant BG y est toujours ? ce
qui laisse encore un peu d'espoir aux nationalistes convaincus. Il est bon que nous restions un aiguillon pour ce parti, il est le seul a pouvoir enfoncer un coin BBR dans la ploutocratie qui
gouverne, je ne vois pas d'autres chemins, dans l'immédiat, de pouvoir faire autrement que de le soutenir.


Au fait, E Röhm, le patron des SA, le meilleur compagnon d'arme et ami d'un caporal de la grande guerre, il était bien gay et complotait contre son chef ? triste fin
? tout arrive à point à qui sait attendre. L'occident retrouvera un jour son soleil et sa grandeur,  ses faux princes déviants, rentreront dans les ténèbres, c'est la loi de l'histoire
et de la nature, depuis toujours, elle remet les choses en place, sans demander l'avis de personne, tous les mouvements insurectionnels ont toujors surpris ! les fausses élites auto proclamées,
et c'est tant mieux