Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 14:03

 

http://s0.wat.fr/image/quand-foudre-frappe-avion_51a4n_23xg6s.jpg

 

Faut-il voir un signe de la Providence dans la petite mésaventure survenue à Hollande hier, alors qu'il venait de décoller pour Berlin? Son avion ayant pris la foudre, le fraîchement investi chef de l'Etat a dû se poser et monter à bord d'un autre appareil, pour plus de sécurité. Hasard ou intervention du ciel? On se prend à espérer que le Bon Dieu décide lui aussi que "le changement, c'est maintenant"!

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Humour
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 14:15

 

http://www.tulleparis.fr/img.jpg

 

Lu dans Le Parisien:

 

La jeune compagnie aérienne Wijet, spécialisée dans les vols en jet privé à prix réduits, détourne à son profit dans une publicité parue lundi la polémique provoquée par le retour à  en privé du nouveau  français François Hollande le soir de son élection.


"Le changement, c'est maintenant ?" s'interroge une annonce en pleine page publiée dans Le Figaro, avec une offre pour un vol Tulle-Paris à 2. 

200 euros TTC, contre un prix barré de 30.000 euros.
Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 13:54

 

(Une "chanson" de rap qui comprend au moins six mots : un exploit!)

 

Lu dans Le Progrès :

 

Sur les six mineurs à bord des voitures, cinq ont été interpellés et un, en fuite, est activement recherché par les policiers qui pensent qu’il a pu sauter dans la Loire et en ressortir compte tenu de traces sur les berges. Les véhicules volés ont été repérés dans la nuit par des véhicules de la Brigade anti-criminalité, qui a alerté des renforts pour qu’ils soient interceptés. Un barrage a été mis en place sur un pont du centre-ville de Nantes, vers 1h du matin, mais les véhicules ont alors violemment foncé sur les véhicules de police et les fonctionnaires.

  
Un des véhicules est parvenu à se dégager et s’est lancé dans une fuite dangereuse sur la voie de gauche d’une avenue du centre-ville obligeant plusieurs véhicules de particuliers à l’éviter de justesse. A la suite d’un tête à queue, il s’est de nouveau retrouvé face à un véhicule de police et a foncé sur le policier qui s’apprêtait à venir interpeller ses occupants.

  
Sept policiers sont blessés avec des interruption temporaires de travail, allant de 5 à plus de 50 jours pour l’un d’entre eux, et trois véhicules de police sont hors d’usage. Le mineur qui a pris la fuite pourrait être un jeune déjà présenté au juge pour enfant vendredi pour cambriolage et vol de véhicule au domicile de particuliers, placé dans un foyer dont il s’est échappé. Il serait âgé de 13 ans et demi.

  
Des recherches à pied et avec survol d’hélicoptères se poursuivaient lundi matin pour le retrouver.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 13:42

 

Etrange, on a du mal à imaginer un prêtre faisant visiter sa cathédrale et les invitant à faire le signe de croix puis à prononcer les paroles d'une prière...

 

Ce genre de visites "pédagogiques" à la mosquée se multiplie dans les écoles. Mais on ne pousse pas les enfants vers l'intégrisme puisqu'on leur montre aussi le dessin animé "le baiser de la lune", pour leur faire aimer les homos. C'est beau, l'ouverture à l'autre!

 

Pour faire sortir vos enfants de l'Education (??) Nationale, renseignez-vous ici.

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 13:21

 

 

 

Un correspondant nous envoie cette vidéo: à visionner tant qu'elle reste en ligne!

 

A voir surtout : un extrait montrant comme il est aisé de pirater les machines servant au vote électronique.

 

Avis à WSJ: il y a sûrement matière à procès dans les propos dégoûtants d'un rappeur (à 5'30 à peu près). Et si monsieur l'avocat s'en occupait plutôt que de poursuivre la presse d'opinion?

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Vidéos
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 15:58

http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2009/09/benladen_1024.jpg

 

Des sessions dédiées aux "ruses juives" et à leur "traîtrise"... Pour les amateurs, c'est au Canada (à Toronto) qu'il faut aller les suivre, si tant est que l'on supporte la houlette de barbus qui entraînent aussi les garçons au djihad.

 

Lu sur Veille-education.org:

 

Une école musulmane de Toronto au Canada a présenté « ses excuses aux résidents juifs » après que la presse locale ait révélé que l’enseignement des enfants de cette école passe par un programme d’éducation à la haine du juif.

« Nous présentons sans réserve des excuses à la communauté juive pour l’infraction non intentionnelle que cela cause », assure la madrassa de l’East End dans un communiqué de presse. Le directeur de l’école parle ici précisément des livres scolaires qui font références aux « complots juifs » et aux « trahisons juives. »

« Notre équipe pédagogique a déjà entrepris de revoir tous les textes utilisés dans le programme afin de s’assurer que nos enseignements transmettent le bon message. »

 

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Humour
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 15:38

 

 

http://www.grece.fr/wp-content/uploads/2011/12/athenes-parthenon.jpg

Billet hebdomadaire de la semaine à lire dans RIVAROL demain.

 

Séisme politique en Grèce :

les enseignements pour la France

 

La Grèce a connu dimanche 6 mai un véritable séisme lors des élections législatives qui ont explosé les deux partis favorables à l’Union européenne et soutenant la politique d’austérité. Traditionnellement, le Pasok socialiste et le parti conservateur Nouvelle Démocratie dominent totalement la vie politique grecque. Ces partis fonctionnent sur le mode du clientélisme, fidélisant de génération en génération des obligés à qui ils procurent des avantages divers, dont des emplois. C’était particulièrement le cas du Pasok qui avait su s’attacher des fidélités d’intérêt, y compris chez des électeurs nationalistes. Les deux partis du système viennent de s’effondrer, perdant plus de la moitié de leurs électeurs. La Nouvelle Démocratie obtient 18,87 % des suffrages (108 députés) et le Parti socialiste implose à 13,19 % (41 députés), rendant quasi impossible la constitution d’un gouvernement stable. L’extrême gauche radicale, le parti Syriza, l’équivalent du parti de Mélenchon, est le grand vainqueur de ces élections avec 16,77 % des voix et 52 députés. Précisons que cette extrêmegauche stalinienne est bien plus virulente que celle qui sévit en France. C’est dire... Un nouveau parti de dissidents de droite, leparti des Grecs indépendants, a obtenu près de 11 % des voix et 33 députés. Mais le vainqueur, à droite, qui suscite l’émoi, est le parti Chryssi Avghi (Aube dorée), présenté comme néo-nazi, qui obtient 7 % des suffrages et 21 députés. « Notre idéologie vient de notre passé glorieux, qui va de l’Antiquité à la Byzance grecque, au général Metaxas », déclare un de ses dirigeants, se référant aussi au régime des colonels qui avait gouverné le pays de 1967 à 1974. Le dictateur Metaxas avait dirigé la Grèce de 1936 à 1941 et s’était opposé à son invasion par l’Italie fasciste. La mémoire de Georges Papadopoulos, principal figure du régime des colonels, est souvent acclamée dans les meetings par la foule qui cande :« Sang, honneur,aube dorée ! » Dans un des journaux du parti, on voit la photo de Papadopoulos, juste en-dessous d’un portrait d’Adolf Hitler... Le fondateur du parti, Nikos Michaloliakos s’était, quant à lui, fait remarquer par un salut nazi au conseil municipal d’Athènes, où il avait été élu en novembre 2010.

 

Le programme du parti est simple : « La Grèce aux Grecs » et il n’accepte que des militants de race blanche dans ses rangs. Il prône la nationalisation des banques ayant reçu une aide de l’Etat, le réexamen de la dette, l’arrestation immédiate et l’expulsion de tous les immigrés illégaux, la surveillance des frontières par les forces spéciales et la mise en place de mines antipersonnel. « L’heure de la peur a sonné pour les traîtres à la patrie», a menacé, dimanche, le dirigeant du parti, Chryssi Avghi Mihaloliakos, surnommé le “Führer” par la presse grecque, qui a affirmé que son groupe allait lutter contre les « usuriers mondiaux » et « l’esclavage » imposé selon lui au pays par l’Union européenne et le Fonds monétaire international.

 

Le parti nationaliste LAOS, qui avait des députés (plus de 7 % des suffrages aux élections précédentes) s’est quant à lui effondré sous la barre des 3 % (2,9), l’empêchant d’être présent au Parlement. Il est vrai que ce parti, pourtant dirigé par des hommes de grande valeur, tel Makis Voridis qui est un ami de Carl Lang et qui était présent le 8 novembre 2009 lors du 1er Congrès du Parti de la France, avait commis une erreur suicidaire, qui doit faire réfléchir les nationalistes français. Le parti avait accepté d’intégrer la coalition gouvernementale, aux côtés des socialistes et des conservateurs. Ces quelques ministères se payent aujourd’hui cash dans les urnes. La tentation de participer au pouvoir, de jouir de ses prébendes est évidemment forte quand l’occasion se présente. Il est toujours tentant d’accepter. Sortir du ghetto, être estimé à défaut d’être aimé, mais estimé tout de même. Lire une presse qui devient complaisante si ce n’est sympathique. Fréquenter à la buvette de l’Assemblée des collègues qui vous expliquent que beaucoup de propos que vous tenez sont finalement frappés au coin du bon sens. Rejoindre le Système... Mais attention, on ne trahit pas ! Oh non ! On adapte un peu ses convictions. On dénonce, ça ne mange pas de pain, les extrémistes inconséquents. Bref, on en vient, petit à petit, sans même s’en rendre compte, en toute bonne foi, avec la conviction de ne pas avoir changé, à collaborer. On se trouve de multiples bonnes raisons de le faire, la première étant bien sûr l’intérêt supérieur de la Patrie.

 

Et puis, et puis, on se laisse entraîner par cette douce euphorie que procure le sentiment de participer au pouvoir. Vous êtes reçus dans des milieux qui, auparavant vous fermaient les portes. Vu le talent qu’on veut bien vous reconnaître, et Dieu sait combien il est difficile de résister à la flatterie, on vous fait miroiter des perspectives idylliques. Car ils savent y faire... La pire des erreurs est de les prendre pour des imbéciles. Le problème, c’est que cela ne marche jamais. Tous les mouvements nationalistes qui se sont laissé tenter par une collaboration avec le Système se sont effondrés. Le FPO autrichien de Haider mit plusieurs années à se remettre de sa participation au gouvernement. On a vu ce qu’est devenu ce pauvre Fini en Italie. On pourrait multiplier les exemples. Et en France ? Nous devons choisir entre participer au Système en considérant que la “Droite” vaut mieux que la “Gauche”, ou refuser radicalement ce système mondialiste à tuer les peuples et les identités et rejeter toute tentation de collaboration. Avons-nous vocation à être les supplétifs de ce système ? A RIVAROL, nous avons choisi. 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans A lire dans RIVAROL
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 10:41

http://www.paris-normandie.fr/media/imagecache/article-taille-normale/pqr_photo/2009/12/08/0000270556-0.jpg

 

Lu sur Nouvelles de France:

 

Gros clash au bureau politique du Front national, la semaine dernière. Nicolas Bay aurait attiré l’attention des autres membres présents sur l’inquiétant manque de militants mais surtout de cadres au sein des fédérations du parti, qui le conduit par exemple à envoyer au front des candidats jeunes, peu formés et inexpérimentés. Une absence d’appareil qui ferait craindre au conseiller régional de Haute-Normandie des résultats aux législatives bien inférieurs à celui obtenu par Marine Le Pen à la présidentielle. La remarque n’a pas plu à Louis Aliot qui lui aurait rétorqué : « On sait à quoi c’est dû. A la scission mégretiste ! » Nicolas Bay (qui a suivi Bruno Mégret en 1998 avant de revenir au FN en 2009) est alors sorti de ses gonds et aurait rétorqué au vice-président du Front national : « Ça fait donc 14 ans que les lepénistes n’ont rien su faire ! ». Depuis, les deux hommes éviteraient de se croiser et ne se parleraient plus. Ambiance…

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 10:07

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cd/Trierweiler_2012.JPG/220px-Trierweiler_2012.JPG

 

Valérie Trierweiler va devenir, paraît-il, la "première dame" le 15 mai prochain. Peu importe qu'elle ne soit rien pour François Hollande, ni sa femme, ni la mère de ses enfants, bref rien dans cette relation n'indique qu'elle est plus qu'un flirt ou que la relation peut durer cinq ans... Ainsi, n'importe quelle bonne femme peut être propulsée première dame pourvu qu'elle soit la concubine du moment. Ce qui rend cette position de première dame absolument ridicule.

 

Sarkozy avait déjà poussé le ridicule très loin en installant sa famille décomposée à l'Elysée. Il s'était tout de même marié avec sa chanteuse pour sauver les apparences.

 

Les circonstances font dire à Pierre Salviac, journaliste de son état, sur sa page twitter  : «A toutes mes conseurs, je dis ‘baisez utile, vous avez une chance de vous retrouver première Dame de France’ ;-)» Ce n'est pas faux, même si c'est vulgaire. Mais il n'en fallait pas davantage pour la direction de RTL qui l'a renvoyé sans autre forme de procès. La concubine Trierweiler est désormais intouchable, qu'on se le dise!

 

Avec l'évolution des moeurs, pourquoi ne pas envisager dans le futur que la "première dame" d'un président mâle soit un "premier homme"? Voilà qui serait moderne, avant-gardiste, et tout le tralala. La parité en prendrait un coup, mais avec le mariage homo que les socialistes veulent nous imposer, ce couple moderne serait peut-être dûment marié. Belle consolation, non?


Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Actualités
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:36

 

http://www.rivarol.com/Rivarol_files/3046.jpg

 

Avec Hollande les allogènes sont au pouvoir !

 

Dès la proclamation des résultats le 6mai à vingt heures l’on pouvait voir une place de la Bastille envahie par des drapeaux algériens, marocains, tunisiens et syriens et où se pressait, à la grande joie des journalistes qui en faisaient état, une foule bigarrée Black-Blanc-Beur. Interrogés par France Info, de jeunes immigrés ne cachaient pas leur bonheur: «On est content. Hollande est pour les Noirs et les Arabes, il est pour nous. On a gagné». Les allogènes qui ont plébiscité Hollande ont bien compris qu’avec la gauche au pouvoir tous les espoirs leur étaient permis. Mitterrand n’avait-il pas dit en son temps que les immigrés étaient «chez eux chez nous»?

 

Une étude réalisée par l’institut de sondages OpinionWay le jour du deuxième tour pour l’hebdomadaire La Vie révèle que 93% des musulmans ont voté pour Hollande, un score sans appel qui prouve que les mahométans savent que les socialistes et leurs alliés favoriseront par tous les moyens l’islamisation du pays. Ce score prouve que la gauche a tout intérêt à naturaliser en masse les immigrés du Tiers Monde dont toutes les enquêtes prouvent que 80 à 90% de ces allogènes voteraient pour elle, essentiellement d’ailleurs pour le Parti socialiste. C’est un moyen pour elle de conserver le pouvoir ad vitam aeternam. Il est d’ailleurs frappant de constater que ce sont les grandes villes de France où l’on compte beaucoup de personnes issues de l’immigration qui ont voté massivement pour Hollande. A l’exception de Nice et de Toulon, toutes les cités de plus de cent mille habitants se sont prononcées, souvent très largement, en faveur du candidat socialiste alors que les campagnes, les villages, les petits bourgs ont très nettement penché en faveur de Sarkozy. Si seule la France rurale avait voté, Hollande eût été battu, et assez nettement. En revanche, là où l’immigration est très importante, le score de Hollande est spectaculaire. Le département métropolitain où le socialiste a obtenu son meilleur score est très significativement la Seine-Saint-Denis (65,32%, soit plus encore que dans son fief corrézien: 64,86%). 

 

Dans le “9-3”, territoire devenu une enclave étrangère, un Kossovo français, l’ancien premier secrétaire du PS réalise des performances hallucinantes: 78,22% à Villetaneuse, 76,74% à Bobigny, 72,83% à Aubervilliers, 72,37% à Bagnolet, 72,07% à Clichy-sous-Bois, 75,30% à la Courneuve, 75,84 % à Montreuil, 71,38% à Pantin, 73,92% à Pierrefitte-sur-Seine, 77,78% à Saint-Denis, 73,63% à Saint-Ouen, 73,50% à Stains. Et sans surprise les départements et territoires ultra-marins ont assuré une implacable domination au socialiste qui réunit 71,93% à la Guadeloupe, 68,43% en Martinique, 62,05% en Guyane, 71,49 % à La Réunion, 56,06% à Wallis-et-Futuna. Il s’agit donc bien d’un vote ethnique: les Noirs et les Arabes (mais aussi les Asiatiques dans le 13e arrondissement de Paris) se sont massivement prononcés en faveur de Hollande, par excellence le candidat de l’étranger, l’homme de l’anti-France. Ces scores impressionnants donnent une idée de ce qui se produira demain dans la France entière. Car, ne nous faisons aucune illusion, à la différence de la droite, la gauche, elle, au pouvoir applique son programme. Entre 1981 et 1986 François Mitterrand avait mis en œuvre 86 des 110 propositions de sa campagne présidentielle. En 1997 le gouvernement de Lionel Jospin a mis en place, ainsi qu’il l’avait annoncé, les trente-cinq heures, ruineuses pour l’économie, la couverture maladie universelle, les emplois-jeunes et le Pacte civil de solidarité. En 2012 gageons que François Hollande tiendra l’essentiel de ses engagements: le droit de vote et d’éligibilité des étrangers extra-européens aux élections locales, l’institution du mariage homosexuel, la légalisation de l’euthanasie active, l’embauche de 65000 fonctionnaires supplémentaires alors que nous croulons sous la dette et les déficits publics, la création de 150000 emplois jeunes prioritairement réservés aux allogènes des banlieues occupées, le quintuplement des amendes pour les mairies refusant d’appliquer la loi SRU imposant aux communes 20% de logement social (part que les socialistes veulent faire passer à 25%), le matraquage fiscal des classes moyennes et supérieures, la suppression du quotient familial pour les foyers jugés aisés, la scolarisation obligatoire dès l’âge de trois ans. Bref une véritable folie qui va conduire un peu plus vite notre pays vers la tombe.

 

A cet égard, s’il était tout à fait légitime de s’abstenir ou de voter blanc le 6mai compte tenu du bilan de Sarkozy et de sa politique, il est en revanche criminel de se réjouir à demi-mots de la victoire de son adversaire (Marine Le Pen: «La victoire de François Hollande n’est ni une bonne ni une mauvaise nouvelle pour la France», il fallait oser!) ou, pis encore, d’avoir fait voter pour Hollande en coulisses. Selon les révélations de notre confrère Minute en date du 9mai, c’est le jeu auquel se serait livré le parti de Marine Le Pen: «Terriblement dévastateur pour Sarkozy a été le “vote révolutionnaire”: le choix effectué par nombre d’électeurs de droite de Marine Le Pen de voter en faveur de François Hollande, conformément à la consigne donnée en sous-main par une large part de l’appareil de direction frontiste afin de faire exploser l’UMP et, espéraient-ils, d’ouvrir un boulevard à Marine Le Pen et au Front national pour les prochaines échéances électorales.»

 

Avec ses 17,9% Marine Le Pen retente, trente et un ans plus tard, le coup de poker de Jacques Chirac qui, après avoir fait 18% au premier tour le 26avril 1981, avait en sous-main appelé à voter Mitterrand contre Giscard espérant ainsi hâter son accession à la magistrature suprême. Il dut finalement patienter quatorze ans! Ces jeux politiciens qui font fi du bien commun au nom d’intérêts boutiquiers sont tout à fait choquants. Et de plus il s’agit de paris plus qu’hasardeux: rien ne prouve qu’aux législatives le Front national, rebaptisé Rassemblement bleu Marine (RBM), fera davantage que le 22avril. En général, le Front perd en moyenne cinq points entre la présidentielle et le premier tour des législatives car il pâtit de l’abstention élevée parmi les classes populaires qui se démobilisent. De plus parier sur l’implosion de l’UMP est un calcul plus qu’aléatoire. Les grands partis politiques institutionnels sont des monstres froids qui résistent quasiment à toutes les crises tant les intérêts électoraux et financiers sont importants. Même si l’UMP va connaître des tensions dans les mois qui viennent, ne serait-ce que pour se doter d’un nouveau président, personne en son sein n’a intérêt à une scission dévastatrice. Le PS a bien résisté au scandale abominable du sang contaminé, à la guerre entre éléphants, aux multiples affaires de la Mitterrandie, on ne voit pas pourquoi l’UMP imploserait, surtout après le score plus qu’honorable du président sortant qui a limité la casse en suivant la ligne Buisson. Après la défaite du RPR et de l’UDF aux législatives de 1997, Jean-Marie Le Pen prédisait que la droite parlementaire s’effondrerait et qu’il ne resterait que le FN et le PS. Un an après le FN connaissait une scission désastreuse et, cinq ans plus tard, l’UMP, regroupement du RPR et de l’UDF, revenait au pouvoir pour dix ans, plus puissante que jamais. Il faut donc se garder des illusions électorales et ne pas prendre ses désirs pour des réalités. Pendant que les politiciens, plus médiocres et méprisables les uns que les autres, ne pensent qu’à leur petite boutique et au financement public calculé sur les voix obtenues au premier tour des législatives, la France et les Français se dirigent chaque jour davantage vers le précipice. Telle est la triste réalité.

     

      

 

Repost 0
Published by Rivarol blog - dans Articles de J. B.
commenter cet article