Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 16:50

 

  http://www.courrier-picard.fr/var/plain_site/storage/images/actualites2/telex/marine-le-pen-rencontre-l-ambassadeur-ron-prosor-un-malentendu-selon-la-mission-israelienne/6196751-1-fre-FR/Marine-Le-Pen-rencontre-l-ambassadeur-Ron-Prosor-un-malentendu-selon-la-mission-israelienne_reference.jpg

 

Un article de Robert Spieler

 

 

Marine Le Pen espérait que ce voyage lui donnerait une stature internationale. On en est loin. Le bilan est des plus maigrichons. Dix petites minutes avec Ron Paul, candidat républicain à l’investiture à la prochaine élection présidentielle, ce n’est pas beaucoup. Surtout, après avoir fait le pied de grue durant près d’une heure devant ses bureaux. Pas de photo pour immortaliser l’entrevue…

 

L’événement, si l’on peut dire, fut la rapide rencontre avec l’ambassadeur d’Israël à l’ONU. Marine Le Pen avait invité à déjeuner les ambassadeurs francophones. Aucun ne vint. Il y avait tout de même la présence de l’ambassadeur de Trinidad et Tobago (si, si, ce pays existe; ce n’est pas une invention d’Hergé), et d’un représentant du Japon. Les convives se comptaient sur les doigts d’une main. L’ambassadeur d’Israël avait-il été piégé? Toujours est-il qu’il s’est lancé dans des explications emberlificotées et que sa hiérarchie lui a remonté les bretelles, le porte-parole de la mission israélienne déclarant qu’«il s’agissait d’un malentendu». Quant au président du CRIF, Richard Prasquier, il vient de commettre un éditorial sur le site du CRIF, où il douche les espérances de Marine Le Pen qui pensait que la «page du détail  était tournée», et qui attendait, après cette brève rencontre «la reconnaissance du Front national par Israël». Rien de moins…

 

Prasquier écrit en effet: «Il n’y a pas eu la volonté du gouvernement israélien d’établir de contacts avec Marine Le Pen, il n’y a pas de page tournée et ce n’est certainement pas à Madame Le Pen de décider quand il sera temps de tourner cette page: certainement pas, en tout cas, tant qu’elle n’aura pas clairement désavoué les années marquées par l’antisémitisme et les petites phrases ignobles par lesquelles son père s’est rendu si tristement célèbre.» Alors, compris?

 

Prasquier se réjouit aussi du fait qu’elle n’ait rencontré aucun dirigeant communautaire juif significatif qu’elle n’aura pas eu la photo qu’elle espérait au Musée de l’Holocauste.

 

Ce voyage, qui est un échec, ne ressemble en rien à celui de son père, il y a 25ans, aux Etats-Unis. Jean-Marie Le Pen avait même réussi à se faire photographier, saluant Ronald Reagan. Mais il est vrai que la secte Moon, qui était très présente au FN et qui disposait de relais aux Etats-Unis, avait largement contribué à ce succès.

 

Toujours est-il que Marine Le Pen n’avait franchement pas mis tous ses atouts dans sa manche. Bruno Gollnisch, qui est un bon connaisseur des Etats-Unis, a ainsi été totalement écarté de la préparation du voyage, malgré, dit-il, «ses connaissances aux Etats-Unis». Et il commente: «C’est très bien de chercher à faire monter des talents, mais il faut aussi ne pas oublier la compétence, l’expérience de ceux qui sont déjà dans la maison.»

 

Quant à Jean-Marie Le Pen, il explique quelque peu perfidement: «Nous condamnons l’ultra-libéralisme américain, il n’y a donc rien d’étonnant à ce que des élus ne se précipitent pas…» Mais, dans ce cas, pourquoi avoir choisi de se rendre aux Etats-Unis ?

 

Pour la bonne bouche, cette récente déclaration de Marine Le Pen: «Je ne me reconnais pas à l’extrême-droite», expliquant que «l’extrême-droite ne reconnaît pas le fonctionnement démocratique.» Fonctionnement démocratique qu’elle connaît bien et met en œuvre, comme chacun le sait, au sein du Front national.

 

 

A noter que sur la même page, un compte rendu complémentaire de Jim Reeves donne une vision plus nuancée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article

commentaires

carte etats unis 11/11/2011 12:14



Génial ton article. Il est riche d'information et bien écrit.


Pascale